0

Oxyures : Prévention et Traitement : La sélection de votre pharmacie en ligne

Filtrer
Nombre de produits : 7
Trier
Trier
Fermer
ALLIUM URSINUM TM vermifuge naturel SUPPOSITOIRES ENFANT Allium ursinum TM vermifuge naturel 12 Suppositoires pour enfant
14,89 €
En stock
FLUVERMAL VERMIFUGE OXYURE ASCARIS 6 COMPRIMES Fluvermal Vermifuge Oxyure Ascaris 6 comprimés
5,31 €
Ajouter au panier
En stock
Combantrin sirop Vermifuge 15 ml Combantrin sirop Vermifuge 15 ml
4,32 €
Ajouter au panier
En stock
4CH 5CH 7CH 9CH 12CH 15CH 30CH Granules Dose HOMEOPATHIE BOIRON Cina 4CH 5CH 7CH 9CH 15CH 30CH Dose homéopathie Boiron
2,79 €
Ajouter au panier
En stock
Fluvermal Vermifuge Oxyurose Sirop Enfant 30ml Fluvermal Sirop Vermifuge Oxyurose Enfant 30ml
5,31 €
Ajouter au panier
En stock
Combantrin comprimé vermifuge Combantrin comprimé vermifuge
4,32 €
Ajouter au panier
En stock

Qu'est-ce que les oxyures ?

Les oxyures, scientifiquement appelés Enterobius vermicularis, sont de petits vers parasites qui se logent principalement dans l'intestin de l'homme. Typiquement mesurant entre 5 et 10 mm, ces parasites sont particulièrement fréquents chez les enfants, bien que les adultes ne soient pas exempts de risques. Les symptômes principaux incluent une démangeaison intense autour de l'anus, particulièrement la nuit, ce qui peut conduire à des troubles du sommeil et de l'irritabilité.

Comment se transmettent les oxyures ?

La transmission des oxyures se fait principalement par ingestion de leurs œufs. Cela peut survenir lors du contact avec des surfaces contaminées – comme les poignées de porte, les jouets ou la literie – ou directement par les mains d’une personne infestée à une autre. Il est donc crucial de maintenir une hygiène rigoureuse, notamment en se lavant les mains régulièrement et en évitant de porter les mains à la bouche.

Quels sont les traitements disponibles contre les oxyures ?

Le traitement des oxyures repose essentiellement sur l'administration de médicaments antiparasitaires. Le mébendazole et l'albendazole sont les plus couramment prescrits. Ces médicaments sont efficaces pour éliminer les vers, mais une seconde dose est souvent nécessaire après deux semaines pour traiter les œufs non éclos lors du premier traitement. Il est aussi recommandé de traiter tous les membres du foyer pour éviter la réinfestation.

Comment prévenir une infestation par les oxyures ?

La prévention des infestations par les oxyures peut être assurée par plusieurs pratiques clés :

  1. Lavage fréquent des mains : surtout après avoir utilisé les toilettes et avant les repas.
  2. Entretien des ongles courts et propres pour minimiser les risques de transport des œufs sous les ongles.
  3. Changement régulier et nettoyage à haute température de la literie, des vêtements, et des serviettes.
  4. Utilisation d'un sous-vêtement de nuit et évitement de se gratter pour réduire la dispersion des œufs.

Peut-on se débarrasser définitivement des oxyures ?

Avec un traitement approprié et des mesures d'hygiène soutenues, il est tout à fait possible de se débarrasser des oxyures définitivement. Cependant, la vigilance reste de mise car les réinfestations sont fréquentes, surtout dans les environnements où les enfants jouent et interagissent de manière rapprochée.

Comment reconnaître les symptômes d'une infestation d'oxyures ?

Les principaux symptômes d'une infestation d'oxyures sont la démangeaison anale, surtout intense la nuit, pouvant perturber le sommeil. Chez certains individus, les oxyures peuvent également provoquer des symptômes digestifs tels que des douleurs abdominales légères ou des nausées. Chez les filles et femmes, une infestation intense peut parfois entraîner une vulvovaginite due au déplacement des vers vers la zone vaginale.

Les oxyures peuvent-ils causer des complications si non traités ?

Bien que généralement bénignes, les infestations d'oxyures non traitées peuvent occasionnellement conduire à des complications telles que des infections secondaires dues au grattage incessant, ou des troubles du sommeil persistants. Dans de rares cas, les oxyures peuvent provoquer une appendicite si les vers pénètrent dans l'appendice.

Quelles méthodes diagnostiques sont utilisées pour détecter les oxyures ?

Le diagnostic des oxyures se fait souvent par l'observation directe des vers autour de l'anus, particulièrement la nuit ou tôt le matin. Une méthode plus systématique est le test de la bande adhésive (ou test de Graham) où une bande adhésive transparente est appliquée sur la zone anale pour recueillir des œufs d'oxyures, qui sont ensuite examinés au microscope.

Les animaux domestiques peuvent-ils transmettre les oxyures aux humains ?

Non, les oxyures ne se transmettent pas entre les animaux domestiques et les humains. Les oxyures sont spécifiques à l'espèce humaine, ce qui signifie que même si un animal de compagnie a des symptômes similaires, il est probablement infesté par un type différent de parasite qui ne peut pas infecter les humains.

Comment gérer une infestation d'oxyures dans un environnement scolaire ou une crèche ?

Dans un environnement scolaire ou une crèche, il est crucial de mettre en œuvre des pratiques d'hygiène strictes pour prévenir la propagation des oxyures. Informer les parents dès la détection d'un cas, encourager le lavage fréquent des mains, le nettoyage quotidien des surfaces et des objets fréquemment touchés, et s'assurer que tous les enfants infestés reçoivent un traitement adéquat sont des mesures clés pour contrôler une épidémie.