0
PANTOPRAZOLE Mylan 20mg Ulcère estomac 14 comprimés
Medicament sans ordonnance

Mylan Viatris Conseil Pantoprazole 20 mg Remontée Acide 14 comprimés

Marque : Mylan Viatris Mylan Viatris
6,99 € HT 7,69 € TTC
En stock
Référence : 3400941658099
Vous devez être connecté(e) pour ajouter ce produit à une liste. Connexion

PANTOPRAZOLE Mylan 20mg Ulcère estomac 14 comprimés en vente dans notre pharmacie bio, est indiqué pour soulager les brûlures d'estomac. Donnez votre avis sur les conseils d'utilisation et la posologie avec notre partenaire Avis vérifiés après votre achat.

PANTOPRAZOLE Mylan 20mg Ulcère estomac 14 comprimés

Pour connaître les mises en garde, les précautions d'emploi et les contre-indications, veuillez consulter la notice d'utilisation.

Pantoprazole Mylan est un antisécrétoire gastrique.

Il est un générique de PANTOZOL CONTROL.

Remontées acides, brûlures d’estomac… Ce sont deux manifestations typiques du reflux gastro-œsophagien (RGO). On parle de RGO lorsqu’une partie du contenu acide de l’estomac remonte dans l’œsophage. L’estomac est tapissé d’un mucus qui le protège contre l’acidité, mais l’œsophage, lui, n’est pas protégé : en cas de remontées acides, les sensations seront des plus désagréables.

Quels sont les symptômes ?

  • Le pyrosis : sensation de brûlure dans le thorax survenant volontiers après le repas ou dans certaines positions : penché en avant (en laçant ses chaussures ou en lavant le sol) ou encore lors de la position allongée notamment la nuit.
  • Les régurgitations : remontées du contenu de l’estomac (acidités, aliments) jusque dans la gorge sans nausée ou effort de vomissement.
  • Des douleurs épigastriques existent chez ¼ des sujets souffrants de RGO.

Description de PANTOPRAZOLE Mylan 20mg Ulcère estomac 14 comprimés

Ce médicament appartient à la famille des inhibiteurs de la pompe à protons (IPP). Il diminue la sécrétion des acides gastriques et permet ainsi de combattre les douleurs dues au reflux du contenu acide de l'estomac dans l'œsophage. Il agit de façon prolongée, mais retardée : la baisse de l'acidité de l'estomac demande un délai de quelques jours.

Il est utilisé dans le traitement de courte durée des symptômes du reflux gastro-œsophagien (brûlures d'estomac, régurgitations.).

Conseil d'utilisation et posologie

Ce médicament est pris avant un repas, de préférence à la même heure chaque jour. Il doit être avalé avec un verre d'eau, sans être croqué ni écrasé.

Adulte de plus de 18 ans : 1 comprimé par jour.

Donnez votre avis sur les conseils d'utilisation et la posologie de PANTOPRAZOLE Mylan 20mg Ulcère estomac 14 comprimés avec notre partenaire Avis vérifiés après votre achat.

Composition de PANTOPRAZOLE Mylan 20mg Ulcère estomac 14 comprimés

Substances actives : Pantoprazole, Pantoprazole sel de Na sesquihydrate
Excipients : Alcool polyvinylique, Calcium stéarate, Carmellose sodique, Copolymère d'acide méthacrylique et d'acrylate d'éthyle, Crospovidone, Fer jaune oxyde, Macrogol 3350, Maltitol, Polysorbate 80, Sodium carbonate anhydre, Sodium laurylsulfate, Soja lécithine, Talc, Titane dioxyde, Triéthyle citrate

Précaution d'utilisation

Ne prenez jamais PANTOPRAZOLE Mylan Conseil 20 mg, comprimé gastro-résistant :

· si vous êtes allergique (hypersensible) au pantoprazole, à la lécithine de soja ou à l’un des autres composants contenus dans ce médicament, mentionnés dans la rubrique 6.

· si vous prenez un médicament contenant de l'atazanavir (destiné au traitement de l'infection par le VIH). Voir « Autres médicaments et PANTOPRAZOLE Mylan ».

Présentation de PANTOPRAZOLE Mylan 20mg Ulcère estomac 14 comprimés

 PANTROPRAZOLE Mylan se présente sous la forme d'un boite  de 20 mg contenant 14 comprimés gastrorésistants (jaune).

Nos conseils et avis d'experts en pharmacie

Le traitement médicamenteux du reflux gastro-œsophagien ne se conçoit que lorsque les mesures simples suivantes n'ont pas permis de faire disparaître les symptômes :

  • ne pas s'allonger dans les deux heures qui suivent un repas,
  • ne pas se pencher en avant (plier les genoux pour ramasser les objets),
  • ne pas porter de vêtements qui compriment l'abdomen (gaine.),
  • surélever la tête du lit de 5 à 10 cm en plaçant des cales sous les pieds ou un oreiller épais sous le matelas,
  • éviter les boissons gazeuses, préférer les aliments faciles à digérer.

Ces conseils visent à empêcher le contenu acide de l'estomac de refluer dans l'œsophage pendant la digestion.

Si vous êtes fumeur, la poursuite du tabagisme est un frein important au traitement ; la nicotine augmente l'acidité gastrique et réduit l'efficacité du muscle qui ferme la jonction entre l'œsophage et l'estomac.

 

Attention, le médicament n'est pas un produit comme les autres. Lire attentivement la notice du médicament avant de le commander. Ne laissez pas les médicaments à la portée des enfants. Si les symptômes persistent, demandez l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien. Attention aux incompatibilités sur vos produits en cours.

Veuillez informer votre pharmacien en ligne des traitements en cours afin d'identifier d'éventuelles incompatibilités. Le formulaire de validation de commande contient un champ de message personnalisé prévu à cet effet.

 

 

Pharmacovigilance Déclarer un ou des effet(s) indésirable(s) lié(s) à l'utilisation d'un médicament

Télécharger la notice PDF

NOTICE

ANSM - Mis à jour le : 16/10/2023

Dénomination du médicament

PANTOPRAZOLE VIATRIS CONSEIL 20 mg, comprimé gastro-résistant

Pantoprazole

Encadré

Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament car elle contient des informations importantes pour vous.

Vous devez toujours prendre ce médicament en suivant scrupuleusement les informations fournies dans cette notice ou par votre médecin ou votre pharmacien.

· Gardez cette notice. Vous pourriez avoir besoin de la relire.

· Adressez-vous à votre pharmacien pour tout conseil ou information.

· Si vous ressentez lun des effets indésirables, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci sapplique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Voir rubrique 4.

· Vous devez vous adresser à votre médecin si vous ne ressentez aucune amélioration ou si vous vous sentez moins bien après 2 semaines.

· Vous ne devez pas prendre ce médicament pendant plus de 4 semaines sans consulter un médecin.

Que contient cette notice ?

1. Qu'est-ce que PANTOPRAZOLE VIATRIS CONSEIL 20 mg, comprimé gastro-résistant et dans quels cas est-il utilisé ?

2. Quelles sont les informations à connaître avant de prendre PANTOPRAZOLE VIATRIS CONSEIL 20 mg, comprimé gastro-résistant ?

3. Comment prendre PANTOPRAZOLE VIATRIS CONSEIL 20 mg, comprimé gastro-résistant ?

4. Quels sont les effets indésirables éventuels ?

5. Comment conserver PANTOPRAZOLE VIATRIS CONSEIL 20 mg, comprimé gastro-résistant ?

6. Contenu de lemballage et autres informations.

1. QUEST-CE QUE PANTOPRAZOLE VIATRIS CONSEIL 20 mg, comprimé gastro-résistant ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISE ?

PANTOPRAZOLE VIATRIS CONSEIL contient une substance active, le pantoprazole, qui réduit la quantité dacide produite dans lestomac en bloquant la « pompe à protons ».

PANTOPRAZOLE VIATRIS CONSEIL est utilisé pour le traitement à court terme des symptômes du reflux gastro- sophagien (par exemple brûlures destomac, régurgitation acide) chez ladulte.

Le reflux gastro-sophagien est la remontée dacide de lestomac dans l'sophage, qui peut devenir inflammatoire et douloureux. Cette situation peut provoquer des symptômes tels une sensation de brûlure dans la poitrine remontant jusquà la gorge (pyrosis) et un goût aigre dans la bouche (régurgitation acide).

Le reflux acide et les brûlures destomac peuvent disparaître après un jour de traitement par PANTOPRAZOLE VIATRIS CONSEIL. Toutefois ce médicament n'est pas destiné à apporter un soulagement immédiat. Il peut savérer nécessaire de poursuivre le traitement pendant 2 ou 3 jours consécutifs pour l'amélioration des symptômes.

Vous devez vous adresser à votre médecin si vous ne ressentez aucune amélioration ou si vous vous sentez moins bien après 2 semaines.

2. QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT DE PRENDRE PANTOPRAZOLE VIATRIS CONSEIL 20 mg, comprimé gastro-résistant ?

Ne prenez jamais PANTOPRAZOLE VIATRIS CONSEIL 20 mg, comprimé gastro-résistant :

· si vous êtes allergique au pantoprazole ou à lun des autres composants contenus dans ce médicament mentionnés dans la rubrique 6 ;

· si vous êtes allergique à dautres médicaments semblables au pantoprazole, connus comme inhibiteurs de la pompe à protons (oméprazole, lansoprazole, rabéprazole) ;

· si vous prenez des inhibiteurs de la protéase du VIH tels que latazanavir, le nelfinavir (destiné au traitement de linfection par le VIH). Voir « Autres médicaments et PANTOPRAZOLE VIATRIS CONSEIL » ;

· si vous avez moins de 18 ans ;

· si vous êtes enceinte ou allaitez.

Avertissements et précautions

Adressez-vous à votre médecin ou votre pharmacien avant de prendre PANTOPRAZOLE VIATRIS CONSEIL si :

· vous avez pris en continu un traitement contre les brûlures destomac ou indigestion pendant 4 semaines ou plus ;

· vous avez plus de 55 ans et prenez quotidiennement un médicament contre lindigestion délivré sans ordonnance ;

· vous avez plus de 55 ans et avez des symptômes de reflux apparaissant pour la première fois ou sétant modifiés récemment ;

· vous avez des antécédents dulcère gastrique ou subi une opération de lestomac ;

· vous avez des troubles du foie, une maladie du foie ou un ictère (jaunissement de la peau ou des yeux) ;

· vous consultez régulièrement votre médecin en raison de troubles ou dune maladie graves ;

· vous devez faire une endoscopie ou un test respiratoire à lurée ;

· sil vous est déjà arrivé de développer une réaction cutanée après un traitement par un médicament similaire à PANTOPRAZOLE VIATRIS CONSEIL réduisant l'acide gastrique ;

· si vous devez faire un examen sanguin spécifique (Chromogranine A) ;

· si vous prenez des inhibiteurs de la protéase du VIH tels que latazanavir, le nelfinavir (destinés au traitement de linfection par le VIH) en même temps que du pantoprazole, demandez conseil à votre médecin.

Ne prenez pas ce médicament pendant plus de 4 semaines sans consulter votre médecin. Si vos symptômes de reflux (brûlures destomac ou régurgitations acides) persistent pendant plus de 2 semaines, consultez votre médecin afin quil détermine la nécessité dune prise prolongée de ce médicament.

La prise de pantoprazole pendant des périodes prolongées peut comporter des risques supplémentaires, notamment :

· diminution de labsorption de la vitamine B12 ou déficit en vitamine B12 si vos réserves sont déjà diminuées. Veuillez contacter votre médecin si vous remarquez lun des symptômes suivants pouvant évoquer une carence en vitamine B12 :

o fatigue extrême ou manque dénergie,

o fourmillements,

o langue sensible ou rouge, aphtes,

o faiblesse musculaire,

o trouble de la vision,

o troubles de la mémoire, confusion, dépression.

· fracture de la hanche, du poignet ou des vertèbres, en particulier si vous avez de lostéoporose (densité osseuse réduite) ou si votre médecin vous a dit que vous étiez à risque davoir de lostéoporose (par exemple, si vous prenez des stéroïdes.

· diminution des taux de magnésium dans votre sang (symptômes potentiels : fatigue, contractions musculaires involontaires, désorientation, convulsions, sensations vertigineuses, accélération du rythme cardiaque). Des taux bas de magnésium peuvent également entraîner une diminution des taux de potassium ou de calcium dans le sang. Si vous prenez ce médicament depuis plus de 4 semaines, parlez-en à votre médecin. Il pourra décider de pratiquer des analyses de sang à intervalles réguliers pour surveiller votre taux de magnésium.

Consultez immédiatement votre médecin avant ou après avoir pris ce médicament si vous notez l'un des symptômes suivants, qui pourrait être un signe dune autre maladie plus grave :

· perte de poids non intentionnelle (non liée à un régime alimentaire ou à un programme dexercices physiques) ;

· vomissements, particulièrement si répétés ;

· vomissements de sang, apparaissant sous l'aspect de grains de café sombres ;

· sang dans les selles, qui peuvent être noires ou dapparences goudronneuses ;

· difficulté ou douleur à la déglutition ;

· pâleur et faiblesse (anémie) ;

· douleur dans la poitrine ;

· maux destomac ;

· diarrhée sévère et/ou persistante, car la prise de pantoprazole a été associée à une légère augmentation des diarrhées infectieuses ;

· si vous développez une éruption cutanée, en particulier au niveau des zones exposées au soleil, consultez votre médecin dès que possible, car vous devrez peut-être arrêter votre traitement par pantoprazole. N'oubliez pas de mentionner également tout autre effet néfaste, comme une douleur dans vos articulations.

· des cas de réactions indésirables cutanées sévères, dont le syndrome de Stevens Johnson, la nécrolyse épidermique toxique, la réaction médicamenteuse avec éosinophilie et symptômes systémiques (DRESS) et lérythème polymorphe ont été rapportés en association avec le traitement par pantoprazole. Cessez de prendre le pantoprazole et consultez immédiatement un médecin si vous remarquez des symptômes associés aux réactions cutanées sévères décrites à la rubrique 4.

Votre médecin peut décider que vous devez subir des examens complémentaires.

En cas danalyse de sang, prévenez votre médecin que vous prenez ce médicament.

Les remontées acides et les brûlures destomac peuvent disparaître après un seul jour de traitement par PANTOPRAZOLE VIATRIS CONSEIL. Toutefois ce médicament n'est pas destiné à apporter un soulagement immédiat. Vous ne devez pas le prendre à titre préventif.

Si vous souffrez de brûlures destomac ou dindigestions répétées et persistantes, un suivi médical régulier est préconisé.

Autres médicaments et PANTOPRAZOLE VIATRIS CONSEIL 20 mg, comprimé gastro‑résistant :

Informez votre médecin ou pharmacien si vous prenez, avez récemment pris ou pourriez prendre tout autre médicament.

PANTOPRAZOLE VIATRIS CONSEIL peut modifier lefficacité dautres médicaments. Informez votre médecin ou votre pharmacien si vous prenez un médicament contenant lune des substances actives suivantes :

· kétoconazole (utilisé dans le traitement des mycoses) ;

· warfarine et phenprocoumone (utilisés pour réduire la coagulation du sang et à éviter la formation de caillots). Des analyses de sang supplémentaires peuvent être nécessaires ;

· inhibiteurs de la protéase du VIH tels que latazanavir, le nelfinavir (utilisés dans le traitement de linfection par le VIH). Vous ne devez pas prendre PANTOPRAZOLE VIATRIS CONSEIL si vous prenez des inhibiteurs de la protéase du VIH. Voir « Ne prenez jamais PANTOPRAZOLE VIATRIS CONSEIL » ;

· méthotrexate (utilisé dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde, du psoriasis et du cancer). Si vous prenez du méthotrexate, votre médecin peut arrêter temporairement votre traitement par pantoprazole car le pantoprazole peut augmenter les taux de méthotrexate dans le sang.

Ne prenez pas PANTOPRAZOLE VIATRIS CONSEIL avec dautres médicaments limitant le taux dacidité produit par lestomac, tels quun autre inhibiteur de la pompe à protons (oméprazole, lansoprazole ou rabéprazole) ou un anti-H2 (par exemple ranitidine, famotidine).

Vous pouvez cependant prendre PANTOPRAZOLE VIATRIS CONSEIL avec un antiacide (par exemple magaldrate, acide alginique, bicarbonate de sodium, hydroxyde daluminium, carbonate de magnésium ou une association de ces substances) si nécessaire. Consultez votre médecin avant de prendre PANTOPRAZOLE VIATRIS CONSEIL si vous devez faire une analyse durine (dépistage du THC [tétrahydrocannabinol]).

Grossesse, allaitement et fertilité

Vous ne devez pas prendre PANTOPRAZOLE VIATRIS CONSEIL si vous êtes enceinte ou si vous allaitez.

Si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, si vous pensez être enceinte ou planifiez une grossesse, demandez conseil à votre médecin ou pharmacien avant de prendre ce médicament.

Conduite de véhicules et utilisation de machines

Si vous ressentez des effets indésirables tels des vertiges ou une vision floue, vous ne devez pas conduire de véhicule ni utiliser de machines.

PANTOPRAZOLE VIATRIS CONSEIL 20 mg, comprimé gastro‑résistant contient du sodium

Ce médicament contient moins de 1 mmol (23 mg) de sodium par comprimé, c.-à-d. quil est essentiellement « sans sodium ».

3. COMMENT PRENDRE PANTOPRAZOLE VIATRIS CONSEIL 20 mg, comprimé gastro-résistant ?

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les instructions de cette notice ou les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

La dose recommandée est dun comprimé par jour. Ne dépassez pas cette dose recommandée de 20 mg de pantoprazole par jour.

Vous devez prendre ce médicament pendant au moins 2 ou 3 jours consécutifs. Arrêtez de prendre PANTOPRAZOLE VIATRIS CONSEIL 20 mg, comprimé gastro-résistant quand vous ne ressentez plus aucun symptôme. Les remontées acides et les brûlures destomac peuvent disparaître après un seul jour de traitement par PANTOPRAZOLE VIATRIS CONSEIL 20 mg, comprimé gastro-résistant. Toutefois ce médicament n'est pas destiné à apporter un soulagement immédiat.

Si vos symptômes persistent après 2 semaines de traitement continu, consultez votre médecin.

Nexcédez pas 4 semaines de traitement sans avis médical.

Prenez le comprimé avant un repas à la même heure chaque jour. Avalez le comprimé entier avec un verre deau. Ne pas croquer ni écraser le comprimé.

Utilisation chez les enfants et les adolescents

PANTOPRAZOLE VIATRIS CONSEIL 20 mg, comprimé gastro-résistant ne doit pas être administré aux enfants et aux adolescents de moins de 18 ans en raison dun manque de données de tolérance dans ce groupe dâge plus jeune.

Si vous avez pris plus de PANTOPRAZOLE VIATRIS CONSEIL 20 mg, comprimé gastro-résistant que vous nauriez dû

Consultez votre médecin ou pharmacien si vous avez pris plus que la dose recommandée. Si possible, montrez-lui votre médicament et cette notice.

Si vous oubliez de prendre PANTOPRAZOLE VIATRIS CONSEIL 20 mg, comprimé gastro-résistant

Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose oubliée. Prenez un comprimé le lendemain à lheure habituelle.

Si vous avez d'autres questions sur l'utilisation de ce médicament, demandez plus d'informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

4. QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Prévenez immédiatement votre médecin ou joignez le service des urgences de lhôpital le plus proche si vous ressentez lun des effets indésirables graves suivants. Arrêtez immédiatement de prendre PANTOPRAZOLE VIATRIS CONSEIL, mais emportez cette notice et/ou les comprimés avec vous.

Effets indésirables rares (peut affecter jusquà 1 personne sur 1 000)

· Réactions allergiques graves : réactions dhypersensibilité, appelées anaphylactiques, choc anaphylactique et dème de Quincke.
Les symptômes typiques sont les suivants : gonflement du visage, des lèvres, de la bouche, de la langue et/ou de la gorge, pouvant provoquer des difficultés à déglutir ou à respirer, urticaire (éruption cutanée), des vertiges sévères avec accélération des battements cardiaques et une transpiration abondante.

Fréquence indéterminée (ne peut être estimée sur la base des données disponibles)

· Réactions cutanées graves : éruption avec gonflement, peau qui pèle ou formation dampoules, lésions ou saignements autour des yeux, du nez, de la bouche, des parties génitales et détérioration rapide de votre état général, ou éruption cutanée en particulier sur les zones de la peau exposées au soleil, ou éruption cutanée, potentiellement accompagnée de douleurs articulaires. Vous pourriez également souffrir de symptômes pseudo-grippaux, de fièvre, de ganglions enflés (par exemple sous les aisselles).

· Plaques rouges, plates, semblables à une cible ou de forme circulaire sur la poitrine, souvent accompagnées de cloques centrales, dune desquamation de la peau, dulcérations dans la bouche, la gorge, le nez, les organes génitaux et les yeux. Ces éruptions cutanées graves peuvent être précédées de fièvre et de symptômes pseudo-grippaux (syndrome de Stevens Johnson, nécrolyse épidermique toxique).

· Eruption généralisée, température corporelle augmentée et ganglions lymphatiques enflés (syndrome DRESS ou syndrome dhypersensibilité médicamenteuse).

· Autres réactions graves : jaunissement de la peau et des yeux (dû à une atteinte hépatique sévère) ou fièvre, éruption cutanée et reins enflés parfois accompagnés dune douleur en urinant et douleur au bas du dos (inflammation grave des reins), pouvant évoluer vers une insuffisance rénale.

· Inflammation du gros intestin qui provoque une diarrhée aqueuse persistante.

Les autres effets indésirables sont :

· Effets indésirables fréquents (peut affecter jusquà 1 personne sur 10) : polypes bénins dans lestomac.

· Effets indésirables peu fréquents (peut affecter jusquà 1 personne sur 100) : maux de tête ; vertiges ; diarrhée ; nausées, vomissements ; ballonnement et flatulences (gaz) ; constipation ; bouche sèche ; maux de ventre et gêne abdominales ; éruption cutanée ou urticaire, démangeaisons ; sensation de faiblesse, d'épuisement ou de malaise général ; troubles du sommeil ; augmentation du taux des enzymes hépatiques dans le sang ; fracture de la hanche, du poignet ou des vertèbres.

· Effets indésirables rares (peut affecter jusquà 1 personne sur 1 000) : trouble ou perte du goût, troubles de la vision par exemple vision floue ; douleurs articulaires ; douleurs musculaires ; modification du poids ; augmentation de la température corporelle ; gonflement des extrémités ; dépression ; augmentation du taux de la bilirubine et des substances grasses dans le sang (constatée par une analyse de sang) ; augmentation de la poitrine chez l'homme (gynécomastie) ; fièvre élevée et diminution importante des granulocytes (constatée par une analyse de sang).

· Effets indésirables très rares (peut affecter jusquà 1 personne sur 1 000) : désorientation, diminution du nombre des plaquettes sanguines qui peut favoriser la survenue de saignements ou dhématomes (bleus), réduction du nombre des globules blancs pouvant entraîner des infections plus fréquentes et diminution anormale des globules rouges et des globules blancs ainsi que des plaquettes (constatée par une analyse de sang).

· Fréquence indéterminée (ne peut être estimée sur la base des données disponibles) : hallucinations, confusion (particulièrement chez les patients ayant des antécédents de ces troubles) ; fourmillements et picotements, diminution du taux de sodium et magnésium dans le sang. Des taux faibles de magnésium peuvent entraîner fatigue, secousses et des spasmes musculaires incontrôlés (contractions musculaires involontaires), confusion (désorientation), crises (convulsions), sensations vertigineuses ou accélération du rythme cardiaque, sensation de picotement, fourmillement, pincement et piqûre, sensation de brûlure ou engourdissement. Si vous remarquez lun de ces symptômes, consultez votre médecin rapidement. Des taux faibles de magnésium peuvent également entraîner une diminution des taux de potassium ou de calcium dans le sang.

Déclaration des effets secondaires

Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin, votre pharmacien ou à votre infirmier/ère. Ceci sapplique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Vous pouvez également déclarer les effets indésirables directement via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet: https://signalement.social-sante.gouv.fr/

En signalant les effets indésirables, vous contribuez à fournir davantage dinformations sur la sécurité du médicament.

5. COMMENT CONSERVER PANTOPRAZOLE VIATRIS CONSEIL 20 mg, comprimé gastro-résistant ?

Tenir ce médicament hors de la vue et de la portée des enfants.

Nutilisez pas ce médicament après la date de péremption indiquée sur la plaquette et la boîte après EXP. La date de péremption fait référence au dernier jour de ce mois.

Ce médicament ne nécessite pas de précautions particulières de conservation.

Ne jetez aucun médicament au tout-à-légout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien déliminer les médicaments que vous nutilisez plus. Ces mesures contribueront à protéger lenvironnement.

6. CONTENU DE LEMBALLAGE ET AUTRES INFORMATIONS

Ce que contient PANTOPRAZOLE VIATRIS CONSEIL 20 mg, comprimé gastro-résistant

· La substance active est :

pantoprazole sodique sesquihydraté 22,55 mg, équivalent à 20 mg de pantoprazole.

· Les autres composants sont :

noyau : carbonate de sodium anhydre (E500) (voir rubrique 2 « Pantoprazole Viatris Conseil contient du sodium »), mannitol (E421), crospovidone, povidone (K90), stéarate de calcium.

Composition de l'enrobage gastro-résistant :

copolymère d'acide méthacrylique et d'acrylate d'éthyle (1 :1) à 30 % de dispersion, laurylsulfate de sodium, polysorbate 80, triéthylcitrate.

Composition du pelliculage : hypromellose (E464), dioxyde de titane (E171), macrogol 400, oxyde de fer jaune (E172)].

Quest-ce que PANTOPRAZOLE VIATRIS CONSEIL 20 mg, comprimé gastro-résistant et contenu de lemballage extérieur

Les comprimés sont jaune foncé, pélliculés, ovales, biconvexes, sans marque sur chaque face.

Plaquettes aluminium de 7 et 14 comprimés avec ou sans dessicant dans une boite en carton.

Toutes les présentations peuvent ne pas être commercialisées.

Titulaire de lautorisation de mise sur le marché

VIATRIS SANTE

1 RUE DE TURIN

69007 LYON

Exploitant de lautorisation de mise sur le marché

VIATRIS SANTE

1 RUE DE TURIN

69007 LYON

Fabricant

MAC DERMOTT LABORATORIES TRADING AS GERARD LABORATORIES

35/36 BALDOYLE INDUSTRIAL ESTATE

GRANGE ROAD, DUBLIN 13

IRLANDE

OU

MYLAN HUNGARY KFT / MYLAN HUNGARY LTD

MYLAN UTCA 1

2900 KOMAROM

HONGRIE

Noms du médicament dans les Etats membres de l'Espace Economique Européen

Ce médicament est autorisé dans les Etats membres de l'Espace Economique Européen sous les noms suivants : Conformément à la réglementation en vigueur.

[à compléter ultérieurement par le titulaire]

La dernière date à laquelle cette notice a été révisée est :

[à compléter ultérieurement par le titulaire]

Autres

Des informations détaillées sur ce médicament sont disponibles sur le site Internet de lANSM (France).

CONSEILS DEDUCATION SANITAIRE

Les recommandations suivantes de modifications du mode de vie et de lalimentation peuvent également faciliter le soulagement des brûlures destomac ou dautres symptômes dus aux remontées acides.

· Eviter les repas copieux

· Manger lentement

· Cesser de fumer

· Réduire la consommation dalcool et de caféine

· Perdre du poids (en cas de surpoids)

· Eviter les vêtements moulants ou une ceinture trop serrée

· Eviter de manger moins de 3 heures avant le coucher

· Surélever la tête du lit (en cas de troubles nocturnes)

· Réduire la consommation daliments qui provoquent des brûlures destomac, notamment le chocolat, la menthe poivrée, la menthe verte, les aliments gras et frits, les aliments acides, les aliments épicés, les agrumes et les jus de fruits, les tomates.

VIDAL DE LA FAMILLE

PANTOPRAZOLE VIATRIS CONSEIL

Fiche révisée le : 05/06/2023

Antisécrétoire gastrique

Ce médicament est un générique de EUPANTOL et INIPOMP

.Présentations. Composition.Indications.Attention.Interactions médicamenteuses.Grossesse et allaitement.Mode d'emploi et posologie. Conseils.Effets indésirables.Lexique

PRÉSENTATIONS  (sommaire)

PANTOPRAZOLE VIATRIS CONSEIL 20 mg : comprimé gastrorésistant (jaune foncé) ; boîte de 7.
Non remboursé - Prix libre -

PANTOPRAZOLE VIATRIS CONSEIL 20 mg : comprimé gastrorésistant (jaune foncé) ; boîte de 14.
Non remboursé - Prix libre -

Laboratoire Viatris Santé

COMPOSITION  (sommaire)
 p cp 
Pantoprazole 20 mg 

INDICATIONS  (sommaire)
Ce médicament appartient à la famille des inhibiteurs de la pompe à protons (IPP). Il diminue la sécrétion des acides gastriques et permet ainsi de combattre les douleurs dues au reflux du contenu acide de l'estomac dans l'œsophage. Il agit de façon prolongée, mais retardée : la baisse de l'acidité de l'estomac demande un délai de quelques jours.
Il est utilisé dans le traitement de courte durée des symptômes du reflux gastro-œsophagien (brûlures d'estomac, régurgitations...).
ATTENTION  (sommaire)
L'effet des inhibiteurs de la pompe à protons n'est pas immédiat. 2 ou 3 jours de traitement peuvent être nécessaires pour observer une diminution des douleurs. Ce médicament peut ne pas convenir si les brûlures d'estomac sont trop espacées (moins de 2 fois par semaine) ; demandez conseil à votre pharmacien.
Il est préférable de consulter un médecin dans les situations suivantes :
  • troubles de la digestion apparaissant pour la première fois, ou si les troubles ont changé récemment ;
  • troubles associés à une perte de poids ;
  • difficulté à avaler ou gêne abdominale persistante ;
  • antécédent d'ulcère de l'estomac ou de chirurgie digestive ;
  • insuffisance hépatique ou jaunisse ;
  • si vous devez subir un dosage de la Chromogranine A (utilisé pour le diagnostic de certaines tumeurs).
Les personnes souffrant de reflux gastro-œsophagien doivent éviter d'utiliser des médicaments contenant de l'aspirine ou des AINS qui augmentent l'acidité de l'estomac. Le paracétamol est en revanche sans danger pour traiter les douleurs ou la fièvre.
Conducteur : ce médicament peut provoquer parfois des étourdissements et des troubles de la vue.
INTERACTIONS MEDICAMENTEUSES  (sommaire)
Ce médicament peut diminuer l'absorption de certains inhibiteurs de protéase (tels que l'atazanavir) utilisés dans le traitement du VIH : risque de baisse de l'efficacité de l'antirétroviral.
Informez par ailleurs votre médecin ou votre pharmacien si vous prenez un médicament contenant de la warfarine, du kétoconazole ou de l'itraconazole.
GROSSESSE et ALLAITEMENT (sommaire)
Grossesse :
Aucun effet néfaste pour l'enfant à naître n'a été établi avec ce médicament. Néanmoins, par précaution, son usage pendant la grossesse est réservé aux situations pour lesquelles il n'existe pas d'alternative thérapeutique.

Allaitement :
Les données actuellement disponibles ne permettent pas de savoir si ce médicament passe dans le lait maternel : son usage est déconseillé pendant l'allaitement.
MODE D'EMPLOI ET POSOLOGIE  (sommaire)
Ce médicament est pris avant un repas, de préférence à la même heure chaque jour. Il doit être avalé avec un verre d'eau, sans être croqué ni écrasé.

Posologie usuelle:

  • Adulte de plus de 18 ans : 1 comprimé par jour.
Le traitement ne doit pas dépasser 4 semaines sans avis médical. En cas de persistance des symptômes après 2 semaines de traitement ou de récidive à l'arrêt du traitement, des examens peuvent être nécessaires.
CONSEILS (sommaire)
Le traitement médicamenteux du reflux gastro-œsophagien ne se conçoit que lorsque les mesures simples suivantes n'ont pas permis de faire disparaître les symptômes :
  • ne pas s'allonger dans les deux heures qui suivent un repas,
  • ne pas se pencher en avant (plier les genoux pour ramasser les objets),
  • ne pas porter de vêtements qui compriment l'abdomen (gaine...),
  • surélever la tête du lit de 5 à 10 cm en plaçant des cales sous les pieds ou un oreiller épais sous le matelas,
  • éviter les boissons gazeuses, préférer les aliments faciles à digérer.
Ces conseils visent à empêcher le contenu acide de l'estomac de refluer dans l'œsophage pendant la digestion.
Si vous êtes fumeur, la poursuite du tabagisme est un frein important au traitement ; la nicotine augmente l'acidité gastrique et réduit l'efficacité du muscle qui ferme la jonction entre l'œsophage et l'estomac.
EFFETS INDÉSIRABLES POSSIBLES  (sommaire)
Les effets indésirables qui ont été rapportés au cours de traitement par le pantoprazole sont les suivants :Très occasionnellement, les inhibiteurs de la pompe à protons pourraient également provoquer le développement d'un lupus cutané. En cas d'éruption cutanée, notamment sur des zones exposées au soleil, consultez votre médecin sans tarder.


LEXIQUE  (sommaire)


AINS
Abréviation d'anti-inflammatoire non stéroïdien. Famille de médicaments anti-inflammatoires qui ne sont pas dérivés de la cortisone (stéroïdes), et dont le plus connu est l'aspirine.


antécédent
Affection guérie ou toujours en évolution. L'antécédent peut être personnel ou familial. Les antécédents constituent l'histoire de la santé d'une personne.


choc anaphylactique
Choc d'origine allergique se manifestant par une baisse brutale de la tension artérielle, due à une dilatation extrême des vaisseaux sanguins. Il survient après un contact avec une substance allergisante (aliment, piqûre d'insecte, injection ou absorption de médicament).


diarrhée
Le sens médical strict de diarrhée est « émission de selles trop fréquentes et trop abondantes ». En fait, le sens commun assimile la diarrhée à la notion de selles liquides et fréquentes. Normalement, les selles sont pâteuses, mais l'émission de selles liquides ou à peine formées, sans douleur ou trouble particulier associé, n'est pas pathologique. On peut parler de diarrhée lorsque les émissions de selles liquides se répètent dans la journée, et que les besoins sont impérieux ou douloureux.
Beaucoup de médicaments peuvent accélérer le transit intestinal et rendre les selles plus liquides, sans que cet effet indésirable soit réellement préoccupant.
Les antibiotiques peuvent altérer la flore digestive, indispensable à la digestion, et provoquer des diarrhées plus ou moins gênantes mais bénignes. L'effet apparaît immédiatement ou après quelques jours de traitement. Une forme de diarrhée grave et exceptionnelle, la colite pseudomembraneuse, peut être observée après un traitement antibiotique ; cette affection se traduit par l'émission de glaires et de fausses membranes (ressemblant à des lambeaux de peau) associées à des douleurs abdominales ; une constipation peut remplacer la diarrhée initiale. La colite pseudomembraneuse peut survenir plusieurs jours après l'arrêt du traitement antibiotique et nécessite un avis médical urgent.


gastrorésistant
Qualifie certains comprimés ou gélules dans lesquels la substance active est protégée de l'acidité de l'estomac.


globules blancs
Cellule présente dans le sang. Il en existe différents types : les polynucléaires neutrophiles, qui augmentent lors des infections ; les polynucléaires éosinophiles, dont le nombre est élevé chez les personnes allergiques ou en cas de parasitose ; les polynucléaires basophiles ; les lymphocytes et monocytes, dont le nombre s'élève en cas d'infection virale ou d'atteinte de la moelle osseuse.


gynécomastie
Augmentation du volume des seins chez l'homme, congénitale ou due à une maladie, à une tumeur ou à la prise de certains médicaments.


hépatite
Inflammation du foie. Elle peut être due à un médicament, à un virus, à l'alcool ou à une autre cause.
Les hépatites virales guérissent généralement sans traitement. Contrairement aux hépatites A et E presque toujours bénignes, les hépatites B et C peuvent devenir chroniques : le virus persiste dans l'organisme du malade qui reste contagieux mais ne souffre pas obligatoirement de troubles hépatiques. L'hépatite chronique est dite active lorsque le virus continue à détruire les cellules du foie, destruction traduite par l'augmentation des transaminases dans le sang.


insuffisance hépatique
Incapacité du foie à remplir sa fonction, qui est essentiellement l'élimination de certains déchets, mais également la synthèse de nombreuses substances biologiques indispensables à l'organisme : albumine, cholestérol et facteurs de la coagulation (vitamine K, etc.).


plaquettes
Petites cellules présentes dans le sang : elles participent à la formation des caillots.


polypes
Excroissance sur une muqueuse.


Quincke
œdème deRéaction allergique touchant généralement le visage. L'œdème de Quincke se traduit par un gonflement parfois spectaculaire. Les paupières sont souvent les premières touchées. Dans les rares cas où l'œdème touche la gorge, des troubles respiratoires peuvent survenir et un traitement urgent est nécessaire.


réaction allergique
Réaction due à l'hypersensibilité de l'organisme à un médicament. Les réactions allergiques peuvent prendre des aspects très variés : urticaire, œdème de Quincke, eczéma, éruption de boutons rappelant la rougeole, etc. Le choc anaphylactique est une réaction allergique généralisée qui provoque un malaise par chute brutale de la tension artérielle.


reflux gastro-œsophagien
Remontée du suc gastrique dans l'œsophage et dans l'arrière-gorge, favorisée par la position allongée après les repas, par le fait de se pencher en avant, par le port de vêtements qui compriment l'abdomen. Ce reflux est parfois dû à une hernie hiatale.


symptômes
Trouble ressenti par une personne atteinte d'une maladie. Un même symptôme peut traduire des maladies différentes et une même maladie ne donne pas forcément les mêmes symptômes chez tous les malades.


transaminases
Enzymes dosées dans le sang, dont le taux s'élève lors de certaines hépatites. Elles figurent dans les analyses de sang sous le nom de SGOT et SGPT ou ASAT et ALAT.


triglycérides
Graisses circulant dans le sang. Elles proviennent essentiellement de l'assimilation des corps gras, des sucres et de l'alcool.


ulcère
Lésion en creux de la peau, des muqueuses ou de la cornée.
  • Ulcère de jambe : plaie chronique due à une mauvaise circulation du sang.
  • Ulcère gastroduodénal : plaie localisée de la muqueuse de l'estomac ou du duodénum, due à un excès d'acidité et très souvent à la présence d'une bactérie (Helicobacter pylori). L'ulcère est favorisé par le stress, l'alcool, le tabagisme et la prise de certains médicaments (aspirine, AINS, etc.).


vertiges
Symptôme qui peut désigner une impression de perte d'équilibre (sens commun) ou, plus strictement, une sensation de rotation sur soi-même ou de l'environnement (sens médical).

Nos docteurs en pharmacie vous conseillent

Pepsane maux d'estomac 12 sachets Pepsane maux d'estomac 12 sachets
4,99 €
En stock
Gavisconpro Menthe Sans Sucre 10 sachets de 10 ml Gavisconpro Menthe Sans Sucre sachets de 10 ml
14,69 €
Ajouter au panier
En stock
IPRAALOX 20MG COMPRIMES 14 Ipraalox Pantoprazole 20mg 14 comprimés
11,94 €
Ajouter au panier
En stock
New-Nordic GASTRO GEL brûlures d'estomac Comprimés New-Nordic Gastro Gel brûlures d'estomac Comprimés
11,99 €
Ajouter au panier
En stock
Carbosymag boite de 24 dose de 2 gélules jumelees Carbosymag boite de 24 dose de 2 gélules jumelees
4,29 €
Ajouter au panier
Expédié en 5 à 7 jours ouvrés
CAJUPUTUM 4CH 5CH 7CH 9CH Granules Boiron Homéopathie CAJUPUTUM Boiron Granules homéopathiques
2,99 €
Ajouter au panier
En stock - préparation sous 1 à 2 jours ouvrés
RECHERCHES ANNEXES AVEC BRÛLURES D'ESTOMAC