Vitamines et Minéraux 

Résultats 1 - 15 sur 15
Résultats 1 - 15 sur 15.

Lorsqu'un professionnel de santé identifie une carence, il prescrit un supplément à prendre à la dose appropriée afin de rétablir les réserves du corps. Une fois celles-ci comblées, la prise du supplément pourra être arrêtée ou poursuivie, tout dépendant de si la cause de la carence a pu être éliminée ou non. 

Le pharmacien joue un rôle essentiel pour s’assurer que les suppléments n’entrent pas en conflit avec d’autres médicaments que vous pourriez prendre. Il est important de suivre ses recommandations. 

Si vous avez des inquiétudes quant à vos apports en vitamines ou minéraux, parlez-en à votre pharmacien. 

Les vitamines sont des substances indispensables à l'organisme qui est incapable d'élaborer la plupart d'entre elles.

On distingue 2 catégories de vitamines :

  • Les vitamines liposolubles : vitamine A, vitamine D, vitamine E et vitamine K. Elles sont présentes dans les viandes, produits laitiers, foie, huile de poisson
  • Les vitamines hydrosolubles : vitamines du groupe B (vit. B1, B2, B3 ou PP, B6, B9 ou folates, B12) et vitamine C

Les vitamines sont des substances organiques indispensables aux échanges vitaux de l'organisme.

Les causes d'une carence en vitamines et minéraux

Votre alimentation n’est pas diversifiée et vous souhaitez éviter toute carence en vitamines et minéraux ? Découvrez les bienfaits des compléments alimentaires dédiés aux carences en vitamines et minéraux.

Carence liée à un apport alimentaire insuffisant ou un régime déséquilibré 

Le risque de carences en vitamines et minéraux est plus élevé chez les personnes qui n’ont pas une alimentation équilibrée ou qui excluent certains groupes d’aliments de leur alimentation par nécessité ou par choix. En voici quelques exemples : 

  • Personnes végétaliennes et végétariennes : possibilité de carences notamment en vitamine B12 ou en fer en raison de l’absence ou d’un faible apport en aliments d’origine animale 
  • Personnes qui consomment très peu ou pas de produits laitiers (p. ex. allergie aux protéines de lait ou intolérance au lactose) : possibilité de carence en calcium 
  • Personnes âgées, surtout si elles vivent seules : possibilité d’un apport alimentaire insuffisant par manque d’appétit, revenus limités ou difficulté à se préparer des repas équilibrés, ce qui peut mener à des carences.

Carence liée à une maladie ou à la prise de certains médicaments

Parfois, la carence n’est pas liée à une alimentation pauvre en vitamines ou en minéraux, mais plutôt à une maladie ou un traitement médicamenteux qui empêchent le corps d’absorber ou d’utiliser convenablement ces éléments essentiels.   

  • Certaines maladies gastro-intestinales, comme la maladie de Crohn, peuvent nuire à l’absorption de vitamines ou de minéraux (notamment vitamine B12, acide folique, fer)
  • Des menstruations très abondantes peuvent mener à une carence en fer
  • La consommation excessive d’alcool (alcoolisme) peut nuire à l’absorption de vitamines ou minéraux ou réduire la capacité du corps à les mettre en réserve, ce qui peut mener à plusieurs carences (vitamines du groupe B, magnésium, calcium, etc.)
  • Les troubles alimentaires, comme l’anorexie, peuvent mener à de graves carences en plusieurs vitamines et minéraux en raison des restrictions alimentaires extrêmes que ces personnes s’imposent
  • La prise de médicaments, comme l'aspirine, les phénothiazines, la metformine, les antibiotiques ou encore les corticoïdes peuvent nuire à l’absorption de certains minéraux contenus dans l’alimentation, comme le calcium ou le fer. Ils peuvent également bloquer ou diminuer la production de certaines vitamines ou augmenter leur élimination par le corps. Un ajustement à la médication permet généralement d’éviter ces effets indésirables.

Carence liée à une alimentation parentérale prolongée

  • Des anomalies glycémiques (hyperglycémie ou hypoglycémie) ou des dysfonctionnements hépatiques peuvent survenir chez les patients sous alimentation parentérale prolongée
  • Les anomalies du métabolisme du glucose peuvent être fréquentes
  • Les carences en vitamines et en minéraux peuvent se produire

Comment prévenir une carence en vitamines et minéraux :

Le corps humain a besoin de nombreuses vitamines et minéraux différents qui sont cruciaux à la fois pour le développement et la prévention des maladies. Ces vitamines et minéraux sont souvent appelés micronutriments. Ils ne sont pas produits naturellement par l’organisme, vous devez donc les absorber dans votre alimentation. 

La plupart des carences sont d’origine alimentaire. Il faut donc veiller à varier et à équilibrer votre alimentation afin d’apporter à votre organisme les sels minéraux, vitamines et éléments nutritifs qui lui sont indispensables.

La vitamine C se trouve dans de nombreux végétaux, notamment les légumes verts, les agrumes et les fruits frais. Le jus de citron et le jus d’orange concentrés sont d’excellentes sources de vitamine C, tout comme le kiwi, la goyave, les choux, les agrumes, l'argousier, les pommes, les myrtilles, le cassis, les tomates, le persil et la laitue.

Passer une trentaine de minutes chaque jour au soleil vous apporte la vitamine D dont vous avez besoin, mais en protégeant votre peau.

Une forte concentration de vitamine D est contenue dans le saumon, les huiles de poisson, le foie, le jaune d’œuf, le beurre, les huiles de poissons, les champignons et les céréales.

Le fer est, quant à lui, très présent dans les œufs, les poissons, les algues, le cacao, les oléagineux, les abats, la viande rouge et les produits laitiers. Pour préserver les nutriments de vos aliments, veillez à privilégier des cuissons douces et des produits frais.  

Changements alimentaires pour prévenir une carence en micronutriments

Un professionnel de santé peut vous conseiller sur la façon de modifier vos habitudes alimentaires en cas de carence mineure. Par exemple, les personnes atteintes d’anémie devraient inclure plus de viande, d’œufs, de volaille, de légumes et de légumineuses dans leur alimentation.

Un professionnel de santé peut vous référer à une diététicienne ou naturopathe si votre déficience est plus grave. Ils peuvent recommander de tenir un journal alimentaire pendant quelques semaines. Lorsque vous rencontrerez la diététicienne ou naturopathe, vous passerez en revue le journal et identifierez tous les changements que vous devriez apporter.

Suppléments 

La plupart de vos nutriments devraient provenir des aliments. Dans certains cas, vous devrez peut-être prendre des suppléments ou une multivitamine. La fréquence et la posologie d’un supplément dépendent de la gravité de la carence. Votre professionnel de santé peut le déterminer.

Consultez votre médecin ou votre pharmacien avant de prendre toute supplémentation nutritionnelle.

Comment choisir votre complément alimentaire vitamines et minéraux

Les vitamines et les minéraux sont des substances présentes en petites quantités dans les aliments. Ils sont dits essentiels car l'organisme ne peut les fabriquer lui même, il doit donc les puiser dans la nourriture. Les vitamines et les minéraux jouent des rôles clés dans le fonctionnement de notre organisme : ils permettent de gérer notre énergie vitale et participent à la croissance et à l’entretien de notre corps.

Les symptômes d’une carence nutritionnelle :

  • pâleur
  • fatigue
  • affaiblissement
  • sensibilité aux infections
  • douleurs musculaires et des membres
  • maux de tête
  • difficultés de concentration
  • nervosité
  • problèmes de peau, de cheveux et d'ongles
  • lèvres gercées et commissure des lèvres fissurée
  • saignement des gencives

Perte de vitalité, baisse de forme ou de moral et déséquilibres internes peuvent relever d’un simple manque d’apports en vitamines et minéraux. Pour y pallier ou tout simplement pour agir en prévention de telles problématiques, les complexes de vitamines et minéraux conçus à base d’ingrédients naturels agissent efficacement sans perturber les équilibres internes.

Vitamines A, B, C, D, E et K, macro-éléments tels que le calcium, le magnésium, le potassium, le sodium, le chlore, le soufre et le phosphore ou encore oligo-éléments tels que le fer, le cuivre, l’iode, le manganèse, le molybdène, le chrome, le sélénium et le fluor sont au rendez-vous.

Compléments alimentaires pour enfants ou adultes, formules unitaires ou synergiques, en ampoules, solution buvable, gélules, comprimés ou gommes, faites votre choix en toute sérénité parmi la large sélection de nos experts et profitez à nouveau d’une vitalité au top !

Même s’il ne s’agit pas de médicaments, beaucoup de compléments alimentaires contiennent des précautions d’emploi et peuvent avoir des effets néfastes si les dosages ne sont pas respectés:

  • s’ils sont consommés en prises prolongées,
  • s’il n’y a pas nécessité,
  • si vous faites de mauvais mélanges,
  • si vous souffrez d’une pathologie inadaptée à la prise de certaines substances
  • ou encore si vous prenez des médicaments.

Il y a donc des règles à respecter. En d’autres termes, prendre des compléments alimentaires ne vous dispensent pas de consulter votre médecin, votre pharmacien ou d’autres professionnels en nutrition.

Commander plus vite !

Commande rapide

Gagnez du temps, en utilisant le formulaire de commande rapide. En quelques clics, vous commandez facilement vos références préférées.

Formulaire de commande rapide

Les avantages Soin et Nature Nos garanties qualité et sécurité
Pharmaciens
experts
Données
cryptées
Paiement
sécurisé
Colis
suivi
A votre
écoute