REGLISSE RACINE RATISSEE Iphym Herboristerie Glycyrrhiza glabra L.

REGLISSE RACINE RATISSEE IPHYM Herboristerie Glycyrrhiza glabra L. Agrandir l'image

Iphym Pharma Iphym Pharma

Réglisse - Racine ratissée Paquet de 250 g

Plus de détails

Les conseils de votre pharmacien

Utilisé pour : asthme, gastrite

Contient : réglisse

En stock

Voir les Conditions de Livraison
Frais de Port Offerts dès 59€ d'achats *

5,71 €

Ajouter à ma liste d'envies

Gagnez 24 points de fidélité en achetant ce produit


REGLISSE RACINE ratissée IPHYM Herboristerie Glycyrrhiza glabra L.

Nom latin : Glycyrrhiza glabra L.

Famille : Fabaceae

Noms communs : Bois doux, Bois sucré, Racine douce

Parties utilisées : Racine ratissée

Origine : Europe

Propriétés REGLISSE RACINE RATISSEE

La racine ratissée de réglisse augmente la sécrétion du mucus gastrique et diminue celle des pepsinogènes. C'est un anti-ulcéreux gastrique qui joue un  rôle préventif et curatif vis-à-vis des ulcères gastriques et qui inhibe l'adhésion d'Helicobacter pylori à la paroi gastrique (polysaccharides). Les flavonoïdes sont antispasmodiques (liquiritoside et isoliquiritoside). Cette plante est expectorante et mucolytique, elle facilite l’expectoration. Elle est également antitussive. La glycyrrhizine est anti-bactérienne, antivirale (l’acide glycyrrhétique est actif contre le virus du SRAS), anti-hépatotoxique, cicatrisante et immunostimulante; immunostimulante car elle augmente la phagocytose, et stimule la production de lymphocytes T et B. On note des effets minéralo-corticoïde et une potentialisation des corticoïdes (inhibition de la 4,5 b-réductase responsable de l’inactivation des hormones stéroïdiennes). 
L’acide glycyrrhizique interfère avec la 17-bêta-hydroxystéroïde déshydrogénase, qui catalyse la conversion d'androstènedione en testostérone, ce qui entrainerait une réduction du taux de testostérone chez l’homme comme chez la femme. La réglisse est adaptogène. On note une stimulation de la mémoire par la glabridine avec un effet anticholinergique (effet potentiel dans la maladie d'Alzheimer. C'est également un neuroprotecteur (glabridine et isoliquiritigénine), un anticonvulsivant et un antidépresseur. La réglisse est anti-histaminique, ainsi qu' anti-inflammatoire (glycyrrhizine) par inhibition de la production de prostaglandine E2 par les macrophages. 
L’acide glycyrrhétique stimulerait la conversion naturelle de la testostérone en œstrogène. L'acide glycyrrhizique interfère avec la 17ß-hydroxystéroïde déshydrogénase, qui catalyse la conversion d'androstènedione en testostérone. On relève une activité antitumorale (cancer de la prostate) par la licochalcone, anti-angiogénique, diminue la production de VEGF. De plus, c'est une hépatoprotectrice, une néphroprotectrice (glabridine) et une cicatrisante. On note une activité antibactérienne vis-à-vis de Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline (MRSA) par les flavonoïdes (la licoricidine restaure les effets de l'oxacilline), ainsi q'une activité antifongique (glabridine).

Indications et utilisations REGLISSE RACINE RATISSEE

On utilise la racine ratissée de réglisse dans les indications thérapeutiques suivantes :

- Gastrites, ulcère gastrique et duodénal à Helicobacter pylori

- Angines, bronchites chroniques, asthme

- Hémorroïdes, prurit anal et vulvaire

- Eczéma, démangeaisons, ulcérations cutanées, piqûres d’insectes, érythème solaire, dermite séborrhéique, érythème fessier du nourrisson

- Lichen plan

- Protection solaire et vis-à-vis du stress de la haute montagne (mal des montagnes) ou de la privation d’eau pendant les fortes chaleurs

- Insuffisance surénalienne

- Hirsutisme féminin, hyperandrogénisme, provoquerait l’ovulation chez la femme hyperandrogénique

- Indications des corticoïdes, sur un temps court, relais des corticoïdes

Contre-indications avec REGLISSE RACINE RATISSEE

- La glycyrrhizine peut provoquer hypertension artérielle et œdèmes par rétention sodée (pseudo-hyperaldostéronisme), hypokaliémie, troubles de la contractilité musculaire, anomalies cardiaques, hyperaldostéronisme (rétention sodée, chlorurée, hydrique, excrétion potassique accrue, diminution de la diurèse)

- L’intoxication par la glycyrrhizine peut entraîner un pseudo- hyperaldostéronisme primaire.

- La glycyrrhizine n’a pas d’activité minéralocorticocoïde directe (affinité pour les récepteurs minéralocorticoïdes, 10 mille fois plus faible que celle de l’aldostérone). Elle exerce sa toxicité par le biais d’une inhibition enzymatique portant sur la 11-ß-hydroxystéroïde déshydrogénase. Le cortisol qui ne peut alors être converti en cortisone au niveau rénal, se lie aux récepteurs minéralocorticoïdes reproduisant les symptômes de l’hyperaldostéronisme (élimination rénale de potassium et rétention hydro-sodée) alors qu'il existe une freination globale du système rénine-angiotensine-aldostérone plasmatique

- Éviter l'association avec :
Digitaline (sensibilité augmentée)
Diurétiques (risque d'hypokaliémie)
Corticostéroïdes (effet additif)
Contraceptifs oraux (augmentation des effets de la glycyrrhizine)

Remarque

Théophraste la recommandait dans les ulcères au III° siècle av. J-C et mentionnait son effet de diminution de la sensation de soif.

Posologie REGLISSE RACINE RATISSEE

Confirmés par l'usage :
- Dans les dysménorrhées (voie orale)
Macéré (10 g/litre; macération de 5 h) : 250 à 750 ml/jour

Justifiés par la pharmacologie :
- Anti-ulcéreux (voie orale)
- Antispasmodique (voie orale)
- Expectorant et antitussif (voie orale)

Description botanique REGLISSE RACINE RATISSEE

- Plante herbacée, vivace par un rhizome stolonifère, sauvage ou cultivée
- Racine portant de nombreuses radicelles
- Fleurs petites, lilas plus ou moins foncé, en grappes allongées

Pharmacologie REGLISSE RACINE RATISSEE

Principes actifs : Alcaloïdes, saponosides, flavonoïdes, isoflavonoïdes, béta-sistostérols, polysaccharides, acide salicylique

Nos docteurs en pharmacie vous conseillent également ces produits

Nos articles associés

La réglisse, la racine douce et sucrée de notre enfance

18/02/2022 Plantes médicinales et phytothérapie réglisse

Les propriétés thérapeutiques de la réglisse sont connues depuis l’Antiquité ; période durant laquelle elle était utilisée par les Romains et les Grecs pour soigner l’asthme et les ulcères. Les savants de l’époque l’avaient nommée glycyrrhiza à partir de glycys, pour sucre et rhidza, pour racine ; c’est-à-dire racine douce, pour ne pas dire sucrée. Un peu d’histoire La médecine chinoise la considère comme l’une des 10 herbes les plus importantes, du fait de sa capacité à réguler les fonctions de l’estomac, ainsi qu’à renforcer l’énergie vitale. De nos jours, la réglisse s’utilise également à des fins alimentaires. Elle...

Voir l'article

Commander plus vite !

Commande rapide

Gagnez du temps, en utilisant le formulaire de commande rapide. En quelques clics, vous commandez facilement vos références préférées.

Formulaire de commande rapide

Les avantages Soin et Nature Nos garanties qualité et sécurité
Pharmaciens
experts
Données
cryptées
Paiement
sécurisé
Colis
suivi
A votre
écoute