Vitamine B 

Résultats 1 - 30 sur 30
Résultats 1 - 30 sur 30.

La Vitamine B

Il existe de nombreuses vitamines dans la famille des vitamines B, ces vitamines sont généralement toutes hydrosolubles.

 

Vitamine B1 (thiamine ou aneurine):

Elle intervient dans de nombreux domaines :

  • Equilibre du système nerveux
  • Digestion des glucides
  • Métabolisme du coeur, des muscles et de la croissance
  • Métabolisme des glucides, lipides, acides aminés, glucose et alcool
  • Transmission de l'influx nerveux
  • Stimule de coeur et le système nerveux
  • Réagit aux hydrates de carbone
  • Soulage les maux de tête, la sciatique et les rhumatismes
  • Combat l'impuissance, la stérilité et les troubles de la croissance

On la trouve essentiellement dans les sources alimentaires suivantes :

  • Abats (foie, reins, coeur)
  • Jaune d'oeuf bio
  • Produits laitiers
  • Germes de céréales
  • Céréales complètes
  • Légumes secs
  • Levures alimentaires
  • Noix
  • Riz complet
  • Polle
  • Légumineuses

Sa carence est connue pour avoir provoqué le béribéri chez les marins.

Mais elle peut provoquer aussi de nombreuses autres pathologies :

  • Fatigue et dépression
  • Faiblesse et atrophie musculaire
  • Oedèmes
  • Perte d'appétit, amaigrissement
  • Polynévrite
  • Troubles digestifs et cardiaques
  • Problèmes dermatologiques

Cette vitamine est particulièrement indispensable aux fumeurs, aux personnes présentant des troubles de dépendance à l'alcool, aux personnes âgées et aux femmes enceintes.



Vitamine B2 (riboflavine ou lactoflavine ) :

Elle intervient dans de très nombreuses réactions métaboliques :

  • Des glucides
  • Lipides et protides, notamment comme coenzyme et transporteur d'électrons
  • Respiration cellulaire
  • Intervient également dans la synthèse des hormones thyroïdiennes
  • Favorise la production de globules rouges
  • Stimule le système immunitaire
  • Favorise la croissance foetale durant la grossesse
  • Prévient ou diminue les problèmes cutanéomuqueux, la chute de cheveux, la fatigue, les rhumatismes, les torticolis et les crampes musculaires, les lumbagos, les fissures et les crevasses cutanées, la stomatite, l'excès de sébum, les douleurs gastriques, la conjonctivite, les excès d'acidité

On la trouve essentiellement dans les sources alimentaires suivantes :

  • Les abats (foie, reins, coeur)
  • Le jaune d'oeuf bio et les produits laitiers
  • Les poissons
  • Les légumes
  • Les épinards
  • Les asperges
  • Les brocolis
  • Les levures
  • Les céréales
  • Les germes

Sa carence bien que rare peut toutefois provoquer :

  • Une cataracte
  • Des lésions de la bouche et de la langue
  • Une altération de la peau

Le besoins quotidiens pour l'adulte est de 1,5 à 1,8 mg.

 


Vitamine B3 (PP, niacine ou nicotinamide) :

Comme la vitamine B2, c'est l'un des constituants de certaines coenzymes qui interviennent dans de nombreux processus cellulaires.

Elle intervient dans de nombreux domaines :

  • Stimule l'énergie
  • Diminue la fatigue et la neurasthésie
  • Favorise la digestion et la respiration cellulaire
  • Régule les hormones
  • Diminue les insomnies et les troubles mentaux
  • Agit sur la circulation sanguine
  • Réduit l'acné et le rhume des foins
  • Prévient des inflammations et des infections buccales
  • Prévient la dépression
  • Limite les troubles oculaires et auditifs
  • Réactions d'oxydoréduction, métabolisme des glucides et cellulaire

On la trouve essentiellement dans les sources alimentaires suivantes :

  • Abats (foie, reins, coeur)
  • Jaune d'oeuf et produits laitiers
  • Viandes blanches
  • Poissons
  • Levures
  • Tomates
  • Champignons
  • Céréales
  • Légumes secs
  • Figues
  • Dattes
  • Prunes

Elle est aussi synthétisée par notre flore intestinale à partir du tryptophane (un acide aminé).

Sa carence peut provoquer :

  • La pellagre ou "maladie des 3 D" (dermatite, démence, diarrhée)
  • Des insomnies
  • La perte de l'appétit
  • Une dermatite
  • Une glossite
  • Des atteintes du tube digestifs et du système nerveux central (SNC)

Dosage usuel recommandé : 6 à 8 mg/litre de sang.


Vitamine B5 (acide pantothénique ou panthénol) : 

La vitamine B5 est le constituant essentiel du coenzyme A et intervient dans le métabolisme des glucides, lipides et protides.

Elle est impliquée dans de nombreux phénomènes :

  • Réparation cellulaire
  • Favorise la cicatrisation
  • Prévient des troubles hépatiques, des colites, des gastro-entérites, de l'eczéma, de troubles liés aux jambes
  • Fabrication des membranes, de certains neuromédiateurs et d'hormones
  • Stimule de très nombreuses fonctions : vitalité des cheveux et des ongles, capacité musculaire, glandes surrénales, antistress

La plupart des aliments en contiennent :

  • Les levures
  • Les farines complètes
  • Les oeufs bio
  • Les champignons

Ce qui fait que les carences sont rarement observées, sauf chez les personnes présentant une dépendance à l'alcool et les femmes enceintes.


Vitamine B6 (pyroxine, pyridoxine, pyridoxamine, pyridoxal, adermine ou vitamine G) :

La vitamine B6 intervient dans le métabolisme des protides (surtout le tryptophane) et des lipides.

Elle intervient dans de nombreux domaines :

  • Favorise l'assimilation des protéines
  • Améliore la mémoire
  • Métabolisme des acides aminés et des protéines
  • Synthèse de certains neurotransmetteurs
  • Prévient ou diminue l'athérosclérose, l'anémie, les troubles nerveux causés par l'alcool, certaines dépressions, les troubles cardiovasculaires, les troubles cutanés

On la trouve essentiellement dans les sources alimentaires suivantes :

  • Les abats (rognons, coeur, foie)
  • Les levures
  • Les petits pois
  • Les épinards
  • Les brocolis
  • Le chou
  • Les champignons
  • Les poissons

Elle est aussi fabriquée par notre flore intestinale.

Les conséquences d'une carence sont :

  • Des anémies
  • Des neuropathies
  • Des troubles cutanés et neurologiques
  • Des convulsions


Vitamine B8 (biotine ou vitamine H) :  

La vitamine B8 est fabriquée par les bactéries de la flore intestinale. 

Elle intervient dans :

  • La synthèse des acides gras (aide à transformer les acides gras)
  • La production d'énergie
  • Le métabolisme des glucides, protides, acides aminés et lipides
  • La croissance

La plupart des aliments en contiennent :

  • Jaune d'oeuf, viandes, légumes
  • Soja
  • Lentilles
  • Céréales
  • Poisson
  • Noix
  • Légumes
  • Fruits

Sa carence est exceptionnelle. Elle est prescrite dans certaines affections cutanées.

 

Vitamine B9 (acide folique, acide ptérolglutamique, facteur antipernicieux ou folacine) :

La vitamine B9 n'est pas synthétisée par l'organisme et doit obligatoirement être apportée en complémentation. On l'appelle aussi vitamine BC ou vitamine M. On constate sa diminution progressive pendant la grossesse et un apport supplémentaire est prescrit pour les femmes enceintes.

Ses rôles sont nombreux :

  • Hématopoïèse
  • Production du matériel génétique
  • Développement du système nerveux du foetus
  • Synthèse des acides nucléiques
  • Maturation des globules rouges
  • Synthèse de l'ADN
  • Amélioration de la fonction neuronale
  • Favorise le renouvellement cellulaire (conseillée aux femmes enceintes) et l'optimisation su système nerveux et du système immunitaire
  • Prévient ou diminue la diarrhée, l'anémie, la perte de poids et d'appétit, les céphalées, les palpitations, l'irritabilité et le stress chronique

Elle est essentielle au niveau du système nerveux.

Les conséquences d'une carence sont :

  • Diarrhées
  • Perte d'appétit et de poids
  • Anémie mégaloblastique
  • Altération des muqueuses
  • Retard de croissance
  • Affection des cellules à renouvellement rapide, notamment les cellules sanguines

On la trouve essentiellement dans les sources alimentaires suivantes :

  • Abondante dans la levure de bière (Saccharomyces cerevisiae)
  • Le foie
  • Les oeufs
  • Certains fromages
  • Les abats (sauf pour les femmes enceintes, trop de vitamine A)
  • Les légumineuses
  • Les légumes verts cuits
  • Les graines de lin

 

Vitamine B12 (cobalamine ou cyanocobalamine)

La vitamine B12 est antianémique car elle joue un rôle important dans l'érythropoïèse (fabrication des globules rouges).

Ses rôles sont nombreux :

  • Maturation des globules rouges
  • Favorise la digestion
  • Fonction neuronale
  • Favorise l'assimilation des glucides, des lipides et du phosphore
  • Favorise la synthèse et l'assimilation des protéines
  • Synthèse de l'ADN
  • Favorise l'efficacité du système nerveux
  • Prévient ou diminue la chute de cheveux

Les conséquences d'une carence sont :

  • Anémie mégaloblastique
  • Déficits neurologiques

Sa carence ne s'observe que dans les régimes végétaliens et peut provoquer l'anémie de Biermer, l'atrophie de la muqueuse digestive et la disparition progressive de la sensibilité profonde. La langue devient lisse et douloureuse.

On la trouve essentiellement dans les sources alimentaires suivantes :

  • Le foie (boeuf, veau, agneau)
  • Les poissons et crustacés
  • Les oeufs
  • Le camembert et l'emmental

 

 

 

 

Commander plus vite !

Commande rapide

Gagnez du temps, en utilisant le formulaire de commande rapide. En quelques clics, vous commandez facilement vos références préférées.

Formulaire de commande rapide

Les avantages Soin et Nature Nos garanties qualité et sécurité
Pharmaciens
experts
Données
cryptées
Paiement
sécurisé
Colis
suivi
A votre
écoute