Hamamélis 

Résultats 1 - 14 sur 14
Résultats 1 - 14 sur 14.

Quelles sont les caractéristiques de l'Hamamélis ?

Les Amérindiens en avaient une utilisation traditionnelle qui a été reprise par les colons occidentaux.

L'hamamélis est utilisé depuis des siècles par les indiens d'Amérique du nord, plus particulièrement par les sorciers, qui lui attribuaient de nombreux pouvoirs magiques (d'où son nom de "Noisetier des sorcières"). Ils s'en servaient sous forme de décoction, pour traiter les hémorragies, les inflammations et les hémorroïdes.

L'hamamélis a été introduit en Europe par Collinson en 1736 et son utilisation s’y répand dès le18ème siècle. Cette plante est inscrite à la Pharmacopée française et dans la liste des tisanes de cette pharmacopée. Quant à l’eau d'hamamélis, elle figure aux Pharmacopées aux États-Unis, au Canada et en Grande-Bretagne, où elle est vendue en pharmacie. C’est un hydrolat qui possède un parfum agréable et qui jouit en Amérique d’une grande popularité pour les soins de la peau.

A signaler que des scientifiques japonais ont constaté que l’Hamamélis figure en très bonne place parmi les meilleures plantes antioxydantes.

Dénomination latine :

  • Hamamelis virginiana L.

Famille botanique :

  • Hamamelidaceae

Organe producteur :

  • Feuille séchée

Mode d'action connu ou présumé :

  • Propriété de resserrer les tissus (tanins)
  • L'acide gallique produit le gallate d’éthyle aux propriétés astringentes et antibactériennes

Précaution d'emploi :

  • Rares cas d’hépatotoxicité par les tanins

Composants principaux de la plante :

  • Tanins (+ de 10 %, au minimum 3% pour la Pharmacopée Européenne exprimés en pyrogallol) :
    • Ellagitanins (acide gallique, pentagalloylglucose, hamamélitanin)
    • Tanins catéchiques (catéchine, gallocatéchine, épicatéchine, épigallocatéchine), proanthocyanidols, procyanidols, copolymères procyanidols-prodelphinidols
  • Flavonoïdes : glucosides de flavonols (astragaloside, myricitroside, isoquercitroside), hétérosides du kaempférol et du quercétol
  • 0,01 à 0,5 % d’huile essentielle : alcools aliphatiques, esters, composés carbonylés
  • Acides organiques : acide caféique, acide quinique, acide gallique, acides gras

La Commission E, l’ESCOP et l’OMS reconnaissent l'usage de l'hamamélis pour soigner les varices et les hémorroïdes ainsi que les contusions, les entorses, les plaies mineures et les inflammations locales de la peau et des muqueuses. L'ESCOP lui reconnaît également des vertus pour le traitement de la sensation de lourdeur dans les jambes (un symptôme généralement attribuable à une insuffisance veineuse). Les feuilles et l’écorce de l’hamamélis renferment de 8 % à 12 % de tanins, auxquels sont attribués les effets astringents, anti-inflammatoires et hémostatiques de la plante.

Commander plus vite !

Commande rapide

Gagnez du temps, en utilisant le formulaire de commande rapide. En quelques clics, vous commandez facilement vos références préférées.

Formulaire de commande rapide

Les avantages Soin et Nature Nos garanties qualité et sécurité
Pharmaciens
experts
Données
cryptées
Paiement
sécurisé
Colis
suivi
A votre
écoute