EPS extraits de plantes  

par page
Résultats 1 - 40 sur 58
Résultats 1 - 40 sur 58.

EPS : des extraits fluides de plantes fraîches standardisés et glycérinés

Les EPS sont des extraits fluides de plantes standardisés destinés à un usage pharmaceutique. Des matières premières qui permettent de réaliser des préparations magistrales en officine.

Les plantes utilisées pour l’élaboration des EPS sont toutes des plantes médicinales. En effet, elles possèdent des propriétés thérapeutiques qui agissent sur l’ensemble des systèmes de l’organisme :

  • Système nerveux
  • Système digestif
  • Système génito-urinaire
  • Système endocrinien
  • Système locomoteur
  • Système circulatoire
  • Système ORL
  • Dermatologie

De cette manière, les EPS représentent une alternative naturelle pour se soigner qui couvre un vaste champ thérapeutique, permettant ainsi de s’adresser au plus grand nombre.

De plus, sa forme galénique permet aux EPS d’être utilisés aussi bien par l’homme que par les animaux.

Comment sont sélectionnées les plantes fraîches ?

Les plantes fraîches constituent la matière première des EPS. De ce fait, la qualité des plantes choisies pour l’élaboration des mélanges PhytoPrevent est primordiale pour garantir une action thérapeutique optimale.

Pour l’élaboration des EPS, Pileje privilégie l’utilisation des plantes cultivées, à la cueillette de plantes sauvages. De cette manière, les experts peuvent contrôler la croissance de la plante ainsi que sa teneur en principe actif, pour pouvoir la récolter au moment le plus opportun. Enfin, ne pas pratiquer la collecte sauvage permet d’éviter l’extinction de certaines espèces et de ne pas déséquilibrer l’écosystème.

D'autre part, les experts Pileje sélectionnent avec soin la meilleure espèce d’une même plante en se basant sur sa concentration en principes actifs. En fait, plus une espèce de plante est riche en principes actifs et plus son action thérapeutique sera efficace. Egalement, la zone géographique dans laquelle la plante est récoltée est un critère important de qualité qui va directement impacter sa composition.

De plus, Pileje privilégie les plantes issues de cultures françaises, lorsque cela est possible. Autrement, ils s’approvisionnent dans les pays où elles poussent le mieux tout en favorisant le développement économique des populations locales. Ainsi, le guarana vient du Brésil, l’Orthosiphon d’Indonésie,  le Curcuma et le Gingembre du Vietnam.

Par ailleurs, le moment de la récolte des plantes n'est pas choisi par hasard, elle a lieu à la période où la plante est le plus riche en composés actifs. Ainsi, les racines et les feuilles sont récoltées avant la floraison de la plante, et les fleurs et les sommités fleuries durant des périodes sèches.

Soucieux de la qualité de leur matière première, Pileje réalise régulièrement des audits auprès de ses fournisseurs de plantes fraîches et contrôle des lots sélectionnés au hasard. Concernant les plantes issues de l'agriculture biologique, des dosages de pesticides et de métaux lourds sont régulièrement réalisés.

Procédé d’extraction PhytoStandard : un procédé d’extraction qui restitue le meilleur de la plante

Chez Pileje, les extraits fluides de plantes standardisés sont obtenus par extraction, une étape clé qui influencera grandement la qualité finale de l’EPS. En effet, il s’agit d’un procédé d’extraction unique et breveté permettant d’extraire les principes actifs à l’origine de l’action thérapeutique de la plante, sans les dénaturer.

Ce protocole d’extraction doit respecter des étapes précises :

  • LA RECOLTE DES PLANTES FRAICHES
  • UNE CONGÉLATION DANS LES 24H: la congélation à lieu à proximité du lieu de culture afin d’éviter une dénaturation des plantes. Ensuite, les plantes sont acheminés dans des lieux de stockages.
  • LE BROYAGE À FROID: cette étape nommé « cryobroyage », consiste à réduire la plante en particules fines à basse température. En fait, cette étape permet d’obtenir une meilleure extraction des composés par les solvants.
  • L’EXTRACTION : cette étape brevetée appelée « lixiviation » permet d’extraire un maximum de principe actif de la plante. Elle consiste à faire macérer les particules de plantes obtenues dans des solutions hydro-alcoolique à des degrés d’alcool variables.
  • L'ÉVAPORATION : le mélange eau, alcool et molécules actives est ensuite recueillie, puis évaporé sous vide. De cette manière, à la fin de l’extraction, les EPS ne contiennent plus d’alcool.
  • L’AJOUT DE GLYCÉRINE D'ORIGINE VÉGÉTALE : cette dernière étape permet d’obtenir des matières premières destinées à l’élaboration de préparations magistrales en officine à base d’Extraits de Plantes Standardisés (EPS), prescrites par les professionnels de santé.

Quelles sont les contre-indications des EPS ?

Certaines EPS possèdent des contre-indications particulières et peuvent même interagir avec certains médicaments. De ce fait, ils doivent faire l’usage d’une utilisation contrôlée et être conseillés par des professionnels de santé qualifiés.

Aussi, un bon nombre de plantes ne peut être utilisé chez les femmes enceintes et les enfants:

  • Parmi les EPS pouvant être utilisés chez les enfants sans problème de santé, ni sous traitement médicamenteux, on retrouve notamment: le cassis, l’échinacée, le sureau, l’eschscholtzia, la mélisse et la passiflore.
  • Chez les femmes enceintes et allaitantes, les EPS d’artichaut, mélisse, passiflore, radis noir, ginkgo, vigne rouge, cassis, cyprès, échinacée, pin sylvestre, plantain peuvent être utilisés.

Commander plus vite !

Commande rapide

Gagnez du temps, en utilisant le formulaire de commande rapide. En quelques clics, vous commandez facilement vos références préférées.

Formulaire de commande rapide

Les avantages Soin et Nature Nos garanties qualité et sécurité
Pharmaciens
experts
Données
cryptées
Paiement
sécurisé
Colis
suivi
A votre
écoute