Complément alimentaire confort digestif 

par page
Résultats 1 - 40 sur 172
Résultats 1 - 40 sur 172.

Bienfaits des compléments alimentaires pour traiter les digestions difficiles

Bien que personne ne soit totalement à l’abri de ces symptômes déplaisants, on note que près de 40 % des adultes de plus de 50 ans connaissent chaque année des épisodes de malaises digestifs.

Les problèmes peuvent se manifester de façon chronique ou ponctuelle (qui n’a jamais succombé à une seconde part de gâteau… ou plus?), mais le même constat s’impose souvent : avec le temps, on digère moins vite et moins bien.

La sensation d’inconfort après les repas est le lot de bon nombre de Français. Souvent bénins, ces troubles se soignent en modifiant son mode de vie. Et son assiette.

Comment fonctionne la digestion

Une bonne digestion peut se faire toute seule lorsque notre tube digestif fonctionne normalement ou lorsque le repas est très léger. Mais il arrive très souvent que la digestion difficile prenne le dessus. Alors pour le bon équilibre de notre corps, on opte pour des comprimés adaptés à notre mode de vie, à nos attentes et aux besoins de notre corps.

Pour soulager l’inconfort quotidien de l’appareil digestif et pour un bon transit intestinal, on fait confiance aux compléments alimentaires. En effet, certaines personnes ont besoin d’un coup de pouce pour aider le foie, aider le microbiote, aider le pancréas ou encore aider le gros intestin. Le complément soulage, à condition qu’il corresponde aux besoins gastro de l’organisme.

Les intestins sont complexes. Ils peuvent ne pas tolérer les produits laitiers, les crudités, les aliments riches en gras, les boissons gazeuses et ainsi donner mal au ventre immédiatement.  Pour éviter ces coliques ou chaque douleur abdominale, l’activité physique, couplée à une alimentation équilibrée, est essentielle.

Quels sont les symptômes de la digestion difficile 

Troubles fonctionnels intestinaux ou TFI, syndrome de l’intestin irritable, troubles digestifs, colite spasmodique : ces nombreuses dénominations constituent en réalité un même phénomène de santé : les troubles fonctionnels digestifs, qui touchent plus de 60 % de la population française. Ces phénomènes courants siègent au niveau de notre intestin et se traduisent par l’apparition ponctuelle ou récurrente de symptômes multiples qui varient en intensité selon chacun.

Les symptômes de digestion difficile les plus fréquents sont une sensation de lourdeur, une sensation de satiété après avoir peu mangé, des ballonnements, des éructations, des brûlures d’estomac, des nausées, des maux de ventre et parfois des maux de tête.

Si les problèmes de digestion se sont déclarés en même temps que la prise d'un nouveau traitement, ou si les mesures prises pour améliorer la digestion restent sans effet au-delà de 48 heures, mieux vaut consulter son médecin.

Lorsque les symptômes de digestion difficile durent plus de 6 mois, dont 3 mois consécutifs de symptômes ininterrompus, on parle de dyspepsie fonctionnelle.

Les causes graves de troubles digestifs

Les troubles digestifs sont parfois le signe de maladies digestives graves. Parmi ces causes graves figurent :

  • une inflammation de l’œsophage et de l’estomac (reflux gastro-œsophagien, ulcère duodénal, gastrite) ;
  • une maladie gastro-intestinale ou pancréatique ;
  • les calculs des voies biliaires ;
  • une tumeur gastro-intestinale, du foie ou des voies biliaires.

Lorsque les problèmes de digestion s’accompagnent de selles noires, de vomissements abondants, de fièvre ou d’une perte de poids, une consultation médicale s’impose.

Comment choisir son complément alimentaire pour la digestion difficile

Sous forme d’ampoules, de gélules, de sachets, de comprimés, de gum à mâcher ou d’un flacon, le complément est à prendre en cure. Pour les personnes sujettes à l’inconfort digestif, vous pouvez associer vos cures à la phytothérapie, à des huiles végétales, à des tisanes ou à des huiles essentielles.

Les compléments alimentaires destinés à soulager les troubles de la digestion peuvent contenir :

  • des enzymes, papaïne ou bromélaïne, par exemple ;
  • des plantes réputées calmer les nausées, telles que le curcuma, le gingembre ou le fenugrec ;
  • des substances et des plantes supposées stimuler la sécrétion de bile, comme la bétaïne, l’artichaut ou le radis noir ;
  • des ingrédients censés protéger la paroi de l’estomac comme les algues, ou censés enrichir la flore intestinale comme les probiotiques.

Quel complément choisir pour soigner son confort digestif

Découvrez notre nouvelle gamme de compléments alimentaires pour les troubles digestifs dans le rayon nutrithérapie de votre pharmacie bio soin et nature. Lors d’un épisode de mauvaise digestion ou de « crise de foie », demandez conseil à votre pharmacien pour qu’il vous indique quel médicament utiliser en automédication.

  • Les ferments lactiquesLes premières observations montrant un lien entre les ferments lactiques et la santé intestinale ont été réalisées par un chercheur russe de l’Institut Pasteur, au début du siècle dernier. L’action bénéfique des produits fermentés, riches en bactéries lactiques, sur le bien-être de l’intestin est aujourd’hui bien établie. Les ferments lactiques sont des micro-organismes vivants qui entrent dans la préparation des laitages fermentés ou des aliments.
  • Le charbon végétal est capable d'absorber cent fois son poids en gaz et d'éliminer les douleurs radicalement. Il régularise le transit, stoppe la diarrhée, la gastro-entérite et la constipation reliée à la fermentation intestinale. Le charbon activé s'avère être le remède naturel le plus efficace contre les gaz intestinaux responsables des flatulences souvent à l'origine des ventres gonflés.
  • Le bicarbonate de sodium : Mal au ventre, estomac gonflé, digestion laborieuse… Le bicarbonate de Sodium Gifrer nettoie et dégonfle en moins de temps qu’il ne faut pour le boire. Une cuillère à café dans un verre d’eau, après le repas y suffit. Et rien n’empêche cependant d’en saupoudrer vos recettes, pour faciliter la digestion sur le long terme.
  • Les probiotiques : En colonisant l’intestin, les probiotiques modifieraient l’équilibre de la flore intestinale. Ce phénomène pourrait contribuer à soulager divers troubles digestifs. Les probiotiques sont des micro-organismes vivants. Il s’agit essentiellement de bactéries et de levures naturellement présentes dans notre système digestif. C’est ce qu’on appelle la flore intestinale ou encore le microbiote. Ils sont essentiels pour le bon fonctionnement de l’appareil digestif en particulier la digestion des aliments. 

( Nota bene : En 2012, faute de preuves d'efficacité convaincantes, les autorités sanitaires européennes ont interdit aux compléments alimentaires contenant des probiotiques de prétendre contribuer à la santé ou au confort intestinal, ou de prévenir ou soulager ballonnements et flatulences. Source: Eureka Santé Vidal )

Précaution d'utilisation avec le complément alimentaire pour digestion difficile

Bien lire la notice avant utilisation des compléments alimentaires pour faciliter la digestion 

  • La papaïne est déconseillée aux femmes enceintes car elle pourrait entraîner des contractions.La bromélaïne pourrait interagir avec les médicaments fluidifiant le sang et certains antibiotiques tels que l’amoxicilline et les cyclines.Il est préférable de ne pas prendre de bétaïne en cas de brûlure ou d’ulcère de l’estomac, au risque de voir ces symptômes s’aggraver. Enfin, une consommation excessive d’algues peut provoquer une surcharge en iode et entraîner des problèmes de thyroïde.
  • Certaines plantes présentent le risque d’interagir avec plusieurs familles de médicaments ; c’est le cas de la menthe poivrée, du pissenlit, du chardon-Marie ou du fenouil. Un avis médical est nécessaire avant leur utilisation. Le gingembre et le boldo présentant des interactions possibles avec les médicaments fluidifiants du sang et les plantes aux propriétés anticoagulantes comme le ginkgo ou le mélilot, un avis médical est nécessaire.

Attention avec les médicaments: Certains médicaments peuvent aggraver la dyspepsie. C’est le cas notamment de l’aspirine et de tous les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS). Ils irritent la paroi digestive et peuvent donc augmenter les symptômes. En cas de douleur (arthrose, mal de tête, etc.), préférer le paracétamol.

  • Prise de médicaments : Plusieurs médicaments consommés par les adultes d’un certain âge ont une fâcheuse tendance à causer des troubles digestifs. Par exemple, si vous prenez des narcotiques pour atténuer une douleur postchirurgicale, des médicaments pour faire baisser la tension artérielle ou des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) pour traiter l’arthrite, vous risquez fort de développer de la constipation ou même des ulcères. En fait, les narcotiques peuvent avoir un effet direct sur la rapidité et l’efficacité avec lesquelles l’intestin décompose les aliments, et réduire le nombre de contractions.

Quelles solutions naturelles pour soigner une digestion difficile

  • Équilibrez votre alimentation : Pour favoriser la digestion, pensez à éliminer ce que vous avez du mal à digérer. Cela varie en fonction des métabolismes, mais ça peut être le lactose, les amidons, le gluten, etc. Par exemple, tous les aliments frits sont plus difficiles à digérer. Évitez donc les frites, les beignets, les aliments très riches en graisses saturées qui sont plus longs à dégrader par le système digestif. Evitez aussi les boissons gazeuses si vous êtes sujets aux ballonnements et aux gaz : elles risquent d’augmenter ce genre de désagrément !

  • Pratiquez une activité physqiue adaptée :Alors après un repas lourd ou en cas de problèmes de digestion, mettez vos tennis et partez pour une petite promenade digestive ! Ne serait-ce que faire une marche active pendant quelques dizaines de minutes permet de rebooster le corps et les muscles, dont ceux qui participent à l’activité du système digestif.
  • Mangez  doucement et hydratez vous : pensez au verre d’eau voire à la bouteille plusieurs fois dans la journée pour limiter le trouble du transit, identifiez vos intolérances, pensez à votre système immunitaire mais aussi à votre système nerveux (le stress peut provoquer une diarrhée) et pensez à l’aliment qui facilite votre digestion au quotidien. 
  • Évitez les écrans pendant le repas. Vous passez en mode automatique et ne savourez pas assez votre repas. Le résultat peut être des ballonnements, ou un sentiment de satiété diminué

Découvrez sur notre blog notre article de conseil santé sur "Comment bien choisir son complément alimentaire pour la digestion?" et "Quels remèdes naturels pour favoriser la digestion après les fêtes ?"

Si vous avez du mal à définir ce qui cause l’acidité quotidienne ou les spasmes, pensez à demander conseil à un professionnel de santé.

Commander plus vite !

Commande rapide

Gagnez du temps, en utilisant le formulaire de commande rapide. En quelques clics, vous commandez facilement vos références préférées.

Formulaire de commande rapide

Les avantages Soin et Nature Nos garanties qualité et sécurité
Pharmaciens
experts
Données
cryptées
Paiement
sécurisé
Colis
suivi
A votre
écoute