0
Zyrtec Set Allergie Allergische Rhinitis 7 Tabletten
Rezeptfreies Medikament

Zyrtec Set Allergie Allergische Rhinitis 7 Tabletten

Marke : Zambon Zambon
4,50 € OHNE. MWST. 4,95 € INKL. MWST.
Auf Lager
Referenz : 3400936461680
Sie müssen angemeldet sein, um dieses Produkt zu einer Liste hinzuzufügen. Kundenlogin

Kaufen ZyrtecSet Cetirizin 10mg rezeptfreies Anti-Allergie-Arzneimittel zur Behandlung von Nasen- und Augensymptomen bei saisonaler oder mehrjähriger allergischer Rhinitis und zur Behandlung von Symptomen der chronischen Urtikaria (chronische idiopathische Urtikaria). Bei Erwachsenen und Kindern ab 6 Jahren

ZyrtecSet 10mg Cetirizin zur Behandlung der Symptome von saisonaler allergischer Rhinitis und chronischer Urtikaria

ZyrtecSet, das 10 mg Cetirizin enthält, ist ein rezeptfreies Anti-Allergie-Arzneimittel zur Behandlung von allergischer Rhinitis.

Warnhinweise, Vorsichtsmaßnahmen für die Anwendung und Kontraindikationen finden Sie in der Gebrauchsanweisung.

Beschreibung von Zyrtec Set 10mg Cetirizin

Das rezeptfreie Anti-Allergie-Medikament ZyrtecSet 10mg ist zur Behandlung von nasalen und okulären Symptomen bei allergischer Rhinitis und Symptomen der chronischen Urtikaria indiziert. Zyrtec-Set wird auch in folgenden Fällen angezeigt:

  • Allergie,
  • Heuschnupfen,
  • Sonnenallergie,
  • Sommer Lucite,
  • Mückenstiche,
  • Insektenstiche.

Indikationen des Zyrtec Allergie-Sets

Bei Erwachsenen und Kindern ab 6 Jahren ist ZyrtecSet 10 mg Anti-Allergie-Medikament angezeigt :

  • Zur Behandlung von nasalen und okulären Symptomen einer saisonalen oder mehrjährigen allergischen Rhinitis.
  • Zur Behandlung der Symptome einer chronischen Urtikaria (chronische idiopathische Urtikaria).

Zyrtec-Set ist auch in folgenden Fällen angezeigt : Allergie, Heuschnupfen, Sonnenallergie, Sommerlucitis, Mückenstiche, Insektenstiche.

Bei chronischer idiopathischer Urtikaria wird ärztlicher Rat empfohlen.

Wie ist ZyrtecSet bei einer Atemwegsallergie einzunehmen?

Art und Weise der Anwendung von Zyrtec Set
Diese Anweisungen sollten befolgt werden, es sei denn, Ihr Arzt hat Ihnen andere Anweisungen zur Anwendung von ZyrtecSet 10 mg gegeben. Befolgen Sie diese Anweisungen, andernfalls ist ZyrtecSet 10mg möglicherweise nicht vollständig wirksam.

Zyrtec-Tabletten sollten mit einem Getränk geschluckt werden.

  • Erwachsene und Jugendliche über 12 Jahre: 10 mg einmal täglich oder 1 Tablette.
  • Kinder von 6 bis 12 Jahren: Die Anwendung des Arzneimittels Zyrtecset wird bei Kindern unter 6 Jahren nicht empfohlen, da diese Form in dieser Altersgruppe keine Dosisanpassung zulässt. 5 mg zweimal täglich oder eine halbe Tablette zweimal täglich.
  • Mittelschwere bis schwere Nierenfunktionsstörung: Bei Patienten mit mittelschwerer bis schwerer Nierenfunktionsstörung wird die Dosis auf 5 mg einmal täglich bzw. 5 mg einmal jeden zweiten Tag reduziert.

Wenn Sie der Meinung sind, dass die Wirkung von ZyrtecSet 10 mg zu schwach oder zu stark ist, wenden Sie sich an Ihren Arzt.
Behandlungsdauer: Die Behandlungsdauer hängt von der Art, Dauer und Ihren Beschwerden ab und wird von Ihrem Arzt festgelegt.

Vorsichtsmaßnahmen für die Verwendung mit Zyrtec-Set

Seien Sie besonders vorsichtig mit ZyrtecSet 10mg:

  • Wenn Sie an Nierenversagen leiden, fragen Sie Ihren Arzt um Rat; Falls erforderlich, müssen Sie eine niedrigere Dosis einnehmen. Die richtige Dosierung wird von Ihrem Arzt bestimmt.
  • Wenn Sie an Epilepsie leiden oder das Risiko von Krampfanfällen besteht, fragen Sie Ihren Arzt um Rat.

Bei gleichzeitiger Einnahme von Cetirizin (in normaler Dosierung) und Alkohol (bis zu einer Blutkonzentration von 0,5 Promille entsprechend einem Glas Wein) werden keine Wechselwirkungen beschrieben, die einen besonderen Preiseffekt haben könnten. Wie bei jedem anderen Antihistaminikum wird dennoch empfohlen, während der Behandlung Alkohol zu vermeiden.

Bei Patienten mit Galactose-Intoleranz, Lapp-Lactase-Mangel oder Glucose- oder Galactose-Malabsorptionssyndrom (seltene Erbkrankheiten) wird die Anwendung dieses preiswerten rezeptfreien Medikaments nicht empfohlen.

Schwangerschaft und Stillzeit

  • Fragen Sie Ihren Arzt oder Apotheker um Rat, bevor Sie Zyrtecset einnehmen, das zum besten Preis in der Online-Apotheke erhältlich ist.
  • Wie bei anderen nicht verschreibungspflichtigen Antiallergikern sollte die überteuerte Anwendung von ZyrtecSet 10 mg während der Schwangerschaft vermieden werden.
  • Es ist nicht zu erwarten, dass eine versehentliche Anwendung während der Schwangerschaft Auswirkungen auf den Fötus hat. Es ist jedoch am besten, eine weitere Behandlung vorsorglich zu vermeiden.
  • ZyrtecSet 10 mg sollte während der Stillzeit nicht eingenommen werden, da es in die Muttermilch übergeht.

Kontraindikationen

Nehmen Sie ZyrtecSet 10 mg in den folgenden Fällen nicht ein :

  • wenn Sie eine schwere Nierenerkrankung haben (schweres Nierenversagen mit einer Kreatinin-Clearance von weniger als 10 ml/min).
  • wenn Sie allergisch gegen den Wirkstoff von ZYRTECSET oder einen der sonstigen Bestandteile (Bestandteile), Hydroxyzin oder Piperazin-Derivate (verwandte Stoffe in anderen Arzneimitteln) sind.

Nebenwirkungen

Wie alle Arzneimittel kann ZyrtecSet 10 mg Nebenwirkungen haben, die aber nicht bei jedem auftreten müssen.

Die folgenden Nebenwirkungen wurden seit der Markteinführung gemeldet. Ihre Preishäufigkeit wurde wie folgt definiert: (häufig: von 1 von 100 bis 1 von 10; gelegentlich: von 1 von 1000 bis Preis 1 von 100; selten: von 1 von 10.000 bis 1 von 1.000; sehr selten: weniger 1 von 10.000) .

Erkrankungen des Blutes und des Lymphsystems: Sehr selten: Thrombozytopenie (Verminderung der Blutplättchen)

  • Erkrankungen des Allgemeinzustands: Häufig: Müdigkeit
  • Herzerkrankungen: Selten: Tachykardie (zu schneller Herzschlag)
  • Augenerkrankungen: Sehr selten: Akkommodationsstörungen, verschwommenes Sehen, Augenkrisen (unkontrollierte kreisende Augenbewegungen)
  • Erkrankungen des Gastrointestinaltrakts: Häufig: Mundtrockenheit, Übelkeit, Durchfall. Gelegentlich: Bauchschmerzen.
  • Allgemeine Erkrankungen und Beschwerden am Verabreichungsort: Gelegentlich: Asthenie (extreme Müdigkeit), Unwohlsein. Selten: Ödeme (subkutane Schwellung)
  • Erkrankungen des Immunsystems: Selten: allergische Reaktionen, manchmal schwerwiegend (sehr selten)
  • Leber- und Gallenerkrankungen: Selten: Leberfunktionsstörungen (erhöhte Leberenzyme)
  • Untersuchungen: Selten: Gewichtszunahme
  • Erkrankungen des Nervensystems: Häufig: Schwindel, Kopfschmerzen. Gelegentlich: Parästhesie (abnormes Hautgefühl). Selten: Krämpfe, abnorme Bewegungen. Sehr selten: Synkope, Tremor, Dysgeusie (Geschmacksveränderung).
  • Psychiatrische Erkrankungen: Häufig: Schläfrigkeit. Gelegentlich: Ruhelosigkeit. Selten: Aggressivität, Verwirrung, Depression, Halluzination, Schlaflosigkeit. Sehr selten: Tic.
  • Erkrankungen der Nieren und Harnwege: Sehr selten: Schwierigkeiten beim Wasserlassen.
  • Atemwegserkrankungen: Häufig: Pharyngitis, Rhinitis
  • Erkrankungen der Haut und des Unterhautzellgewebes: Gelegentlich: Juckreiz, Hautausschlag. Selten: Nesselsucht. Sehr selten: Ödem, fixierter pigmentierter Erythempreis

Wenn bei Ihnen eine der oben genannten Nebenwirkungen auftritt, informieren Sie bitte Ihren Arzt, damit er Sie über die rezeptfreie Einnahme dieses Antiallergikums beraten kann.

Bei den ersten Anzeichen einer allergischen Reaktion beenden Sie die Einnahme von ZyrtecSet 10 mg. Ihr Arzt wird den Schweregrad beurteilen und gegebenenfalls entscheiden, welche Maßnahmen zu ergreifen sind.

Wenn Sie Nebenwirkungen bemerken, die nicht in dieser Packungsbeilage aufgeführt sind, informieren Sie bitte Ihren Arzt oder Apotheker.

Zusammensetzung des Zyrtec-Sets

Wirkstoffe
Cetirizindihydrochlorid. Eine Filmtablette enthält 10 mg Cetirizindihydrochlorid.
Hilfsstoffe
Mikrokristalline Cellulose, Lactose, Macrogol 400, Magnesiumstearat, Hypromellose, kolloidales wasserfreies Siliciumdioxid, Titandioxid (E171).

Verpackung des Zyrtec-Sets

Dieses nicht verschreibungspflichtige Anti-Allergie-Medikament liegt in Form einer weißen Filmtablette mit Bruchrille in einer Blisterpackung vor.

Schachtel mit 7 Tabletten Zyrtec-Set.

Was ist der offizielle Preis für dieses nicht verschreibungspflichtige Medikament? Kein offizieller Preis in Apotheken, der Preis wird von jedem Apotheker frei festgelegt.

Warnungen vor Drogen beim Online-Kauf

Bitte beachten Sie, dass das Medikament kein Produkt wie jedes andere ist. Lesen Sie vor der Bestellung die Gebrauchsanweisung des rezeptfreien Antiallergikums ZyrtecSet sorgfältig durch. Bewahren Sie nicht verschreibungspflichtige Medikamente außerhalb der Reichweite von Kindern auf. Wenn die Symptome anhalten, fragen Sie Ihren Arzt oder Apotheker um Rat. Achten Sie auf Inkompatibilitäten bei Ihren aktuellen Produkten.

  • Bitte informieren Sie Ihren Online-Apotheker über laufende Behandlungen, um eventuelle Unverträglichkeiten zu erkennen. Das Bestellbestätigungsformular enthält zu diesem Zweck ein benutzerdefiniertes Nachrichtenfeld.
  • Klicken Sie hier, um die Anweisungen für dieses nicht verschreibungspflichtige Medikament ZyrtecSet auf der Website der Nationalen Agentur für die Sicherheit von Arzneimitteln und Gesundheitsprodukten zu finden.
  • Pharmakovigilanz: Deklarieren Sie eine oder mehrere Nebenwirkungen im Zusammenhang mit der Anwendung eines Antiallergikums ZyrtecSet

Beratung durch Ihren Fachapotheker bei Atemwegsallergien

Atemwegsallergien äußern sich hauptsächlich durch allergische Rhinitis mit verstopfter Nase, Juckreiz, laufender Nase, häufigem Niesen, Geruchsverlust.
Es gibt zwei Arten von Rhinitis:

  • Die sogenannte "persistierende" allergische Rhinitis : mehr als vier Tage und vier Wochen pro Jahr. Allergische Rhinitis wird durch Allergene verursacht, die in unserer Umwelt vorkommen
  • sogenannte „intermittierende “ allergische Rhinitis: Dauer weniger als vier Tage pro Woche oder vier Wochen pro Jahr. Saisonale allergische Rhinitis hängt hauptsächlich mit den Pollen zusammen, die im Frühjahr eintreffen.

Die Folgen von Allergien sind Schlafstörungen, Stimmungsstörungen, Konzentrationsstörungen und Störungen im beruflichen, familiären oder sozialen Leben.
Atemwegsallergien können sich auch durch Asthma mit Erstickungsanfällen und Keuchen äußern. Diese Allergien sind hauptsächlich auf den Atemkontakt mit "Allergenen" wie Pollen, Hausstaubmilben, Schimmelpilzen und Tieren zurückzuführen.
Symptome von allergischem Asthma sind Atembeschwerden, Kurzatmigkeit nach Anstrengung oder Kichern, pfeifende Atmung, Erstickungsgefühl (Beklemmung in der Brust), trockener, juckender Husten.
Allergische Konjunktivitis ist auch eine Form der Atemwegsallergie. Sie kann durch Pollen, bestimmte Produkte wie Augentropfen, Staub usw. verursacht werden. Es ist nicht ansteckend. Diese allergische Manifestation wird oft mit anderen assoziiert (Rhinitis oder Asthma). Beteiligte Allergene sind Hausstaubmilben, Tierhaare oder -federn, farbige Blumen oder Zwiebelpflanzen und bestimmte Kosmetika.

Pharmakovigilanz Melden Sie eine oder mehrere unerwünschte Wirkungen im Zusammenhang mit der Anwendung eines Arzneimittels

PDF-Merkblatt herunterladen

NOTICE

ANSM - Mis à jour le : 02/07/2021

Dénomination du médicament

ZYRTECSET 10 mg, comprimé pelliculé sécable

Dichlorhydrate de cétirizine

Encadré

Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament car elle contient des informations importantes pour vous.

Vous devez toujours prendre ce médicament en suivant scrupuleusement les informations fournies dans cette notice ou par votre médecin ou votre pharmacien.

· Gardez cette notice. Vous pourriez avoir besoin de la relire.

· Adressez-vous à votre pharmacien pour tout conseil ou information.

· Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci sÂapplique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Voir rubrique 4.

· Vous devez vous adresser à votre médecin si vous ne ressentez aucune amélioration ou si vous vous sentez moins bien après 3 jours.

Ne laissez pas ce médicament à la portée des enfants.

Que contient cette notice ?

1. Qu'est-ce que ZYRTECSET 10 mg, comprimé pelliculé sécable et dans quels cas est-il utilisé ?

2. Quelles sont les informations à connaître avant de prendre ZYRTECSET 10 mg, comprimé pelliculé sécable ?

3. Comment prendre ZYRTECSET 10 mg, comprimé pelliculé sécable ?

4. Quels sont les effets indésirables éventuels ?

5. Comment conserver ZYRTECSET 10 mg, comprimé pelliculé sécable ?

6. Contenu de lÂemballage et autres informations.

1. QUÂEST-CE QUE ZYRTECSET 10 mg, comprimé pelliculé sécable ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISE ?

Classe pharmacothérapeutique : Antihistaminiques à usage systémique, dérivés de la pipérazine - code ATC : R06AE07.

Le dichlorhydrate de cétirizine est la substance active de Zyrtecset.

Zyrtecset est un médicament utilisé dans le traitement de lÂallergie.

Chez l'adulte et l'enfant à partir de 6 ans, Zyrtecset est indiqué dans :

· le traitement des symptômes nasaux et oculaires de la rhinite allergique saisonnière ou perannuelle ;

· le traitement des symptômes de l'urticaire chronique (urticaire chronique idiopathique).

Un avis médical est recommandé pour lÂurticaire chronique idiopathique.

Vous devez vous adresser à votre médecin si vous ne ressentez aucune amélioration ou si vous vous sentez moins bien après 3 jours.

2. QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT DE PRENDRE ZYRTECSET 10 mg, comprimé pelliculé sécable ?

Ne prenez jamais ZYRTECSET 10 mg, comprimé pelliculé sécable

· si vous avez une maladie des reins en stade terminal (insuffisance rénale nécessitant une dialyse) ;

· si vous êtes allergique au dichlorhydrate de cétirizine ou à l'un des autres composants contenus dans ce médicament, mentionnés dans la rubrique 6, à l'hydroxyzine ou aux dérivés de la pipérazine (substances actives apparentées contenues dans d'autres médicaments).

Avertissements et précautions

Adressez-vous à votre médecin ou pharmacien avant de prendre Zyrtecset.

Si vous avez une insuffisance rénale, demandez conseil à votre médecin ; si nécessaire, vous devrez prendre une dose inférieure. La posologie adaptée sera déterminée par votre médecin.

Si vous avez des problèmes pour uriner (en raison de problèmes au niveau de la moelle épinière ou de problèmes de vessie ou de prostate), demandez conseil à votre médecin.

Si vous êtes épileptique ou si vous présentez des risques de convulsions, demandez conseil à votre médecin.

Il n'a pas été observé d'interaction spécifique entre la cétirizine utilisée aux doses recommandées et lÂalcool (jusqu'à la concentration sanguine dÂalcool de 0,5 pour mille (g/l) correspondant à un verre de vin). Toutefois, aucune donnée nÂest disponible lors de la prise concomitante de doses plus importantes de cétirizine et dÂalcool. Par conséquent, comme avec tout autre antihistaminique, il est recommandé d'éviter la prise d'alcool avec Zyrtecset.

Si vous devez passer des tests pour le diagnostic de lÂallergie (test cutané par exemple), il convient dÂarrêter de prendre ce médicament au moins 3 jours avant leur réalisation car il peut en modifier les résultats. Demandez à votre médecin ce quÂil convient de faire avant la réalisation des tests pour le diagnostic de lÂallergie.

Enfants

Ne donnez pas ce médicament aux enfants de moins de 6 ans car la forme comprimé ne permet pas lÂadaptation nécessaire de la dose.

Autres médicaments et Zyrtecset

Informez votre médecin ou pharmacien si vous prenez, avez récemment pris ou pourriez prendre tout autre médicament.

Zyrtecset avec des aliments

LÂabsorption de Zyrtecset nÂest pas modifiée par la prise dÂaliments.

Grossesse, allaitement et fertilité

Si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, si vous pensez être enceinte ou planifiez une grossesse, demandez conseil à votre médecin ou pharmacien avant de prendre ce médicament.

L'utilisation de Zyrtecset doit être évitée pendant la grossesse. L'utilisation par inadvertance en cours de grossesse ne devrait pas avoir dÂeffet délétère sur le fÂtus. Cependant, ce médicament ne doit être administré que si nécessaire et après avis médical.

La cétirizine passe dans le lait maternel. Un risque dÂeffets indésirables chez les nourrissons allaités ne peut pas être exclu. Par conséquent, vous ne devez pas prendre Zyrtecset si vous allaitez sauf avis de votre médecin.

Conduite de véhicules et utilisation de machines

Les études cliniques n'ont pas mis en évidence dÂaltération de la vigilance, du temps de réaction ou de la capacité à conduire après administration de Zyrtecset aux doses recommandées.

Cependant, si vous êtes susceptible de conduire un véhicule, de faire des activités potentiellement dangereuses ou dÂutiliser des machines, vous devez évaluer au préalable votre propre réaction au traitement par Zyrtecset.

Vous ne devez pas dépasser la dose recommandée.

Zyrtecset contient du lactose.

Si votre médecin vous a informé(e) dÂune intolérance à certains sucres, contactez-le avant de prendre ce médicament.

3. COMMENT PRENDRE ZYRTECSET 10 mg, comprimé pelliculé sécable ?

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les instructions de cette notice ou les indications de votre médecin ou de votre pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou de votre pharmacien en cas de doute.

Ces instructions doivent être suivies sauf si votre médecin vous a donné des instructions différentes sur la manière d'utiliser Zyrtecset.

Suivez ces instructions, dans le cas contraire Zyrtecset pourrait ne pas être complètement efficace.

Les comprimés doivent être avalés avec une boisson.

Le comprimé peut être divisé en 2 doses égales.

Adultes et adolescents de plus de 12 ans :

La dose recommandée est de 10 mg une fois par jour, soit 1 comprimé.

Ce médicament existe sous dÂautres formes pouvant être plus appropriées pour les enfants ; demandez à votre médecin ou votre pharmacien.

Enfants de 6 à 12 ans :

La dose recommandée est de 5 mg deux fois par jour, soit un demi comprimé deux fois par jour.

DÂautres formes de ce médicament peuvent mieux convenir à lÂusage chez lÂenfant ; demandez à votre médecin ou pharmacien.

Insuffisance rénale :

Chez les patients ayant une insuffisance rénale modérée, la dose recommandée est de 5 mg une fois par jour.

Si vous souffrez dÂune maladie grave du rein, veuillez contacter votre médecin qui pourra adapter la dose en conséquence.

Si votre enfant souffre dÂune maladie du rein, veuillez contacter votre médecin qui pourra adapter la dose en fonction des besoins de votre enfant.

Si vous pensez que l'effet de Zyrtecset est trop faible ou trop fort, consultez votre médecin.

Durée du traitement

La durée du traitement dépend du type, de la durée et de lÂévolution de vos symptômes et est déterminée par votre médecin.

Si vous avez pris plus de Zyrtecset que vous nÂauriez dû :

Consultez immédiatement votre médecin ou votre pharmacien.

Votre médecin décidera alors, si nécessaire, des mesures à prendre.

En cas de surdosage, les effets indésirables décrits ci-dessous peuvent apparaître avec une intensité augmentée. Des effets indésirables tels que confusion, diarrhée, sensations vertigineuses, fatigue, céphalée, sensation de malaise, dilatation des pupilles, démangeaison, agitation, sédation, somnolence (envie de dormir), stupeur, augmentation anormale du rythme cardiaque, tremblements et rétention urinaire (difficulté à vider complètement la vessie) ont été rapportés.

Si vous oubliez de prendre Zyrtecset

Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre.

Si vous arrêtez de prendre Zyrtecset

Rarement, une réapparition du prurit (démangeaisons intenses) et/ou de lÂurticaire est susceptible de se produire si vous arrêtez de prendre Zyrtecset.

Si vous avez dÂautres questions sur lÂutilisation de ce médicament, demandez plus dÂinformations à votre médecin ou à votre pharmacien.

4. QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Les effets indésirables suivants sont rares ou très rares ; cependant, en cas dÂapparition, vous devez arrêter immédiatement votre traitement et consulter votre médecin :

· Réactions allergiques, y compris réactions graves et angiÂdème (réaction allergique grave provoquant un gonflement du visage et de la gorge).

Ces réactions peuvent apparaître immédiatement après la première prise du médicament ou de façon retardée.

Effets indésirables fréquents (peut concerner jusquÂà 1 patient sur 10)

· Somnolence

· Sensations vertigineuses, maux de tête

· Pharyngite (maux de gorge), rhinite (nez bouché, qui coule) (chez lÂenfant)

· Diarrhée, nausées, sécheresse de la bouche

· Fatigue

Effets indésirables peu fréquents (peut concerner jusquÂà 1 patient sur 100)

· Agitation

· Paresthésie (sensations anormales au niveau de la peau)

· Douleur abdominale

· Prurit (démangeaison), éruption cutanée

· Asthénie (fatigue intense), malaise

Effets indésirables rares (peut concerner jusquÂà 1 patient sur 1 000)

· Réactions allergiques, parfois graves (très rare)

· Dépression, hallucinations, agressivité, confusion, insomnie

· Convulsions

· Tachycardie (battements du cÂur trop rapides)

· Anomalies du fonctionnement du foie

· Urticaire

· Âdème (gonflement)

· Prise de poids

Effets indésirables très rares (peut concerner jusquÂà 1 patient sur 10 000)

· Thrombocytopénie (diminution des plaquettes sanguines)

· Tics (contractions musculaires involontaires répétées)

· Syncope (évanouissement), dyskinésie (mouvements involontaires), dystonie (contraction musculaire anormalement prolongée), tremblements, dysgueusie (altération du goût)

· Vision floue, troubles de lÂaccommodation (difficultés à voir de façon nette), crises oculogyres (mouvements circulaires incontrôlés des yeux)

· AngiÂdème (réaction allergique grave provoquant un gonflement du visage et de la gorge), érythème pigmenté fixe (allergie aux médicaments)

· Troubles de lÂélimination de lÂurine (incontinence nocturne, douleur et/ou difficultés à uriner)

Effets indésirables de fréquence indéterminée (la fréquence de survenue ne peut être estimée sur la base des données disponibles) :

· Augmentation de lÂappétit

· Idées suicidaires (pensées récurrentes ou préoccupations liées au suicide), cauchemars

· Amnésie (perte de mémoire), troubles de la mémoire

· Vertige (impression de rotation ou de mouvement)

· Rétention urinaire (incapacité à vider complètement la vessie)

· Prurit (démangeaisons intenses) et/ou urticaire à lÂarrêt du traitement

· Arthralgie (douleurs aux articulations), myalgie (douleurs musculaires)

· Pustulose exanthématique aiguë généralisée (éruption brutale de pustules sur le corps)

· Hépatite (inflammation du foie).

Si vous développez un des effets indésirables mentionnés ci-dessus, veuillez en informer votre médecin. Aux premiers signes de réaction allergique, arrêtez de prendre Zyrtecset. Votre médecin en évaluera la sévérité et décidera des mesures à prendre si nécessaire.

Déclaration des effets secondaires

Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci sÂapplique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Vous pouvez également déclarer les effets indésirables directement via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet: www.signalement-sante.gouv.fr

En signalant les effets indésirables, vous contribuez à fournir davantage dÂinformations sur la sécurité du médicament.

5. COMMENT CONSERVER ZYRTECSET 10 mg, comprimé pelliculé sécable ?

Tenir ce médicament hors de la vue et de la portée des enfants.

NÂutilisez pas ce médicament après la date de péremption indiquée sur la boîte et le blister après EXP. La date de péremption fait référence au dernier jour de ce mois.

Ce médicament ne nécessite pas de précautions particulières de conservation.

Ne jetez aucun médicament au tout-à-lÂégout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien dÂéliminer les médicaments que vous nÂutilisez plus. Ces mesures contribueront à protéger lÂenvironnement.

6. CONTENU DE LÂEMBALLAGE ET AUTRES INFORMATIONS

Ce que contient Zyrtecset 10 mg, comprimé pelliculé sécable

· La substance active est :

Dichlorhydrate de cétirizine............................................................................................... 10 mg

Pour un comprimé pelliculé sécable

· Les autres composants sont : cellulose microcristalline, lactose monohydraté, silice colloïdale anhydre, stéarate de magnésium, Opadry Y˗1˗7000 (hydroxypropylméthylcellulose (E464), dioxyde de titane (E171), macrogol 400).

QuÂest-ce que Zyrtecset 10 mg, comprimé pelliculé sécable et contenu de lÂemballage extérieur

Comprimé pelliculé sécable blanc de forme ovale avec une barre de cassure et deux Y sous plaquette.

Boîte de 7 comprimés.

Titulaire de lÂautorisation de mise sur le marché

UCB PHARMA S.A.

DEFENSE OUEST

420 RUE DÂESTIENNE DÂORVES

92700 COLOMBES

FRANCE

Exploitant de lÂautorisation de mise sur le marché

UCB PHARMA S.A.

DEFENSE OUEST

420 RUE DÂESTIENNE DÂORVES

92700 COLOMBES

FRANCE

Fabricant

AESICA PHARMACEUTICALS S.R.L.

VIA PRAGLIA 15

10044 PIANEZZA (TO)

ITALIE

ou

NEXTPHARMA S.A.S.

17 ROUTE DE MEULAN

78520 LIMAY

FRANCE

ou

UCB S.A.

CHEMIN DU FORIEST

B-1 420 BRAINE L'ALLEUD

BELGIQUE

Noms du médicament dans les Etats membres de l'Espace Economique Européen

Sans objet.

La dernière date à laquelle cette notice a été révisée est :

[à compléter ultérieurement par le titulaire]

Autres

Des informations détaillées sur ce médicament sont disponibles sur le site Internet de lÂANSM (France).

CONSEILS DÂEDUCATION SANITAIRE

a) Qu'appelle t'on allergie, qu'est-ce qu'une réaction allergique ?

L'allergie est une réaction excessive de notre organisme vis-à-vis de substances qu'il considère comme nocives : les allergènes. Les allergènes sont les facteurs et substances déclenchant l'allergie et les troubles qui y sont associés.

Au cours de contacts répétés et intensifs de notre organisme avec l'allergène, une réaction allergique se déclenche.

La réaction allergique désigne l'ensemble des symptômes apparaissant quelques minutes ou quelques heures après l'exposition aux allergènes. Ces allergènes sont issus de plantes, de poils d'animaux, d'aliments, d'acariens, de moisissures ou sont des substances d'origine professionnelle.

Cette réaction allergique provoque la libération dans l'organisme de substances telles que l'histamine responsable des troubles ressentis.

Comme toute maladie de nature allergique, il est important de consulter un médecin au moins une fois.

IL DETERMINERA NOTAMMENT LA NÃCESSITÃ D'EFFECTUER UN BILAN ALLERGOLOGIQUE.

b) Comment reconnaître une rhinite allergique, une conjonctivite allergique saisonnière ou non saisonnière, l'urticaire aiguë localisée ?

La rhinite allergique se traduit par les symptômes suivants : éternuements successifs, écoulement nasal incolore, obstruction nasale (nez bouché), démangeaisons et picotements du nez. Elle peut être accompagnée d'irritations des deux yeux (larmoiements, rougeurs), de la gorge et du nez.

On distingue :

· Les rhinites allergiques saisonnières ou rhume des foins : elles surviennent chaque année à la même saison, lorsque la concentration des pollens augmente dans l'air. Ces allergies dues aux pollens sont très fréquentes et se manifestent généralement pour la première fois pendant l'adolescence. Elles se répètent chaque année à la même période, en fonction de la présence du ou des pollens responsables. Cependant, vous n'êtes pas allergique à tous les pollens, mais à un ou plusieurs d'entre eux seulement.

· Les rhinites allergiques perannuelles se manifestent tout au long de l'année et dépendent le plus souvent des allergènes domestiques comme les acariens, la poussière, les moisissures, les animaux domestiques.

· La conjonctivite allergique se caractérise par des larmoiements et picotements des deux yeux.

· L'urticaire aiguë localisée se traduit par des plaques avec démangeaisons, rougeur, Âdème (gonflement).

c) Quelques conseils pratiques

Faire disparaître l'allergène (c'est l'éviction) est la mesure de choix pour supprimer ou réduire les symptômes de l'allergie.

Pour les allergènes de maison : il est indispensable de prendre des mesures pour réduire la présence d'allergène :

· Le matelas devra être totalement entouré d'une housse plastique anti-acariens ainsi que les oreillers. Le sommier, sauf s'il est en lattes ou en métal, devra être entouré d'un plastique. Toute la literie devra être lavée deux fois par mois à 60 °C si possible.

· La chambre doit être aérée et nettoyée régulièrement.

· Sur le sol, on évitera les descentes de lit et les moquettes.

· Evitez les animaux domestiques.

Pendant la saison pollinique, il est possible de diminuer l'exposition aux pollens :

· Dans votre jardin, diversifiez les plantations en évitant les espèces les plus allergisantes (cyprès, thuyas, bouleaux...),

· Evitez de tondre vous-même le gazon pendant la saison pollinique,

· Jardinez de préférence avec des lunettes et un masque de protection.

VIDAL DE LA FAMILLE

ZYRTECSET

Fiche révisée le : 29/01/2019

Antiallergique

cétirizine

.Présentations. Composition.Indications.Contre-indications.Attention.Grossesse et allaitement.Mode d'emploi et posologie. Conseils.Effets indésirables.Lexique

PRÉSENTATIONS  (sommaire)

ZYRTECSET : comprimé sécable (blanc) ; boîte de 7.
Non remboursé - Prix libre -

Laboratoire UCB Pharma

COMPOSITION  (sommaire)
 p cp 
Cétirizine dichlorhydrate 10 mg 
Lactose 

INDICATIONS  (sommaire)
Ce médicament est un antihistaminique antiallergique. Contrairement aux antihistaminiques plus anciens, il n'a pas d'effets atropiniques ni, dans la majorité des cas, d'effet sédatif.
Il est utilisé dans le traitement des symptômes de la rhinite allergique et de l'urticaire.
CONTRE-INDICATIONS  (sommaire)
Ce médicament ne doit pas être utilisé en cas d'insuffisance rénale grave.
ATTENTION  (sommaire)
Ce médicament est disponible sans ordonnance. Toutefois, en l'absence d'avis médical, il ne doit être utilisé qu'en cas de réapparition de symptômes déjà diagnostiqués par un médecin et traités auparavant par un médicament contenant la même substance (cétirizine).
Des précautions sont nécessaires en cas d'épilepsie, de risque de convulsions ou de risque de rétention urinaire (adénome de la prostate...).
Les traitements antihistaminiques peuvent fausser les résultats des tests cutanés d'allergie. Avant de faire ces tests, il est recommandé d'arrêter la prise de ce médicament pendant quelques jours ; demandez conseil à votre médecin lors de la prise du rendez-vous.
Bien qu'aucune interaction nette n'ait été constatée avec l'alcool, évitez la prise de boissons alcoolisées pendant le traitement.
Ce médicament peut, dans de rares cas, entraîner une baisse de la vigilance. Assurez-vous à l'occasion des premières prises que vous le supportez bien, avant de conduire ou d'utiliser une machine dangereuse.
GROSSESSE et ALLAITEMENT (sommaire)
Grossesse :
L'effet de ce médicament pendant la grossesse est mal connu : seul votre médecin peut évaluer le risque éventuel de son utilisation dans votre cas.

Allaitement :
Ce médicament passe dans le lait maternel : ne l'utilisez pas pendant l'allaitement sans avis médical.
MODE D'EMPLOI ET POSOLOGIE  (sommaire)
Les comprimés ne sont pas adaptés à l'enfant de moins de 6 ans. En effet, ils risquent d'obstruer les voies respiratoires si l'enfant déglutit mal et que le comprimé passe dans la trachée (fausse route).
Ils doivent être avalés avec un verre d'eau.

Posologie usuelle:

  • Adulte et enfant de plus de 12 ans : 1 comprimé par jour.
  • Enfant de 6 à 12 ans : ½ comprimé, 2 fois par jour.
En cas d'insuffisance rénale, une adaptation des doses peut être nécessaire.
CONSEILS (sommaire)
La cétirizine agit sur les manifestations de l'allergie mais n'en supprime pas la cause. Si les symptômes persistent ou s'aggravent, consultez votre médecin.
Ce médicament peut être en accès libre (ou accès direct) dans certaines pharmacies ; dans ce cas, faites valider votre choix par votre pharmacien.
EFFETS INDÉSIRABLES POSSIBLES  (sommaire)
Fréquents (1 à 10 % des cas) : somnolence, fatigue, nausées, maux de tête, sécheresse de la bouche, sensations vertigineuses.
Peu fréquents (moins de 1 % des cas) : diarrhée, fourmillements des extrémités, démangeaisons, éruption cutanée, fatigue.
Rares (moins de 0,1 % des cas) : agressivité, confusion des idées, dépression, insomnie, convulsions, prise de poids, tachycardie, augmentation des transaminases.
Très rares : trouble du goût, malaise, tremblements, trouble de l'accommodation, vision floue, difficulté à uriner, choc anaphylactique, diminution du nombre des plaquettes sanguines.
Fréquence indéterminée : augmentation de l'appétit, trou de mémoire.
Des démangeaisons, parfois intenses, ont été observées à l'arrêt du traitement. Elles disparaissent spontanément ou à la reprise du traitement.


LEXIQUE  (sommaire)


accommodation
« Mise au point » de l'œil, permettant la vision nette de près. La presbytie est le trouble de l'accommodation le plus courant ; certains médicaments tels que l'atropine peuvent provoquer des troubles de l'accommodation passagers.


adénome de la prostate
Augmentation du volume de la prostate, glande située sous la vessie de l'homme. Cette augmentation de volume est bénigne, n'a aucun rapport avec un cancer, mais peut gêner le passage des urines dans le canal (urètre) qui traverse la glande.
Les symptômes qui font évoquer la présence d'un adénome de la prostate sont :
  • une difficulté à uriner (lenteur, faiblesse du jet) ;
  • le besoin de se lever plusieurs fois la nuit pour uriner ;
  • des envies d'uriner impérieuses et difficiles à contrôler.
Certains médicaments, les atropiniques notamment, peuvent avoir pour effet indésirable d'aggraver la gêne et peuvent conduire à un blocage total de l'évacuation de la vessie. Ils sont donc contre-indiqués ou doivent être utilisés prudemment chez les hommes présentant les symptômes décrits ci-dessus.


allergie
Réaction cutanée (démangeaisons, boutons, gonflement) ou malaise général apparaissant après un contact avec une substance particulière, l'utilisation d'un médicament ou l'ingestion d'un aliment. Les principales formes d'allergie sont l'eczéma, l'urticaire, l'asthme, l'œdème de Quincke et le choc allergique (choc anaphylactique). L'allergie alimentaire peut également se traduire par des troubles digestifs.


antihistaminique
Médicament qui s'oppose aux différents effets de l'histamine. Deux types principaux existent : les antihistaminiques de type H1 (antiallergiques) et les antihistaminiques de type H2 (antiulcéreux gastriques). Certains antihistaminiques de type H1 sont sédatifs, d'autres n'altèrent pas la vigilance.


atropiniques
Médicament dont les effets sont proches de ceux de l'atropine. Les atropiniques luttent contre les spasmes et la diarrhée. Les effets indésirables des atropiniques sont les suivants : épaississement des sécrétions bronchiques, sécheresse de la bouche et des muqueuses, constipation, risque de blocage des urines et de crise de glaucome aigu chez les personnes prédisposées, troubles de l'accommodation, sensibilité anormale à la lumière par dilatation de la pupille. La prise de plusieurs médicaments atropiniques augmente le risque d'effets indésirables. En cas de surdosage ou d'ingestion accidentelle, peuvent apparaître également les signes suivants : peau rouge et chaude, fièvre, accélération de la respiration, baisse ou, au contraire, élévation de la tension artérielle, agitation, hallucinations, mauvaise coordination des mouvements. Prévenez d'urgence votre médecin ou, à défaut, appelez le 15, le 112 ou un service médical d'urgence.
Outre l'atropine et ses dérivés, d'autres médicaments présentent des effets atropiniques : les antidépresseurs imipraminiques, certains antihistaminiques, antispasmodiques, antiparkinsoniens et neuroleptiques.


convulsions
Contractions involontaires limitées à quelques muscles ou généralisées à tout le corps. Elles sont dues à une souffrance ou à une stimulation excessive du cerveau : fièvre, intoxication, manque d'oxygène, lésion du cerveau. Les convulsions peuvent être dues à une crise d'épilepsie ou à une fièvre élevée chez le jeune enfant.


épilepsie
Maladie chronique survenant par crises, liée à une anomalie de l'activité électrique d'un groupe de cellules cérébrales. Ses manifestations, d'intensité variable, vont de la chute brutale de l'attention (absences, ou petit mal) à la perte de conscience accompagnée de mouvements musculaires anormaux (convulsions, ou grand mal). L'épilepsie partielle, comme son nom l'indique, ne concerne pas la totalité du corps : les mouvements saccadés ne touchent qu'un ou plusieurs groupes musculaires.


insuffisance rénale
Incapacité des reins à éliminer les déchets ou les substances médicamenteuses. Une insuffisance rénale avancée ne se traduit pas forcément par une diminution de la quantité d'urine éliminée. Seuls une prise de sang et le dosage de la créatinine peuvent révéler cette maladie.


rhinite
Inflammation ou infection du nez et des fosses nasales. La rhinite peut avoir une origine infectieuse (bactérie ou virus) ou une origine allergique. Les rhinites allergiques regroupent les rhinites saisonnières (rhume des foins) et les rhinites appelées perannuelles, c'est-à-dire souvent persistantes en cours d'année (dues par exemple aux acariens, aux poils d'animaux ou à des agents chimiques).


sédatif
  • Qui apaise, qui calme.
  • Médicament appartenant à différentes familles : anxiolytiques, hypnotiques, antalgiques, antitussifs, antiépileptiques, neuroleptiques, etc. mais aussi antidépresseurs, antihistaminiques H1, antihypertenseurs. Un sédatif peut être responsable de somnolence et augmenter les effets de l'alcool.


symptômes
Trouble ressenti par une personne atteinte d'une maladie. Un même symptôme peut traduire des maladies différentes et une même maladie ne donne pas forcément les mêmes symptômes chez tous les malades.


tachycardie
Accélération du rythme des battements du cœur. Elle peut être due à une fièvre, à une hyperthyroïdie, à une maladie cardiaque, à l'action de certains médicaments, etc.


transaminases
Enzymes dosées dans le sang, dont le taux s'élève lors de certaines hépatites. Elles figurent dans les analyses de sang sous le nom de SGOT et SGPT ou ASAT et ALAT.


urticaire
Éruption de boutons sur la peau, dont l'origine est le plus souvent allergique. Les boutons ressemblent à des piqûres d'orties et leur couleur varie du rose pâle au rouge.

Unsere Apothekendoktoren beraten Sie

Sinuspax Lehning Sinusitis Rhinitis Homöopathisches Arzneimittel Sinuspax Lehning Sinusitis Rhinitis Homöopathisches Arzneimittel
7,49 €
Auf Lager
Ophtakit Allergie Kit Ophtakit Allergie Kit
12,55 €
Auf Lager
Humer Stop Allergies Intranasale Phototherapievorrichtung Humer Stop Allergies Intranasale Phototherapievorrichtung
24,95 €
Auf Lager
Sofinnov Quercetin 60 pflanzliche Kapseln Sofinnov Quercetin 60 pflanzliche Kapseln
10,49 €
Auf Lager
Homöopathisches HNO-Allergie-KIT Homöopathisches HNO-Allergie-KIT
13,74 €
Auf Lager
Neocate Junior Powder hypoallergen 400g Neocate Junior Powder hypoallergen 400g
52,75 €
Schiffe in 5 bis 7 Tagen
SynActifs IstaProtect Bio 20 Kapseln SynActifs IstaProtect Bio 20 Kapseln
12,90 €
Versand innerhalb von 5 bis 7 Werktagen
Rocal SABADILLA OFFICINARUM D 12 D 6 C 30 globuli Homöopathie Rocal SABADILLA OFFICINARUM D 12 D 6 C 30 globuli Homöopathie
2,99 €
In den Warenkorb
Auf Lager - Vorbereitung innerhalb von 1 bis 2 Werktagen

Die Ratschläge unserer Naturheilkundler

Lebersche Neuropathie: Ein umfassender Leitfaden zu Diagnose, Behandlung und Genesung Lebersche Neuropathie: Ein umfassender Leitfaden zu Diagnose, Behandlung und Genesung

Lebersche Neuropathie ist eine seltene genetische Erkrankung, die vor allem den Sehnerv betrifft und zu einer verlust der Sehkraft. Als ein Zustand, der durch einzigartige Komplexitäten und Herausforderungen gekennzeichnet ist, sind das Verständnis der zugrunde liegenden Ursachen, die verfügbaren Behandlungsmöglichkeiten und die langfristigen Bewältigungsstrategien für Gesundheitsdienstleister und betroffene Einzelpersonen von entscheidender Bedeutung. In diesem umfassenden Leitfaden erforschen wir alles, was…

Blogartikel lesen
Katarakte im Zentrum der neuen alternativen Forschung Katarakte im Zentrum der neuen alternativen Forschung

Der Graue Star ist neben der altersbedingten Makuladegeneration eine degenerative Augenerkrankung, deren Prävalenz aufgrund der Alterung der Bevölkerung zunimmt. Mit 18 Millionen Fällen ist er laut WHO weltweit die häufigste Ursache für Blindheit. In Frankreich werden jedes Jahr 600.000 Katarakte operiert. Die Häufigkeit des Grauen Stars nimmt mit dem Alter zu und betrifft etwa 20% der über 65-Jährigen und steigt…

Blogartikel lesen
Wie kann man Allergien natürlich behandeln? Wie kann man Allergien natürlich behandeln?

Viele von uns sind von Allergien betroffen, einer oft unangenehmen Reaktion des Immunsystems. Ob es sich um Reaktionen auf Pollen, Haustiere oder bestimmte Nahrungsmittel handelt, Symptome wie Niesen, Atembeschwerden, tränende Augen oder Hautausschläge können unser tägliches Leben stark beeinträchtigen. Diese Erscheinungen sind das Ergebnis der Freisetzung von Histamin in unserem Körper, einer natürlichen Reaktion, die darauf abzielt, diese fremden Substanzen…

Blogartikel lesen
Saisonale Allergien: Was sind natürliche Behandlungen? Saisonale Allergien: Was sind natürliche Behandlungen?

Allergien haben in den letzten Jahrzehnten stark zugenommen. In den westlichen Ländern weist einer von vier Menschen klinische Symptome einer Allergie auf. Allergische Atemwegserkrankungen betreffen fast 90 Millionen Europäer und 65 Millionen Einwohner der Vereinigten Staaten. Eine Allergie ist eine unangemessene Reaktion des Immunsystems auf eine körperfremde Substanz (Allergen). Die Zahl der Betroffenen steigt von Jahr zu Jahr. Traditionelle vs.…

Blogartikel lesen
Allergien: Immunität regulieren, ohne sich auf Allergene zu konzentrieren Allergien: Immunität regulieren, ohne sich auf Allergene zu konzentrieren

Bei Allergikern und aufgrund genetischer Veranlagung ist das Immunsystem gestört und es entsteht Orientierungslosigkeit. Bis hin zur Mobilisierung seiner Truppen gegen harmlose Substanzen wie Hausstaubmilben, Pollen oder Schimmelpilze. Nahrungsmittelallergien, Asthma, Konjunktivitis, Ekzeme, Rhinitis … Wenn sie sich in unterschiedlichen Formen manifestiert, ist die Allergie immer das Ergebnis eines Beurteilungsfehlers . Von wem? Vom Immunsystem. Es stellt den Sitz komplexer Interaktionen dar, auf denen jedoch gehandelt werden kann. Vor allem durch Mikronährstoffe und…

Blogartikel lesen
Gesundheitsberatung