Nicotinepleisters Nicotinell 21mg 28 24H

Nicotinepleisters Nicotinell 21mg 28 24H grotere afbeelding

3400933468743

Nicotinepleisters Nicotinell 21mg 28 24H is een drug behandeling van tabaksverslaving. Patches 14 mg / 24h Nicotinell de symptomen van nicotine worden vroeg in de behandeling van matige rokers of tussenfase zware rokers gebruikt.

meer details

Verkrijgbaar expedie binnen 1-2 werkdagen

Zie leveringsvoorwaarden - Vrij van 99 €*

39,95 € TTC

Dit product is een geneesmiddel.

U moet controleren de "Jai Lees de handleiding van deze drug" om dit product toe te voegen aan uw winkelwagen.

Ce produit est un médicament. Vous devez attester avoir lu la notice avant de pouvoir commander ce produit.

Toevoegen aan winkelwagentje

Toevoegen aan Verlanglijst

Voor de waarschuwingen, voorzorgsmaatregelen en tegens-indicaties, zie de instructies.

 

Nicotinepleisters Nicotinell 21mg 28 24H

 

 

Beschrijving Nicotinell 21mg nicotinepleisters 28 24H

 

Patch Nicotinell 14 mg / 24h Novartis laboratoria is een geneesmiddel dat nicotine bevat, alleen voor volwassenen van 15 jaar en geïndiceerd voor de behandeling van tabaksverslaving om de symptomen van nicotine ontwenning bij patiënten willen stoppen met het gebruik van tabak.

  • Na het aanbrengen van de pleister, de nicotine geleidelijk afgegeven en overgaan in de bloedstroom via de huid.

  • Geen contact met andere schadelijke stoffen in tabak sigaretten (koolmonoxide, teer, stimulerende gas ...).

  • Nicotine vermindert ontwenningsverschijnselen (het indrukken van een sigaret verlangen, prikkelbaarheid, humeurigheid, angst, gevoelens van angst, honger, gewichtstoename, moeite met concentreren, slaapstoornissen ...).

Zeer discreet, Nicotinell Patch 21mg / 24u is voor de vroege behandeling van matige rokers (inclusief consumptie van sigaretten niet meer dan 20 sigaretten per dag) of tussenverwerking   zware rokers (met inbegrip van het roken van sigaretten dan 20 sigaretten per dag). Het geeft continu (meer dan 24 uur) van nicotine en vermindert daarmee de dringende wens van de eerste sigaret in de ochtend. Het helpt om te stoppen met roken, vermindert de onaangename gevolgen van ontbering en het verlangen.

 

Met behulp van advies en advies over Nicotinell 21mg nicotinepleisters 28 24H

 

Nicotinell Patch 21mg / 24u sticks een keer per dag en 24 uur op de huid blijven:

  • De locatie elke dag om huidirritatie te voorkomen.

  • Verwijder het beschermende vel.

  • Breng de pleister op de huid, het reinigen van gladde, droge, gezonde (zonder sporen van lotions, alcohol of zalf), bij voorkeur op de borst of bovenarm.

  • Houd de pleister door te drukken met de palm van de hand gedurende ongeveer 10 seconden.

  • Tijdens de behandeling, vermijd contact met de ogen, neus en was uw handen na het aanbrengen.

Zware rokers (met inbegrip van het roken van sigaretten dan 20 sigaretten per dag):

  • Nicotinell Patch 21 mg / 24 uur gedurende een periode van ongeveer 4 weken en dan Nicotinell Patch   21 mg / 24 uur over een periode van 4 weken en dan extra Nicotinell Patch 7 mg / 24h   voor een periode van ongeveer 4 weken.

Rokers met een gemiddeld verbruik (inclusief consumptie van sigaretten niet meer dan 20 sigaretten per dag.)

  • Nicotinell Patch 21mg / 24 voor 8 weken of zo, dan Nicotinell Patch 7 mg / 24 voor ongeveer 4 weken.

 

Tips:

 

  • De dosering van het transdermale systeem moet worden afgestemd op de individuele respons: verhoging van de dosis als het roken van onthouding niet volledig is of indien ontwenningsverschijnselen worden waargenomen, wordt vermindering van de overdosis vermoed.

  • De behandelingsduur bedraagt ​​ongeveer 3 maanden, maar kan variëren afhankelijk van de individuele respons. Het wordt aanbevolen deze medicatie niet te gebruiken na 6 maanden.

  • Tieners moeten Nicotinell Patch gebruiken in geval van sterke afhankelijkheid van tabak en na overleg met een arts of apotheker.

 

Samenstelling Nicotinell 21mg nicotinepleisters 28 24H

 

1 Patch Nicotinell bevat 35 mg nicotine - De gemiddelde afgifte van actief bestanddeel op de huid 21 mg / 24 h.

Een transdermale inrichting (20 cm²): S (-) Nicotine 35 mg. Hulpstoffen: copolymeer alkalische methacrylaat (Eudragit E 100) qs 1 patch. Buitenste schil: polyester film. Laag van de matrix: DuroTak 280-2516, Miglyol 812, Eudragit E 100. Ondersteuning geweven: papier. Lijmlaag: DuroTak 280-2516, 812. miglyol verwijderbare beschermende vel: siliconen gealuminiseerde polyester film.

  

Wees voorzichtig met Nicotinell 21mg nicotinepleisters 28 24H

 

Dit geneesmiddel is tegen-indiceerd in de volgende situaties: Niet-roker of occasionele roker; Overgevoeligheid voor één van de bestanddelen; Huidaandoening die kunnen interfereren met het gebruik van een pleister.

 

Nicotinell presentatie nicotinepleisters 21mg 28 24H

 

Doos van 28 Patches Nicotinell 21mg / 24u.

 

Ons deskundig advies in de farmacie

 

Waarschuwingen en andere voorzorgsmaatregelen voor gebruik:

 

Waarschuwingen:

  • Om de beste kans op succes te garanderen, moet het gebruik van deze drug vergezeld gaan van een volledige stopzetting van roken.

  • Als gevolg van de farmacologische effecten van nicotine, sommige ziekten vereisen medisch advies en medische begeleiding: Lever en / of ernstige nierfunctiestoornis; maag- of darmzweren veranderen.

  • Nicotine is een giftige stof: Houd dit geneesmiddel buiten het bereik van kinderen. In feite zou de therapeutische dosis voor volwassenen ernstige vergiftiging of dood veroorzaken bij kinderen.

  • Het wordt aanbevolen om de patch op zichzelf folden voor weggooien.

 

Voorzorgsmaatregelen:

  • Bij ernstige of aanhoudende huidreacties, is het raadzaam om de behandeling te stoppen en een andere farmaceutische vorm (zie Bijwerkingen).

 

Zwangerschap:

  • Experimentele studies bij verschillende diersoorten hebben aangetoond dat er geen teratogeen of foetotoxisch effect van nicotine toegediend met continue stroom, en dit bij maternaal toxische doseringen. Onder dezelfde omstandigheden van toediening wordt groeivertraging waargenomen bij nog hogere doses in één geval de muizen maar niet bij ratten of konijnen. Klinisch, maar toch beperkt aantal waarnemingen tonen geen schadelijke gevolgen, moeder of de foetus, nicotine gebruikt in de indicatie van het stoppen met roken.

  • Roken tijdens de zwangerschap kan de oorzaak zijn van intra-uteriene groeivertraging, foetale dood in de baarmoeder, een vroeggeboorte, klein voor de zwangerschapsduur te zijn, die lijken te correleren met het belang van het impregneren roken en de periode van de zwangerschap, omdat deze effecten worden waargenomen bij het ​​roken van impregnatie blijft voor het derde kwartaal.

  • Nicotine door substitutie behandeling is niet zonder schadelijke effecten op de foetus, zoals aangetoond door de hemodynamische gevolgen waargenomen. Het heeft echter geen epidemiologische studie met vermelding van de werkelijke impact van de nicotine die door substitutie behandeling op de foetus of pasgeborene.

  • Bij zwangere vrouwen, moet altijd een volledige rookstop aanraden zonder substitutietherapie aan nicotine.

  • In geval van storing in een zeer afhankelijke patiënt, stoppen met roken is mogelijk met deze medicatie. Immers, het risico voor de foetus bij voortzetting roken tijdens de zwangerschap is waarschijnlijk hoger dan verwacht met nicotinevervangende therapie, zoals bovenop met rookgedrag polycyclische koolwaterstoffen en koolmonoxide, en aangezien de blootstelling nicotine door de substitutietherapie minder of niet groter is dan die welke samenhangt met tabaksgebruik.

  • Het doel is om een volledige stopzetting of zelfs substitutiebehandeling, voordat het derde trimester van de zwangerschap te bereiken. Stoppen met roken, met of zonder substitutiebehandeling, niet mag worden beschouwd, maar in het kader van een uitgebreide zorg, rekening houdend met de psycho-sociale context en andere verslavingen desgewenst gecombineerd. Het kan wenselijk zijn om een consultatie gespecialiseerd in het stoppen met roken gebruiken.

  • In geval van gedeeltelijke of volledige uitval van het spenen, voortgezette behandeling met een nicotine vervangende na de 6e maand van de zwangerschap alleen kan worden per geval. Men moet rekening houden met de specifieke effecten van nicotine, dat klinkt misschien op de foetus, vooral wanneer op korte termijn.

 

Borstvoeding:

  • Gezien de samenhang van de nicotine concentraties met deze vorm van substitutie, wordt het geven van borstvoeding niet aanbevolen tijdens de behandeling met dit geneesmiddel.

 

Interacties met andere geneesmiddelen en andere vormen van interactie:

  • Tabak kan, door enzyminductie proces te wijten aan aromatische koolwaterstoffen, verlagen de bloedspiegels van bepaalde geneesmiddelen zoals cafeïne, theofylline, tricyclische antidepressiva, flecaïnide, pentazocine.

  • De beslissing, a fortiori brutale, tabak, met name ter gelegenheid van het nemen van dit geneesmiddel, kan verhoging van de concentraties van deze actieve ingrediënten, gekoppeld aan de omkeerbaarheid van het effect van enzyminductie.

  • Bij geneesmiddelen met smalle therapeutische index, zoals theofylline, moet stoppen met roken gepaard gaan, naast aanpassing, een smalle, klinische of biologische monitoring informatie dosis voor de patiënt met risico op overdosering.

  • De specifieke, cardiovasculaire, neurologische en endocriene farmacologische eigenschappen, nicotine kan, zoals tabak: leiden tot verhoogde concentraties van cortisol en catecholaminen; vereisen een aanpassing van de dosering van nifedipine, bètablokkers, insuline; het effect van diuretica verminderen; het vertragen van de snelheid van de genezing van maagzweren door H2 antihistaminica; verhoging van de incidentie van bijwerkingen estroprogestatifs.

 

Bijwerkingen:

  • Transdermale nicotine kan bijwerkingen vergelijkbaar met nicotine met andere modaliteiten toegediend veroorzaken.

  • Systemische bijwerkingen: hartkloppingen. Duizeligheid, hoofdpijn. Misselijkheid, braken. Slapeloosheid, wazig droomachtige.

  • Lokale bijwerkingen: erytheem en jeuk op de plaats van toediening, zelden oedeem, branderig gevoel.

  • Deze effecten zijn grotendeels gematigde meerderheid en na het systeem verwijderen verdwijnen spontaan binnenkort.

  • Bij ernstige of aanhoudende huidreacties, is het raadzaam om de behandeling stop te zetten en een andere vorm van nicotine vervangende.

  • Sommige symptomen zoals duizeligheid, hoofdpijn en slapeloosheid kan verband houden met roken.

  • Een toename in het voorkomen van aften kan optreden na het stoppen met roken. Het causaal verband is niet duidelijk.

 

Overdosering:

Overdosis nicotine kan optreden als de patiënt eerder had behandeld met een zeer lage nicotine-inname of als gelijktijdig gebruik van andere behandelingen voor het stoppen met roken op basis van nicotine.

 

Symptomen:

  • Overdosering symptomen zijn die van acute nicotine vergiftiging zijn misselijkheid, speekselvloed, abdominale pijn, diarree, zweten, hoofdpijn, duizeligheid, verlies van het gehoor en algemene zwakte. Bij hoge doseringen kan verschijnen hypotensie, zwakke en onregelmatige pols, ademhalingsmoeilijkheden, uitputting, circulatoire collaps en convulsies.

  • De doses nicotine verdragen door de rokers tijdens de behandeling kan leiden tot acute vergiftiging kan dodelijk bij jonge kinderen.

 

Wat te doen in geval van overdosering:

  • De nicotine toediening moet onmiddellijk worden gestaakt en symptomatische behandeling te worden gestart.

  • Beademing en zuurstoftherapie zal indien nodig worden gestart.

 

Waarschuwingen over drugs

Let op, het medicijn is niet een product als elk ander. Lees de bijsluiter alvorens te bestellen. Laat je niet van de drugs buiten het bereik van kinderen. Indien symptomen aanhouden, het advies inwinnen van uw arts of apotheker. Pas op voor onverenigbaarheden op uw huidige producten.

Vertel uw online apotheker lopende behandeling om eventuele onverenigbaarheden te identificeren. De orderbevestiging formulier bevat een aangepast bericht veld voorzien voor dit doel.

Klik hier om de handleiding voor dit product op de website van het Nationaal Agentschap voor de Veiligheid van de Drug en gezondheidsproducten te vinden.

Geneesmiddelenbewaking : Rapportage van een of effect (en) junk (s) aangesloten (s) naar het gebruik van een geneesmiddel

Médicament du sevrage tabagique

nicotine

.Présentations. Composition.Indications.Contre-indications.Attention.Interactions médicamenteuses.Grossesse et allaitement.Mode d'emploi et posologie. Conseils.Effets indésirables.Lexique

PRÉSENTATIONS  (sommaire)

NICOTINELL TTS 7 mg/24 h : dispositif transdermique de 10 cm2 ; boîte de 7.
-

NICOTINELL TTS 7 mg/24 h : dispositif transdermique de 10 cm2 ; boîte de 28.
-

NICOTINELL TTS 14 mg/24 h : dispositif transdermique de 20 cm2 ; boîte de 7.
-

NICOTINELL TTS 14 mg/24 h : dispositif transdermique de 20 cm2 ; boîte de 28.
-

NICOTINELL TTS 21 mg/24 h : dispositif transdermique de 30 cm2 ; boîte de 7.
-

NICOTINELL TTS 21 mg/24 h : dispositif transdermique de 30 cm2 ; boîte de 28.
-

Laboratoire GlaxoSmithKline Santé Grand Public

COMPOSITION  (sommaire)
 p 10 cm2 p 20 cm2 p 30 cm2 
Nicotine libérée/24 h 7 mg 14 mg 21 mg 

INDICATIONS  (sommaire)
Ce médicament aide les fumeurs à se désintoxiquer du tabac. Le dispositif transdermique (timbre) contient de la nicotine, principale substance active du tabac ; celle-ci traverse la peau, gagne le sang et agit sur le système nerveux, permettant ainsi au fumeur de ne pas ressentir les symptômes dus à l'arrêt du tabac.
Il est utilisé exclusivement chez les fumeurs nicotino-dépendants, c'est-à-dire qui avalent la fumée et ne peuvent se passer de fumer plus de quelques heures.
CONTRE-INDICATIONS  (sommaire)
Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • non fumeur ou fumeur occasionnel,
  • maladie de peau étendue ne permettant pas de coller le timbre.
ATTENTION  (sommaire)
La mise en place du timbre doit conduire à un arrêt total du tabac.
Des précautions sont nécessaires en cas d'ulcère de l'estomac ou du duodénum, d'insuffisance rénale ou d'insuffisance hépatique. Dans ces situations, une consultation médicale préalable est indispensable avant d'utiliser ce médicament.
N'utilisez pas d'autres médicaments contenant de la nicotine sans avis médical, notamment les gommes à mâcher (chewing-gums).
Ne laissez pas le timbre neuf ou usagé à la portée des enfants : une application intempestive peut être à l'origine d'accidents graves. Pliez le timbre avant de le jeter.
INTERACTIONS MEDICAMENTEUSES  (sommaire)
Les produits contenus dans la fumée du tabac peuvent accélérer la vitesse d'élimination de certains médicaments, la théophylline notamment. Lors de l'arrêt du tabagisme, ces médicaments peuvent voir leur effet renforcé et des signes de surdosage peuvent apparaître. Contactez votre médecin au moindre doute.
GROSSESSE et ALLAITEMENT (sommaire)
Grossesse :
Le tabagisme chez la femme enceinte peut être à l'origine d'un retard de croissance du fœtus. L'arrêt du tabac est donc toujours souhaitable. Chez les femmes fortement dépendantes à la nicotine, l'usage de ce médicament peut être une aide, mais les effets de la nicotine seule sur le fœtus sont mal connus. Ce médicament a l'avantage de ne pas exposer le fœtus aux autres toxiques présents dans la fumée du tabac. En résumé : si l'idéal est de ne pas fumer et de ne pas exposer le fœtus à des apports de nicotine, l'usage de ce médicament est un moindre mal par rapport au tabac.

Allaitement :
La nicotine passe dans le lait maternel, l'allaitement est déconseillé pendant le traitement.
MODE D'EMPLOI ET POSOLOGIE  (sommaire)
Il existe 3 dosages correspondant à 3 surfaces de timbre différentes : la quantité de nicotine qui passe dans le sang est proportionnelle à la surface du dispositif transdermique.
Le dosage le plus fort est destiné aux grands fumeurs ou aux fumeurs de cigarettes riches en nicotine ; une forte dépendance à la nicotine peut également conduire des fumeurs modérés à préférer le dosage fort.
En pratique, il est utile de connaître les signes de sous ou surdosage pour adapter le choix du dosage après 1 ou 2 jours de traitement :
  • le surdosage aboutit à l'état du fumeur qui a trop fumé et se traduit principalement par un état nauséeux et des maux de tête. Des troubles de la vue ou de l'audition, un tremblement, des vertiges sont également possibles ;
  • un sous-dosage provoque des symptômes de manque : irritabilité, nervosité, crampes d'estomac (sorte de faim douloureuse), difficulté de concentration.
Une fois le sevrage obtenu, il convient de passer à un timbre moins dosé après une période de 3 à 4 semaines, puis à l'arrêt après l'utilisation du dosage le plus faible.
Appliquer le timbre sur une région sèche, pauvre en poils, et dépourvue de lésions cutanées. Libérer la surface adhésive et appliquer soigneusement le timbre en effectuant une pression sur toute sa surface. Changer d'emplacement tous les jours.

Posologie usuelle:

  • Adulte : le timbre est posé le matin, après la toilette. Il doit normalement être gardé jusqu'au lendemain.
Il est recommandé de ne pas dépasser 6 mois de traitement continu.
CONSEILS (sommaire)
Ce médicament peut être utilisé par des fumeurs sans consultation médicale. Il est disponible sans ordonnance et peut être en accès direct dans certaines pharmacies. Néanmoins, n'hésitez pas à faire valider votre choix par votre pharmacien. Ses conseils sont précieux. Il pourra vous aider à déterminer le meilleur moment pour arrêter de fumer et vous expliquera les causes d'échec.
La nicotine prise par voie cutanée en remplacement de la cigarette présente la même nocivité cardiovasculaire que celle qui est contenue dans le tabac. Seul le risque de cancer du poumon disparaît. Lorsque l'arrêt du tabac est motivé par des raisons médicales urgentes : infarctus récent, artérite, gastrite ou ulcère, il est préférable d'arrêter l'absorption de nicotine sous toutes ses formes.
Comme toutes les méthodes antitabac utilisées pour aider les fumeurs, ce médicament ne peut être efficace que lorsque la volonté d'arrêter de fumer est personnelle et s'accompagne d'une forte motivation. C'est cette motivation qui permettra de lutter contre l'envie de fumer, sans être forcé de faire en permanence appel à la volonté qui s'émousse avec le temps. Un arrêt du tabac durable chez le fumeur suppose que celui-ci considère le tabac comme un poison, une dépendance inacceptable. Il doit se faire à l'idée qu'il ne fumera plus jamais, dès le début du sevrage. Chaque jour sans tabac doit être vécu comme une libération, et non comme un calvaire. Le fumeur qui est dans cet état d'esprit est un bon candidat au sevrage définitif.
L'arrêt du tabac, qui est une véritable drogue, induit de nombreux problèmes : une prise de poids est fréquente, des troubles de la concentration peuvent durer plusieurs semaines. Un état dépressif léger est possible. La prise de poids doit être combattue par un régime, et si possible par un programme sportif qui a l'avantage de réconcilier le fumeur avec son corps. N'hésitez pas à consulter votre médecin en cas de difficulté ; ses conseils et son expérience seront précieux pour lutter contre les rechutes.
Garder le timbre la nuit permet de combattre les symptômes de manque au lever. Néanmoins, le port nocturne peut provoquer des troubles du sommeil. Dans ce cas, il peut être préférable d'ôter le timbre au coucher.
Pensez à vous laver les mains après l'application et évitez tout contact avec les yeux ou le nez.
EFFETS INDÉSIRABLES POSSIBLES  (sommaire)
Réactions locales : rougeurs et démangeaisons au niveau de l'application pouvant nécessiter l'arrêt du traitement en cas de réaction importante.
Également : palpitations, maux de tête, insomnie, sensation de vertige, troubles des rêves, nausées, vomissements.


LEXIQUE  (sommaire)


artérite
Maladie des artères favorisée par le tabagisme et le plus souvent localisée aux jambes. Elle se caractérise par un épaississement des parois artérielles qui gêne la circulation du sang et entraîne des douleurs au cours de la marche (claudication intermittente). L'artérite des membres inférieurs augmente le risque de survenue d'infarctus du myocarde et nécessite un traitement médicamenteux. À un stade évolué, elle peut être traitée chirurgicalement.
Synonyme : artériopathie oblitérante des membres inférieurs.


dépendance
Besoin psychique ou physique entraîné par la prise de certaines substances naturelles ou médicamenteuses. Cet état peut s'accompagner, à l'arrêt des prises, de symptômes variés, regroupés sous le terme de syndrome de sevrage.


dispositif transdermique
Système, parfois appelé timbre ou patch, permettant l'absorption d'un médicament au travers de la peau : il assure la diffusion de la substance active vers les vaisseaux sanguins du derme. La substance circule ensuite dans le sang et peut agir comme si elle avait été avalée ou injectée. Ce dispositif permet d'éviter l'effet de premier passage hépatique.


duodénum
Partie de l'intestin dans laquelle pénètrent les aliments issus de l'estomac.


état dépressif
État de souffrance morale associant une démotivation, une fatigue, un sentiment d'inutilité, d'autodépréciation. En l'absence de traitement, l'état dépressif risque d'évoluer vers une dépression grave avec sensation d'incurabilité, de culpabilité, et un risque suicidaire.


gastrite
Inflammation de l'estomac favorisée par le stress, le tabac, l'alcool et certains médicaments tels que l'aspirine ou les anti-inflammatoires.


infarctus
Destruction d'une partie du muscle cardiaque (myocarde), privé de sang par obstruction de ses artères.


insuffisance hépatique
Incapacité du foie à remplir sa fonction, qui est essentiellement l'élimination de certains déchets, mais également la synthèse de nombreuses substances biologiques indispensables à l'organisme : albumine, cholestérol et facteurs de la coagulation (vitamine K, etc.).


insuffisance rénale
Incapacité des reins à éliminer les déchets ou les substances médicamenteuses. Une insuffisance rénale avancée ne se traduit pas forcément par une diminution de la quantité d'urine éliminée. Seuls une prise de sang et le dosage de la créatinine peuvent révéler cette maladie.


palpitations
Perception anormale de battements cardiaques irréguliers.


surdosage
La prise en quantité excessive d'un médicament expose à une augmentation de l'intensité des effets indésirables, voire à l'apparition d'effets indésirables particuliers.
Ce surdosage peut résulter d'une intoxication accidentelle, ou volontaire dans un but de suicide : il convient alors de consulter le centre antipoison de votre région (liste en annexe de l'ouvrage). Mais le plus souvent, le surdosage est la conséquence d'une erreur dans la compréhension de l'ordonnance, ou de la recherche d'une augmentation de l'efficacité par un dépassement de la posologie préconisée. Enfin, une automédication intempestive peut conduire à l'absorption en quantité excessive d'une même substance contenue dans des médicaments différents. Certains médicaments exposent plus particulièrement à ce risque, car ils sont considérés (à tort) comme anodins : vitamines A et D, aspirine, etc. L'arrêt ou la diminution des prises médicamenteuses permettent de faire disparaître les troubles liés à un surdosage.


symptômes
Trouble ressenti par une personne atteinte d'une maladie. Un même symptôme peut traduire des maladies différentes et une même maladie ne donne pas forcément les mêmes symptômes chez tous les malades.


ulcère
Lésion en creux de la peau, des muqueuses ou de la cornée.
  • Ulcère de jambe : plaie chronique due à une mauvaise circulation du sang.
  • Ulcère gastroduodénal : plaie localisée de la muqueuse de l'estomac ou du duodénum, due à un excès d'acidité et très souvent à la présence d'une bactérie (Helicobacter pylori). L'ulcère est favorisé par le stress, l'alcool, le tabagisme et la prise de certains médicaments (aspirine, AINS, etc.).


vertige
Symptôme qui peut désigner une impression de perte d'équilibre (sens commun) ou, plus strictement, une sensation de rotation sur soi-même ou de l'environnement (sens médical).


voie
  • Chemin (voie d'administration) utilisé pour administrer les médicaments : voie orale, sublinguale, sous-cutanée, intramusculaire, intraveineuse, intradermique, transdermique.
  • Ensemble d'organes creux permettant le passage de l'air (voies respiratoires), des aliments (voies digestives), des urines (voies urinaires), de la bile (voies biliaires), etc.

Cliquez ici pour retrouver la notice de ce médicament sur le site de l'Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé.

Pharmacovigilance : Déclarer un ou des effet(s) indésirable(s) lié(s) à l'utilisation d'un médicament

NOTICE

ANSM - Mis à jour le : 28/07/2016

Dénomination du médicament

NICOTINELL TTS 21 mg/24 h, dispositif transdermique

Encadré

Veuillez lire attentivement cette notice avant d'utiliser ce médicament. Elle contient des informations importantes pour votre traitement.

Si vous avez d'autres questions, si vous avez un doute, demandez plus d'informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

· Gardez cette notice, vous pourriez avoir besoin de la relire.

· Si vous avez besoin de plus d'informations et de conseils, adressez-vous à votre pharmacien.

· Si les symptômes s'aggravent ou persistent, consultez votre médecin.

· Si vous remarquez des effets indésirables non mentionnés dans cette notice, ou si vous ressentez un des effets mentionnés comme étant grave, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

Sommaire notice

Dans cette notice :

1. QU'EST-CE QUE NICOTINELL TTS 21 mg/24 h, dispositif transdermique ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISE ?

2. QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT D'UTILISER NICOTINELL TTS 21 mg/24 h, dispositif transdermique ?

3. COMMENT UTILISER NICOTINELL TTS 21 mg/24 h, dispositif transdermique ?

4. QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ?

5. COMMENT CONSERVER NICOTINELL TTS 21 mg/24 h, dispositif transdermique ?

6. INFORMATIONS SUPPLEMENTAIRES

1. QU'EST-CE QUE NICOTINELL TTS 21 mg/24 h, dispositif transdermique ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISE ?

Classe pharmacothérapeutique

MEDICAMENTS UTILISES DANS LA DEPENDANCE A LA NICOTINE.

Indications thérapeutiques

Ce médicament est indiqué dans le traitement de la dépendance tabagique afin de soulager les symptômes du sevrage nicotinique chez les sujets désireux d'arrêter leur consommation de tabac.

2. QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT D'UTILISER NICOTINELL TTS 21 mg/24 h, dispositif transdermique ?

Liste des informations nécessaires avant la prise du médicament

Sans objet.

Contre-indications

N'utilisez jamais NICOTINELL TTS 21 mg/24 h, dispositif transdermique

· si vous ne fumez pas ou si vous êtes un fumeur occasionnel,

· si vous êtes allergique (hypersensible) à la nicotine ou à l’un des composants contenus dans ce médicament, mentionné dans la rubrique 6.

· en cas d'affection de la peau pouvant gêner l'utilisation d'un système transdermique.

En cas de doute, ne pas hésiter à demander l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien.

Précautions d'emploi ; mises en garde spéciales

Afin de réussir à arrêter de fumer, l'arrêt complet du tabac est indispensable. Lisez attentivement les conseils d'éducation sanitaire.

Faites attention avec NICOTINELL TTS 21 mg/24 h, dispositif transdermique

Mises en garde

Vous devez consulter un médecin avant l'utilisation de NICOTINELL TTS 21 mg/24 h, dispositif transdermique en cas d'infarctus récent du myocarde (crise cardiaque), angine de poitrine instable ou s'aggravant y compris angor de Prinzmetal, trouble sévère du rythme cardiaque, hypertension artérielle non contrôlée, accident vasculaire cérébral récent.

Vous devez demander l'avis de votre médecin ou d'un professionnel de santé avant d'utiliser NICOTINELL TTS, dispositif transdermique :

· en cas de maladie cardio-vasculaire stable, d'hypertension artérielle sévère ou d'insuffisance cardiaque,

· en cas de trouble vasculaire cérébral ou d'artérite des membres inférieurs,

· en cas de diabète,

· en cas d'hyperthyroïdie ou phéochromocytome (maladie des glandes surrénales entraînant une hypertension artérielle sévère),

· en cas de maladie sévère du foie et des reins,

· en cas d'ulcère de l'estomac ou du duodénum en évolution,

· en cas d'affection cutanée.

La dose thérapeutique destinée à l'adulte pourrait provoquer une intoxication grave voire mortelle chez l'enfant. C'est pourquoi vous devez toujours tenir le dispositif transdermique avant et après usage, hors de la portée et de la vue des enfants.

Après utilisation, il est recommandé de plier le dispositif transdermique sur lui-même avant de le jeter.

EN CAS DE DOUTE NE PAS HESITER A DEMANDER L'AVIS DE VOTRE MEDECIN OU DE VOTRE PHARMACIEN.

Interactions avec d'autres médicaments

Autres médicaments et NICOTINELL TTS 21 mg/24 h, dispositif transdermique :

Informez votre médecin ou pharmacien si vous utilisez, avez récemment utilisé ou pourriez utilisez tout autre médicament.

Interactions avec les aliments et les boissons

Sans objet.

Interactions avec les produits de phytothérapie ou thérapies alternatives

Sans objet.

Utilisation pendant la grossesse et l'allaitement

Grossesse et allaitement

Grossesse

Il est très important d'arrêter de fumer pendant votre grossesse pour vous et votre enfant.

L'arrêt du tabac pendant la grossesse nécessite un avis et un suivi médical. Vous devez donc consulter le médecin qui suit votre grossesse ou votre médecin habituel ou encore un médecin au sein d'un centre spécialisé dans le sevrage tabagique.

Allaitement

Si vous fumez beaucoup et que vous n'envisagez pas d'arrêter de fumer, vous ne devez pas allaiter votre enfant, mais avoir recours à l'allaitement artificiel. L'utilisation de ce médicament est déconseillé pendant l'allaitement.

Cependant, si vous désirez vous arrêter de fumer et allaiter votre enfant, prenez l'avis de votre médecin ou d'un médecin au sein d'un centre spécialisé dans le sevrage tabagique.

Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout médicament.

Sportifs

Sans objet.

Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules ou à utiliser des machines

Sans objet.

Liste des excipients à effet notoire

Information importante à propos des composants de Nicotinell TTS 21 mg/24 h, dispositif transdermique

Le dispositif transdermique NICOTINELL TTS contient de l’aluminium. Par conséquent, vous devez le retirer avant tout examen par IRM (imagerie par résonance magnétique).

3. COMMENT UTILISER NICOTINELL TTS 21 mg/24 h, dispositif transdermique ?

Instructions pour un bon usage

Sans objet.

Posologie, Mode et/ou voie(s) d'administration, Fréquence d'administration et Durée du traitement

Posologie

Réservé à l'adulte et à l’adolescent de plus de 15 ans.

Trois tailles de dispositifs transdermiques sont disponibles: 10, 20 et 30 cm2 correspondant à 3 dosages différents : 7, 14 et 21 mg/24 heures.

Votre degré de dépendance à la nicotine sera apprécié par le test de Fagerström (voir Conseils d'éducation sanitaire) ou par le nombre de cigarettes consommées par jour. Il vous permettra de choisir le dosage qui correspond à votre besoin.

La dose devra être augmentée si vous ressentez des symptômes de « manque ». Elle devra être diminuée si vous ressentez des signes de surdosage : relisez le chapitre sur les précautions d'emploi et n'hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien.

NICOTINELL TTS, dispositif transdermique peut être utilisé seul ou en association avec les formes orales NICOTINELL 1 mg comprimé à sucer ou NICOTINELL 2 mg, gomme à mâcher.

En cas d’association, il est conseillé de prendre un avis médical.

· Traitement avec NICOTINELL TTS, dispositif transdermique seul :

Le traitement se déroule en 3 périodes :

· Période initiale: elle dure de 3 à 4 semaines et va vous permettre d'obtenir l'arrêt du tabac.

· Suivi du traitement: cette période consolide l'arrêt du tabac et commence le sevrage nicotinique

· Sevrage thérapeutique: cette période doit vous permettre d'arrêter le traitement.

L'ensemble du traitement dure en moyenne 3 mois

La durée du traitement peut cependant varier en fonction de la réponse individuelle.

La durée totale du traitement ne doit pas dépasser 6 mois.

Phase initiale
3 à 4 semaines

Suivi de traitement
3 à 4 semaines

Sevrage thérapeutique
3 à 4 semaines

Score de 5 ou plus au test de Fargerström
ou
Fumeurs de 20 cigarettes ou plus par jour

NICOTINELL TTS
21 mg/24 heures

NICOTINELL TTS
14 mg/24 heures
ou
NICOTINELL TTS
21 mg/24 h *

NICOTINELL TTS
7 mg/24 heures
ou
NICOTINELL TTS
14 mg/24h
puis
NICOTINELL TTS
7 mg/24 h *

Score inférieur à 5 au test de Fagerström
ou
Fumeurs de moins de 20 cigarettes par jour

NICOTINELL TTS
14mg/24 heures
ou
augmentation à NICOTINELL TTS
21 mg/24 h *

NICOTINELL TTS
14 mg/24 heures
ou
NICOTINELL TTS
7 mg/24 h **

NICOTINELL TTS
7 mg/24 heures
ou
arrêt du traitement **

*Selon les résultats sur les symptômes de sevrage.

**En cas de résultats satisfaisants.

· Traitement avec NICOTINELL TTS, dispositif transdermique en association avec NICOTINELL 1 mg comprimé à sucer ou NICOTINELL 2 mg, gomme à mâcher médicamenteuse

Si votre traitement avec NICOTINELL TTS dispositif transdermique a échoué, vous pouvez l’utiliser en association avec NICOTINELL 1 mg comprimé à sucer ou NICOTINELL 2 mg, gomme à mâcher médicamenteuse.

Remarque : Lire la notice de NICOTINELL 1 mg comprimé à sucer ou NICOTINELL 2 mg gomme à mâcher avant l’utilisation.

Afin d’augmenter vos chances d’abandon du tabac, il est conseillé d’arrêter de fumer complètement lorsque vous commencez la prise de ces comprimés à sucer ou gommes à mâcher en association avec NICOTINELL TTS, dispositif transdermique, et cela pendant toute la durée du traitement.

Traitement initial :

Commencer le traitement avec un dispositif transdermique de 21 mg / 24 heures en association avec NICOTINELL 1 mg, comprimé à sucer ou NICOTINELL 2 mg, gomme à mâcher. Utiliser au moins 4 comprimés à sucer (1 mg) ou gommes à mâcher (2 mg) par jour. Dans la plupart des cas, 5 à 6 comprimés ou gommes à mâcher par jour sont suffisants. Ne pas utiliser plus de 15 comprimés à sucer 1 mg ou gommes à mâcher 2 mg par jour. En situation normale, le traitement ne doit pas durer plus de 6 à 12 semaines. Par la suite, vous devez réduire la dose de nicotine de façon progressive.

Réduction de la dose de nicotine après les 6 à 12 semaines initiales :

Ceci peut être fait de 2 façons.

Option 1 : Utilisation des dispositifs transdermiques à une dose plus faible, c’est-à-dire NICOTINELL TTS 14 mg / 24 heures, dispositif transdermique pendant 3 à 6 semaines suivi de NICOTINELL TTS 7 mg / 24 heures, dispositif transdermique pendant à nouveau 3 à 6 semaines sans diminuer le nombre de gommes ou de comprimés. Puis, le nombre de comprimés ou de gommes à mâcher doit être réduit de façon progressive. Il n’est généralement pas recommandé d’utiliser NICOTINELL 1 mg, comprimé à sucer ou NICOTINELL 2 mg, gomme à mâcher pendant plus de 6 mois. Cependant certains ex-fumeurs peuvent avoir besoin d’un traitement pendant plus longtemps afin d’éviter la reprise du tabac mais cela ne doit pas dépasser plus de 9 mois.

Option 2 : Arrêt des dispositifs transdermiques et diminution progressive du nombre de comprimés ou de gommes à mâcher. Il n’est généralement pas recommandé d’utiliser NICOTINELL 1 mg, comprimé à sucer ou NICOTINELL 2 mg gomme à mâcher pendant plus de 6 mois. Cependant, certains ex-fumeurs peuvent avoir besoin d’un traitement plus long afin d’éviter la reprise du tabac. Ce traitement ne devrait pas dépasser 9 mois.

Posologie recommandée :

Période

Dispositifs transdermiques

Comprimé à sucer 1 mg ou gomme à mâcher 2 mg

Traitement initial (suivi par l’option 1 ou 2 ci-dessous)

Premières 6 à 12 semaines

1 dispositif 21 mg / 24 heures

Si nécessaire, 5 à 6 comprimés ou gommes par jour sont recommandés.

Réduction de la dose de nicotine – option 1

3 à 6 premières semaines

1 dispositif 14 mg / 24 heures

Continuer l’utilisation des comprimés ou gommes à mâcher si nécessaire.

3 à 6 semaines suivantes

1 dispositif 7 mg / 24 heures

Continuer l’utilisation des comprimés ou gommes à mâcher si nécessaire.

Jusqu’à 9 mois au total

---

Réduire progressivement le nombre de comprimés ou gommes à mâcher.

Réduction de la dose de nicotine – option 2

Jusqu’à 9 mois au total

---

Réduire progressivement le nombre de comprimés ou gommes à mâcher.

Si vous continuez à utiliser les comprimés à sucer ou les gommes à mâcher et les dispositifs transdermiques après 9 mois, il est conseillé de consulter un médecin ou un pharmacien.

Mode d'administration

VOIE TRANSDERMIQUE

· Ouvrez le sachet à l'aide d'une paire de ciseau et sortez le dispositif transdermique.

· Retirez la feuille de protection détachable prédécoupée.

· Appliquer NICOTINELL TTS immédiatement après ouverture sur une surface de peau sèche, sans lésion cutanée et où la pilosité est rare: tronc, partie supérieure du bras

· Pour assurer une parfaite adhérence, pressez fortement sur toute la surface pendant environ 10 secondes avec la paume de la main.

· Le dispositif doit rester en place 24 heures.

· Le site d'application devra être changé chaque jour évitant si possible de replacer le dispositif au même endroit pendant quelques jours.

· Il est indispensable de plier le dispositif sur lui-même après utilisation avant de le jeter dans un endroit sûr.

· Tout dispositif utilisé ou non doit être tenu hors de la portée des enfants.

· Au cours de la manipulation, éviter le contact avec les yeux, le nez et se laver les mains après application.

· Ne pas couper le dispositif transdermique.

· En cas de bain de mer ou en piscine prolongé, vous avez 2 possibilités:

o avant le bain, retirer le dispositif transdermique et replacez-le immédiatement sur son support. Il pourra être recollé sur une peau bien séchée.

o recouvrez le dispositif transdermique d'un pansement adhésif étanche pendant la durée du bain.

· En cas de douche courte, le dispositif transdermique peut être maintenu en place en évitant de diriger le jet de la douche dessus.

Durée de traitement

Pour l'arrêt complet du tabac:

La durée d'utilisation est limitée à 6 mois.

En cas de persistance de la sensation de manque ou en cas de difficulté à arrêter ce médicament, consultez votre médecin.

Symptômes et instructions en cas de surdosage

Si vous avez pris plus de NICOTINELL TTS 21 mg/24 h, dispositif transdermique que vous n'auriez dû:

En cas de surdosage accidentel ou si un enfant a sucé ou s'est appliqué un dispositif transdermique CONTACTEZ UN MEDECIN OU UN SERVICE D'URGENCE.

Une intoxication grave peut survenir et se manifeste par une hypotension, un pouls faible et irrégulier, une gêne respiratoire, une prostration, un collapsus cardiovasculaire et des convulsions.

Instructions en cas d'omission d'une ou de plusieurs doses

Sans objet.

Risque de syndrome de sevrage

Sans objet.

4. QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ?

Description des effets indésirables

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Certains effets indésirables peuvent être graves

Réactions allergiques telles que boursouflure de la peau, gonflement de la face et de la bouche, hypotension et difficulté à respirer.

Si vous ressentez l’un de ces effets indésirables, retirez le timbre et parlez-en immédiatement à votre médecin.

Certains effets indésirables sont très fréquents (peuvent affecter plus de 1 personne sur 10)

Réactions au site d’application telles que démangeaisons, rougeur, œdème (gonflement) et sensation de brûlure (à l’endroit où vous avez placé le dispositif transdermique NICOTINELL TTS sur votre peau).

En cas de réaction cutanée grave qui ne disparaît pas, vous devez arrêter le traitement et consulter votre médecin ou votre pharmacien pour trouver une autre forme de substitution à la nicotine pour vous aider à arrêter de fumer.

Ces effets sont habituellement provoqués par le fait de ne pas changer de site d’application chaque jour. En changeant de site chaque jour, toute irritation disparaîtra spontanément et ne vous causera que très peu de désagrément.

Certains effets indésirables sont fréquents (peuvent affecter entre 1 et 10 personnes sur 100)

Céphalées, nausées, étourdissements, rêves anormaux, douleurs musculaires, troubles du sommeil, agitation, anxiété, nervosité.

Ces effets sont souvent modérés et disparaitront spontanément et rapidement lorsque vous aurez retiré le dispositif transdermique.

Certains effets indésirables sont peu fréquents (peuvent affecter entre 1 et 10 personnes sur 1 000)

Troubles de l’attention, somnolence, variations d’humeur extrêmes, irritabilité, humeur dépressive, état confusionnel, palpitations (perception des battements du cœur), vomissements.

Les ulcères buccaux peuvent être liés au fait d’arrêter de fumer et non à votre traitement.

Déclaration des effets secondaires

Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Vous pouvez également déclarer les effets indésirables directement via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet : www.ansm.sante.fr. En signalant les effets indésirables, vous contribuez à fournir davantage d’informations sur la sécurité du médicament.

5. COMMENT CONSERVER NICOTINELL TTS 21 mg/24 h, dispositif transdermique ?

Tenir hors de la portée et de la vue des enfants.

Date de péremption

Ne pas utiliser NICOTINELL TTS 21 mg/24 h, dispositif transdermique après la date de péremption mentionnée sur la boîte, le sachet.

Conditions de conservation

A conserver à une température inférieure à 25°C, uniquement dans les sachets fermés.

Si nécessaire, mises en garde contre certains signes visibles de détérioration

Les médicaments ne doivent pas être jetés au tout à l'égout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien ce qu'il faut faire des médicaments inutilisés. Ces mesures permettront de protéger l'environnement.

6. INFORMATIONS SUPPLEMENTAIRES

Liste complète des substances actives et des excipients

Que contient NICOTINELL TTS 21 mg/24 h, dispositif transdermique ?

La substance active est:

S(-)-Nicotine ................................................................................................................................... 52,5 mg

Pour un dispositif transdermique de 2,0 g d'une surface efficace de 30 cm2.

Les autres composants sont:

Copolymère de méthacrylates alcalin (EUDRAGIT E100), film polyester, Durotak 387-2516, miglyol 812, papier 26 g/m2, film polyester aluminé siliconé.

Forme pharmaceutique et contenu

Qu'est-ce que NICOTINELL TTS 21 mg/24 h, dispositif transdermique et contenu de l'emballage extérieur ?

Ce médicament se présente sous forme de dispositif transdermique.

Boîte de 7, 14, 21 ou 28 dispositifs.

Nom et adresse du titulaire de l'autorisation de mise sur le marché et du titulaire de l'autorisation de fabrication responsable de la libération des lots, si différent

Titulaire

GLAXOSMITHKLINE SANTE GRAND PUBLIC

100 ROUTE DE VERSAILLES

CS 80001

78164 MARLY-LE-ROI CEDEX

Exploitant

GLAXOSMITHKLINE SANTE GRAND PUBLIC

100 ROUTE DE VERSAILLES

CS 80001

78164 MARLY-LE-ROI CEDEX

Fabricant

FAMAR FRANCE

1, AVENUE DU CHAMPS DE MARS

45072 ORLEANS CEDEX

ou

NOVARTIS PHARMA S.A.S.

26, RUE DE LA CHAPELLE

68330 HUNINGUE

ou

FAMAR S.A.

AVLON PLANT

48TH KM NATIONAL ROAD ATHENS-LAMIA

19011 AVLONA ATTIKI GRECE

Noms du médicament dans les Etats membres de l'Espace Economique Européen

Sans objet.

Date d’approbation de la notice

La dernière date à laquelle cette notice a été approuvée est le {date}.

AMM sous circonstances exceptionnelles

Sans objet.

Informations Internet

Des informations détaillées sur ce médicament sont disponibles sur le site Internet de l’Afssaps (France).

Informations réservées aux professionnels de santé

Sans objet.

Autres

CONSEILS / EDUCATION SANITAIRE

S'arrêter de fumer le plus tôt possible entraîne des bénéfices immédiats pour la santé. Il n'est jamais trop tard pour arrêter de fumer même si on a fumé longtemps et beaucoup.

Dès que vous arrêterez de fumer:

· Vous n'absorberez plus les substances irritantes et toxiques de la cigarette,

· Vous pourrez constater certaines améliorations: disparition progressive des maux de tête, de la toux, de l'irritation de la gorge, des essoufflements,

· Vous aurez souvent la satisfaction de retrouver un meilleur sommeil, la saveur des aliments, les odeurs et d'améliorer vos performances physiques,

· Vous diminuerez vos risques de développer un cancer du poumon ou une maladie cardiovasculaire.
Par ailleurs, dans les maladies cardiaques ou artérielles (angine de poitrine, artérite des membres inférieurs ), il est particulièrement impératif de réussir à arrêter de fumer.

Qu'est-ce que la dépendance tabagique ?

La dépendance au tabac est double:

· Dépendance psychologique:

Fumer une cigarette entraîne un rituel de gestes automatiques et répétitifs associé à des circonstances particulières (plaisir, réponse au stress, stimulation intellectuelle, soutien pour le moral, besoin du geste de convivialité). Il s'agit de la dépendance psychologique et comportementale.

· Dépendance physique:

Le besoin de l'organisme en nicotine est dû aux effets de cette substance sur le système nerveux. Il s'agit de la dépendance physique. La non-satisfaction de ce besoin entraîne une sensation de manque (voir description dans le chapitre "Comment surmonter votre dépendance physique?").

Les substituts nicotiniques visent à traiter cette dépendance.

Comment surmonter votre dépendance psychologique ?

· L'arrêt complet du tabac est nécessaire pour augmenter vos chances de succès, mais de plus:

o Choisissez un jour J dans la période qui vous paraît la plus favorable.

o Jetez votre dernier paquet de cigarettes, votre briquet et rangez vos cendriers.

o Dans un couple de fumeurs, il est préférable que la tentative d'arrêt soit faite en même temps par les deux conjoints.

· Prévenez vos proches et vos collègues de travail que vous cessez de fumer. Demandez-leur de respecter votre décision (ne pas fumer près de vous, ne plus vous proposer de cigarettes).

· Préparez -vous à faire face au désir de fumer. Il peut survenir brutalement et de manière intense surtout pendant les premières semaines après l'arrêt du tabac, mais ne dure pas plus de 3 ou 4 minutes.
Vous devez prévoir ce que vous ferez dans ce cas là et agir très vite pour ne pas "craquer" comme par exemple:

o boire un grand verre d'eau,

o mâcher un chewing-gum,

o compter jusqu'à 100,

o faire quelques respirations profondes,

o sortir de la pièce,

o changer d'activité...

· Evitez les situations associées à la prise de cigarettes (café, apéritif,...), évitez les tentations (installez -vous avec les non-fumeurs).
Trouvez des compensations à la cigarette (loisirs, sport, activité culturelle...).

Comment surmonter votre dépendance physique ?

Si vous êtes dépendant à la nicotine, le succès de votre démarche peut nécessiter l'utilisation de substituts nicotiniques.

Afin d'évaluer votre niveau de dépendance, le test de Fagerström vous est proposé.

TEST DE FAGERSTROM

Combien de temps après votre réveil fumez-vous votre première cigarette?

· dans les 5 minutes: 3

· de 6 à 30 minutes: 2

· de 31 à 60 minutes: 1

· après 60 minutes: 0

Trouvez -vous difficile de ne pas fumer dans les endroits où c'est interdit?

· oui: 1

· non: 0

A quelle cigarette de la journée vous serait-il le plus difficile de renoncer?

· la première: 1

· une autre: 0

Combien de cigarettes fumez-vous par jour?

· 10 ou moins: 0

· 11 à 20: 1

· 21 à 30: 2

· 31 ou plus: 3

Fumez-vous à un rythme plus soutenu le matin que l'après-midi?

· oui: 1

· non: 0

Fumez-vous lorsque vous êtes si malade que vous devez rester au lit presque toute la journée?

· oui: 1

· non: 0

TOTAL DES POINTS

Score de 0 à 2: vous n'êtes pas dépendant à la nicotine.

Vous pouvez arrêter de fumer sans avoir besoin de substitut nicotinique.

Si toutefois vous redoutez cet arrêt, prenez conseil auprès de votre pharmacien ou de votre médecin.

Score de 3 à 4: vous êtes faiblement dépendant à la nicotine.

Score de 5 à 6: vous êtes moyennement dépendant à la nicotine.

L'utilisation de substituts nicotiniques va augmenter vos chances de réussite.

Prenez conseil auprès de votre pharmacien ou de votre médecin afin qu'il vous aide à choisir le traitement le plus adapté à votre cas.

Score de 7 à 10: vous êtes fortement ou très fortement dépendant à la nicotine.

L'utilisation de substituts nicotiniques est recommandée pour vous aider à surmonter cette dépendance à la nicotine. Ce traitement doit être utilisé à dose suffisante et adaptée.

Prenez conseil auprès de votre pharmacien ou de votre médecin, éventuellement dans le cadre d'une consultation spécialisée d'aide au sevrage tabagique.

Les troubles liés au sevrage peuvent persister longtemps et la durée du traitement devra être suffisante, le plus souvent de un à trois mois.

Si vous ressentez, malgré le traitement, une sensation de «manque» persistante comme notamment:

· besoin impérieux de fumer,

· irritabilité, troubles du sommeil,

· agitation ou impatience,

· difficulté de concentration,

Prenez l'avis de votre médecin ou votre pharmacien car une adaptation des doses peut être nécessaire.

Comment vous faire aider ?

· Le soutien des professionnels de santé
L'accompagnement, les conseils, le suivi que peuvent vous apporter votre médecin ou votre pharmacien seront précieux pendant les six premiers mois de votre arrêt du tabac. Vous pouvez aussi recourir à une consultation spécialisée d'aide au sevrage tabagique, en particulier si vous avez déjà échoué.

· Le soutien psychologique
Arrêter de fumer nécessite un environnement familial et social favorable. Si vous craignez que les difficultés soient trop importantes, un soutien psychologique ou un traitement temporaire peut vous aider.

· La diététique
Dans les mois qui suivent l'arrêt du tabac, vous constaterez peut être une prise de poids modérée. Si vous avez des inquiétudes dans ce domaine, vous pouvez vous adresser à un professionnel de santé qui saura vous conseiller.

Vous avez recommencé à fumer, pourquoi ?

Considérez cette rechute comme un accident de parcours, comme un événement normal qui permet d'apprendre: la rechute n'est pas un échec.

Analysez les raisons pour lesquelles vous avez repris le tabac.

· A cause de la dépendance physique
Celle-ci peut avoir été mal prise en compte ou bien réapparaître au bout de plusieurs mois, à l'occasion, par exemple, de séjours prolongés dans des atmosphères enfumées.

· A cause d'une prise de poids jugée excessive
Il sera sans doute nécessaire de modifier un peu vos habitudes alimentaires avant votre prochaine tentative d'arrêt du tabac.

· A cause d'une baisse de motivation, à cause d'un événement douloureux ou d'une période difficile, à cause de difficultés psychologiques apparues à l'arrêt du tabac (dépression, anxiété...), à cause d'une situation très tentante. Comprenez la raison de cette rechute pour la prévenir si possible lors de la prochaine tentative.

Dans tous les cas, n'hésitez pas à demander conseil auprès d'un professionnel de santé ou à recourir à une consultation spécialisée d'aide au sevrage tabagique.

Si vous avez recommencé à fumer, ne vous découragez pas, l'expérience montre que vos chances de succès augmentent après une ou plusieurs tentatives d'arrêt.

Check out sneller!

Snel bestellen

Bespaar tijd met behulp van de snelle bestelformulier. Met een paar klikken, kunt u gemakkelijk uw favoriete referenties te bestellen.

Formulaire de commande rapide

Word fan!

Word Fan

Word fan van onze Facebook pagina en krijg 5 % korting!

Als u nog niet bij Facebook bent ingelogd, alsjeblieft, alsjeblieft, eerst inloggen en dan deze pagina te verversen voordat u op de knop die ik wil. Anders zal u niet uw voucher.

Voordelen Zorg en Natuur Onze gegarandeerde kwaliteit en veiligheid
apothekers
experts
gegevens
versleutelde
betaling
Secure
perceel
volgen
op uw
het luisteren