0
Esomeprazole Mylan Conseil 20mg 14 Gélules gastrorésistantes
Medicament sans ordonnance

Mylan Viatris Conseil Esomeprazole 20 mg Brûlures d'Estomac 14 gélules

Marque : Mylan Viatris Mylan Viatris
6,80 € HT 7,49 € TTC
En stock
Référence : 3400922034928
Vous devez être connecté(e) pour ajouter ce produit à une liste. Connexion

Esomeprazole Mylan Conseil 20mg 14 Gélules gastrorésistantes dans notre pharmacie bio, est indiqué chez l'adulte dans le traitement du reflux gastro-œsophagien (RGO) et les brûlures d'estomac. Donnez votre avis sur les conseils d'utilisation et la posologie avec notre partenaire Avis vérifiés après votre achat.

Quelles sont les Indications de Esomeprazole Mylan Conseil 20mg ?

Ce médicament appartient à la famille des inhibiteurs de la pompe à protons (IPP). Il diminue la sécrétion des acides gastriques et permet ainsi de combattre les troubles liés à l'acidité de l'estomac. Il agit de façon prolongée, mais retardée : la baisse de l'acidité de l'estomac demande un délai de quelques jours.
Il est utilisé dans le traitement de courte durée des symptômes du reflux gastro-œsophagien (brûlures d'estomac, régurgitations...).

ConseilS d'utilisation et posologie

Adulte de plus de 18 ans : 1 gélule par jour.
Arrêter le traitement lorsque les symptômes ont disparu. Le traitement ne doit pas dépasser 2 semaines sans avis médical.

Donnez votre avis sur les conseils d'utilisation et la posologie de Esomeprazole Mylan Conseil 20mg 14 Gélules gastrorésistantes avec notre partenaire Avis vérifiés après votre achat.

Quelle est la composition ?

Chaque gélule contient 20 mg d'ésoméprazole (sous forme d'ésoméprazole magnésique dihydraté).

Excipient(s) à effet notoire : chaque gélule contient 8,05 mg de saccharose, 1,85 microgrammes de parahydroxybenzoate de méthyle (E218) et 0,56 microgrammes de parahydroxybenzoate de propyle (E216).

- Liste des excipients

Contenu de la gélule : Sphères de sucre (saccharose, amidon de maïs), hypromellose, diméticone émulsion 35 % (diméticone, parahydroxybenzoate de propyle (E216), parahydroxybenzoate de méthyle (E218), acide sorbique, benzoate de sodium, monolaurate de sorbitan de polyéthylène glycol, octylphénoxy-polyéthoxy-éthanol et propylène glycol), polysorbate 80, mannitol, monoglycérides diacétylés, talc, dispersion à 30 % de copolymère d'acide méthacrylique et d'acrylate d'éthyle (1:1) (copolymère d'acide méthacrylique et d'acrylate d'éthyle, laurilsulfate de sodium et polysorbate 80), citrate de triéthyle, macrogolglycérides stéariques

Enveloppe de la gélule : Oxyde de fer noir (E172), gomme laque, oxyde de fer jaune (E172), dioxyde de titane (E171), gélatine.

Précaution d'utilisation

Hypersensibilité à la substance active, aux dérivés benzimidazolés ou à l'un des excipients mentionnés ci dessus.

L'ésoméprazole ne doit pas être administré de façon concomitante avec le nelfinavir, Clopidogrel etc...

Présentation - Conditionnement

Esomeprazol se présente sous forme de boîte de 14 gélules.

Nos conseils et avis d'experts en santé naturelle

Le reflux gastro-œsophagien, ou "RGO", est la remontée d’une partie du contenu de l’estomac dans l’œsophage. Lié à une défaillance du muscle fermant cette partie du tube digestif, le RGO est une affection courante chez l'adulte. Surpoids, repas copieux, tabac, alcool... sont des facteurs favorisants.

Brûlures d'estomac, remontées acides, goût amer dans la bouche, sommeil troublé... La gêne peut être importante.

Quelques gestes simples peuvent se révéler utiles :

  • Surélever la tête de lit.
  • Éviter les vêtement trop serrés.
  • Manger lentement.
  • Éviter les boissons gazeuses, les repas liquides ou trop abondants.
  • Éviter l'alcool, le chocolat ou le café qui diminuent le tonus du sphincter.

Esomeprazole Mylan Conseil 20mg : Le Traitement du Reflux Gastro-Œsophagien (RGO) et des Brûlures d'Estomac

Esomeprazole Mylan Conseil 20mg, disponible en gélules gastrorésistantes, est un médicament indiqué chez l'adulte pour le traitement du reflux gastro-œsophagien (RGO) et des brûlures d'estomac. Découvrez comment ce médicament peut vous aider à soulager ces troubles gastro-intestinaux.

Indications :

Esomeprazole Mylan Conseil 20mg est destiné au traitement du reflux gastro-œsophagien (RGO), une condition où les acides de l'estomac remontent dans l'œsophage, provoquant une sensation de brûlure derrière le sternum. Il est également efficace pour soulager les brûlures d'estomac, qui sont souvent associées au RGO.

Mécanisme d'Action :

Le principe actif de ce médicament, l'ésoméprazole, appartient à la classe des inhibiteurs de la pompe à protons (IPP). Il agit en réduisant la production d'acide dans l'estomac, ce qui contribue à soulager l'irritation de l'œsophage et à prévenir les brûlures d'estomac.

Conseils d'Utilisation :

  • Prenez Esomeprazole Mylan Conseil 20mg conformément aux recommandations de votre professionnel de la santé.
  • Les gélules sont généralement prises le matin avant le petit-déjeuner.
  • Avalez les gélules entières, sans les croquer ni les écraser.

Précautions et Mises en Garde :

  • Consultez un professionnel de la santé si les symptômes persistent ou s'aggravent malgré le traitement.
  • Informez votre médecin de tous les médicaments que vous prenez actuellement, y compris les suppléments.
  • Évitez l'utilisation continue à long terme de ce médicament sans avis médical.

Esomeprazole Mylan Conseil 20mg est un traitement efficace pour le reflux gastro-œsophagien (RGO) et les brûlures d'estomac chez l'adulte. Toutefois, il est essentiel de suivre les recommandations de votre professionnel de la santé et de prendre des précautions appropriées pour garantir un usage sûr et efficace de ce médicament.

Pharmacovigilance Déclarer un ou des effet(s) indésirable(s) lié(s) à l'utilisation d'un médicament

Télécharger la notice PDF

NOTICE

ANSM - Mis à jour le : 18/03/2022

Dénomination du médicament

ESOMEPRAZOLE VIATRIS CONSEIL 20 mg, gélule gastro-résistante

Esoméprazole

Encadré

Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament car elle contient des informations importantes pour vous.

Vous devez toujours prendre ce médicament en suivant scrupuleusement les informations fournies dans cette notice ou par votre pharmacien.

· Gardez cette notice. Vous pourriez avoir besoin de la relire.

· Adressez-vous à votre pharmacien pour tout conseil ou information.

· Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci sapplique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Voir rubrique 4.

· Vous devez vous adresser à votre médecin si vous ne ressentez aucune amélioration ou si vous vous sentez moins bien après 14 jours.

Que contient cette notice ?

1. Qu'est-ce que ESOMEPRAZOLE VIATRIS CONSEIL 20 mg, gélule gastro-résistante et dans quels cas est-il utilisé ?

2. Quelles sont les informations à connaître avant de prendre ESOMEPRAZOLE VIATRIS CONSEIL 20 mg, gélule gastro-résistante ?

3. Comment prendre ESOMEPRAZOLE VIATRIS CONSEIL 20 mg, gélule gastro-résistante ?

4. Quels sont les effets indésirables éventuels ?

5. Comment conserver ESOMEPRAZOLE VIATRIS CONSEIL 20 mg, gélule gastro-résistante ?

6. Contenu de lemballage et autres informations.

1. QUEST-CE QUE ESOMEPRAZOLE VIATRIS CONSEIL 20 mg, gélule gastro-résistante ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISE ?

Classe pharmacothérapeutique : médicaments pour les troubles de lacidité, inhibiteurs de la pompe à protons ; code ATC : A02BC05.

ESOMEPRAZOLE VIATRIS CONSEIL contient la substance active appelée ésoméprazole. Il appartient à un groupe de médicaments appelés « inhibiteurs de la pompe à protons ». Ils agissent en diminuant la quantité dacide produite par l'estomac.

Ce médicament est utilisé chez ladulte pour le traitement à court terme des symptômes du reflux gastro-sophagien (par exemple brûlures destomac et régurgitation acide).

Le reflux gastro-sophagien est la remontée dacide de lestomac dans l'sophage, qui peut devenir inflammatoire et douloureux. Cette situation peut provoquer des symptômes tels une sensation douloureuse dans la poitrine remontant jusquà la gorge (brûlures destomac) et un goût aigre dans la bouche (régurgitation acide).

ESOMEPRAZOLE VIATRIS CONSEIL n'est pas destiné à apporter un soulagement immédiat. Il peut savérer nécessaire de poursuivre le traitement pendant 2 ou 3 jours consécutifs avant de ressentir une amélioration des symptômes. Vous devez vous adresser à votre médecin si vous ne ressentez aucune amélioration ou si vous vous sentez moins bien après 14 jours.

2. QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT DE PRENDRE ESOMEPRAZOLE VIATRIS CONSEIL 20 mg, gélule gastro-résistante ?

Ne prenez jamais ESOMEPRAZOLE VIATRIS CONSEIL 20 mg, gélule gastro-résistante :

· si vous êtes allergique à l'ésoméprazole ou l'un des autres composants contenus dans ce médicament, mentionnés dans la rubrique 6,

· si vous êtes allergique à des médicaments contenant dautres inhibiteurs de la pompe à protons (par exemple pantoprazole, lansoprazole, rabéprazole ou oméprazole),

· si vous prenez un médicament contenant du nelfinavir (utilisé dans le traitement du VIH).

Ne prenez pas ce médicament si vous êtes dans une des situations décrites ci-dessus. En cas de doutes, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien avant de prendre ce médicament.

Avertissements et précautions

Adressez-vous à votre médecin ou pharmacien avant de prendre ESOMEPRAZOLE VIATRIS CONSEIL si :

· vous avez des antécédents dulcère gastrique ou vous avez subi une opération de lestomac,

· vous avez pris un traitement en continu contre le reflux ou les brûlures destomac pendant 4 semaines ou plus,

· vous avez une jaunisse (coloration jaune de la peau ou des yeux) ou des problèmes hépatiques sévères,

· vous avez des problèmes rénaux sévères,

· vous avez plus de 55 ans et vous avez des symptômes de reflux gastro-sophagiens apparaissant pour la première fois ou sétant modifiés récemment ou vous avez besoin de prendre chaque jour un traitement pour lindigestion ou les brûlures destomac délivré sans ordonnance,

· vous êtes déjà arrivé de développer une réaction cutanée après un traitement par un médicament similaire à ésoméprazole réduisant l'acide gastrique.

Consultez immédiatement votre médecin avant ou après avoir pris ce médicament, si vous notez l'un des symptômes suivants, qui pourrait être un signe dune autre maladie plus grave :

· vous perdez du poids sans raison,

· vous avez des problèmes ou une douleur quand vous avalez,

· vous avez des douleurs à l'estomac ou des signes dune indigestion comme des nausées, sensation de lourdeur, ballonnements surtout après la prise daliments,

· vous commencez à vomir de la nourriture ou du sang, qui peut apparaître sous la forme de marc de café sombre,

· vous avez des selles noires (teintées de sang),

· vous avez une diarrhée sévère ou persistante, car la prise désoméprazole a été associée à une légère augmentation du risque de diarrhée infectieuse,

· si vous développez une éruption cutanée, en particulier au niveau des zones exposées au soleil, consultez votre médecin dès que possible, car vous devrez peut-être arrêter votre traitement par ésoméprazole. N'oubliez pas de mentionner également tout autre effet néfaste, comme une douleur dans vos articulations.

Consultez un médecin en urgence si vous souffrez de douleurs à la poitrine accompagnées de sensations ébrieuses, de transpiration, détourdissements, ou de douleurs aux épaules accompagnées dun essoufflement. Ceci peut correspondre à un état grave de votre cur.

Adressez-vous à votre médecin avant de prendre ce médicament, si :

o vous devez faire une endoscopie ou un test respiratoire à lurée,

o vous devez faire un test sanguin spécifique (Chromogranine A).

Si vous êtes dans une des situations décrites ci-dessus (ou si vous avez un doute), consultez tout de suite votre médecin.

Enfants et adolescents

Ce médicament ne doit pas être administré aux enfants et aux adolescents de moins de 18 ans.

Autres médicaments et ESOMEPRAZOLE VIATRIS CONSEIL 20 mg, gélule gastro-résistante :

Informez votre médecin ou pharmacien si vous prenez, avez récemment pris ou pourriez prendre tout autre médicament. En effet, ce médicament peut affecter le fonctionnement dautres médicaments et certains médicaments peuvent avoir un effet sur celui-ci.

Ne prenez pas ce médicament si vous prenez également un médicament contenant du nelfinavir (utilisé dans le traitement du VIH).

Vous devez informer expressément votre médecin ou votre pharmacien si vous prenez du clopidogrel (utilisé pour prévenir la formation de caillots sanguins).

Ne prenez pas ce médicament avec dautres médicaments limitant le taux dacidité produit par lestomac, tels quun autre inhibiteur de la pompe à protons (par exemple pantoprazole, lansoprazole, rabéprazole ou oméprazole) ou un anti-H2 (par exemple ranitidine ou famotidine).

Vous pouvez prendre ce médicament avec un anti-acide (par exemple magaldrate, acide alginique, bicarbonate de sodium, hydroxyde daluminium, carbonate de magnésium ou association de ces substances) si nécessaire.

Informez votre médecin ou pharmacien si vous prenez un des médicaments suivants :

· kétoconazole et itraconazole (utilisés dans le traitement des infections induites par un champignon),

· voriconazole (utilisé dans le traitement des infections induites par un champignon) et clarithromycine (utilisé dans le traitement des infections). Votre médecin peut être amené à adapter votre dose dESOMEPRAZOLE VIATRIS CONSEIL si vous présentez également des problèmes hépatiques sévères et si vous êtes traité au long cours,

· erlotinib (utilisé dans le traitement du cancer),

· méthotrexate (utilisé dans le traitement du cancer et des troubles rhumatologiques),

· digoxine (utilisé pour des problèmes cardiaques),

· atazanavir, saquinavir (utilisés dans le traitement du VIH),

· citalopram, imipramine ou clomipramine (utilisés dans le traitement de la dépression),

· diazépam (utilisé dans le traitement de lanxiété, de lépilepsie ou comme relaxant musculaire),

· phénytoïne (utilisé dans le traitement de lépilepsie),

· les médicaments utilisés pour fluidifier le sang tel que la warfarine. Une surveillance par votre médecin pourrait être nécessaire lorsque vous commencez ou arrêtez de prendre ESOMEPRAZOLE VIATRIS CONSEIL,

· cilostazol (utilisé dans le traitement de la claudication intermittente douleur dans les jambes lorsque vous marchez qui est causée par un apport sanguin insuffisant),

· cisapride (utilisé en cas dindigestion ou de brûlures destomac),

· rifampicine (utilisé dans le traitement de la tuberculose),

· tacrolimus (utilisé en cas de greffe dorganes),

· millepertuis (Hypericum perforatum) (utilisé dans le traitement de la dépression).

ESOMEPRAZOLE VIATRIS CONSEIL 20 mg, gélule gastro-résistante avec des aliments et boissons

ESOMEPRAZOLE VIATRIS CONSEIL peut être pris pendant ou en dehors des repas.

Grossesse et allaitement

Par mesure de précaution, vous devez de préférence éviter l'utilisation dESOMEPRAZOLE VIATRIS CONSEIL pendant la grossesse. Vous ne devez pas utiliser ce médicament pendant l'allaitement.

Si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, si vous pensez être enceinte ou planifiez une grossesse, demandez conseil à votre médecin ou pharmacien avant de prendre ce médicament.

Conduite de véhicules et utilisation de machines

ESOMEPRAZOLE VIATRIS CONSEIL a peu de risque d'affecter votre capacité à conduire ou à utiliser des machines. Cependant, les effets indésirables tels que des sensations vertigineuses et des troubles de la vision peuvent survenir peu fréquemment (voir rubrique 4). Si vous êtes dans ce cas, vous ne devez pas conduire ou utiliser des machines.

ESOMEPRAZOLE VIATRIS CONSEIL contient du saccharose, du parahydroxybenzoate de propyle (E216), du parahydroxybenzoate de méthyle (E218), du benzoate de sodium(E211) et du sodium:

Si votre médecin vous a dit que vous présentez une intolérance à certains sucres, vous devez l'informer avant de prendre ce médicament.

Les parahydroxybenzoates peuvent provoquer des réactions allergiques (éventuellement retardées).

Ce médicament contient 0,0018 mg de benzoate de sodium dans chaque gélule de 20 mg.

Ce médicament contient moins de 1 mmol de sodium par gélule ( 23 mg), cest-à-dire quil est « essentiellement sans sodium ».

3. COMMENT PRENDRE ESOMEPRAZOLE VIATRIS CONSEIL 20 mg, gélule gastro-résistante ?

Veuillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les instructions de cette notice ou les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Quantité à prendre

· La dose recommandée est de un comprimé par jour.

· Ne prenez pas plus que la dose recommandée dun comprimé (20 mg) par jour, même si vous ne ressentez pas damélioration immédiate.

· Vous pouvez avoir besoin de prendre les comprimés pendant 2 à 3 jours consécutifs pour obtenir une amélioration des symptômes du reflux gastro-sophagien (par exemple, les brûlures destomac et la régurgitation acide).

· La durée du traitement peut aller jusquà 14 jours.

· Lorsque vos symptômes de reflux gastro-sophagien ont complètement disparu, vous devez arrêter de prendre ce médicament.

· Si vos symptômes de reflux gastro-sophagien s'aggravent ou ne s'améliorent pas après la prise de ce médicament pendant 14 jours consécutifs, vous devez consulter un médecin.

Si vous avez des symptômes persistants ou de longue date, qui reviennent fréquemment, même après un traitement avec ce médicament, vous devrez contacter votre médecin.

Mode d'administration

· Vous pouvez prendre vos gélules à n'importe quel moment de la journée, pendant ou en dehors des repas.

· Avalez vos gélules entières avec un verre d'eau. Les gélules comme leur contenu ne doivent pas être mâchés ni croqués. En effet, les gélules contiennent des granules dont l'enrobage protège le médicament de l'acidité de l'estomac. Il est important de ne pas endommager les granules.

Que faire si vous avez des difficultés pour avaler les gélules

1) Ouvrir soigneusement les gélules au-dessus d'un verre d'eau (non gazeuse) et vider le contenu des gélules (granules) dans le verre. Aucun autre liquide ne doit être utilisé.

2) Remuez. Puis buvez le mélange immédiatement ou dans les 30 minutes. Remuez toujours le mélange avant de le boire.

3) Afin de prendre la totalité du médicament, rincez ensuite le verre en ajoutant le contenu d'un demi-verre d'eau et le boire. Tous les granules doivent être avalés sans être mâchés ni croqués.

Si vous avez pris plus de ESOMEPRAZOLE VIATRIS CONSEIL 20 mg, gélule gastro-résistante que vous n'auriez dû :

Si vous avez pris plus dESOMEPRAZOLE VIATRIS CONSEIL que ce qui est recommandé, parlez-en immédiatement à votre médecin ou votre pharmacien. Vous pouvez ressentir des symptômes tels que diarrhée, maux d'estomac, constipation, nausées ou vomissements et faiblesse.

Si vous oubliez de prendre ESOMEPRAZOLE VIATRIS CONSEIL 20 mg, gélule gastro-résistante:

Si vous oubliez de prendre une dose, prenez-la dès que vous vous en rendez compte, dans la même journée. Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre.

Si vous avez dautres questions sur lutilisation de ce médicament, demandez plus dinformations à votre médecin ou à votre pharmacien.

Si vous arrêtez de prendre ESOMEPRAZOLE VIATRIS CONSEIL 20 mg, gélule gastro-résistante :

Sans objet.

4. QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Si vous remarquez l'un des effets indésirables graves suivants, arrêtez de prendre ESOMEPRAZOLE VIATRIS CONSEIL et contactez un médecin immédiatement :

· apparition soudaine d'une respiration sifflante, gonflement des lèvres, de la langue, de la gorge ou du corps, éruptions cutanées, perte de connaissance ou difficultés à avaler (réactions allergiques graves, considérées comme rares) ;

· rougeurs de la peau avec des bulles ou une desquamation. Parfois, les bulles peuvent être importantes et s'accompagner d'un saignement au niveau des lèvres, des yeux, de la bouche, du nez ou des parties génitales. Ceci peut correspondre à un syndrome de Stevens-Johnson ou à une destruction toxique de la peau (syndrome de Lyell), considérés comme très rares ;

· jaunisse, urines foncées et fatigue peuvent être des symptômes d'une maladie du foie, considérées comme rares.

Parlez à votre médecin dès que possible si vous ressentez un des signes dinfection suivants :

Ce médicament peut dans de très rares cas affecter les globules blancs entraînant un déficit immunitaire. Si vous avez une infection avec des symptômes tels que de la fièvre avec une altération de létat général très importante, ou de la fièvre avec des symptômes dinfection locale tels que des douleurs dans le cou, la gorge ou la bouche, ou des difficultés à uriner, vous devez consulter votre médecin dès que possible afin déliminer la présence dun déficit de globules blancs (agranulocytose) par un test sanguin. Il est important que vous donniez des informations sur vos médicaments dans ce cas.

Les autres effets indésirables sont :

Fréquent (peut affecter jusquà une personne sur 10)

· maux de tête,

· effets sur l'estomac ou l'intestin : diarrhée, douleurs à l'estomac, constipation, flatulence, polypes bénins dans lestomac,

· nausées, vomissements.

Peu fréquent (peut affecter jusquà une personne sur 100)

· gonflement des pieds et des chevilles,

· troubles du sommeil (insomnie), somnolence,

· étourdissements, fourmillements comme des sensations « dépingles et daiguilles »,

· vertiges,

· sécheresse de la bouche,

· modification des tests sanguins contrôlant le fonctionnement de votre foie,

· éruptions cutanées, urticaire et démangeaisons.

Rare (peut affecter jusquà une personne sur 1000)

· troubles sanguins tels qu'une diminution du nombre de globules blancs ou de plaquettes. Ces effets peuvent provoquer une faiblesse, des ecchymoses et faciliter la survenue d'infections,

· diminution du taux de sodium dans le sang. Celle-ci peut provoquer une faiblesse, des nausées, des vomissements et des crampes,

· agitation, confusion ou dépression,

· troubles du goût,

· troubles de la vue, tels que vision trouble,

· apparition soudaine dune respiration sifflante ou souffle court (bronchospasme).

· inflammation de l'intérieur de la bouche,

· une infection appelée « muguet » pouvant affecter l'intestin causée par un champignon,

· perte de cheveux (alopécie),

· éruption cutanée lors d'exposition au soleil,

· douleurs articulaires (arthralgie) ou musculaires (myalgie),

· sensation générale de malaise et manque d'énergie,

· augmentation de la transpiration.

Très rares (peut affecter jusquà une personne sur 10 000)

· faible quantité de globules rouges, de globules blancs et de plaquettes dans le sang (une maladie appelée pancytopénie),

· agressivité.

· hallucinations visuelles, sensorielles ou auditives,

· troubles hépatiques sévères entraînant une insuffisance hépatique et une inflammation du cerveau,

· faiblesse musculaire,

· troubles rénaux sévères,

· gonflement des seins chez l'homme.

Indéterminée (la fréquence ne peut être estimée sur la base des données disponibles)

· faibles taux de magnésium dans le sang. Cela peut être à l'origine de faiblesse, nausée (vomissement), crampes, tremblement et arythmie (troubles du rythme cardiaque). Si vous avez un faible taux de magnésium, vous pouvez également avoir un faible taux de calcium et/ou de potassium dans le sang,

· inflammation de lintestin (entraînant des diarrhées),

· éruption cutanée, potentiellement accompagnée de douleurs articulaires.

Déclaration des effets secondaires

Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci sapplique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Vous pouvez également déclarer les effets indésirables directement via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet : www.signalement-sante.gouv.fr

En signalant les effets indésirables, vous contribuez à fournir davantage dinformations sur la sécurité du médicament.

5. COMMENT CONSERVER ESOMEPRAZOLE VIATRIS CONSEIL 20 mg, gélule gastro-résistante ?

Tenir ce médicament hors de la vue et de la portée des enfants.

Nutilisez pas ce médicament après la date de péremption indiquée sur la boîte, le flacon ou la plaquette. La date de péremption fait référence au dernier jour de ce mois.

A conserver à une température ne dépassant pas 25°C.

Pour les flacons :

Conserver le flacon soigneusement fermé, à l'abri de l'humidité.

Après première ouverture du flacon, à conserver 3 mois.

Pour les plaquettes :

A conserver dans l'emballage extérieur d'origine, à l'abri de l'humidité.

Ne jetez aucun médicament au tout-à-l'égout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien déliminer les médicaments que vous nutilisez plus. Ces mesures contribueront à protéger lenvironnement.

6. CONTENU DE LEMBALLAGE ET AUTRES INFORMATIONS

Ce que contient ESOMEPRAZOLE VIATRIS CONSEIL 20 mg, gélule gastro-résistante

· La substance active est : lésoméprazole.

Chaque gélule contient 20 mg d'ésoméprazole (sous forme d'ésoméprazole magnésique dihydraté).

· Les autres composants sont :

Contenu de la gélule :

sphères de sucre (saccharose, amidon de maïs), hypromellose, diméticone émulsion 35 % (diméticone, parahydroxybenzoate de propyle (E216), parahydroxybenzoate de méthyle (E218), acide sorbique, benzoate de sodium (voir rubrique 2), monolaurate de sorbitan de polyéthylène glycol, octylphénoxy-polyéthoxy-éthanol et propylène glycol), polysorbate 80, mannitol, monoglycérides diacétylés, talc, dispersion à 30 % de copolymère d'acide méthacrylique et d'acrylate d'éthyle (1:1) (copolymère d'acide méthacrylique et d'acrylate d'éthyle, laurylsulfate de sodium et polysorbate 80), citrate de triéthyle, macrogolglycérides stéariques.

Enveloppe de la gélule :

gélatine, gomme laque, oxyde de fer noir (E172), Oxyde de fer jaune (E172), dioxyde de titane (E171).

Quest-ce que ESOMEPRAZOLE VIATRIS CONSEIL 20 mg, gélule gastro-résistante et contenu de lemballage extérieur

Ce médicament se présente sous forme de gélule gastro-résistante. Les gélules ont une tête jaune opaque et un corps blanc opaque. « 20 mg » est imprimé en noir sur la tête et le corps.

Boîte de 7 ou 14 gélules sous plaquettes ou en flacon.

Titulaire de lautorisation de mise sur le marché

VIATRIS SANTE

1 RUE DE TURIN

69007 LYON

FRANCE

Exploitant de lautorisation de mise sur le marché

VIATRIS SANTE

1 RUE DE TURIN

69007 LYON

FRANCE

Fabricant

MYLAN HUNGARY LTD

MYLAN UTCA 1

2900 KOMAROM

HONGRIE

Noms du médicament dans les Etats membres de l'Espace Economique Européen

[À compléter ultérieurement par le titulaire]

La dernière date à laquelle cette notice a été révisée est :

[à compléter ultérieurement par le titulaire]

Autres

Des informations détaillées sur ce médicament sont disponibles sur le site Internet de lANSM (France).

Fiche révisée le : 14/03/2023

Antisécrétoire gastrique

.Présentations. Composition.Indications.Attention.Interactions médicamenteuses.Grossesse et allaitement.Mode d'emploi et posologie. Conseils.Effets indésirables.Lexique

PRÉSENTATIONS  (sommaire)

ÉSOMÉPRAZOLE VIATRIS CONSEIL 20 mg : gélule gastrorésistante (jaune et blanche) ; boîte de 7.
Non remboursé - Prix libre -

ÉSOMÉPRAZOLE VIATRIS CONSEIL 20 mg : gélule gastrorésistante (jaune et blanche) ; boîte de 14.
Non remboursé - Prix libre -

Laboratoire Viatris Santé

COMPOSITION  (sommaire)
 p cp 
Ésoméprazole 20 mg 
Saccharose 
Parahydroxybenzoates de méthyle et de propyle 
Benzoate de sodium 

INDICATIONS  (sommaire)
Ce médicament appartient à la famille des inhibiteurs de la pompe à protons (IPP). Il diminue la sécrétion des acides gastriques et permet ainsi de combattre les troubles liés à l'acidité de l'estomac. Il agit de façon prolongée, mais retardée : la baisse de l'acidité de l'estomac demande un délai de quelques jours.
Il est utilisé dans le traitement de courte durée des symptômes du reflux gastro-œsophagien (brûlures d'estomac, régurgitations...).
ATTENTION  (sommaire)
L'effet des inhibiteurs de la pompe à protons n'est pas immédiat. 2 ou 3 jours de traitement peuvent être nécessaires pour observer une diminution des douleurs. Ce médicament peut ne pas convenir si les brûlures d'estomac sont trop espacées (moins de 2 fois par semaine) ; demandez conseil à votre pharmacien.
Il est préférable de consulter un médecin dans les situations suivantes :
  • troubles de la digestion apparaissant pour la première fois, ou si les troubles ont changé récemment ;
  • troubles associés à une perte de poids ;
  • difficulté à avaler ou gêne abdominale persistante ;
  • antécédent d'ulcère de l'estomac ou de chirurgie digestive ;
  • insuffisance hépatique ou jaunisse ;
  • si vous devez subir un dosage de la Chromogranine A (utilisé pour le diagnostic de certaines tumeurs).
Les personnes souffrant de reflux gastro-œsophagien doivent éviter d'utiliser des médicaments contenant de l'aspirine ou des AINS qui augmentent l'acidité de l'estomac. Le paracétamol est en revanche sans danger pour traiter les douleurs ou la fièvre.
Conducteur : ce médicament peut provoquer parfois des étourdissements et des troubles de la vue.
INTERACTIONS MEDICAMENTEUSES  (sommaire)
Ce médicament peut interagir avec les médicaments contenant de l'atazanavir ou du clopidogrel. Leur association est déconseillée.
Informez par ailleurs votre médecin ou votre pharmacien si vous prenez un médicament contenant contenant l'une des substances suivantes : digoxine, tacrolimus, méthotrexate, itraconazole, kétoconazole, phénytoïne, rifampicine ou du millepertuis.
GROSSESSE et ALLAITEMENT (sommaire)
L'effet de ce médicament pendant la grossesse ou l'allaitement est mal connu. L'évaluation du risque éventuel lié à son utilisation est individuelle : demandez conseil à votre pharmacien ou à votre médecin.
MODE D'EMPLOI ET POSOLOGIE  (sommaire)
Les gélules doit être avalées telles quelles avec un demi verre d'eau, au cours ou en dehors des repas.
Pour les personnes qui ont du mal à avaler les gélules, celles-ci peuvent être ouvertes et leur contenu dispersé dans un verre d'eau non gazeuse. La solution obtenue doit être bue dans les 30 minutes suivantes. Pour récupérer les éventuels granules déposés sur les parois, rincer le verre avec un peu d'eau et la boire.

Posologie usuelle:

  • Adulte de plus de 18 ans : 1 gélule par jour.
Arrêter le traitement lorsque les symptômes ont disparu. Le traitement ne doit pas dépasser 2 semaines sans avis médical.
CONSEILS (sommaire)
Le traitement médicamenteux du reflux gastro-œsophagien ne se conçoit que lorsque les mesures simples suivantes n'ont pas permis de faire disparaître les symptômes :
  • ne pas s'allonger dans les deux heures qui suivent un repas ;
  • ne pas se pencher en avant (plier les genoux pour ramasser les objets) ;
  • ne pas porter de vêtements qui compriment l'abdomen (gaine...) ;
  • surélever la tête du lit de 5 à 10 cm en plaçant des cales sous les pieds ou un oreiller épais sous le matelas ;
  • éviter les boissons gazeuses, préférer les aliments faciles à digérer.
Ces conseils visent à empêcher le contenu acide de l'estomac de refluer dans l'œsophage pendant la digestion.
Si vous êtes fumeur, la poursuite du tabagisme est un frein important au traitement ; la nicotine augmente l'acidité gastrique et réduit l'efficacité du muscle qui ferme la jonction entre l'œsophage et l'estomac.
EFFETS INDÉSIRABLES POSSIBLES  (sommaire)
Fréquents (1 à 10 % des cas) : maux de tête, douleur abdominale, diarrhées, constipation, nausées, vomissements, ballonnements.
Peu fréquents (moins de 1 % des cas) : bouche sèche, insomnie ou somnolence, étourdissements, fourmillements des extrémités, vertiges, rougeur cutanée, démangeaisons, augmentation des transaminases.
Rares (moins de 0,1 % des cas) : agitation, confusion des idées, dépression, perturbation du goût, vision trouble, candidose intestinale, douleurs musculaires ou articulaires, réaction allergique, photosensibilisation, chute de cheveux, transpiration excessive, anomalie de la numération formule sanguine (dont de très rares agranulocytoses), hyponatrémie, insuffisance rénale, hépatite.
Très rares : agressivité, hallucinations, faiblesse musculaire, gynécomastie, maladie grave avec destruction brutale de la peau et des muqueuses.
Très occasionnellement, les inhibiteurs de la pompe à protons pourraient également provoquer le développement d'un lupus cutané. En cas d'éruption cutanée, notamment sur des zones exposées au soleil, consultez votre médecin sans tarder.


LEXIQUE  (sommaire)


agranulocytoses
Disparition des globules blancs du sang. Cette affection grave empêche l'organisme de réagir contre les infections. Elle est due le plus souvent à la toxicité d'un médicament sur la moelle osseuse, où sont fabriqués les globules du sang.


AINS
Abréviation d'anti-inflammatoire non stéroïdien. Famille de médicaments anti-inflammatoires qui ne sont pas dérivés de la cortisone (stéroïdes), et dont le plus connu est l'aspirine.


antécédent
Affection guérie ou toujours en évolution. L'antécédent peut être personnel ou familial. Les antécédents constituent l'histoire de la santé d'une personne.


candidose
Multiplication anormale d'une levure microscopique, Candida albicans le plus souvent. Il s'agit d'une complication fréquente et bénigne des traitements antibiotiques. Les principaux symptômes sont des troubles digestifs, une coloration marron ou noire de la langue, des taches blanches sur le palais ou la langue (muguet), des démangeaisons ou des brûlures de la vulve ou du gland.


gastrorésistante
Qualifie certains comprimés ou gélules dans lesquels la substance active est protégée de l'acidité de l'estomac.


gynécomastie
Augmentation du volume des seins chez l'homme, congénitale ou due à une maladie, à une tumeur ou à la prise de certains médicaments.


hépatite
Inflammation du foie. Elle peut être due à un médicament, à un virus, à l'alcool ou à une autre cause.
Les hépatites virales guérissent généralement sans traitement. Contrairement aux hépatites A et E presque toujours bénignes, les hépatites B et C peuvent devenir chroniques : le virus persiste dans l'organisme du malade qui reste contagieux mais ne souffre pas obligatoirement de troubles hépatiques. L'hépatite chronique est dite active lorsque le virus continue à détruire les cellules du foie, destruction traduite par l'augmentation des transaminases dans le sang.


hyponatrémie
Diminution du taux de sodium (sel) dans le sang.


insuffisance hépatique
Incapacité du foie à remplir sa fonction, qui est essentiellement l'élimination de certains déchets, mais également la synthèse de nombreuses substances biologiques indispensables à l'organisme : albumine, cholestérol et facteurs de la coagulation (vitamine K, etc.).


insuffisance rénale
Incapacité des reins à éliminer les déchets ou les substances médicamenteuses. Une insuffisance rénale avancée ne se traduit pas forcément par une diminution de la quantité d'urine éliminée. Seuls une prise de sang et le dosage de la créatinine peuvent révéler cette maladie.


numération formule sanguine
La numération mesure le nombre de globules rouges (hématies), de globules blancs (leucocytes) et de plaquettes dans le sang. La formule sanguine précise le pourcentage des différents globules blancs : neutrophiles, éosinophiles, basophiles, lymphocytes, monocytes.
Abréviation : NFS.


photosensibilisation
Sensibilité anormale de la peau à la lumière ou aux rayons ultraviolets, due à un médicament ou à une substance naturelle ou chimique.


réaction allergique
Réaction due à l'hypersensibilité de l'organisme à un médicament. Les réactions allergiques peuvent prendre des aspects très variés : urticaire, œdème de Quincke, eczéma, éruption de boutons rappelant la rougeole, etc. Le choc anaphylactique est une réaction allergique généralisée qui provoque un malaise par chute brutale de la tension artérielle.


reflux gastro-œsophagien
Remontée du suc gastrique dans l'œsophage et dans l'arrière-gorge, favorisée par la position allongée après les repas, par le fait de se pencher en avant, par le port de vêtements qui compriment l'abdomen. Ce reflux est parfois dû à une hernie hiatale.


symptômes
Trouble ressenti par une personne atteinte d'une maladie. Un même symptôme peut traduire des maladies différentes et une même maladie ne donne pas forcément les mêmes symptômes chez tous les malades.


transaminases
Enzymes dosées dans le sang, dont le taux s'élève lors de certaines hépatites. Elles figurent dans les analyses de sang sous le nom de SGOT et SGPT ou ASAT et ALAT.


ulcère
Lésion en creux de la peau, des muqueuses ou de la cornée.
  • Ulcère de jambe : plaie chronique due à une mauvaise circulation du sang.
  • Ulcère gastroduodénal : plaie localisée de la muqueuse de l'estomac ou du duodénum, due à un excès d'acidité et très souvent à la présence d'une bactérie (Helicobacter pylori). L'ulcère est favorisé par le stress, l'alcool, le tabagisme et la prise de certains médicaments (aspirine, AINS, etc.).

Nos docteurs en pharmacie vous conseillent

Aboca NeoBianacid Acidité et Reflux 70 comprimés Aboca NeoBianacid Acidité et Reflux
17,90 €
Ajouter au panier
En stock
Gastropax Poudre anti-acide 100G Gastropax Poudre anti-acide 100 g Lehning
10,99 €
En stock
MOPRALPRO omeprazole 20MG Mopralpro Omeprazole 20 mg en gélules
8,79 €
Ajouter au panier
En stock
Rocal ANACARDIUM ORIENTALE 5CH 7CH 9CH 15CH 30CH Granules ou doses homéopathiques Rocal ANACARDIUM ORIENTALE 5CH 7CH 9CH 15CH 30CH Granules ou doses homéopathiques
2,99 €
Ajouter au panier
En stock - préparation sous 1 à 2 jours ouvrés
RECHERCHES ANNEXES AVEC REMONTÉES ACIDES