Mémoire Concentration 

Résultats 1 - 27 sur 27
Résultats 1 - 27 sur 27.

Les troubles de la mémoire et de la concentration peuvent survenir à tout âge et se manifester de différentes façons : difficultés d'apprentissage, trous de mémoire, baisse de concentration. La nutrition peut jouer un rôle significatif dans le maintien et même l'amélioration de ces fonctions. Être capable de se concentrer est nécessaire dans de nombreuses circonstances, alors découvrez notre gamme de produits destiné à stimuler vos fonctions.

L'anxiété, indépendamment de la dépression, favorise la survenue de troubles cognitifs, notamment chez les personnes âgées, avec risque de déclin cognitif. De tels troubles sont presque toujours présents, à des degrés divers, plus ou moins perçus, lors des troubles persistants ou récidivants de l'adaptation, chez les personnes en cours d'épuisement ou épuisées.

Les problèmes de mémoire, des difficultés à trouver les mots ou d'autres troubles cognitifs (de la fonction mentale) sont des préoccupations fréquentes chez les personnes âgées. Un trouble cognitif léger n’est toutefois pas une démence, car celle-ci n’est diagnostiquée que lorsque la mémoire et une autre fonction cognitive sont affectées simultanément et de façon suffisamment sévère pour que cela ait une incidence sur la capacité de la personne à effectuer ses tâches quotidiennes habituelles. La démence est bien plus sévère qu’un trouble cognitif léger tel que la difficulté à se rappeler certains noms.

Quelles plantes pour booster la mémoire ? 

Certaines sont souveraines pour stimuler nos fonctions cognitives. 

Le ginkgo biloba

Déjà connu pour ses excellents effets sur la circulation sanguine, le ginkgo biloba a aussi des vertus sur la mémoire et les fonctions intellectuelles. Ses nombreux principes actifs sont réputés pour agir sur toutes les pertes de mémoire, y compris les troubles plus graves comme la maladie d'Alzheimer. "Il s'utilise aussi bien sous forme d'extraits liquides, en gélules ou simplement en infusion. Pour plus d'efficacité, il est recommandé d'en consommer régulièrement, et même à titre préventif. Vous pouvez en faire des cures de 3 semaines par mois, sans dépasser 3 mois. Renseignez-vous auprès de votre pharmacien si vous prenez déjà un médicament, car des interactions sont possibles (Levothyrox, anticoagulants, etc….)", explique Sylvie Hampikian, pharmacologue experte en médecines douces.

La rhodiole

Plante adaptogène, la rhodiole est un autre stimulant des capacités cérébrales. Elle favorise la vivacité d'esprit et permet d'améliorer ses réflexes cognitifs. "Vous pouvez en faire des cures de 3 semaines par mois, sans dépasser 3 mois consécutifs, sous forme de gélules en respectant la dose indiquée. Vous préférez une infusion ? Jetez une cuillère à café de racine séchée pour une tasse d'eau de 25 cl. Laissez bouillir 5-10 minutes, avant de filtrer. Evitez d'en prendre le soir car légèrement excitante, elle pourrait perturber l'endormissement chez certaines personnes. Enfin, renseignez-vous auprès de votre pharmacien si vous prenez déjà un médicament, car des interactions sont possibles, notamment avec les anticoagulants, les antidiabétiques, les antihypertenseurs ainsi que les médicaments psychotropes", recommande Sylvie Hampikian.

Le ginseng

Particulièrement indiquée dans les cas de fatigue physique et intellectuelle, la racine de ginseng peut se consommer crue, en infusion, râpé, en poudre… Son efficacité pour cet usage a été reconnue par l'OMS. Mais la racine de ginseng n'en finit pas de faire parler d'elle et se révèle être tout aussi efficace contre les pertes de mémoire liées à la fatigue. "Vous pouvez en faire une cure de 3 semaines par mois sans dépasser 3 mois consécutifs sous forme de gélules. Attention, sa consommation est formellement contre-indiquée pendant la grossesse et en cas de troubles hormonaux ou de risque de cancer hormono-dépendant", alerte notre expert.

La sauge officinale

La sauge permet d'améliorer les capacités de concentration et de mémorisation. Vous pouvez la prendre en tisane, sans dépasser 10 g de plante séchée par jour (3 tasses), en cures de 2 semaines par mois. Elle est formellement contre-indiquée pendant la grossesse et en cas de troubles hormonaux ou de risque de cancer hormono-dépendant.

Recommandations et préventions des troubles cognitifs :

  • Adopter une alimentation variée, incluant au moins cinq portions de fruits et légumes chaque jour. Le fait de manger régulièrement du poisson peut participer à préserver la mémoire lors du vieillissement
  • Ne pas fumer
  • Faire de l’exercice quotidiennement, avec un suivi médical approprié
  • Une activité mentale régulière pourrait participer à préserver le fonctionnement cognitif
  • Les contacts sociaux avec la famille et les amis pourraient renforcer la préservation des fonctions cognitives
  • Les antioxydants (naturellement présents dans les fruits et légumes) sont considérés comme bénéfiques bien que le rôle des suppléments d'antioxydants (vitamines et minéraux) soit controversé
  • Soigner les maladies chroniques, y compris la dépression, le diabète, l'hypertension et l'hypercholestérolémie

 

 

Commander plus vite !

Commande rapide

Gagnez du temps, en utilisant le formulaire de commande rapide. En quelques clics, vous commandez facilement vos références préférées.

Formulaire de commande rapide

Les avantages Soin et Nature Nos garanties qualité et sécurité
Pharmaciens
experts
Données
cryptées
Paiement
sécurisé
Colis
suivi
A votre
écoute