DRAGEES FUCA Cpr Rec 3Plq / 15 (45)

DRAGEES FUCA Cpr Rec 3Plq / 15 (45) Tornar a imagem maior

3400933336240

Ordem DRAGEES FUCA Cpr Rec 3Plq / 15 (45) sem receita médica e dê a sua opinião,

indicações:


  • constipação ocasional, tratamento agudo (a) (indicação)

  • Obstipação , Cuidados Paliativos , encontrar a composição e dosagem de DRAGEES FUCA Cpr Rec 3Plq / 15 (45) no bio farmácia on-line: alcoólica seco espinheiro

mais detalhes

O conselho do seu farmacêutico

Parceiros com: Microlax RECTAL SOLUÇÃO UNIDOSES 4, Microlax RECTAL solução única dose de 12, ERGYPHILUS NUTERGIA PLUS 60 CÁPSULAS, Dr. Richter sacos de chá 20 constipação Filtros

Ver termos de entrega - Gratuita a partir 99 €*

8,34 € TTC

Este produto é um medicamento.

Você deve verificar o "Jai ler o manual desta droga" para adicionar este produto ao seu carrinho.

Ce produit est un médicament. Vous devez attester avoir lu la notice avant de pouvoir commander ce produit.

Adicionar ao carrinho

Adicionar à Lista de desejos

Para avisos, precauções de utilização e contra-indicações, por favor consulte o manual de drageias FUCA Cpr Rec 3Plq / 15 (45) sem receita médica. Inscrição DRAGEES FUCA Cpr Rec 3Plq / 15 (45)

moléculas:


  • 5056: DRAGEES FUCA PC Rec (ITEM -)

  • metil parabeno de sódio (molécula - Excipientes com efeito conhecido)

  • carvão (Molecule - Excipientes)

  • buckthorn extrato alcoólico seco (Molecule - Substância activa)

  • bicarbonato de sódio (Molecule - Excipientes)

  • bladderwrack extracto aquoso seco (Molecule - Substância activa)

  • goma arábica (Molecule - Excipientes)

  • celulose microcristalina (Molecule - Excipientes)

  • propil parabeno de sódio (molécula - Excipientes com efeito conhecido)

  • Cascara extrato alcoólico seco (molécula - a substância activa)

  • lactose mono-hidratada (molécula - Excipientes com efeito conhecido)

  • glicose líquida (molécula - Excipientes com efeito conhecido)

  • marrom óxido de ferro (molécula - Excipientes)

  • cera amarela de abelha (molécula - Excipientes)

  • estearato de magnésio (Molecule - Excipientes)

  • talco (Molecule - Excipientes)

  • dibeenato glicerol (Molecule - Excipientes)

  • Sacarose (Molecule - Excipientes com efeito conhecido)

DRAGEES indicação FUCA Cpr Rec 3Plq / 15 (45)

indicações:


  • constipação ocasional, tratamento agudo (a) (indicação)

  • Obstipação , Cuidados Paliativos , Modo de uso e dosagem de DRAGEES Fuca Cpr Rec 3Plq / 15 (45) DRAGEES Introducing / 15 (45) Avisos FUCA Cpr Rec 3Plq advertência sobre a droga, a droga DRAGEES FUCA Cpr Rec 3Plq / 15 (45), sem Para não é um produto como qualquer outro. Consultar o folheto informativo antes de encomendar. Não deixe que as drogas fora do alcance das crianças. Se os sintomas persistirem, procure o conselho de seu médico ou farmacêutico. Cuidado com as incompatibilidades em seus produtos atuais. Informe o seu farmacêutico on-line tratamento em curso para identificar eventuais incompatibilidades. O formulário de confirmação do pedido contém um campo de mensagem personalizada previsto para este efeito. Clique aqui para encontrar o manual desta droga no site da Agência Nacional de Segurança de Medicamentos e Produtos de Saúde. Farmacovigilância: declarar um ou efeito (s) indesejado (s) ligado (s) ao uso de uma droga

VIDAL DE LA FAMILLE

DRAGÉES FUCA

Laxatif stimulant

bourdaine, cascara, fucus

.Présentations. Composition.Indications.Contre-indications.Attention.Interactions médicamenteuses.Grossesse et allaitement.Mode d'emploi et posologie. Conseils.Effets indésirables.Lexique

PRÉSENTATIONS  (sommaire)

DRAGÉES FUCA : comprimé (marron) ; boîte de 45.
-

Laboratoire Hepatoum

COMPOSITION  (sommaire)
 p cp 
Bourdaine, extrait d'écorce 100 mg 
soit Glucofranguline A 6,25 mg 
Cascara, extrait d'écorce 100 mg 
soit Cascaroside A 6,25 mg 
Fucus, extrait 50 mg 

INDICATIONS  (sommaire)
Ce médicament contient des laxatifs stimulants (bourdaine, cascara). Il augmente les sécrétions et la motricité de l'intestin.
Il est utilisé dans le traitement symptomatique de la constipation.
CONTRE-INDICATIONS  (sommaire)
Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • maladies inflammatoires du côlon ;
  • constipation ou douleurs abdominales dues à une obstruction du tube digestif : rétrécissement intestinal, fécalome (bouchon de selles) ;
  • déshydratation importante, surtout si elle est associée à une perte en sels minéraux (sodium, potassium) ;
  • enfant de moins de 10 ans.
ATTENTION  (sommaire)
Ce médicament doit être utilisé de façon épisodique et en cure très brève, pas plus de 8 à 10 jours.
Son usage régulier peut entraîner :Chez l'enfant de plus de 10 ans, ce médicament ne peut être utilisé que de façon exceptionnelle et uniquement sur prescription médicale.
Arrêtez le traitement en cas de diarrhée ou de douleurs abdominales.
INTERACTIONS MEDICAMENTEUSES  (sommaire)
Ce médicament peut interagir avec les médicaments susceptibles de provoquer des torsades de pointes.
Informez par ailleurs votre pharmacien ou votre médecin si vous prenez des corticoïdes (sauf traitement local), des diurétiques ou des médicaments contenant de la digoxine, de la digitoxine ou de l'amphotéricine B (par voie intraveineuse).
GROSSESSE et ALLAITEMENT (sommaire)
Ce médicament est déconseillé pendant la grossesse ou l'allaitement.
MODE D'EMPLOI ET POSOLOGIE  (sommaire)
Avaler les comprimés sans les croquer avec un grand verre d'eau.

Posologie usuelle:

  • Adulte : 1 ou 2 comprimés par jour.
CONSEILS (sommaire)
Le traitement de la constipation chronique repose essentiellement sur des boissons abondantes, une alimentation riche en fibres et une activité physique régulière.
Ce médicament peut colorer les urines (de jaune-brun à rouge-brun), ce qui ne doit pas vous inquiéter.
EFFETS INDÉSIRABLES POSSIBLES  (sommaire)
Diarrhée, douleurs abdominales.


LEXIQUE  (sommaire)


corticoïdes
Substance proche de la cortisone. Les corticoïdes naturels, nécessaires au fonctionnement de l'organisme, sont fabriqués par les glandes surrénales. Les corticoïdes de synthèse, dérivés chimiques de la cortisone, sont utilisés comme anti-inflammatoires puissants.


dépendance
Besoin psychique ou physique entraîné par la prise de certaines substances naturelles ou médicamenteuses. Cet état peut s'accompagner, à l'arrêt des prises, de symptômes variés, regroupés sous le terme de syndrome de sevrage.


diurétiques
Médicament permettant une élimination accrue d'eau par les reins. Le plus souvent, cette perte d'eau fait suite à la perte de sels provoquée par le médicament (salidiurétique).
Les diurétiques sont surtout utilisés dans le traitement de l'hypertension artérielle, alors que leur mécanisme d'action dans cette maladie est mal connu. Ils sont également prescrits dans l'insuffisance cardiaque aiguë ou chronique, les œdèmes et d'autres affections plus rares.
Ces médicaments provoquent une perte de sodium et de potassium (sauf pour certains d'entre eux appelés « épargneurs de potassium »). Leur prise prolongée nécessite donc un contrôle régulier du potassium sanguin, pour éviter les troubles cardiaques qui pourraient résulter d'une hypokaliémie (manque de potassium dans le sang). Le manque de sodium est une autre conséquence possible, mais plus rare aux posologies habituelles, de l'usage prolongé des diurétiques ; il se détecte également par une prise de sang.


fécalome
Bouchon de selles dans le rectum ou dans le côlon. Il est à redouter chez les personnes âgées ou constipées, ou celles qui restent longtemps alitées. Il expose à un risque d'obstruction du tube digestif.


laxatifs stimulants
Laxatif puissant mais irritant pour le tube digestif, responsable d'une perte de sels minéraux (potassium, etc.) par l'organisme. Son usage prolongé provoque une dépendance : il n'est plus possible d'aller à la selle sans médicament. À long terme, des lésions définitives de la paroi interne de l'intestin peuvent apparaître (maladie des laxatifs).


potassium
Élément minéral présent en grande quantité dans l'organisme.
Voir aussi : kaliémie.


sodium
Substance minérale qui peut former des sels, notamment avec le chlore (chlorure de sodium, ou sel de table).


torsades de pointes
Trouble du rythme cardiaque grave, favorisé par :
  • une hypokaliémie ou des situations la favorisant : diarrhées importantes et prolongées, usage répété de laxatif stimulant, etc.,
  • un cœur trop lent,
  • une prédisposition visible sur l'électrocardiogramme,
  • la prise de certains médicaments.
Les médicaments susceptibles de provoquer des torsades de pointes sont les suivants : quinidine, hydroquinidine, disopyramide, amiodarone, sotalol, ibutilide, certains neuroleptiques, cisapride, diphémanil, halofantrine, mizolastine, pentamidine, moxifloxacine, érythromycine (voie IV).


traitement symptomatique
Traitement qui supprime ou atténue les symptômes d'une maladie sans s'attaquer à sa cause.


troubles du rythme cardiaque
Anomalie grave ou bénigne de la fréquence des contractions du cœur. L'extrasystole est une contraction survenant juste avant ou après une contraction normale, souvent perçue comme un léger choc dans la poitrine. La fibrillation est une contraction irrégulière et désordonnée. D'autres troubles existent : torsades de pointes, syndrome de Wolf-Parkinson-White, maladie de Bouveret, tachysystolie, flutter et bloc auriculoventriculaire, etc.


voie
  • Chemin (voie d'administration) utilisé pour administrer les médicaments : voie orale, sublinguale, sous-cutanée, intramusculaire, intraveineuse, intradermique, transdermique.
  • Ensemble d'organes creux permettant le passage de l'air (voies respiratoires), des aliments (voies digestives), des urines (voies urinaires), de la bile (voies biliaires), etc.

Cliquez ici pour retrouver la notice de ce médicament sur le site de l'Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé.

Pharmacovigilance : Déclarer un ou des effet(s) indésirable(s) lié(s) à l'utilisation d'un médicament

NOTICE

ANSM - Mis à jour le : 26/09/2013

Dénomination du médicament

DRAGEES FUCA, comprimé enrobé

Encadré

Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des informations importantes pour votre traitement.

Si vous avez d'autres questions, si vous avez un doute, demandez plus d'informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

· Gardez cette notice, vous pourriez avoir besoin de la relire.

· Si vous avez besoin de plus d'informations et de conseils, adressez-vous à votre pharmacien.

· Si les symptômes s'aggravent ou persistent, consultez un médecin.

· Si vous remarquez des effets indésirables non mentionnés dans cette notice, ou si vous ressentez un des effets mentionnés comme étant grave, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

Sommaire notice

Dans cette notice :

1. QU'EST-CE QUE DRAGEES FUCA, comprimé enrobé ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISE ?

2. QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT DE PRENDRE DRAGEES FUCA, comprimé enrobé ?

3. COMMENT PRENDRE DRAGEES FUCA, comprimé enrobé ?

4. QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ?

5. COMMENT CONSERVER DRAGEES FUCA, comprimé enrobé ?

6. INFORMATIONS SUPPLEMENTAIRES

1. QU'EST-CE QUE DRAGEES FUCA, comprimé enrobé ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISE ?

Classe pharmacothérapeutique

LAXATIF STIMULANT

(A: appareil digestif et métabolisme)

Indications thérapeutiques

Ce médicament est un laxatif stimulant (il stimule l'évacuation intestinale).

Il est indiqué dans le traitement de courte durée de la constipation occasionnelle de l'adulte.

2. QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT DE PRENDRE DRAGEES FUCA, comprimé enrobé ?

Liste des informations nécessaires avant la prise du médicament

Si votre médecin vous a informé(e) d'une intolérance à certains sucres, contactez-le avant de prendre ce médicament.


Contre-indications

Ce médicament NE DOIT PAS ETRE UTILISE dans les cas suivants:

· certaines maladies de l'intestin et du côlon

· en cas de douleurs abdominales (douleurs du ventre)

· en cas de constipation chronique (constipation de longue durée)

· chez l'enfant de moins de 10 ans.

Ce médicament est GENERALEMENT DECONSEILLE, sauf avis contraire de votre médecin dans les cas suivant:

· en association avec certains diurétiques ou certains médicaments pour le cœur (cf. chapitre interactions)

· chez les enfants de 10 à 15 ans.

EN CAS DE DOUTE, IL EST INDISPENSABLE DE DEMANDER L'AVIS DE VOTRE MEDECIN OU DE VOTRE PHARMACIEN

Précautions d'emploi ; mises en garde spéciales

Mises en garde spéciales

L’utilisation de ce médicament est déconseillée chez les patients présentant une intolérance au fructose, au galactose, un déficit en lactase de Lapp ou un syndrome de malabsorption du glucose et du galactose ou un déficit en sucrase/isomaltase (maladies héréditaires rares).

Ce médicament contient du « Parahydroxybenzoate » et peut provoquer des réactions allergiques.

Ne pas dépasser 8 à 10 jours de traitement.

Constipation occasionnelle:

Elle peut être liée à une modification récente du mode de vie (voyage). Le médicament peut être une aide en traitement court. Toute constipation récente inexpliquée par le changement du mode de vie, toute constipation accompagnée de douleurs, de fièvre, de gonflement du ventre doit faire demander l'avis du médecin.

Constipation chronique (constipation de longue durée):

Elle ne doit pas être traitée par un laxatif stimulant.

Elle peut être liée à deux causes:

· soit une maladie de l'intestin qui nécessite une prise en charge par le médecin,

· soit à un déséquilibre de la fonction intestinale dû aux habitudes alimentaires et au mode de vie.

Le traitement comporte entre autres:

· une augmentation des apports alimentaires en produits d'origine végétale (légumes verts, crudités, pain complet, fruits...)

· une augmentation de la consommation d'eau et de jus de fruits

· une augmentation des activités physiques (sport, marche...)

· une rééducation du réflexe de défécation

· parfois, l'adjonction de son à l'alimentation

Il est utile de prendre conseil auprès de votre médecin ou de votre pharmacien.

Cas particulier de l'enfant:

Chez l'enfant le traitement de la constipation est basé sur des mesures d'hygiène de vie et de diététique: notamment utilisation des bonnes quantités d'eau avec les poudres de lait infantiles, alimentation riche en produits d'origine végétale, adjonction de jus de fruits.

Interactions avec d'autres médicaments

Prise d'autres médicaments

Si vous prenez ou avez pris récemment un autre médicament, y compris un médicament obtenu sans ordonnance, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien.

Notamment si vous prenez amiodarone, astémizole, bépridil, brétylium, disopyramide, érythromycine IV, halofantrine, pentamidine, quinidiniques, sparfloxacine, sotalol, sultopride, terfénadine, vincamine.

Interactions avec les aliments et les boissons

Sans objet


Interactions avec les produits de phytothérapie ou thérapies alternatives

Sans objet.

Utilisation pendant la grossesse et l'allaitement

Grossesse - Allaitement

Ce médicament n'est pas recommandé durant la grossesse et l'allaitement.

D'une façon générale, il convient, au cours de la grossesse et de l'allaitement de toujours demander l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien avant d'utiliser un médicament.

Sportifs

Sans objet.

Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules ou à utiliser des machines

Sans objet.

Liste des excipients à effet notoire

Glucose, lactose, saccharose, parahydroxybenzoate de méthyle sodé (E 219), parahydroxybenzoate de propyle sodé (E 217).

3. COMMENT PRENDRE DRAGEES FUCA, comprimé enrobé ?

Instructions pour un bon usage

Sans objet.

Posologie, Mode et/ou voie(s) d'administration, Fréquence d'administration et Durée du traitement

Posologie

RESERVE A L'ADULTE

1 à 2 comprimés maximum par jour.

Mode et voie d'administration

VOIE ORALE

Durée du traitement

Ce traitement ne doit être pris que pendant une courte période (maximum 8 à 10 jours).

Si l'effet du traitement est insuffisant, il ne faut pas augmenter la dose ni prolonger l'usage mais demander avis à votre médecin ou à votre pharmacien.

Symptômes et instructions en cas de surdosage

Sans objet

Instructions en cas d'omission d'une ou de plusieurs doses

Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre. Continuez votre traitement normalement.

Risque de syndrome de sevrage

Sans objet.


4. QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ?

Description des effets indésirables

Comme tous les médicaments, DRAGEES FUCA, comprimé enrobé est susceptible d'avoir des effets indésirables, bien que tout le monde n'y soit pas sujet:

Possibilité de diarrhées, douleurs abdominales.

Dans ce cas, arrêter la prise et demander avis à votre médecin.

Si vous remarquez des effets indésirables non mentionnés dans cette notice, ou si certains effets indésirables deviennent graves, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

5. COMMENT CONSERVER DRAGEES FUCA, comprimé enrobé ?

Tenir hors de la portée et de la vue des enfants.

Date de péremption

Ne pas dépasser la date limite d'utilisation figurant sur le conditionnement extérieur.

Conditions de conservation

Pas de précautions particulières de conservation.

Si nécessaire, mises en garde contre certains signes visibles de détérioration

Les médicaments ne doivent pas être jetés au tout à l'égout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien ce qu'il faut faire des médicaments inutilisés. Ces mesures permettront de protéger l'environnement.

6. INFORMATIONS SUPPLEMENTAIRES

Liste complète des substances actives et des excipients

Que contient DRAGEES FUCA, comprimé enrobé

Les substances actives sont :

Bourdaine (extrait hydroalcoolique sec titré de) ............................................................................. 100,00 mg*

Cascara (extrait hydroalcoolique sec titré de) ................................................................................ 100,00 mg*

Fucus (extrait aqueux sec de) ........................................................................................................ 50,00 mg

Pour un comprimé enrobé

*Un comprimé enrobé contient 12,5 mg d'hétérosides anthracéniques exprimés en glucofranguline A.

Les autres composants sont:

Cellulose microcristalline, dibéhénate de glycérol, stéarate de magnésium, lactose monohydraté, gomme arabique, saccharose, glucose liquide, bicarbonate de sodium, parahydroxybenzoate de méthyle sodique, parahydroxybenzoate de propyle sodique, talc, charbon végétal, oxyde de fer brun, cire d'abeille jaune.

Forme pharmaceutique et contenu

Comprimé enrobé, boîte de 15 ou 45.

Nom et adresse du titulaire de l'autorisation de mise sur le marché et du titulaire de l'autorisation de fabrication responsable de la libération des lots, si différent

Titulaire

LABORATOIRE HEPATOUM

1 bis, rue de Plaisance

94130 NOGENT-SUR-MARNE

Exploitant

LABORATOIRE HEPATOUM

1, rue du Pont

03270 SAINT-YORRE

Fabricant

Laboratoires HEPATOUM

1, rue du Pont

03270 SAINT YORRE

Noms du médicament dans les Etats membres de l'Espace Economique Européen

Ce médicament est autorisé dans les Etats membres de l'Espace Economique Européen sous les noms suivants:

Conformément à la réglementation en vigueur.

Date d’approbation de la notice

La dernière date à laquelle cette notice a été approuvée est le {date}.

AMM sous circonstances exceptionnelles

Sans objet.

Informations Internet

Des informations détaillées sur ce médicament sont disponibles sur le site Internet de l’Afssaps (France).

Informations réservées aux professionnels de santé

Sans objet.

Autres

Sans objet.

acessórios

Confira mais rápido!

fim rápida

Economize tempo usando o formulário de pedido rápido. Com alguns cliques, você pode facilmente pedir suas referências favoritas.

Formulaire de commande rapide

Torne-se fã!

Torne-se fã

Torne-se um fã da nossa página no Facebook e fique 5 % desconto!

Se você não está logado no Facebook, por favor, por favor, autentique-se primeiro e depois atualize esta página antes de clicar no botão que eu gosto. Caso contrário, você não vai conseguir seu voucher.