ACONITUM NAPELLUS 5CH 7CH 9CH 15CH 30CH Granules homéopathiques Boiron

Boiron dilutions homéopathiquesBoiron dilutions homéopathiques

Achetez Aconitum Napellus en granules Homéopathique Boiron au dilutions 4ch 5ch 7ch 9ch 12ch 15ch 30ch en pharmacie en ligne. Donnez votre avis sur les conseils d'utilisation, l'efficacité de la composition et la posologie après votre achat. Conseillé pour lutter contre les inflammations et les cas d'infections inflammatoires (début d’angine, bronchite, laryngite).

Plus de détails

Les conseils de votre pharmacien

S'associe avec : ARNICA MONTANA 4CH 5CH 7CH 9CH 15CH 30CH Boiron Granules Homéopathie, ANTIMONIUM TARTARICUM 5CH 7CH 9CH 15CH 30CH Granules Boiron Homéopathie, BELLADONNA 4CH 5CH 7CH 9CH 15CH 30CH Granules Boiron Homéopathie, GELSEMIUM SEMPERVIRENS 5CH 7CH 9CH 15CH 30 CH Granules Boiron Homéopathie, RHUS TOXICODENDRON 4CH 5CH 7CH 9CH 15CH 30CH Granules Boiron Homéopathie, HOMEODENT DENTIFRICE CITRON SOIN COMPLET GENCIVES SENSIBLES 2 x 75ML, Pilbox Homeo Pilulier Hebdomadaire Homéopathie

Utilisé pour : bronchite, angine, affections aigues, affections chroniques, laryngite

En stock

Voir les Conditions de Livraison
Frais de Port Offerts dès 49€ d'achats *
  • Médicament conseil

2,30 €

Ce produit est un médicament sans ordonnance, merci de consulter la notice avant de le commander en ligne.

Ajouter à ma liste d'envies

ACONITUM NAPELLUS
Nom français : ACONIT NAPEL
Médicament enregistré : EH00003
Inscrit à la pharmacopée. Origine : Végétale

L'Aconitum napellus présente de nombreux noms vernaculaires : “casque-de-Jupiter”,  “char-de-vénus”, “madriettes” ou “capuchon de moine”.

Dans quels cas utiliser les Granules d'Homéopathie Aconitum Napellus :

  • en cas de saignement de nez,

  • troubles cardiovasculaires : poussées hypertensives, augmentation des pulsations cardiaques, rougeur du visage. L'individu est en plus angoissé, agité, et souvent il a peur de mourir.

  • fièvre brutale avec : augmentation du rythme cardiaque, soif intense de petites quantité d'eau, anxiété et agitation.

  • d'insolation, ou de coup de chaleur, avec une peau rouge et sèche,

  • de douleurs sur le trajet d'un nerf, aggravées par le froid et accompagnées d'engourdissements et de fourmillements.

  • d'arrêt brutal d'une menstruation suite à une peur ou à un coup de froid.

Présentation de l'éspèce Aconitum napellus

C’est l’aconit napel (Aconitum napellus) qui est à l’origine de ce remède homéopathique. Aconit napel est une plante de la famille des Ranunculaceae qui est présente dans les biotopes assez humides de la zone eurasienne tempérée. L’aconit napel est également connue sous le nom de “casque-de-Jupiter”,  “char-de-vénus”, “madriettes” ou “capuchon de moine”. C’est une plante extrêmement toxique, pouvant être létale même à faible dose. L’aconit contient l’alcaloïde aconitine qui entraine la mort par paralysie des différents systèmes vitaux.
C’est la plante aérienne entière qui est utilisée en homéopathie.

Propriétés d'Aconitum napellus

Aconitum napellus possède un large rayon d’action contre les problèmes nerveux et d’infections inflammatoires.
Aconitum napellus est préconisé en début d’infection de type angine, bronchite, laryngite
Autres domaines d’action :

  • crise d’angoisse
  • accélération du rythme cardiaque liée au stress
  • anxiété et hypertension
  • Etat fébrile pouvant être lié à un coup de froid.

Indications et Posologie d'Aconitum napellus en tube granules

Les médicaments homéopathiques Tubes granules peuvent être utilisés dans divers symptômes, il n'est donc pas possible de déterminer les indications et la dose d'une préparation spécifique.

Le médecin homéopathe choisit le médicament approprié, la dilution et le dosage appropriés à l'état de santé du patient et des symptômes caractéristiques.

Conseils d'utilisation et mode d'emploi d'Aconitum napellus en granules homéopathique

Retirer la languette, renverser le tube et tirer légèrement le capuchon.
Tourner le tube pour faire tomber le nombre voulu de granules dans le capuchon puis déposer les granules sous la langue.

Il est conseillé de ne pas toucher avec les doigts les granules ou les globules homéopathiques.

Les globules des tubes doses sont absorbés en une seule fois en les laissant se dissoudre lentement sous la langue. Faute de dose, prendre 10 granules de la même dilution.
Ne pas absorber de substances astringentes dans la demi-heure précédant la prise de médicaments homéopathiques comme le café, tabac, camphre, menthe et camomille.

Utiliser un dentifrice sans menthe (du type Homéodent BOIRON).

Donnez votre avis sur les conseils d'utilisation et la posologie avec notre partenaire Avis vérifiés après votre achat.

Conditionnement

Tube de granules translucide (permet de visualiser les granules restants). Poids 4g. Environ 80 granules.

Précaution d'utilisation d'Aconitum napellus

Mise en garde avec Aconitum napellus

Contient de la sacchararose. Conserver les médicaments homéopathiques à l'abri de la lumière, de la chaleur, de l'humidité et de toute source d'émanation et de parfums.

Comment donner des granules homéopathique d'Aconitum napellus aux bébés et aux enfants?

Pour les granules homéopathiques, il est nécessaire de les dissoudre dans 100ml d'eau. Pour les enfants à partir de 6 ans, vous pouvez les donner directement dans la bouche, à laisser fondre sous la langue.

Le remède d'Homéopathie d'Aconitum napellus et la grossesse

Les médicaments homéopathiques n'ont aucune toxicité chimique, ni contre indication, ni interaction avec d'autres médicaments, ni d'effet indésirable lié à la quantité de produit ingérée. Les femmes enceintes peuvent se soigner sans risque connu pour elles et leur futur enfant, mais il est préférable de demander conseils.

Fréquence d'utilisation de l'homéopathie Aconitum napellus

Dans les affections aigues, il est conseillé de prendre les remèdes homéopathiques toutes les heures jusqu'à amélioration des symptomes. Dès lors, il faut espacer les prises, 3 ou 4 fois par jour, puis arrêter progressivement.
Dans les affections chroniques, les remèdes en basse dilution (> à 9CH) se prennent 1 à 2 fois par jour, les remèdes de fond se prennent 1 fois par semaine, voire 1 fois par mois. Cette décision appartient à l'homéopathe.

Conduite à tenir en l'absence d'amélioration dans les 24 heures

Certaines pathologies ne peuvent pas être traitées en homéopathie par simple automédication. Leur gravité requiert un conseil médical pouvant être délivré par un médecin homéopathe. Ce médecin jugera si votre état peut être soigné par homéopathie seule ou si votre traitement doit être supplémenté par de l'allopathie.

En savoir plus avec le Docteur Binet "L'homéopathie pratique"

L'Aconit. Renonculacées. C'est le grand remède du début de toutes les congestions survenant brusquement après un coup de froid, particulièrement chez des sujets jeunes et vigoureux, et débutant par un frisson.
Aconit est aussi le médicament des frissons, avec peau sèche, soif et point de côté.
Aconit calme la fièvre qui grelotte. C'est donc avant tout le remède souverain du début subit de la grippe et de toutes les maladies commençant par un frisson (pneumonie, congestion pulmonaire) ou par des frissons (pleurésie, paludisme), et où il y a toujours sécheresse de la peau. (Rappelons que lorsque le malade se met à transpirer il ne relève plus d'Aconit, mais de Belladonna.)

Aconit est le grand médicament du coup de froid sec (de la bise), d'où ses indications dans :

  • l'enrouement, la toux sèche et rauque des trachéites et des laryngotrachéites (Spongia, Sambucus, Senega, Kali iod) ;
  • l'oppression, la bronchite, le début de tuberculose pulmonaire avec hémoptysies ;
  • les névralgies faciales et intercostales « a frigore » ;
  • les otalgies après courant d'air sec et froid, souvent accompagnées d'hyperacousie douloureuse ;
  • la photophobie (des skieurs), les épistaxis avec sécheresse du nez ;
  • et surtout l'hypertension artérielle :"Pour agir vite dans l'hypertension aiguë, rien n'égale Aconit."

On a appelé Aconit la « lancette homéopathique » ; on peut l'associer avec Aurum et Baryta carb. pour des traitements de longue durée.
Aconitum est aussi l'un des principaux remèdes du rhumatisme aigu (avec Apis, Bryone, Ferrum phos. Rhus tox) surtout s'il survient après un coup de froid sec.
Aconit fait merveille dans l'ictère (avec Phosphorus, Chelidonium, Nux vomica, Podophyllum) ainsi que dans l'hypertrophie du coeur (des sportifs par exemple avec Cactus, Aurum et Rhus tox.) et la céphalée, avec battement, après coup de froid sec ou insolation (avec Glonoïn, Opium).
Aconit est le médicament de fond des craintifs, des gens qui ont peur de tout, et particulièrement peur de la mort. C'est le remède des phobies (Lillium).
Il calme l'angoisse, l'anxiété, l'agitation, les palpitations, particulièrement chez les sujets sensibles au froid sec.
Il est indiqué dans l'arrêt des règles après froid (Antimon crud., Pulsatilla, Conium, Dulcamara), ou après frayeur (Actea, Chamomilla, Opium, Gelsemium).
Dans les cas de fièvre simple avec frissons, on donnera Aconit Napellus. S'il y a atteinte cardiaque, on préférera Aconit Ferrox (RAA, aortite, angor, endocardite...).

Selon le Docteur Roger Pernot "Le côté cardiaque d'Aconit se résume en quelques mots : agitation, anxiété, peur de mourir subitement, prédit l'heure de sa mort, douleur précordiale avec irradiation et surtout engourdissement et même fourmillement dans le bras gauche (cactus) ; aggravation vers minuit".
Particularités : éviter de donner Aconit aux sujets hypotendus avec pouls lent, et chez les sujets qui transpirent.
Quand l'homéopathe prescrit Aconit, sans préciser, le pharmacien donne Aconitum napellus.

LE CONSEIL DE VOTRE PHARMACIEN

 

Dès lors que la pathologie est d'apparition brutale, à la suite d'une peur, d'un coup de froid ou d'un coup de chaleur, et que les symptômes sont intenses, il faut penser à Aconitum napellus.

De même Aconitum napellus sera systématiquement efficace sur une fièvre brutale, intense, avec angoisse et agitation mais sans sueur. Dès que les sueurs apparaissent, arrêter Aconitum napellus et prendre Belladonna.

 

INDICATIONS ACONITUM NAPELLUS

 

Aconit napellus est une souche indiquée :

  • en cas de fièvre brutale avec : augmentation du rythme cardiaque, soif intense de petites quantité d'eau, anxiété et agitation.

  • en cas d'insolation, ou de coup de chaleur, avec une peau rouge et sèche,

  • en cas de douleurs sur le trajet d'un nerf, aggravées par le froid et accompagnées d'engourdissements et de fourmillements.

  • en cas de saignement de nez,

  • en cas de troubles cardiovasculaires : poussées hypertensives, augmentation des pulsations cardiaques, rougeur du visage. L'individu est en plus angoissé, agité, et souvent il a peur de mourir.

  • en cas d'insomnie avec réveil entre minuit et une heure du matin. L'individu se réveil avec une angoisse, et une sensation de chaleur au corps (sans sueurs),

  • en cas d'arrêt brutal d'une menstruation suite à une peur ou à un coup de froid.

 

POSOLOGIE ACONITUM NAPELLUS

 

Le remède homéopathique est à prendre en dehors des repas, du tabac, du café ou encore de la menthe. Les granules et les doses sont à laisser fondre sous la langue.

 

  • En cas de fièvre : Aconitum napellus 9 CH : 5 granules toutes les heures jusqu'à apparition des sueurs. Puis prendre le relais avec Belladonna 9 CH : 5 granules toutes les 2 heures en espaçant les prises avec les améliorations.

  • En cas de coup de chaleur ou d'insolation : Aconitum napellus 15 CH : 5 granules 4 fois par jour pendant 24 à 48 heures.

  • En cas de douleurs nerveuses : Aconitum napellus 15 à 30 CH : 5 granules 4 à 6 fois par jour pendant 15 jours.

  • En cas de troubles cardiovasculaires : Aconitum napellus 15 CH : 5 granules toutes les 3 heures pendant 1 à 2 jours, puis espacer les prises progressivement. Le traitement est à renouveler si nécessaire.

  • En cas de troubles du sommeil : Aconitum napellus 15 CH : 5 granules avant le coucher pendant 15 jours. Le traitement peut être renouvelé si nécessaire.

  • En cas d'absence de règles suite à une peur ou à un coup de froid : utiliser Aconitum napellus selon la technique des "doses en échelle" : 1 dose à 9 CH le premier jour, 1 dose à 15 CH le deuxième jour, et 1 dose à 30 CH le troisième jour.

 

Cet espace de conseils sur les médicaments et la santé ne remplace en aucun cas le diagnostic et les conseils d'un médecin ou d'un pharmacienLes informations mises à jour sont à titre strictement indicatifs. Il ne faut en aucun cas utiliser ces informations à but de diagnostic. Nous ne pourrons pas être tenu responsable d'une mauvaise interprétation de son contenu ni de l'état de santé du lecteur, qu'il soit antérieur ou ultérieur à la consultation de ces fiches conseil.

Tubes de granules homéopathiques Boiron

Le Laboratoire homéopathique français Boiron a acquis un savoir-faire unique en matière de production de qualité des médicaments homéopathiques unitaires à petit prix, fruit de plus d’un demi-siècle d’expérience et d’innovation. La fabrication des médicaments homéopathiques répond à des exigences pharmaceutiques et réglementaires spécifiques. Toutes les étapes de la production sont contrôlés par des pharmaciens responsables de la qualités de la composition de chaque lot. Les matières premières (minérales, animales ou végétales) font l'objet d'une traçabilité parfaite afin de staisfaire les exigences de la réglementation sanitaire Française.

Commandez facilement dans votre pharmacie spécialiste des médecines alternatives et naturelles, votre traitement homéopathique Boiron en utilisant notre formulaire de commande rapide.

Nous avons référencé l'ensemble des souches homéopathiques disponibles et de leurs dilutions auprès du laboratoire Boiron, spécialiste des granules homéopathiques en France et dnas le monde.

Donnez votre avis sur les conseils d'utilisation et la posologie avec notre partenaire Avis vérifiés après votre achat dans notre pharmacie en ligne certifié qualité ISO 9001 et agréée par le Ministère de la Santé Français et l'Ordre des Pharmaciens.

Dans notre pharmacie en ligne Soin et Nature, nous proposons des médicaments d'homéopathie Boiron, Weleda et Lehning. Ce sont des laboratoires pharmaceutiques agrées par l’agence nationale de sécurité du médicament ( ANSM ) qui ont l’autorisation de fabriquer et commercialiser des médicaments

Nous mettons également à votre disposition des kits homéopathiques prêts à l'emploi vous permettant de répondre à vos besoins spécifiques de santé de manière sûre et naturelle.

 

Enfin, découvrez sur notre blog comment bien utiliser l'homéopathie au quotidien ainsi que d'autres articles pour améliorer vos connaissances en homéopathie.

Les fondements de l’homéopathie

C’est en 1790 que Samuel Hahnemann, médecin allemand, découvre les principes de l’homéopathie. En traduisant le Traité de matière médicale de William Cullen, il s’interroge sur les effets du quinquina décris dans l’ouvrage. Il décide alors d’absorber à haute dose cette substance et remarque qu’elle lui déclenche la fièvre. Or, le quinquina est utilisé précisément pour soigner la fièvre. A partir de ce constat, il poursuit ses recherches pendant de nombreuses années.

Il étudia donc d’autres substances : la Belladone, à laquelle il vit produire une éruption semblable à celle de la scarlatine, et dont la puissance curative dans cette maladie est reconnue de tous les médecins; la Pulsatille, qui produisait des taches semblables à celles de la rougeole avec tous les autres symptômes essentiels de cette fièvre éruptive dont elle est le spécifique; le soufre, que tout le monde préconise comme le médicament par excellence dans le traitement de la gale et qui produit une éruption semblable à celle que cause la présence de l’Acarus.

Avant d’énoncer le principe de similitude: il faut administrer au malade une substance qui, si il était sain, lui déclencherait les symptômes dont il souffre.

Homéopathie : le principe de similitude

L’homéopathie est basée sur le principe de similitude qui pourrait se définir par une seule phrase: «le poison est mortel pour l’homme sauf, si dans l’organisme, il en trouve un avec qui il peut lutter, dans ce cas, l’homme revient à la santé» Paracelse.

Pour combattre une maladie, une substance doit être capable de reproduire dans un organisme en bonne santé des effets similaires à ceux provoqués par cette même pathologie. Pour se faire, l’homéopathie utilise des dilutions de teinture mère contenant une substance active connue pour sa toxine produisant des symptômes ressemblant aux symptômes caractéristiques de la maladie répertoriée.

Autrement dit, ce qui provoque chez une personne saine certains symptômes peut guérir un malade souffrant de troubles semblables. »Similia similibus curantur », les semblables sont guéris par les semblables !

L'homéopathie dans le monde

  • 400000 professionnels de santé prescrivent et utilisent l'homéopathie
  • 300 millions de personnes utilisent l'homéopathie au quotidien
  • 3 français sur 4 ont déja prit de l'homéopathie au cours de leur vie

Saviez-vous que l'homéopathie fait également ses preuves sur les animaux ? Vous pouvez retrouver dans votre pharmacie en ligne Soin et Nature une sélection de médicaments homéopathique vétérinaire.

Comment sont fabriqués les remèdes d'homéopathie?

Les médicaments d'homéopathie reposent sur trois matières premières : végétale, minérale, animale.

 

  • Les souches d’origine végétales sont issues de plantation respectant une charte bien stricte. Les plantes doivent être récoltées par des spécialistes dans leur habitat naturel, loin de toute source de pollution, en respectant l’environnement ainsi que les pratiques agricoles de proximité. Après la récolte, les plantes sont amenées le plus vite possible dans le laboratoire afin d’être utilisé à l’état frais.
  • Les souches d’origine minérales sont insolubles, pour fabriquer le remède elles sont alors broyées dans du lactose. Ces remèdes homéopathiques sont souvent disponibles sous forme de « trituration »
  • Les souches d’origine animales sont extraites d’animaux, dont on utilise par exemple des venins de serpents, des insectes entiers vivants tel que les abeilles (apis melifica) ou les fourmis rouges (formica rufa), des hormones ainsi que des sécrétions physiologiques.

Quelles sont les différentes galéniques homéopathiques ?

Dans votre pharmacie en ligne Soin et Nature, vous retrouverez un large choix de souches et de dosages homéopatique, ainsi que différentes formes homéopatiques telles que:

 

  • La teinture mère est une solution liquide concentrée obtenue par macération des substances de bases dans de l’alcool. Ce procédé s’effectue en laboratoire dans des récipients en verre ou en acier inoxydable pendant au moins 3 semaines. Après la macération la teinture mère est filtrée puis concentrée jusqu’à ce que son poids soit égal à dix fois celui de la plante déshydratée ou vingt fois celui des animaux.

 

  • Les granules sont des sphères de saccharose et de lactose imprégnées de produit d'homéopathie, elles sont destinées aux médicaments en toute dilution. Les granules sont prescrits dans la majorité des cas car ils sont destinés à être pris de façon répétée sur de longues périodes au moins une fois par jour. Sans alcool, et aussi plus pratique à prendre que sous forme liquide, les granules sont adaptés à tout âge.

 

  • Les globules sont bien plus petites que les granules. Cette présentation assure un maximum « d’effet de surface » entre la muqueuse sublinguale et le médicament. Cette forme pharmaceutique est prescrite le plus souvent pour des traitements de fond en moyennes et hautes dilutions, avec des prises espacées ou bien des prises quotidiennes pendant un nombre de jour limité.

 

  • Les gouttes sont réservées aux dilutions basses, c’est à dire en décimales hahnemanniennes (DH). Sous forme d’un excipient alcoolisé à 30° en flacon de 15 ou 30 ml , elles sont prescrites à raison de 15 à 20 gouttes deux ou trois fois par jour, nature ou diluées dans de l’eau minérale très pure.

 

Nous proposons aussi d'autres formes d'homéopathie comme des comprimés, des liniments, des ovules, des suppositoires ou encore des pommades.

Quelle dilution d'homéopathie choisir ?

  • Basse dilution (4CH ou 5CH): dans le cas de maladies aiguës, si les symptômes observés sont peu nombreux ou uniquement fonctionnels (un organe malade). Les basses dilution sont aussi recommandées pour traiter un organe en particulier en cas de maladie chronique, c’est un remède de drainage. Cependant, elles ne peuvent être répétées trop fréquemment, en cas de maladie chronique, il est conseillé de passer vers une moyenne dilution dès qu’il y a une amélioration des troubles. Cette forme de dilution est à prendre toutes les heures jusqu’à disparition des symptômes.

 

  • Moyenne dilution (7CH ou 9CH): agit plus profondément en provoquant une crise d’élimination (les troubles peuvent augmenter durant quelques heures), son action est plus durable, sur plusieurs jours. Il est possible de renouveler le traitement tous les 12 à 15 jours si les troubles n’ont pas disparus. Cette forme de dilution est à prendre en général trois fois par jours.

 

  • Haute dilution (12CH jusqu’à 30CH) : à partir de la 12ème dilution, il n’a plus de molécule de la substance de départ, dès lors, c’est l’information énergétique transmise lors de la dilution et dynamisation qui agit. Plus le remède est dilué plus il agira en profondeur de l’organisme, sur le psychisme. Cette dilution est adaptée aux maladies anciennes chroniques et au troubles psychiques.

1 DH = dilution d'1/10ième      1 CH = dilution d'1/100ième         1 DH est dix fois moins dilué qu'1 CH.

  • 6 DH (dilution Décimale ) équivaut à 3 CH (Centésimal Hahnemann )
  • 10DH équivaut à 5CH
  • 30DH équivaut à 15CH

 

Nos docteurs en pharmacie vous conseillent également ces produits

Commander plus vite !

Commande rapide

Gagnez du temps, en utilisant le formulaire de commande rapide. En quelques clics, vous commandez facilement vos références préférées.

Formulaire de commande rapide

Les avantages Soin et Nature Nos garanties qualité et sécurité
Pharmaciens
experts
Données
cryptées
Paiement
sécurisé
Colis
suivi
A votre
écoute