Complément Alimentaire Articulation  

par page
Résultats 1 - 40 sur 120
Résultats 1 - 40 sur 120.

Bienfaits des compléments alimentaires pour soigner la douleur articulaire

93 % des français déclarent avoir déjà souffert de douleurs articulaires, les troubles articulaires sont le plus souvent liées à l'âge mais les études menées ces dernières années dévoilent que les risques sont aussi liés à d'autres facteurs et atteignent donc de plus en plus les personnes jeunes.

Que votre gêne soit chronique ou aigüe, intense ou faible, elle impacte votre vie de tous les jours et vous cherchez une solution…de préférence douce et naturelle.

Comment fonctionnent mes articulations

  • L’articulation est une zone de jonction entre deux os. Elle assure la souplesse du squelette en lui permettant d’effectuer les mouvements du quotidien.
  • Chacune de nos articulations est constituée de ligaments souples et résistants qui relient les os deux à deux.
  • Les extrémités des deux os qui se font face sont recouvertes d’un tissu souple et légèrement élastique, appelé le cartilage. Pour certaines articulations très sollicitées, comme le genou, et le coude, le cartilage est lubrifié en permanence par le liquide synovial.

Douleurs articulaires, arthralgie et arthrite

Une douleur qui semble provenir d’une articulation peut parfois trouver son origine dans une structure extérieure à l’articulation, comme un ligament, un tendon ou un muscle (tendinite).

La véritable douleur articulaire, l'arthralgie, peut s’accompagner d’une inflammation articulaire, l'arthrite. Le symptôme le plus fréquent de l’inflammation articulaire est la douleur.

Une articulation enflammée peut également être chaude et gonflée et, moins souvent, la peau qui la recouvre peut être rouge.

L’arthrite peut n’affecter que les articulations des membres ou également celles de la partie centrale du squelette, comme la colonne vertébrale ou le bassin. La douleur peut ne se manifester qu’en cas de mouvement de l’articulation ou être présente au repos. 

Quels sont les symptômes d'une douleur articulaire ?

Les articulations peuvent faire souffrir plus d’une personne. Il est vrai que les personnes souffrant d’articulations douloureuses cherchent à tout prix à soulager les douleurs articulaires. Le complément alimentaire va leur venir en aide, comme pour les problèmes de circulation. Pour soulager son corps, la première chose à faire est de trouver l’origine des maux.

DouleurC’est le premier signe. Elle est essentiellement déclenchée par la mise en charge ou le fonctionnement de l’articulation. Au début, elle apparaît au mouvement seulement, cédant au repos. La douleur disparaît la nuit et ne réveille pas le malade sauf aux changements de position. A un stade avancé, la douleur devient chronique.
Raideurou limitation du jeu articulaire: elle est variable selon l’articulation. Apparition d’une raideur matinale nécessitant quelques minutes de dérouillage (le plus souvent moins d’un quart d’heure)
Déformations et gonflementLe gonflement est lié soit à l’accumulation de liquide synovial qui gonfle la cavité articulaire, soit à un épaississement des tissus de l’articulation et/ou apparition d’ostéophytes.
CraquementsIls accompagnent la douleur. Au début, ils ne sont pas douloureux mais peuvent le devenir au fur et à mesure que le cartilage se dégrade.

Comment soulager les douleurs articulaires avec un complément alimentaire

Pour prendre conscience de l’importance de nos articulations, il ne faut pas attendre que les douleurs apparaissent. La santé articulaire est gage de confort de vie, de bien-être et de mobilité. Si l’usure est inévitable, des habitudes de vie saine contribuent à la retarder et à la freiner, notamment faire une cure de complément alimentaire adaptée à votre situation de santé.

Comment choisir mon complément alimentaire articulation en pharmacie ?

Découvrez notre nouvelle gamme de compléments alimentaires pour les articulations et os dans le rayon nutrithérapie de votre pharmacie bio soin et nature. Les compléments alimentaires articulation bio peuvent vous aider à retrouver une certaine souplesse articulaire sur le long terme, et à diminuer vos douleurs. Mais comment savoir quel est le meilleur complément alimentaire pour mes douleurs articulaires ?

  • Sélectionner des actifs de qualité: Tout commence par là ; une sélection fine et un contrôle intégral de qualité des matières premières pour obtenir un produit de haute qualité.
  • Synergie des plantes : Des synergies pertinentes d’actifs pour une stimulation optimale de l’organisme.
  • Extraits : Extraits secs titrés pour assurer efficacité, sécurité et constance des dosages.
  • Dosage : Une plante, ayant des propriétés propres, a besoin d'un dosage adéquat pour performer.

La prise en charge de la douleur articulaire avec une supplémentation vise d’abord à soulager la douleur, améliorer la mobilité et , si possible, ralentir la dégradation du cartilage. 

Il est alors recommandé d’attendre 3 ou 4 mois avant de juger de l’efficacité d’un traitement.

L’efficacité peut persister plusieurs semaines après l’arrêt du traitement. 

Quel principe actif choisir pour soigner ma douleur articulaire ?

Choisir son complément alimentaire selon le type de douleur articulaire

  • La chondroïtine participe à la réduction de la dégénérescence des tissus articulaires. Efficace contre les douleurs dues à l’arthrose.  La chondroïtine sulfate est une molécule produite naturellement par l’organisme et qui rentre dans la composition du cartilage et des tissus conjonctifs (os, peau, cornée, membrane des artères). Elle est synthétisée par l’organisme à partir de glucosamine, elle-même synthétisée à partir de fructose-6-phosphate et de glutamine. Elle contribue à la formation et à l’entretien du tissu cartilagineux et des tissus conjonctifs (tissus de soutien). La chondroïtine, en complément alimentaire, peut soulager les douleurs articulaires, voire même, contribuer au ralentissement de la dégénérescence de ces tissus articulaires.
  • Le curcuma : Le rhizome de curcuma calme les inflammations articulaires, musculaires, tendineuses chroniques ou en cas de crises. Associé au gingembre, les raideurs de l'arthrose et l'arthrite sont atténuées.  L’effet anti-inflammatoire du curcuma est très demandé en cas de douleurs articulaires telles que l’arthrite et par les sportifs souffrant de tendinites.
  • La glucosamine participe au ralentissement de l’usure du cartilage. Aide à la prévention des crises douloureuses. Restaure l'élasticité, la solidité de vos articulations. Freine l'usure du cartilage et améliore la mobilité des personnes souffrant de blessures aux cartilages.
  • L'harpagophytum apaise les douleurs provoquées par des inflammations articulaires. Les racines d'harpagophytum sont riches en glucoiridoïdes, l'harpagoside et le procumbide, aux activités anti-inflammatoires et analgésiques (antidouleur) indéniables. Des études menées durant plusieurs mois sur des sujets arthrosiques ont montré que l'utilisation de cette plante améliorait significativement le confort des patients. La mobilité et la souplesse articulaires sont nettement améliorées, et cela sans effets indésirables, en particulier sur l'estomac. 

Sélectionnés pour leur naturalité, leurs excellents dosages, leur parfaite assimilation et leurs répercussions positives sur les articulations, les compléments alimentaires de votre pharmacie bio en ligne allient qualité et efficacité pour votre bien-être de tous les jours !

(Nota bene : En 2012, les autorités sanitaires européennes ont interdit bon nombre de ses allégations de santé et le marché des compléments alimentaires destinés à soulager l'arthrose s'est considérablement réduit.

À l’instar de la glucosamine, la chondroïtine sulfate est un constituant essentiel du cartilage dont il assure la structure et l’élasticité. En tant que médicament, il est proposé sous forme de gélules ou de granulés disponibles sans ordonnance. Des études cliniques indiquent qu’il contribue à ralentir la progression de l’arthrose. La prise simultanée de glucosamine pourrait amplifier cette action préventive.

Cependant, depuis 2012, les autorités sanitaires européennes ont interdit aux compléments alimentaires contenant de la chondroïtine de prétendre soutenir la mobilité des articulations, aider à garder les genoux et autres articulations souples et flexibles, ou être un composant important du métabolisme des articulations ou de la bonne santé des articulations. Ces allégations de santé sont désormais interdites.

Source: Eureka Santé Vidal )

Précautions d'utilisation avec les compléments alimentaires de douleurs articulaires

  • Selon certaines études, la glucosamine provoquerait une possible résistance à l’insuline. Son utilisation est donc fortement déconseillée chez les personnes diabétiques ou obèses.
  • La glucosamine pourrait augmenter la résistance de l’organisme à l’insuline. Elle est donc fortement déconseillée aux personnes souffrant de diabète de type 2 ou d’obésité. Ses éventuels effets indésirables sont les aigreurs d’estomac et les diarrhées. Les personnes asthmatiques ou allergiques aux crustacés sont parfois allergiques à la glucosamine.

  • La chondroïtine sulfate est déconseillée aux personnes hémophiles ou recevant un traitement anticoagulant. Il est préférable de l’utiliser sous contrôle médical. Du fait de leur teneur élevée en sodium, certains produits à base de chondroïtine sulfate ne doivent pas être employés en cas de régime sans sel. Ses effets indésirables sont identiques à ceux de la glucosamine.

  • Attention néanmoins aux maladies comme l’arthrite, la polyarthrite, l’arthrose du genou ou l'ostéoporose qui doivent être traitées par un spécialiste. Il en va de même pour les gros problèmes de cartilages et notamment l'injection d’acide hyaluronique dans le chondroïtine : cela doit être impérativement traité par un médecin.

Quelles solutions naturelles pour soigner mes articulations

Pratiquez une activité physique pour une bonne santé articulaire

Parmi les habitudes préventives et protectrices contre le gênes articulaires nous vous conseillons la pratique d'une activité physique adaptée et régulière ainsi qu'une alimentation équilibrée.

A tout âge, une articulation a besoin de mobilité régulière pour bien fonctionner. La pratique de l’exercice physique adapté et sans excès s’avère donc indispensable :

  • Assouplissement et mobilité articulaire : Pratiquer des exercices 2 fois par semaine pendant au moins 10 minutes (yoga, étirement)
  • Renforcement musculaire : Solliciter vos membres inférieurs et supérieurs au moins 2 fois par semaine de manière espacée (vélo, aquagym, marche nordique, jardinage)
  • Équilibre et coordination : Possibilité d’inclure régulièrement des mouvements travaillant votre équilibre (vélo, équilibre sur un pied, danse)
  • Activité cardiorespiratoire : 30 minutes d’activité physique d’intensité modérée recommandée (marche, natation, ménage, jardinage)

Adoptez une alimentation équilibrée 

Une alimentation équilibrée est indispensable afin d’éviter le surpoids, facteur de risque des problèmes articulaires, mais aussi les carences en vitamines et minéraux essentiels au bon fonctionnement de vos articulations.

Lorsque les troubles articulaires sont déjà là, on puise dans toutes les ressources à notre disposition pour trouver des solutions. Inutile de chercher très loin, notre alimentation regorge de substances bénéfiques pour réduire notamment les inflammations à l’origine des douleurs.

Adapter une bonne posture

Changez régulièrement la position de votre corps. Évitez de rester longtemps dans les positions assise et debout ou dans toute autre position qui surcharge les articulations, comme lors de longs trajets en voiture. Éviter de se mettre à genoux

  • Au repos, mettez les articulations en position confortable : les genoux et les hanches en extension ; il peut être plus agréable d’être allongé avec les jambes fléchies (fauteuils de repos) Détendre les articulations douloureuses permet en effet de réduire la douleur. En position assise, allonger les jambes

  • Évitez toute surcharge sur les articulations, qui ne ferait qu’augmenter la douleur. La douleur est le signe d’une surcharge sur l’articulation. Ne pas porter de charges lourdes

  • Portez des chaussures confortables, qui maintiennent le pied sans le serrer, par exemple des chaussures avec des lacets élastiques et des semelles épaisses amortissantes. Préférer des talons larges et bas avec le bord terminal du talon biseauté (afin de faciliter le bon déroulement du pas).

  • Éviter les chocs lors de la marche: utiliser des absorbeurs de chocs au niveau du talon (talonnières en silicone), ayez une bonne semelle intérieure (semelle avec voute plantaire).

Découvrez sur notre blog notre article de conseil santé sur "Quel traitement naturel prendre pour soigner l’arthrose". Que vous soyez une personne active, un sportif ou bien senior, n'hésitez pas à demander conseil auprès de nos experts sur notre formulaire sécurisé.

Commander plus vite !

Commande rapide

Gagnez du temps, en utilisant le formulaire de commande rapide. En quelques clics, vous commandez facilement vos références préférées.

Formulaire de commande rapide

Les avantages Soin et Nature Nos garanties qualité et sécurité
Pharmaciens
experts
Données
cryptées
Paiement
sécurisé
Colis
suivi
A votre
écoute