Vermifuges 

Résultats 1 - 36 sur 36
Résultats 1 - 36 sur 36.

Le traitement contre les parasites externe (anti-puces) contribue aussi grandement à la lutte contre l’infestation intestinale.

La puce peut en effet transmettre le ténia (Dipylidium ou vers solitaire).

Les enfants portant souvent les doigts à leur bouche sont les premiers concernés par les risques de zoonoses que représentent les vers chez le chien et chat. 

L'utilisation d'un antiparasitaire adapté est essentielle. L'antiparasitaire externe, comme celui visant à prévenir toute infestation par les vers digestifs, est la prévention de base par excellence. 

Vers intestinaux : une présence pouvant passer totalement inaperçue

Un chien ou un chat infesté par les vers peut ne pas présenter de symptômes. C’est là tout le danger. Les vers peuvent passer totalement inaperçus.

En revanche, les troubles occasionnés (diarrhée, vomissements, abattement, amaigrissement, perte d’appétit, toux) ne sont pas non plus symptomatiques d’une infestation. Ils peuvent être le signe aussi d’une autre maladie.

A noter que le chien ou chat qui fait le « traîneau », c’est-à-dire qui se frotte le derrière au sol, n’est pas systématiquement synonyme d’une infestation par des vers intestinaux.

Vermifuge : un coût peu élevé pour un maximum de prévention et protection

Seul le diagnostic vétérinaire permettra de définir un problème trouvant son origine dans la présence de vers. Le vétérinaire pourra s’aider parfois d’une analyse de selles.

Dès lors que le chien ou le chat est correctement vermifugé, l’assurance santé animale prend en charge et rembourse les frais vétérinaires à hauteur de la formule choisie si malgré toutes les protection mises en œuvre le chien ou le chat s’avérait être contaminé et développerait une maladie.

Vermifuger son chien ou son chat est le minimum de la prévention, avec la lutte contre les parasites externes.

Vermifuges pour chien chat chiot et chaton en pharmacie vétérinaire

Découvrez nos vermifuges naturels bio en pharmacie. Le protocole de vermifugation recommandé est le suivant : - jusqu'à 12 semaines de vie, il faut vermifuger toutes les 2 semaines - de 13 semaines à 6 mois, il faut vermifuger tous les mois - après 6 mois, il suffit de faire 2 à 4 traitements par an, selon les activités de votre animal. - pour les femelles reproductrices, il faut penser à la vermifuger 2 ou 3 jours avant la saillie, à la mise bas et tous les 15 jours après la mise-bas (à 2, 4, 6 et 8 semaines).

Commander plus vite !

Commande rapide

Gagnez du temps, en utilisant le formulaire de commande rapide. En quelques clics, vous commandez facilement vos références préférées.

Formulaire de commande rapide

Les avantages Soin et Nature Nos garanties qualité et sécurité
Pharmaciens
experts
Données
cryptées
Paiement
sécurisé
Colis
suivi
A votre
écoute