0
Boiron Idryline Collyre Sécheresse Oculaire 20 Unidoses
Medicament sans ordonnance

Boiron Idryline Collyre Sécheresse Oculaire 20 Unidoses

9,95 € HT 10,95 € TTC
Ce produit est un médicament sans ordonnance, merci de consulter la notice avant de le commander en ligne.
En stock
Référence : 3400930211212
Vous devez être connecté(e) pour ajouter ce produit à une liste. Connexion

Donnez à vos yeux la fraîcheur et l'hydratation dont ils ont besoin avec Boiron Idryline Collyre Sécheresse Oculaire en récipients unidoses pratiques pour une utilisation facile et stérile. Commandez Boiron Idryline collyre sécheresse oculaire 20 unidoses dans notre pharmacie bio, Donnez votre avis sur les conseils d'utilisation et la posologie avec notre partenaire Avis vérifiés après votre achat.

À quoi sert Boiron Idryline Collyre Sécheresse Oculaire 20 Unidoses ?

Boiron Idryline Collyre Sécheresse Oculaire 20 Unidoses est un médicament homéopathique destiné au soulagement des symptômes de la sécheresse oculaire. Il agit en hydratant la surface de l'œil pour soulager la sensation de sécheresse, les démangeaisons et les brûlures oculaires. Il peut être utilisé comme traitement d'entretien pour les personnes souffrant de sécheresse oculaire chronique ou pour soulager les symptômes à court terme liés à des facteurs tels que la climatisation, le port de lentilles de contact ou l'exposition à des écrans d'ordinateur.

Il est fourni sous forme de solution stérile en 20 monodoses pour une utilisation pratique et hygiénique. 

Soulagement Immédiat de la Sécheresse Oculaire

Donnez à vos yeux le confort qu'ils méritent avec Boiron Idryline Collyre, spécialement conçu pour combattre la sécheresse oculaire. Cette solution ophtalmique en récipients unidoses offre une hydratation profonde et une sensation de fraîcheur instantanée, apaisant vos yeux fatigués et irrités. Sa formule unique est idéale pour restaurer le film lacrymal naturel de l'œil, procurant un soulagement durable et efficace.

Praticité et Stérilité des Unidoses

Les récipients unidoses de Boiron Idryline Collyre garantissent une utilisation facile, hygiénique, et sans gaspillage. Chaque dose est parfaitement dosée pour une application, éliminant ainsi le risque de contamination et assurant que chaque goutte reste stérile jusqu'à son utilisation. Que vous soyez au bureau, en voyage, ou simplement chez vous, ces unidoses pratiques vous permettent de profiter d'un soulagement où que vous soyez, à tout moment de la journée.

Une Formule Douce pour un Confort Optimal

Conçu avec soin par Boiron, leader dans le domaine de la santé naturelle, Idryline Collyre est formulé à partir d'ingrédients de qualité, choisis pour leur efficacité et leur douceur. Adapté à une utilisation fréquente, ce collyre convient même aux yeux les plus sensibles, offrant une solution sécurisée et confortable pour tous ceux qui souffrent de sécheresse oculaire.

Comment bien utiliser Boiron Idryline collyre sécheresse oculaire 20 unidoses ?

Voie ophtalmique :

Avant l'instillation, il est important de se laver les mains pour garantir une administration hygiénique.

Pour maintenir la stérilité du produit, il est recommandé d'utiliser le récipient unidose immédiatement après l'ouverture de l'emballage.

Voici les étapes pour l'instillation :

  1. Ouvrez le sachet contenant les récipients unidoses.
  2. Retirez un récipient unidose et fermez soigneusement le sachet en repliant le côté ouvert.
  3. Tournez l'embout du récipient unidose pour l'ouvrir.
  4. Déposez 1 à 2 gouttes de collyre dans le cul-de-sac conjonctival en évitant tout contact avec l'œil ou les paupières. Pour cela, il faut regarder vers le haut, tirer légèrement la paupière vers le bas et déposer les gouttes dans cet espace.
  5. Clignez plusieurs fois des paupières pour que le collyre se répartisse bien sur la surface de l'œil.

Ce collyre en récipient unidose ne contient pas de conservateur. Il est donc recommandé de ne pas le conserver après ouverture pour une utilisation ultérieure.

Donnez votre avis sur les conseils d'utilisation et la posologie de Boiron Idryline Collyre Sécheresse Oculaire 20 Unidoses avec notre partenaire Avis vérifiés après votre achat.

Quels sont les effets secondaires et contre-indications ?

  • Il est important de ne pas avaler ni injecter ce produit.
  • Évitez de l'appliquer dans le nez ou l'oreille.
  • Si les symptômes ne s'améliorent pas ou s'aggravent, consultez un médecin.
  • Si vous constatez une diminution de votre acuité visuelle, des difficultés à garder les yeux ouverts ou une douleur aiguë et persistante, consultez également un médecin.
  • Si vous utilisez déjà un autre collyre, laissez au moins 15 minutes entre chaque instillation.

Quelle est la composition ?

Les substances actives sont :

Alumina 5 CH....................................................................................................................... 0,002 g

Bryonia 5 CH........................................................................................................................ 0,002 g

Nux moschata 5 CH.............................................................................................................. 0,002 g

· Les autres composants sont: Chlorure de sodium, eau purifiée.

Présentation

Boiron Idryline Collyre Sécheresse Oculaire 20 Unidoses se présente sous forme de boite contenant 20 unidoses.

Combien de fois puis-je utiliser Boiron Idryline Collyre par jour ?

Utilisez Boiron Idryline selon les besoins pour soulager les symptômes de sécheresse oculaire, en respectant les recommandations sur l'emballage ou celles d'un professionnel de santé.

Les porteurs de lentilles de contact peuvent-ils utiliser Boiron Idryline Collyre ?

Pour une utilisation avec des lentilles de contact, il est conseillé de retirer les lentilles avant d'appliquer le collyre et d'attendre quelques minutes avant de les remettre. Consultez l'emballage pour plus d'informations ou demandez l'avis d'un professionnel.

Quelle est la durée de conservation d'un récipient unidose après ouverture ?

Les récipients unidoses sont conçus pour une utilisation unique. Tout contenu restant doit être éliminé après application pour éviter toute contamination.

Pharmacovigilance Déclarer un ou des effet(s) indésirable(s) lié(s) à l'utilisation d'un médicament

Télécharger la notice PDF

NOTICE

ANSM - Mis à jour le : 29/09/2020

Dénomination du médicament

IDRYLINE, collyre en solution en récipient unidose

Encadré

Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament car elle contient des informations importantes pour vous.

Vous devez toujours prendre ce médicament en suivant scrupuleusement les informations fournies dans cette notice ou par votre médecin ou votre pharmacien.

· Gardez cette notice. Vous pourriez avoir besoin de la relire.

· Adressez-vous à votre pharmacien pour tout conseil ou information.

· Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci sÂapplique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Voir rubrique 4.

· Vous devez vous adresser à votre médecin si vous ne ressentez aucune amélioration ou si vous vous sentez moins bien après 15 jours.

Que contient cette notice ?

1. Qu'est-ce que IDRYLINE, collyre en solution en récipient unidose et dans quels cas est-il utilisé ?

2. Quelles sont les informations à connaître avant de prendre IDRYLINE, collyre en solution en récipient unidose ?

3. Comment prendre IDRYLINE, collyre en solution en récipient unidose ?

4. Quels sont les effets indésirables éventuels ?

5. Comment conserver IDRYLINE, collyre en solution en récipient unidose ?

6. Contenu de lÂemballage et autres informations.

1. QUÂEST-CE QUE IDRYLINE, collyre en solution en récipient unidose ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISE ?

Classe pharmacothérapeutique : Médicament homéopathique

IDRYLINE, collyre en solution en récipient unidose est un médicament homéopathique traditionnellement utilisé dans le traitement symptomatique de la sécheresse oculaire.

2. QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT DE PRENDRE IDRYLINE, collyre en solution en récipient unidose?

Ne prenez ou ne donnez jamais IDRYLINE, collyre en solution en récipient unidose :

· Si vous êtes allergique aux substances actives ou à lÂun des autres composants contenus dans ce médicament, mentionnés dans la rubrique 6.

· Chez lÂenfant de moins de 12 ans.

Avertissements et précautions

· NE PAS AVALER, NE PAS INJECTER

· Ne pas administrer dans le nez, ou lÂoreille.

· En l'absence d'amélioration comme en cas dÂaggravation des symptômes, consulter un médecin.

· En cas de diminution de lÂacuité visuelle, de difficulté à tenir les yeux ouverts ou de douleur aigüe et persistante, consulter un médecin.

· En cas de traitement avec un autre collyre, espacer les instillations de 15 minutes.

Enfants

Sans objet.

Autres médicaments et IDRYLINE, collyre en solution en récipient unidose

Sans objet.

IDRYLINE, collyre en solution en récipient unidose avec des aliments et boissons.

Sans objet.

Grossesse et allaitement

Compte tenu des hauteurs de dilution des souches composant ce médicament, IDRYLINE, collyre en solution en récipient unidose peut être utilisé pendant la grossesse et lÂallaitement.

Conduite de véhicules et utilisation de machines

Sans objet.

IDRYLINE, collyre en solution en récipient unidose contient

Sans objet.

3. COMMENT PRENDRE IDRYLINE, collyre en solution en récipient unidose ?

Médicament réservé à l'adulte et lÂenfant à partir de 12 ans.

La sécheresse oculaire chez lÂenfant de moins de 12 ans doit amener à consulter un médecin.

Posologie

1 à 2 gouttes dans chaque Âil, matin et soir, pendant un minimum de 15 jours.

Un avis médical devra être pris si les symptômes persistent au-delà de 15 jours.

Mode dÂadministration

Voie ophtalmique

Se laver les mains avant lÂinstillation.

Afin dÂadministrer une solution toujours stérile, utilisez immédiatement le produit après ouverture du récipient unidose.

1. Ouvrez le sachet.

image006.jpg

2. Détachez un récipient unidose. Fermez soigneusement le sachet contenant les autres récipients unidoses en repliant le côté ouvert

image007.jpg

3. Ouvrez le récipient unidose en tournant lÂembout.

image008.jpg

4. Déposez 1 à 2 gouttes de collyre dans le cul de sac conjonctival en regardant vers le haut, en tirant légèrement la paupière vers le bas et en évitant le contact de l'embout avec l'Âil ou les paupières.

image009.jpg

5.Clignez plusieurs fois des paupières afin que le collyre puisse se répartir de façon optimale sur la surface de lÂÂil.

Ce collyre en récipient unidose ne contient pas de conservateur, ne conservez pas le récipient unidose ouvert pour une utilisation ultérieure.

Si vous avez pris plus de IDRYLINE, collyre en solution en récipient unidose que vous nÂauriez dû

Consultez immédiatement votre médecin ou votre pharmacien.

Si vous oubliez de prendre IDRYLINE, collyre en solution en récipient unidose

Ne prenez ou ne donnez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre ou de donner.

Si vous arrêtez de prendre IDRYLINE, collyre en solution en récipient unidose

Sans objet.

4. QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Déclaration des effets secondaires

Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci sÂapplique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Vous pouvez également déclarer les effets indésirables directement via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet: www.signalement-sante.gouv.fr.

En signalant les effets indésirables, vous contribuez à fournir davantage dÂinformations sur la sécurité du médicament.

5. COMMENT CONSERVER IDRYLINE, collyre en solution en récipient unidose ?

Tenir ce médicament hors de la vue et de la portée des enfants.

NÂutilisez pas ce médicament après la date de péremption indiquée sur la boîte. La date de péremption fait référence au dernier jour de ce mois. Ne pas utiliser au-delà de un mois après ouverture du sachet

Après ouverture du sachet : conserver les récipients unidoses non utilisés dans le sachet.

Après ouverture du récipient unidose :

· Jetez le récipient unidose après utilisation.

· Ne pas le conserver pour une utilisation ultérieure.

Ne jetez aucun médicament au tout-à-lÂégout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien dÂéliminer les médicaments que vous nÂutilisez plus. Ces mesures contribueront à protéger lÂenvironnement.

6. CONTENU DE LÂEMBALLAGE ET AUTRES INFORMATIONS

Ce que contient IDRYLINE, collyre en solution en récipient unidose

· Les substances actives sont :

Alumina 5 CH....................................................................................................................... 0,002 g

Bryonia 5 CH........................................................................................................................ 0,002 g

Nux moschata 5 CH.............................................................................................................. 0,002 g

Pour un récipient unidose de 0,4 ml

· Les autres composants sont: Chlorure de sodium, eau purifiée.

QuÂest-ce que IDRYLINE, collyre en solution en récipient unidose et contenu de lÂemballage extérieur.

Ce médicament se présente sous la forme de collyre en solution en récipient unidose. Il est conditionné dans une boîte contenant 30 ou 40 récipients unidoses.

Toutes les présentations peuvent ne pas être commercialisées.

Titulaire de lÂautorisation de mise sur le marché

BOIRON

2 avenue de lÂOuest Lyonnais

69510 Messimy

France

Exploitant de lÂautorisation de mise sur le marché

BOIRON

2 avenue de lÂOuest Lyonnais

69510 Messimy

France

Fabricant

BOIRON

1 rue édouard buffard

zac des frênes

77144 montevrain

france

Noms du médicament dans les Etats membres de l'Espace Economique Européen

Sans objet.

La dernière date à laquelle cette notice a été révisée est :

[à compléter ultérieurement par le titulaire]

Autres

Des informations détaillées sur ce médicament sont disponibles sur le site Internet de lÂANSM (France).

VIDAL DE LA FAMILLE

IDRYLINE

Fiche révisée le : 12/05/2023

Homéopathie

.Présentations. Composition.Indications.Contre-indications.Attention.Interactions médicamenteuses.Grossesse et allaitement.Mode d'emploi et posologie. Conseils.Lexique

PRÉSENTATIONS  (sommaire)

IDRYLINE : collyre ; boîte de 30 récipients unidoses de 0,4 ml.
Non remboursé - Prix libre -

Laboratoire Boiron

COMPOSITION  (sommaire)
Alumina 5 CH, Bryonia 5 CH, Nux moschata 5 CH, aa.
INDICATIONS  (sommaire)
C'est un collyre lubrifiant contenant des composants homéopathiques.
Il est traditionnellement utilisé dans le traitement de la sécheresse oculaire.
CONTRE-INDICATIONS  (sommaire)
Ce collyre ne doit pas être utilisé chez l'enfant de moins de 12 ans.
ATTENTION  (sommaire)
Une irritation oculaire peut être due à une infection : en cas de doute, n'hésitez pas à consulter votre médecin.
N'utilisez pas ce collyre de façon prolongée sans avis médical.
INTERACTIONS MEDICAMENTEUSES  (sommaire)
Ce collyre peut interagir avec d'autres collyres : respectez un intervalle de 15 minutes entre deux instillations.
GROSSESSE et ALLAITEMENT (sommaire)
Aux dilutions homéopathiques, les substances contenues dans ce collyre ne sont pas connues pour être toxiques pendant la grossesse ou l'allaitement.
MODE D'EMPLOI ET POSOLOGIE  (sommaire)
Tirer la paupière inférieure vers le bas tout en regardant vers le haut et déposer les gouttes de collyre entre la paupière et le globe oculaire (cul-de-sac conjonctival). Ensuite, cligner plusieurs fois des paupières pour que le collyre puisse se répartir à la surface de l'œil.

Posologie usuelle:

  • Adulte et enfant de plus de 12 ans : 1 à 2 gouttes, matin et soir.
CONSEILS (sommaire)
Ce collyre ne contient pas de conservateur : l'unidose doit être jetée après l'instillation.
Le sachet contenant les unidoses ne doit pas être conservé plus de 1 mois après ouverture


LEXIQUE  (sommaire)


cul-de-sac conjonctival
Espace formé lorsqu'on tire vers le bas la paupière inférieure, qui se décolle de l'œil et forme une cavité. C'est dans celle-ci que doivent être déposées les gouttes de collyre et les pommades ophtalmiques. Le médicament se répartit naturellement sur la totalité de l'œil. Il sera éliminé, comme les larmes, par le canal lacrymal, qui évacue les larmes vers le nez.


dilutions homéopathiques
Dilution d'une substance active obéissant aux règles homéopathiques. La solution obtenue après plusieurs dilutions successives ne contient qu'une quantité infime de la substance active initialement présente. Les propriétés d'un remède homéopathique sont étroitement liées à leur dynamisation (agitation de la solution entre chaque dilution). Les unités qui expriment les dilutions homéopathiques sont : DH, CH et K (korsakovienne).

Nos docteurs en pharmacie vous conseillent

Homéoptic Collyre Unidose Homéopathique Boiron Homéoptic Collyre Unidose Homéopathique Boiron
5,95 €
En stock
Thealose Solution oculaire oeil sec modéré à sévère 15ml Thealose Solution oculaire oeil sec modéré à sévère 15 ml
16,94 €
En stock
Repadrop solution ophtalmique Protection de la cornée 10ml Repadrop Solution Ophtalmique Protection de la Cornée 10 ml
18,95 €
En stock
Lacryvisc Gel ophtalmique 15g Lacryvisc Gel ophtalmique 15g
5,99 €
Ajouter au panier
En stock
RECHERCHES ANNEXES AVEC OPHTALMOLOGIE MÉDICALE

Les conseils de nos naturopathes

La neuropathie de Leber : Un guide complet sur le diagnostic, le traitement et la récupération La neuropathie de Leber : Un guide complet sur le diagnostic, le traitement et la récupération

La neuropathie de Leber est une maladie génétique rare qui affecte principalement le nerf optique, entraînant une perte de vision. En tant que condition marquée par des complexités et des défis uniques, comprendre ses causes sous-jacentes, les options de traitement disponibles et les stratégies de gestion à long terme sont cruciales pour les fournisseurs de soins de santé et les…

Lire l'article sur le blog
Conseils santé au naturel