Complément Alimentaire Côlon irritable 

Le syndrome du côlon irritable- Colopathie fonctionnelle

Le syndrome du côlon irritable, qui est aussi appelé colopathie fonctionnelle est très rependu. C’est une anomalie du fonctionnement du tube digestif qui peut être chronique. Il se caractérise par de courts épisodes de constipation et de selles liquides, accompagnées dans la plupart des cas de douleurs abdominales.

Le syndrome du côlon irritable n’est pas considéré comme une maladie car il n’existe pas de réelles causes médicales. Cependant, en se manifestant de façon chronique il peut avoir une influence très négative sur la qualité de vie, sur le moral.

Ce syndrome est très fréquent et résulte d’une hyper sensibilité du côlon. Le côlon, ou gros intestin est situé entre l’intestin grêle et le rectum et a pour mission de terminer la digestion des aliments en réabsorbant les liquides et donc de participer à la formation des selles.

La colopathie fonctionnelle se caractérise par de courts épisodes de constipation et de selles liquides, accompagnées dans la plupart des cas de douleurs abdominales. Les douleurs et symptômes sont souvent associés à des troubles psychologiques tels que le stress, l’anxiété ou la dépression.

Les personnes atteintes du Syndrome Colon Irritable (SCI) sont habituellement capables de gérer leurs symptômes en effectuant des ajustements à leur mode de vie. Un régime alimentaire sain peut atténuer les symptômes. La consommation de fibres alimentaires, que l'on trouve dans les pains et les céréales de grains entiers, les fèves, les fruits et les légumes, empêche les selles de trop se dessécher et favorise un transit régulier dans le côlon. Au début, l'adoption d'un régime à haute teneur en fibres peut causer des ballonnements et des gaz, mais cela disparaît au bout de quelques semaines; il est également possible d'atténuer ces malaises en changeant graduellement la quantité de fibres dans le régime alimentaire. Il faut également boire beaucoup, en particulier de l'eau, pour prévenir ou réduire la constipation. 

Comme le stress peut provoquer l'apparition des symptômes du SCI, il est important de savoir le gérer au mieux. On recommande souvent de pratiquer des exercices physiques en même temps que des exercices de relaxation (la méditation, par exemple). Votre médecin pourrait aussi vous suggérer de parler avec un conseiller pour apprendre à mieux composer avec le SCI. Si l'anxiété exacerbe vos symptômes, demandez à votre médecin comment mieux faire face à votre affection.

Le traitement médicamenteux du SCI ne vise que les symptômes. Des médicaments sont disponibles pour ralentir le transit des aliments dans le tube digestif, et pour contrôler la diarrhée. Les laxatifs sont parfois utiles dans les cas de constipation tenace, mais il est préférable de ne pas s'en rendre dépendant pour obtenir des selles régulières. Les médicaments antidiarrhéiques (par ex. le lopéramide) peuvent aider les personnes dont l'un des symptômes principaux est la diarrhée. Plusieurs autres médicaments sont disponibles et votre médecin peut en discuter avec vous.

Les probiotiques sont des bactéries qui vivent normalement dans les intestins et que l'on retrouve dans certains aliments; on les considère donc comme de « bonnes » bactéries. Certaines études suggèrent que le SCI pourrait être causé par un déséquilibre des bonnes bactéries présentes dans les intestins. Les probiotiques peuvent aider à atténuer les symptômes ressentis par les personnes atteintes du SCI en rétablissant cet équilibre. 

Affinez votre recherche
Résultats 1 - 12 sur 12
Résultats 1 - 12 sur 12.

Commander plus vite !

Commande rapide

Gagnez du temps, en utilisant le formulaire de commande rapide. En quelques clics, vous commandez facilement vos références préférées.

Formulaire de commande rapide