KIT Homéopathique pour arrêter de fumer du tabac

KIT Homéopathique pour arrêter de fumer du tabac Agrandir l'image

1720030016978

Boiron spécialités homéopathiques conseilsBoiron spécialités homéopathiques conseils

KIT Homéopathique pour arrêter de fumer du tabac. Ce kit, destiné aux fumeurs dépendants à trés dépendants à la cigarette, est composé d'un tube granule de : Lobelia inflata 5CH, Nux vomica 5CH, Argentum nitricum 9CH, Caladium 5CH, Gelsemium 9CH.

Plus de détails

Les conseils de votre pharmacien

S'associe avec : SEDATIF PC Boiron 90 Comprimés Homéopathie, BOIRON MAGNESIUM 300+ stress fatigue surmenage, Préparation Huiles Essentielles contre le tabac 10ml, Pilbox Homeo Pilulier Hebdomadaire Homéopathie , NICOTINELL 1mg Nicotine 204 Comprimés à sucer Menthe,

Utilisé pour : tabagisme, arrêt tabac

En stock

Voir les Conditions de Livraison
Frais de Port Offerts dès 59€ d'achats *
  • Médicament conseil

11,07 €

Ce produit est un médicament sans ordonnance, merci de consulter la notice avant de le commander en ligne.

Ajouter à ma liste d'envies

KIT Homéopathique pour arrêter de fumer du tabac 

Parce que ce n'est pas toujours facile de s'arrêter de fumer, des aides sont parfois nécessaires. Des méthodes de sevrage efficaces au tabac sont disponibles en pharmacie et appropriées en fonction de votre état de dépendance au tabac. L'homéopathie en fait partie.

Ce kit est destiné aux fumeurs dépendants à trés dépendants.

Propriétés du kit homéopathique pour arrêter de fumer

kit homéopathique contre le tabac

Conseils d'utilisation du kit homéopathique pour arrêter de fumer

Lobelia inflata 5CH : 5 granules à chaque envie de fumer.

Il est important de laisser fondre sous la langue les granules. Ne pas avaler, ne pas les croquer.

Nux vomica 5CH, Argentum nitricum 9CH, Caladium 5CH et Gelsemium 9CH : 3 granules de chaque 2 à 3 fois par jour, à jeun (30 minutes avant un repas ou 2h après), en fonction de la gravité de la dépendance au tabac et du nombre de cigarettes fumées avant d'avoir arrêté de fumer.

Pour les fumeurs fortement dépendants au tabac, à la nicotine et à la cigarette, nous conseillons d'associer des méthodes naturelles (homéopathie, phytothérapie .) à des substituts nicotiniques pendant 3 mois minimum.

Carences en vitamine C et vitamine E chez les fumeurs de tabac

Le tabagisme entraîne un déficit en vitamine C (acide ascorbique) et vitamine E (tocophérol).
La vitamine E et la vitamine C sont des antioxydants, capable de neutraliser dans notre organisme les radicaux libres produits lors des processus inflammatoires (tabagisme, cancer, maladie d'Alzheimer). En effet, les radicaux libres engendrés par la fumée du tabac détruisent progressivement les membranes alvéolaires.
La vitamine E (tocophérol) agit en synergie avec la vitamine C, ce qui explique que l'apport de vitamine C réduit significativement la carence en vitamine E observée chez les fumeurs de tabac.
Les fumeurs de tabac présentent toujours des carences en vitamine E et vitamine C, c'est pour ces raisons que nous conseillons des compléments alimentaires riches en vitamine C (acérola) et vitamine E naturelles biodisponibles.

Pour en savoir plus : questions-réponses autour des substituts nicotiniques 

Les substituts nicotiniques sont-ils efficaces ?

Les substituts nicotiniques sont des médicaments à base de nicotine vendus en pharmacie sans ordonnance. Leur efficacité dans le traitement de la dépendance physique est largement démontrée par les études scientifiques. 
Lorsqu’il est suffisamment dosé et prolongé, il permet de diminuer les symptômes de manque de nicotine que le fumeur peut ressentir au début de l’arrêt. Il en existe de plusieurs formes : timbres (patchs) de différents dosages, gommes à mâcher, pastilles à laisser fondre ou à sucer, inhaleur. Le spray nasal n’est pas vendu en France.

Une femme enceinte peut-elle utiliser des substituts nicotiniques ?

Depuis 1997, l’utilisation des substituts nicotiniques est autorisée sous contrôle médical chez les femmes enceintes et les femmes qui allaitent. Il est vivement conseillé de demander l’avis de son médecin, de son gynécologue-obstétricien ou d’un tabacologue.

Peut-on devenir dépendant aux substituts nicotiniques ?

Aucune dépendance aux timbres (patchs) n’a été observée à ce jour. De rares cas de dépendance aux autres formes (en particulier les gommes à mâcher) ont été signalés. Aucune conséquence négative sur la santé n'a été observée chez ces personnes, bien au contraire, comparé à celles qui avaient repris la cigarette.

Peut-on utiliser des substituts nicotiniques de façon occasionnelle ?

Certains fumeurs trouvent qu’il est difficile de s'abstenir de fumer plusieurs heures durant une longue réunion de travail, un spectacle ou un voyage en avion par exemple. Il est aujourd'hui possible d'utiliser les formes orales (gommes à mâcher, pastilles, comprimés et inhaleur) dans ces situations dites d'abstinence temporaire.

Y a-t-il des contre-indications à l'utilisation des substituts nicotiniques ?

Il n'y a pas de contre-indication à l'utilisation des substituts nicotiniques chez les fumeurs dépendants qui souhaitent arrêter de fumer. Cependant, l’utilisation des substituts nicotiniques doit se faire sous contrôle médical chez les femmes enceintes ou qui allaitent et chez les personnes venant de faire un infarctus du myocarde ou un accident vasculaire cérébral.

Peut-on avoir des allergies avec le patch ?

Il peut y avoir des intolérances cutanées à l'endroit où le timbre est posé, comme il peut y en avoir avec un simple pansement. On peut alors demander au pharmacien un patch différent. Si les réactions persistent, les substituts sous forme de gommes ou de comprimés seront préférables. Toutefois, il ne faut pas confondre une véritable allergie avec les picotements qui peuvent surprendre le fumeur ayant mis un patch pour la première fois. Ces démangeaisons s'estompent d'elles-mêmes et disparaissent en moins d'une heure.

Est-il dangereux de fumer une cigarette avec un patch ?

Fumer une cigarette avec un patch n’est pas recommandé. Le fait de fumer avec un patch peut exposer à des symptômes de surdosage. Il n'est pas rare que des personnes enlèvent leur patch le temps de fumer une cigarette et le recollent ensuite, ce qui ne change rien : la nicotine reste présente dans la couche la plus superficielle de la peau et continue à se diffuser normalement, pendant au moins deux heures après avoir retiré le patch. Si le besoin de fumer plusieurs cigarettes se fait sentir, il est nécessaire de revoir le dosage du patch avec son médecin ou son pharmacien (il s'agit probablement d'un sous-dosage).

La nicotine contenue dans les cigarettes est-elle différente de celle des substituts ?

Il s’agit de la même molécule de base, mais c’est son mode de pénétration dans le corps qui est très différent. Dans le cas de la cigarette, la nicotine entre très rapidement par le système artériel pulmonaire avant d’arriver au cerveau en quelques secondes. Dans le cas des substituts nicotiniques, elle se diffuse très lentement par la voie veineuse en passant par la peau pour les patchs et par la muqueuse buccale pour les gommes à mâcher, les comprimés et l’inhaleur. Ce mode de pénétration différent n’a pas les mêmes conséquences. En particulier, les substituts nicotiniques entraînent peu ou pas de dépendance psychique.
L’autre grande différence est que les substituts permettent d’absorber seulement de la nicotine, alors que la fumée du tabac contient également quatre mille substances toxiques.

Comment déceler et corriger un surdosage ?

Les signes de surdosage sont faciles à reconnaître : diarrhée, nausées, bouche pâteuse, insomnie, impression d'avoir trop fumé. Il suffit de décoller le patch pendant quelques heures pour diminuer le dosage et tout rentre dans l'ordre rapidement.
source: www .tabac-info-service. fr

Commandez les remèdes d'Homéopathie Boiron et Pathologies hivernales

Homéopathie et Etats grippaux, rhumes, toux, maux de gorge, enrouement... Spécialiste dans la fabrication des médicaments homéopathiques, le Laboratoire Français Boiron a acquis un savoir-faire unique en matière de production des médicaments homéopathiques, fruit de plus d’un demi-siècle d’expérience et d’innovation en pharmacie.

  • Oscillococcinum
  • Stodal sirop
  • Stodal granules
  • Drosetux
  • Coryzalia
  • Homéogène 9
  • Homéovox

Achetez les médicaments Homéopathique Boiron pour Anxiété légère, nervosité, troubles mineurs du sommeil

Homéopathie et Anxiété légère, spasmes, sommeil agité, nervosité passagère, trac, appréhension... La fabrication des médicaments complexe homéopathiques répond à des exigences pharmaceutiques et réglementaires spécifiques parmi les plus contraignantes au monde.

  • Sédatif PC comprimé
  • Zenalia
  • Quiétude sirop

Comment prendre l'Homéopathie Boiron en cas de troubles de l'Etat général & de douleurs

Homéopathie et Bleus, bosses, courbatures, poussées dentaires du nourrisson, troubles de la ménopause... En s’appuyant sur les points forts de l’homéopathie, les médicaments homéopathiques complexe BOIRON apportent des solutions simples, efficaces, rapides et faciles d’accès, disponible uniquement en pharmacie, avec les conseils de pharmaciens.

  • Acthéane
  • Arnicalme
  • Arnigel
  • Camilia
  • Sporténine

L'Homéopathie Boiron pour soigner les Allergies et le mal des transports

En compléments des médicaments antihistaminiques, les naturopathes orientent souvent leurs patients vers l'Homéopathie pour traiter les Allergies, le rhume des foins ou encore le Mal des transports...

  • Rhinallergy
  • Cocculine comprimé orodispersible
  • Cocculine 6 doses

Remèdes Homéopathique Boiron indiqués en Dermatologie

L'Homéopathie est utilisé depuis des décénies pour calmer et soulager les symptômes suivant : Irritations, rougeurs, gerçures, brûlures superficielles, piqûres d'insectes, verrues. Dans tous ces cas, les homéopathes conseillent traditionnellement les produits suivant, disponible au meilleur prix dans votre pharmacie en ligne :

  • Homéoplasmine
  • Cicaderma
  • Crème au Calendula
  • Vérrulia
  • Homeoaftyl

Dans notre pharmacie en ligne Soin et Nature, nous proposons des médicaments d'homéopathie Boiron, Weleda et Lehning. Ce sont des laboratoires pharmaceutiques agrées par l’agence nationale de sécurité du médicament ( ANSM ) qui ont l’autorisation de fabriquer et commercialiser des médicaments

Nous mettons également à votre disposition des kits homéopathiques prêts à l'emploi vous permettant de répondre à vos besoins spécifiques de santé de manière sûre et naturelle.

 

Enfin, découvrez sur notre blog comment bien utiliser l'homéopathie au quotidien ainsi que d'autres articles pour améliorer vos connaissances en homéopathie.

Les fondements de l’homéopathie

C’est en 1790 que Samuel Hahnemann, médecin allemand, découvre les principes de l’homéopathie. En traduisant le Traité de matière médicale de William Cullen, il s’interroge sur les effets du quinquina décris dans l’ouvrage. Il décide alors d’absorber à haute dose cette substance et remarque qu’elle lui déclenche la fièvre. Or, le quinquina est utilisé précisément pour soigner la fièvre. A partir de ce constat, il poursuit ses recherches pendant de nombreuses années.

Il étudia donc d’autres substances : la Belladone, à laquelle il vit produire une éruption semblable à celle de la scarlatine, et dont la puissance curative dans cette maladie est reconnue de tous les médecins; la Pulsatille, qui produisait des taches semblables à celles de la rougeole avec tous les autres symptômes essentiels de cette fièvre éruptive dont elle est le spécifique; le soufre, que tout le monde préconise comme le médicament par excellence dans le traitement de la gale et qui produit une éruption semblable à celle que cause la présence de l’Acarus.

Avant d’énoncer le principe de similitude: il faut administrer au malade une substance qui, si il était sain, lui déclencherait les symptômes dont il souffre.

Homéopathie : le principe de similitude

L’homéopathie est basée sur le principe de similitude qui pourrait se définir par une seule phrase: «le poison est mortel pour l’homme sauf, si dans l’organisme, il en trouve un avec qui il peut lutter, dans ce cas, l’homme revient à la santé» Paracelse.

Pour combattre une maladie, une substance doit être capable de reproduire dans un organisme en bonne santé des effets similaires à ceux provoqués par cette même pathologie. Pour se faire, l’homéopathie utilise des dilutions de teinture mère contenant une substance active connue pour sa toxine produisant des symptômes ressemblant aux symptômes caractéristiques de la maladie répertoriée.

Autrement dit, ce qui provoque chez une personne saine certains symptômes peut guérir un malade souffrant de troubles semblables. »Similia similibus curantur », les semblables sont guéris par les semblables !

L'homéopathie dans le monde

  • 400000 professionnels de santé prescrivent et utilisent l'homéopathie
  • 300 millions de personnes utilisent l'homéopathie au quotidien
  • 3 français sur 4 ont déja prit de l'homéopathie au cours de leur vie

Saviez-vous que l'homéopathie fait également ses preuves sur les animaux ? Vous pouvez retrouver dans votre pharmacie en ligne Soin et Nature une sélection de médicaments homéopathique vétérinaire.

Comment sont fabriqués les remèdes d'homéopathie?

Les médicaments d'homéopathie reposent sur trois matières premières : végétale, minérale, animale.

 

  • Les souches d’origine végétales sont issues de plantation respectant une charte bien stricte. Les plantes doivent être récoltées par des spécialistes dans leur habitat naturel, loin de toute source de pollution, en respectant l’environnement ainsi que les pratiques agricoles de proximité. Après la récolte, les plantes sont amenées le plus vite possible dans le laboratoire afin d’être utilisé à l’état frais.
  • Les souches d’origine minérales sont insolubles, pour fabriquer le remède elles sont alors broyées dans du lactose. Ces remèdes homéopathiques sont souvent disponibles sous forme de « trituration »
  • Les souches d’origine animales sont extraites d’animaux, dont on utilise par exemple des venins de serpents, des insectes entiers vivants tel que les abeilles (apis melifica) ou les fourmis rouges (formica rufa), des hormones ainsi que des sécrétions physiologiques.

Quelles sont les différentes galéniques homéopathiques ?

Dans votre pharmacie en ligne Soin et Nature, vous retrouverez un large choix de souches et de dosages homéopatique, ainsi que différentes formes homéopatiques telles que:

 

  • La teinture mère est une solution liquide concentrée obtenue par macération des substances de bases dans de l’alcool. Ce procédé s’effectue en laboratoire dans des récipients en verre ou en acier inoxydable pendant au moins 3 semaines. Après la macération la teinture mère est filtrée puis concentrée jusqu’à ce que son poids soit égal à dix fois celui de la plante déshydratée ou vingt fois celui des animaux.

 

  • Les granules sont des sphères de saccharose et de lactose imprégnées de produit d'homéopathie, elles sont destinées aux médicaments en toute dilution. Les granules sont prescrits dans la majorité des cas car ils sont destinés à être pris de façon répétée sur de longues périodes au moins une fois par jour. Sans alcool, et aussi plus pratique à prendre que sous forme liquide, les granules sont adaptés à tout âge.

 

  • Les globules sont bien plus petites que les granules. Cette présentation assure un maximum « d’effet de surface » entre la muqueuse sublinguale et le médicament. Cette forme pharmaceutique est prescrite le plus souvent pour des traitements de fond en moyennes et hautes dilutions, avec des prises espacées ou bien des prises quotidiennes pendant un nombre de jour limité.

 

  • Les gouttes sont réservées aux dilutions basses, c’est à dire en décimales hahnemanniennes (DH). Sous forme d’un excipient alcoolisé à 30° en flacon de 15 ou 30 ml , elles sont prescrites à raison de 15 à 20 gouttes deux ou trois fois par jour, nature ou diluées dans de l’eau minérale très pure.

 

Nous proposons aussi d'autres formes d'homéopathie comme des comprimés, des liniments, des ovules, des suppositoires ou encore des pommades.

Quelle dilution d'homéopathie choisir ?

  • Basse dilution (4CH ou 5CH): dans le cas de maladies aiguës, si les symptômes observés sont peu nombreux ou uniquement fonctionnels (un organe malade). Les basses dilution sont aussi recommandées pour traiter un organe en particulier en cas de maladie chronique, c’est un remède de drainage. Cependant, elles ne peuvent être répétées trop fréquemment, en cas de maladie chronique, il est conseillé de passer vers une moyenne dilution dès qu’il y a une amélioration des troubles. Cette forme de dilution est à prendre toutes les heures jusqu’à disparition des symptômes.

 

  • Moyenne dilution (7CH ou 9CH): agit plus profondément en provoquant une crise d’élimination (les troubles peuvent augmenter durant quelques heures), son action est plus durable, sur plusieurs jours. Il est possible de renouveler le traitement tous les 12 à 15 jours si les troubles n’ont pas disparus. Cette forme de dilution est à prendre en général trois fois par jours.

 

  • Haute dilution (12CH jusqu’à 30CH) : à partir de la 12ème dilution, il n’a plus de molécule de la substance de départ, dès lors, c’est l’information énergétique transmise lors de la dilution et dynamisation qui agit. Plus le remède est dilué plus il agira en profondeur de l’organisme, sur le psychisme. Cette dilution est adaptée aux maladies anciennes chroniques et au troubles psychiques.

1 DH = dilution d'1/10ième      1 CH = dilution d'1/100ième         1 DH est dix fois moins dilué qu'1 CH.

  • 6 DH (dilution Décimale ) équivaut à 3 CH (Centésimal Hahnemann )
  • 10DH équivaut à 5CH
  • 30DH équivaut à 15CH

 

Nos docteurs en pharmacie vous conseillent également ces produits

Commander plus vite !

Commande rapide

Gagnez du temps, en utilisant le formulaire de commande rapide. En quelques clics, vous commandez facilement vos références préférées.

Formulaire de commande rapide

Les avantages Soin et Nature Nos garanties qualité et sécurité
Pharmaciens
experts
Données
cryptées
Paiement
sécurisé
Colis
suivi
A votre
écoute