0
Cocculine Mal des Transports Boiron Homéopathie 40 comprimés
Medicament sans ordonnance

Cocculine Mal des Transports Boiron Homéopathie 40 comprimés

5,90 € HT 6,49 € TTC
Ce produit est un médicament sans ordonnance, merci de consulter la notice avant de le commander en ligne.
En stock
Référence : 3400939560120
4.7 / 5
(6Avis)
Vous devez être connecté(e) pour ajouter ce produit à une liste. Connexion

COCCULINE Boiron comprimés orodispersibles est un médicament homéopatique utilisé dans le mal des transports chez la femme enceinte, l'enfant dés 18 mois et les animaux de compagnie (chien, chat, NAC).

Le médicament homéopathique Cocculine de Boiron est un médicament homéopathique traditionnellement utilisé :

  • dans les nausées et les vomissements sans fièvre
  • ou  le mal des transports

Présentation de Cocculine Boiron Homéopathie Nausée 40 Comprimés

COCCULINE Boiron comprimés orodispersibles est un médicament homéopatique utilisé dans le mal des transports chez la femme enceinte, l'enfant dés 18 mois et les animaux de compagnie (chien, chat, NAC). 

A partir de 18 mois

Dans le mal de transport, l’oreille interne (centre de l’équilibre) analyse mal la perception entre les mouvements de la voiture et le fait de rester immobile. Elle va envoyer des signaux au cerveau, notamment des signaux qui vont stimuler le centre de vomissement situé dans cette partie du corps.
Plus ces signaux seront intenses, plus les signes digestifs (hyper salivation, nausées, vomissements) seront importants.
Le stress et/ou l’anxiété amplifie l’intensité de ces signaux.

Mode d'emploi du médicament homéopathique Cocculine boiron

Posologie de COCCULINE Mal des Transports

Médicament réservé à l'adulte et l'enfant de plus de 18 mois.
· Chez l'adulte:
2 comprimés à sucer 3 fois par jour la veille et le jour du voyage.
2 comprimés à sucer dès l'apparition des symptômes. Renouveler la prise si nécessaire.
· Chez l'enfant:
1 comprimé à sucer 3 fois par jour la veille et le jour du voyage.
1 comprimé à sucer dès l'apparition des symptômes. Renouveler la prise si nécessaire.
Cesser les prises dès la disparition des symptômes

Les huiles essentielles de citron et de menthe poivrée agissent en synergie pour apporter une action anti-nauséeuse.

· Chez les animaux:

Le médicament homéopathique Cocculine Boiron ne sera utilisé que sur des animaux qui n’ont pas pu être éduqué (conditionné) ou en situation d’urgence (animal pas habitué à voyager mais atteint de mal de transport). En effet, c’est le traitement de choix et qui consiste à habituer le chien ou le chat à voyager.

1 comprimé à fondre dans un peu d'eau 3 fois par jour la veille et le jour du voyage.

Mode et voie d'administration de COCCULINE Boiron

Voie sublinguale
Chez l'enfant de 18 mois à 6 ans et chez les animaux de compagnie (chien, chat, NAC) : faire dissoudre le comprimé dans un peu d'eau avant la prise, en raison du risque de fausse route. dès que l'âge le permet, laisser fondre les comprimés sous la langue.

Durée du traitement du médicament homéopathique COCCULINE

Espacer les prises dès amélioration et cesser les prises dès la disparition des symptômes. Traitement maximal de 7 jours.

Grossesse et Allaitement avec COCCULINE

Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout médicament.

Composition du comprimé orodispersible Boiron Cocculine

Excipients à effet notoire : Propylèneglycol,
Substances actives :
Cocculus indicus 4CH ............................................... 0,625 mg
Nux vomica 4CH ....................................................... 0,625 mg
Tabacum 4CH .......................................................... 0,625 mg
Petroleum 4CH ......................................................... 0,625 mg
Pour un comprimé orodispersible de 250 mg.

Autres substances : Lactose, croscarmellose sodique, stéarate de magnésium.

Contre-indication de COCCULINE

Enfants de moins de 18 mois

Interactions possibles avec COCCULINE Boiron

Ce médicament est à prendre de préférence à distance des repas.

Effets indésirables de COCCULINE

Comme tous les médicaments, COCCULINE, comprimé orodispersible est susceptible d'avoir des effets indésirables, bien que tout le monde n'y soit pas sujet.
Si vous remarquez des effets indésirables non mentionnés dans cette notice, ou si certains effets indésirables deviennent grave, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

Conditions de conservation COCCULINE

A conserver à une température ne dépassant pas 30°C

Précautions d'emploi et mises en garde COCCULINE

L'utilisation de ce médicament COCCULINE est déconseillée chez les patients présentant une intolérance au galactose, un deficit en lactase de Lapp ou un syndrôme de malabsorption du glucose ou du galactose (maladies héréditaires rares).

Le conseil de votre pharmacien expert

Voici quelques conseils pratiques contre les nausées du mal des transports :

  • En voiture, il est préférable de se placer vers l’avant, en autocar au milieu, en avion, il faut préférer la place au niveau des ailes et en bateau, il faut être au centre ou vers l’arrière.
  • Manger avant le départ en évitant les aliments gras, en préférant les aliments solides comme le pain
  • Ne pas lire mais fixer un point droit devant
  • Si vous pouvez conduire, prendre le volant
  • Boire fréquemment
  • Faire une pause régulièrement

Comment soigner le mal des transports avec les remèdes homéopathiques

Pour éviter le mal des transports lors des voyages, l’homéopathie Boiron peut être utilisée en prévention et en curatif en évitant les effets indésirables que réservent les médicaments allopathiques, notamment la somnolence.

  • Cocculine Boiron : Si les symptômes apparaissent, il est possible de prendre 2 comprimés ou 1 dose toutes les heures à espacer selon améliorations. La souche Cocculus est utilisée dans les nausées du mal des transports avec vertiges, les symptômes étant améliorés par les milieux clos et chaud.
  • Tabacum Boiron pour les nausées et vertiges mimant les effets de la première cigarette, le patient se sent mieux à l’air fraiset en fermant les yeux.
  • Petroleum Boiron est utilisé dans le mal des transports chez un patient qui est amélioré en mangeant mais aggravé par les odeurs de pétrole.

Pharmacovigilance Déclarer un ou des effet(s) indésirable(s) lié(s) à l'utilisation d'un médicament

Télécharger la notice PDF

NOTICE

ANSM - Mis à jour le : 12/08/2021

Dénomination du médicament

COCCULINE, comprimé orodispersible

Encadré

Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament car elle contient des informations importantes pour vous.

Vous devez toujours prendre ce médicament en suivant scrupuleusement les informations fournies dans cette notice ou par votre pharmacien.

· Gardez cette notice. Vous pourriez avoir besoin de la relire.

· Adressez-vous à votre pharmacien pour tout conseil ou information.

· Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci sÂapplique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Voir rubrique 4.

· Vous devez vous adresser à votre médecin si vous ne ressentez aucune amélioration, si vous vous sentez moins bien ou si les symptômes sÂaggravent ou persistent après 24 heures.

Que contient cette notice ?

1. Qu'est-ce que COCCULINE, comprimé orodispersible et dans quels cas est-il utilisé ?

2. Quelles sont les informations à connaître avant de prendre COCCULINE, comprimé orodispersible?

3. Comment prendre COCCULINE, comprimé orodispersible?

4. Quels sont les effets indésirables éventuels ?

5. Comment conserver COCCULINE, comprimé orodispersible?

6. Contenu de lÂemballage et autres informations.

1. QUÂEST-CE QUE COCCULINE, comprimé orodispersible ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISE ?

Classe pharmacothérapeutique : médicament homéopathique

COCCULINE, comprimé orodispersible est un médicament homéopathique traditionnellement utilisé :

- dans les nausées et les vomissements sans fièvre

- ou le mal des transports

2. QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT DE PRENDRE COCCULINE, comprimé orodispersible?

Ne prenez ou ne donnez jamais COCCULINE, comprimé orodispersible :

· si vous êtes allergique aux substances actives ou à lÂun des autres composants contenus dans ce médicament, mentionnés dans la rubrique 6.

Avertissements et précautions

Si votre médecin vous a informé(e) d'une intolérance à certains sucres, contactez-le avant de prendre ce médicament.

Faites attention avec COCCULINE, comprimé orodispersible:

L'utilisation de ce médicament est déconseillée chez les patients présentant une intolérance au galactose, un déficit en lactase de Lapp ou un syndrome de malabsorption du glucose ou du galactose (maladies héréditaires rares).

Enfants

Sans objet.

Autres médicaments et COCCULINE, comprimé orodispersible

Sans objet.

COCCULINE, comprimé orodispersible avec des aliments et boissons

Ce médicament est à prendre de préférence à distance des repas.

Grossesse et allaitement

COCCULINE, comprimé orodispersible peut être pris pendant la grossesse et lÂallaitement.

Conduite de véhicules et utilisation de machines

Sans objet.

COCCULINE, comprimé orodispersible contient du lactose.

3. COMMENT PRENDRE COCCULINE, comprimé orodispersible?

Posologie

Dans les nausées et les vomissements sans fièvre

Médicament réservé à l'adulte et l'enfant de plus de 18 mois. Un avis médical doit être pris chez lÂenfant de 18 mois à 6 ans.

Ne pas dépasser 6 comprimés par jour

Dès l'apparition des symptômes, 1 comprimé à sucer à chaque nausée et/ou vomissement. A espacer selon amélioration. Cesser les prises dès la disparition des symptômes. La durée du traitement sans avis médical ne doit pas dépasser 48 heures.

Dans le mal des transports

Médicament réservé à l'adulte et l'enfant de plus de 18 mois.

Ne pas dépasser 6 comprimés par jour.

Chez l'adulte : 2 comprimés à sucer 3 fois par jour la veille et le jour du voyage. 2 comprimés à sucer dès l'apparition des symptômes. Renouveler la prise si nécessaire.

Chez l'enfant : 1 comprimé à sucer 3 fois par jour la veille et le jour du voyage.1 comprimé à sucer dès l'apparition des symptômes. Renouveler la prise si nécessaire

Cesser les prises dès la disparition des symptômes.

Mode dÂadministration

Voie sublinguale.

Chez l'enfant de 18 mois à 6 ans, faire dissoudre le comprimé dans un peu d'eau avant la prise en raison du risque de fausse route.

Si vous avez pris plus de COCCULINE, comprimé orodispersible que vous nÂauriez dû

Sans objet.

Si vous oubliez de prendre COCCULINE, comprimé orodispersible

Sans objet.

Si vous arrêtez de prendre COCCULINE, comprimé orodispersible

Sans objet.

4. QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Déclaration des effets secondaires

Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci sÂapplique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Vous pouvez également déclarer les effets indésirables directement via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet : www.signalement-sante.gouv.fr.

En signalant les effets indésirables, vous contribuez à fournir davantage dÂinformations sur la sécurité du médicament.

5. COMMENT CONSERVER COCCULINE, comprimé orodispersible?

Tenir ce médicament hors de la vue et de la portée des enfants.

Ne pas utiliser COCCULINE, comprimé orodispersible après la date de péremption mentionnée sur la boîte. La date de péremption fait référence au dernier jour de ce mois.

Conserver à une température ne dépassant pas 30°C.

Ne jetez aucun médicament au tout-à-lÂégout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien dÂéliminer les médicaments que vous nÂutilisez plus. Ces mesures contribueront à protéger lÂenvironnement.

6. CONTENU DE LÂEMBALLAGE ET AUTRES INFORMATIONS

Ce que contient COCCULINE, comprimé orodispersible

· Les substances actives sont :

Cocculus indicus 4CH ............................................................................................................... 0,625 mg

Nux vomica 4CH....................................................................................................................... 0,625 mg

Tabacum 4CH ........................................................................................................................... 0,625 mg

Petroleum 4CH ......................................................................................................................... 0,625 mg

Pour un comprimé de 250 mg.

· Les autres composants sont :

Lactose, croscarmellose sodique, stéarate de magnésium.

Qu'est-ce que COCCULINE, comprimé orodispersible et contenu de l'emballage extérieur ?

Ce médicament se présente sous forme d'une boîte de 40 comprimés orodispersibles.

Titulaire de lÂautorisation de mise sur le marché

BOIRON

2 AVENUE DE LÂOUEST LYONNAIS

69510 MESSIMY

FRANCE

Exploitant de lÂautorisation de mise sur le marché

BOIRON

2 AVENUE DE LÂOUEST LYONNAIS

69510 MESSIMY

FRANCE

Fabricant

BOIRON

2 AVENUE DE LÂOUEST LYONNAIS

69510 MESSIMY

FRANCE

Noms du médicament dans les Etats membres de l'Espace Economique Européen

Sans objet.

La dernière date à laquelle cette notice a été révisée est :

[à compléter ultérieurement par le titulaire]

Autres

Des informations détaillées sur ce médicament sont disponibles sur le site Internet de lÂANSM (France).

CONSEILS DÂEDUCATION SANITAIRE

Les nausées et vomissements sont des symptômes courants ; ils correspondent à un réflexe de défense de lÂorganisme. Ils disparaissent généralement en 1 à 2 jours, en suivant des règles dÂhygiène simples. En cas de vomissements, il faut penser à boire, beaucoup, souvent, des boissons salées ou sucrées pour compenser la perte de liquide due aux vomissements.

Cependant:

· Si d'autres troubles apparaissent (douleur et/ou fièvre).

· Si les vomissements sont accompagnés de bile ou de sang.

· Si les nausées et vomissements persistent plus de 48 heures malgré le traitement.

· Si les nausées et vomissements s'aggravent.

CONSULTEZ VOTRE MEDECIN

VIDAL DE LA FAMILLE

COCCULINE

Fiche révisée le : 02/01/2020

Homéopathie

.Présentations. Composition.Indications.Attention.Grossesse et allaitement.Mode d'emploi et posologie. Conseils.Lexique

PRÉSENTATIONS  (sommaire)

COCCULINE : comprimé orodispersible ; boîte de 40.
Non remboursé - Prix libre -

COCCULINE : granules ; boîte de 6 doses de granules.
Non remboursé - Prix libre -

Laboratoire Boiron

COMPOSITION  (sommaire)
 p cp p dose 
Cocculus indicus 4 CH 0,625 mg 0,0025 ml 
Tabacum 4 CH 0,625 mg 0,0025 ml 
Nux vomica 4 CH 0,625 mg 0,0025 ml 
Petroleum 4 CH 0,625 mg 0,0025 ml 
Lactose 
Saccharose  

INDICATIONS  (sommaire)
Ce médicament est un complexe (association) de composants homéopathiques.
Il est traditionnellement utilisé dans le traitement homéopathique des nausées et les vomissements sans fièvre ou du mal des transports.
ATTENTION  (sommaire)
Ne donnez pas ce médicament pour traiter les nausées ou les vomissements chez un enfant de moins de 6 ans sans avis médical.
GROSSESSE et ALLAITEMENT (sommaire)
Ce médicament peut être pris pendant la grossesse ou l'alaitement. Néanmoins, ne l'utilisez pas de façon prolongée sans l'avis de votre médecin ou de votre pharmacie.
MODE D'EMPLOI ET POSOLOGIE  (sommaire)
Les comprimés sont à sucer et les granules sont à laisser fondre sous la langue.
Pour les enfants de 18 mois à 6 ans, les comprimés et les granules doivent être dissous dans un peu d'eau avant la prise.

Posologie usuelle:

Dans les nausées et les vomissements sans fièvre :
  • Adulte et enfant de plus de 18 mois : 1 comprimé à sucer ou 1 dose de granules dès l'apparition des symptômes, à renouveler si nécessaire, sans dépasser 6 comprimés ou 3 doses par jour. La durée du traitement doit être limitée à 48 heures sans avis médical.
Dans le mal des transports :
Comprimé :
  • Adulte : 2 comprimés 3 fois par jour, à prendre la veille et le jour du voyage. 2 comprimés dès l'apparition des symptômes pendant le voyage, à renouveler si nécessaire. Ne pas dépassser 6 comprimés par jour.
  • Enfant de plus de 18 mois : 1 comprimé 3 fois par jour, à prendre la veille et le jour du voyage. 1 comprimé dès l'apparition des symptômes pendant le voyage, à renouveler si nécessaire.
Granules :
  • Adulte et enfant de plus de 18 mois : 1 dose de granules la veille du voyage et juste avant le départ. Pendant le voyage, 1 dose de granules dès l'apparition des symptômes, à renouveler si nécessaire.
CONSEILS (sommaire)
Abstenez-vous de manger dans le quart d'heure qui précède ou suit la prise.
Il existe une série de mesures simples et souvent efficaces pour prévenir le mal des transports :
  • bien dormir la veille de votre voyage ;
  • manger légèrement mais régulièrement pendant le trajet, en privilégiant les aliments solides ;
  • ne pas consommer de café, ni de boissons alcoolisées ou gazeuses ;
  • éviter les odeurs de cuisine ou de tabac ;
  • s'abstenir de lire ;
  • privilégier certaines places : passager avant en voiture, au niveau des ailes en avion, sur le pont au centre en bateau.


LEXIQUE  (sommaire)


complexe
Nom donné à une association de plusieurs remèdes homéopathiques. En général, les dilutions employées sont basses : de 3 DH (décimale hahnemannienne) à 6 CH (centésimale hahnemannienne).


orodispersible
Qualifie un comprimé qui se désagrège dans la bouche au contact de la salive. Il peut également être dispersé dans un verre d'eau avant ingestion.


traitement homéopathique
Traitement basé sur l'administration de substances fortement diluées d'origine végétale, animale ou minérale. Les grands principes de l'homéopathie sont la similitude (utilisation de substances produisant des effets semblables aux symptôme de la maladie), la dilution infinitésimale (les substances utilisées font l'objet de multiples dilutions) et la globalité (la cible du traitement n'est pas un organe en particulier, mais l'individu dans son ensemble).

Logo avis vérifiés
Voir l'attestation de confiance
Avis soumis à un contrôle
  • Pour plus d'informations sur les caractéristiques du contrôle des avis et la possibilité de contacter l'auteur de l'avis, merci de consulter nos CGU.
  • Aucune contrepartie n'a été fournie en échange des avis
  • Les avis sont publiés et conservés pendant une durée de cinq ans
  • Les avis ne sont pas modifiables : si un client souhaite modifier son avis, il doit contacter Avis Verifiés afin de supprimer l'avis existant, et en publier un nouveau
  • Les motifs de suppression des avis sont disponibles ici.
4.7 / 5
(6Avis)
  • 5 étoiles
    4
  • 4 étoiles
    2
  • 3 étoiles
    0
  • 2 étoiles
    0
  • 1 étoile
    0

Nos docteurs en pharmacie vous conseillent

TANGANIL GE hypotension vertige TANGANIL GE hypotension vertige
5,82 €
En stock
Acétylleucine Mylan 500mg hypotension vertige Mylan Viatris Acétylleucine 500 mg 30 comprimés
4,49 €
En stock
Cocculine Mal des Transports Boiron Homéopathie 6 monodoses Cocculine Mal des Transports Boiron Homéopathie 6 monodoses
7,95 €
En stock
MERCALM Mal des transports 15 comprimés MERCALM Mal des transports 15 comprimés
5,89 €
Ajouter au panier
En stock
Antimetil Liquid Etats Nauséeux 150 ml Antimetil Liquid Etats Nauséeux 150 ml
8,49 €
En stock
NUX VOMICA COMPLEXE N 49 30 ml Nux Vomica Lehning Complexe 49 30 ml
10,99 €
En stock
NAUSICALM SIROP FLACON DE 150ML NAUSICALM SIROP FLACON DE 150ML
5,39 €
Ajouter au panier
En stock
Prescription Nature Nauseastop 30 Gélules Prescription Nature Nauseastop 15 Gélules
10,44 €
En stock
RECHERCHES ANNEXES AVEC HOMÉOPATHIE MÉDICAMENTS CONSEIL

Les conseils de nos naturopathes

Thérapeutique homéopathique dans les vertiges chroniques Thérapeutique homéopathique dans les vertiges chroniques

Lorsqu'il s'agit de traiter les vertiges chroniques, nombreux sont ceux qui se tournent vers des approches alternatives comme l'homéopathie. Le vertige, caractérisé par une sensation de déséquilibre et de rotation, peut considérablement affecter la qualité de vie. Dans cet article, nous explorons des remèdes homéopathiques ciblés selon la nature et la cause des vertiges, qu'ils soient d'origine centrale, vestibulaire ou…

Lire l'article sur le blog
Prévenir la cinétose (mal des transports) naturellement Prévenir la cinétose (mal des transports) naturellement

Le mal des transports est un trouble lié au déplacement. Décrit comme un malaise accompagné de nausées et parfois de vomissements, il s’agit d’une crise neurodégénérative plurifactorielle dans laquelle intervient l’oreille interne. Bien que ses mécanismes restent mal connus, la cinétose ne constitue pas un motif de consultation médicale mais fait, le plus souvent, l’objet de demandes de conseil à…

Lire l'article sur le blog
Les réponses à vos questions sur les médicaments homéopathiques Les réponses à vos questions sur les médicaments homéopathiques

L'homéopathie, une approche thérapeutique douce et personnalisée, suscite un intérêt grandissant dans le monde de la santé. Malgré sa popularité, de nombreuses questions demeurent quant à son utilisation, sa posologie, et son efficacité dans le traitement de diverses affections. Dans cet article, nous abordons les interrogations les plus fréquentes sur les médicaments homéopathiques, en offrant des réponses claires et basées…

Lire l'article sur le blog
Conseils santé au naturel