ACTIFEDDUO LP rinite allergica COMPRESSE

ACTIFEDDUO LP rinite allergica COMPRESSE ingrandisci

3400937620703

ACTIFEDDUO LP RINITE ALLERGICA contiene cetirizina (antistaminico di seconda generazione) e pseudoefedrina (un decongestionante nasale).
E 'indicato in adulti e adolescenti più di 15 anni:
· Nelle manifestazioni allergiche con congestione nasale,
· Nel trattamento dei sintomi della rinite allergica stagionale (febbre da fieno) o meno stagionale (peli di animali, muffe, acari della polvere ...) associati o meno con la congiuntivite allergica: congestione nasale, secrezione nasale chiaro, starnuti ripetutamente, prurito (prurito) nasale e / o degli occhi

maggiori dettagli

Il consiglio del farmacista

Partner con: AROMAFORCE Resistenza e difese naturali Pranarom 5 ml, AROMAFORCE Sanitizer Spray 150 ml Pranarom, IMMUCHOC Pileje 15 COMPRESSE

In navi azionari in 1-2 Giorni lavorativi

Costo Stimato di Consegna - Gratuita da 99€*

7,00 € TTC

Questo prodotto è un medicamento.

È necessario verificare la "Jai leggere il manuale di questo farmaco" per aggiungere il prodotto al carrello.

Ce produit est un médicament. Vous devez attester avoir lu la notice avant de pouvoir commander ce produit.

Aggiungi al carrello

Aggiungi alla lista dei desideri

Per le avvertenze, precauzioni d'impiego e contro-indicazioni, consultare il manuale d'uso.

Descrizione

FORME E PRESENTAZIONI
Compressa rivestita con film sostenuto release.
Da bianco a quasi bianco, biconvesse, rotonde.
COMPOSIZIONE
Cetirizina dicloridrato ................................................................................................................... 5 mg
Pseudoefedrina HCl ...................................................................................................... 120 mg
Ogni compressa per il rilascio prolungato.
Eccipiente: lattosio.
Eccipienti: Nucleo: ipromellosa, cellulosa microcristallina, silice colloidale anidra, magnesio stearato, lattosio monoidrato, sodio sodica.
Rivestimento: bianco Opadry Y-1-7000 (ipromellosa, titanio diossido, macrogol 400).
INDICAZIONI
Questo medicinale contiene due principi attivi: cetirizina (antistaminico di seconda generazione) e pseudoefedrina (un decongestionante nasale).
E 'indicato per adulti e adolescenti sopra i 15 anni:
· In manifestazioni allergiche con congestione nasale,
· Il trattamento dei sintomi della rinite allergica stagionale (febbre da fieno) o non stagionale (peli di animali, muffe, acari della polvere ...) o non associata a congiuntivite allergica: congestione nasale, secrezione nasale chiara, starnuti ripetutamente, prurito (prurito) nasale e / o degli occhi.
DOSAGGIO E SOMMINISTRAZIONE
Oralmente.
PER ADULTI E RAGAZZI DI 15 ANNI.
Una compressa due volte al giorno (mattina e sera), con o senza cibo.
Le compresse devono essere inghiottite intere con un po 'd'acqua e non devono essere masticate.
Nei pazienti con lieve o moderata insufficienza renale, la dose deve essere ridotta a una compressa al giorno.
In assenza di miglioramento dopo 5 giorni di trattamento, è necessario consultare un medico.
Una volta che i sintomi della rinite allergica sollevati, assumere la gestione della congiuntivite allergica in un trattamento più appropriato.
CONTROINDICAZIONI
Questo medicinale è indicato in contro-le seguenti situazioni:
Ipersensibilità a qualsiasi componente del prodotto.
· Nei bambini sotto i 15 anni.
· Nei pazienti con una storia di ictus o di fattori di rischio che possono aumentare il rischio di ictus, a causa di attività simpaticomimetica di alfa vasocostrittore.
· In caso di ipertensione grave o di trattamento mal bilanciata.
· In caso di grave insufficienza coronarica. · Se il rischio di glaucoma ad angolo chiuso.
· In caso di rischio di ritenzione urinaria correlata disturbi urétroprostatiques. ·
Con una storia di convulsioni.
· In caso di allattamento (vedere paragrafo fertilità / gravidanza / allattamento).
· In caso di compromissione della funzionalità renale a causa della presenza di cetirizina.
· In combinazione con non-selettivo MAO a causa del rischio di ipertensione parossistica e ipertermia può essere fatale (vedere paragrafo Interazioni).
· In collaborazione con simpatomimetica azione indiretta: vasocostrittore per decongestionare il naso, se somministrato per via orale o nasale [fenilefrina (aka neosynephrine), pseudoefedrina, efedrina] e metilfenidato, a causa del rischio di vasocostrizione e / o focolai ipertensiva (vedere la sezione Interazioni.).
· In associazione con alfa-simpaticomimetici: vasocostrittori per decongestionare il naso, se somministrato per via orale o nasale [etilefrina, nafazolina, ossimetazolina, fenilefrina (aka neosynephrine), sinefrina, tetrizolina, Tuaminoheptanum, tymazoline] e midodrine, a causa del rischio di vasocostrizione e / o estesa ipertensiva (vedere sezione Interazioni.).
La combinazione dei due decongestionanti è contro-indicato, indipendentemente dalla via di somministrazione (orale e / o nasale), tale associazione è inutile e pericoloso e sia abuso.
Questo farmaco non deve essere utilizzato principalmente durante la gravidanza (vedere paragrafo fertilità / gravidanza / allattamento).
AVVERTENZE e PRECAUZIONI
In caso di febbre alta o persistente, segni di superinfezione verificati o se i sintomi persistono oltre cinque giorni, una rivalutazione del trattamento deve essere fatto.
Avvertenze speciali
A causa della presenza di pseudoefedrina
· E 'assolutamente necessario rispettare rigorosamente il dosaggio, la durata del trattamento di 5 giorni, le contro-indicazioni (vedi Effetti indesiderati).
· I pazienti devono essere consapevoli del fatto che la presenza di ipertensione, tachicardia, palpitazioni o aritmia cardiaca, nausea o segni neurologici (come ad esempio l'insorgenza o l'aumento di mal di testa) deve essere interrotto trattamento.
· E 'consigliabile per i pazienti di consultare un medico in caso di ipertensione, malattie cardiache, ipertiroidismo, il diabete o psicosi.
L'assunzione di questo medicinale è sconsigliato a causa del rischio di vasocostrizione e / o ipertensiva sovratensioni associata con la sua attività simpaticomimetica indiretta con i seguenti farmaci (vedere paragrafo Interazioni):
· MAO-A selettivo · alcaloidi della segale cornuta di segala dopaminergici (bromocriptina, cabergolina, lisuride o pergolide) o vasocostrittore (diidroergotamina, ergotamina, metilergonovina o metisergide).
· In collaborazione con linezolid.
· Disturbi neurologici come convulsioni, allucinazioni, comportamento anormale, agitazione, insonnia sono stati segnalati più frequentemente nei bambini dopo somministrazione di vasocostrittori per via sistemica, soprattutto durante gli episodi febbrile o overdose.
Pertanto, è particolarmente indicato:
· Non prescrivere questo trattamento in combinazione con farmaci che abbassano la soglia convulsiva come i derivati terpenici, clobutinolo, sostanze antimuscarinici, anestetici locali ... o se la storia convulsa;
· Per rispettare, in tutti i casi, il dosaggio raccomandato, e di informare il paziente dei rischi di overdose in combinazione con altri farmaci contenenti vasocostrittori.
Correlate agli eccipienti
Questo medicinale contiene lattosio. Il suo uso non è raccomandato nei pazienti con intolleranza al galattosio, deficit di Lapp lattasi o malassorbimento di glucosio Lapp o galattosio (malattie ereditarie rare).
Precauzioni
L'attenzione degli atleti Si richiama il fatto che la pseudoefedrina potrebbe produrre una reazione positiva nel doping controlli.
INTERAZIONI
Interazioni farmacologiche: In relazione alla presenza di pseudoefedrina
Associazioni contro-indicato
(Vedere paragrafo 4.3 Controindicazioni)
+ MAO non selettivi
Ipertensione parossistica, ipertermia può essere fatale. A causa della durata d'azione di MAO, questa interazione è ancora possibile 15 giorni dopo l'arresto del MAO.
+ Altri simpaticomimetico indiretto (efedrina, metilfenidato, fenilefrina (aka neosynephrine), pseudoefedrina)
Rischio di vasocostrizione e / o ipertesi crisi.
+ Alpha simpaticomimetici (orale e / o nasale) (etilefrina, midodrine, nafazolina, ossimetazolina, fenilefrina, sinefrina, tetrizolina, Tuaminoheptanum, tymazoline)
Rischio di vasocostrizione e / o ipertensiva sovratensioni.
L'uso concomitante non raccomandato
(Vedere paragrafo 4.4 Avvertenze speciali)
+ alcaloidi della segale cornuta di segala dopaminergici (bromocriptina, cabergolina, lisuride, pergolide)
Rischio di vasocostrizione e / o ipertensiva sovratensioni.
+ alcaloidi della segale cornuta di segala vasocostrittore (diidroergotamina, ergotamina, metilergonovina, metisergide)
Rischio di vasocostrizione e / o ipertensiva sovratensioni.
+ Selettivo MAO-A (moclobemide toloxatone)
Rischio di vasocostrizione e / o ipertensiva sovratensioni.
Linezolid +
Rischio di vasocostrizione e / o ipertensiva sovratensioni.
Associazioni che richiedono precauzioni per l'uso
Anestetici volatili alogenati +
Intraoperatoria crisi ipertensiva.
Per la chirurgia programmata, è preferibile interrompere il trattamento un paio di giorni prima dell'intervento chirurgico.
FERTILITA '/ GRAVIDANZA / ALLATTAMENTO
Gravidanza
Visti i dati disponibili, l'uso Actifed LP rinite allergica non è raccomandato durante la gravidanza.
Per pseudoefedrina
Non ci sono dati affidabili teratogenicità negli animali.
Clinici, studi epidemiologici non hanno evidenziato effetti teratogeni associati all'uso di pseudoefedrina.
Tuttavia, come misura precauzionale e viste le potenti proprietà vasocostrittori di questo farmaco, il suo uso non è raccomandato durante la gravidanza.
Per cetirizina
Studi su animali hanno mostrato alcuna evidenza di teratogenicità. In assenza di effetti teratogeni negli animali, non è previsto un teratogeno nell'uomo. Infatti, ad oggi, le sostanze che causano malformazioni nell'uomo hanno dimostrato teratogeno negli animali in studi condotti in due specie pure.
Nella pratica clinica, l'uso di cetirizina in un numero limitato di gravidanze apparentemente ha rivelato alcun particolare malformazione o fetotossici ad oggi. Tuttavia, sono necessari ulteriori studi per valutare le conseguenze dell'esposizione durante la gravidanza.
Di conseguenza, l'uso di cetirizina deve essere considerato durante la gravidanza se necessario.
Allattamento
Visti i dati disponibili, l'uso di LP Actifed rinite allergica è contro-indicato durante l'allattamento.
Per quanto riguarda la pseudoefedrina
La pseudoefedrina passa nel latte materno. Dati i possibili effetti cardiovascolari e neurologici di vasocostrittori, prendendo questa medicina è contro-indicato durante l'allattamento.
Per quanto riguarda la cetirizina
A causa di un passa-basso nel latte materno, l'uso di cetirizina non è raccomandato durante l'allattamento.
Guidare e usare macchinari
In alcuni pazienti sensibili, cetirizina può causare sonnolenza.
Anche se questo effetto è meno frequentemente osservata con cetirizina che con antistaminici di prima generazione, è consigliabile per i pazienti che necessitano di guida o l'uso di macchinari pericolosi non superare il dosaggio consigliato, e valutare la loro vigilanza in trattamento.
REAZIONI AVVERSE
Reazioni di ipersensibilità correlate a qualsiasi componente di questo farmaco.
Associata alla presenza di pseudoefedrina
Patologie cardiache
· Palpitazioni. · Tachicardia. · Infarto miocardico.
Disturbi visivi
· Chiusura Crisi angolo chiuso.
Patologie gastrointestinali
· La secchezza della bocca. Nausea. · Vomito.
Patologie del sistema nervoso
· Ictus emorragico eccezionalmente nei pazienti che hanno utilizzato specialità pseudoefedrina cloridrato: questi colpi si sono verificati in sovradosaggio o uso improprio nei pazienti con fattori di rischio per vascolare ischemica · Strokes · Mal di testa .. . · Convulsioni.
Disturbi psichiatrici
· Ansia. · Agitazione. · Disturbi comportamentali. · Allucinazioni. · Insonnia.
Febbre, overdose, combinazione di farmaci può abbassare la soglia convulsiva o promuovere un sovradosaggio, sono stati spesso trovati e sembrano predisporre alla comparsa di tali effetti (vedere paragrafi Controindicazioni e avvertenze e precauzioni. ).
Disturbi urinari
Disuria · (soprattutto se urétroprostatiques disturbi). · Ritenzione urinaria (in particolare nel caso di disturbi urétroprostatiques).
Disturbi della pelle
· Sudorazione. · Rash. · Prurito. · Orticaria.
Patologie vascolari
· Ipertensione (crisi ipertensiva).
Associata alla presenza di cetirizina
· Possibilità di disturbi digestivi, secchezza delle fauci, vertigini, casi insolitamente · sono state descritte delle reazioni cutanee allergiche tali reazioni e angioedema · rari casi di sonnolenza sono stati riportati in alcuni temi sensibili, che compare alla iniziare il trattamento.
OVERDOSE
Un sovradosaggio acuto di cetirizina o pseudoefedrina può produrre tachicardia, aritmia, ipertensione, segni di depressione (sedazione, apnea, perdita di coscienza, cianosi e collasso cardiovascolare) o stimolazione (insonnia, allucinazioni, tremori, convulsioni epilessia) CNS può essere fatale.
Il trattamento, preferibilmente in un ospedale, sia sintomatica, tenendo conto dei farmaci ingeriti contemporaneamente. Se il vomito non avviene spontaneamente, esso sarà causato. Si raccomanda inoltre la lavanda gastrica.
Non vi è alcun antidoto conosciuto. Non devono essere utilizzati amine simpaticomimetiche. L'ipertensione è controllato da agenti alfa-bloccanti, tachicardia con beta-bloccanti. Convulsioni possono essere trattati con diazepam endovena (o diazepam rettale nel caso di bambini).
Cetirizina e pseudoefedrina sono scarsamente eliminati attraverso l'emodialisi.
FARMACODINAMICA
L'attività farmacodinamica di combinazione cetirizina e pseudoefedrina è direttamente correlato ad un effetto additivo dell'attività di ciascuno di questi componenti.
Cetirizina è un antagonista del recettore H1 potente e selettivo con l'aggiunta di proprietà antiallergiche: Questo componente inibisce la prima fase della reazione allergica associata con l'istamina e riduce anche la migrazione di alcune cellule infiammatorie e il rilascio di alcuni mediatori associati alla reazione allergica ritardata; inibisce le reazioni causate da istamina o il polline nei test di provocazione nasale.
Pseudoefedrina è un'ammina simpaticomimetica attivo per via orale in cui l'attività alfa-mimetica rispetto all'attività prevalentemente beta-mimetici; grazie alla sua azione vasocostrittrice, ha un effetto decongestionante sulla mucosa nasale.
FARMACOCINETICA
Dopo somministrazione orale, cetirizina è rapidamente e quasi completamente assorbito. Le concentrazioni plasmatiche di picco sono generalmente raggiunte in un'ora in condizioni di digiuno.
Cetirizina non sa metabolismo di primo passaggio.
Dopo somministrazione orale ripetuta, l'escrezione urinaria giornaliero di cetirizina invariato è approssimativamente pari al 65% della dose.
L'assorbimento e l'eliminazione della cetirizina sono indipendenti dalla dose. Le variazioni inter-e intra-soggetto è basso. L'emivita plasmatica della cetirizina è di circa 9 ore. Questo valore aumenta in pazienti con ridotta funzionalità renale. Cetirizina è altamente legato alle proteine plasmatiche (93%). Il volume di distribuzione è basso ed è circa 0,5 l / kg.
Pseudoefedrina come cetirizina / pseudoefedrina a rilascio prolungato ha raggiunto il picco di concentrazione plasmatica tra 3 e 5 ore dopo la somministrazione. E 'principalmente escreto immodificato nelle urine. Il tasso di escrezione urinaria è aumentata quando il pH urina è ridotta, e in caso di ridotta alcalinizzazione delle urine. Dopo ripetute somministrazione orale (ogni 12 ore) allo stato stazionario, l'emivita di eliminazione apparente è stimato quasi 9 ore.
Un pasto ricco di grassi non ha evidenziato una variazione della biodisponibilità dei due principi attivi, ma è comunque determinato un picco di concentrazione plasmatica di ridotta e ritardata cetirizina.
L'insorgenza d'azione della combinazione è di 30 minuti.
Preclinici di sicurezza
Gli studi di tossicità cronica hanno identificato le dosi senza effetti tossici di 30 mg / kg / die nei ratti e 40 mg / kg / die nelle scimmie cynomolgus. A queste dosi, l'esposizione è stata maggiore nelle scimmie, ma inferiore nei ratti, come misurato negli esseri umani.
Una batteria di test di genotossicità hanno dato risultati negativi per la combinazione cetirizina / pseudoefedrina.
Studi di tossicità riproduttiva nei ratti hanno mostrato un lieve aumento nati morti e una diminuzione del peso corporeo nei maschi della generazione F1 di dosi tossiche per la madre. Questa dose (40 mg / kg / giorno) è simile all'esposizione terapeutica nell'uomo esposizione sistemica. La rilevanza di queste informazioni per un utilizzo sicuro negli esseri umani durante la gravidanza e l'allattamento è incerto.
DURATA
Tre anni.
CONSERVAZIONE SPECIALE
Nessuna speciale precauzione per la conservazione.
PRECAUZIONI PARTICOLARI PER LO SMALTIMENTO E LA MANIPOLAZIONE
Non sono richiesti requisiti particolari.
PRESCRIZIONE / ISSUE / CURA
MA 3400937620703 (Plq/10)

Avvertenze sulle droghe

Attenzione, il farmaco non è un prodotto come un altro. Leggere il foglietto illustrativo prima di ordinare. Non lasciare i farmaci lontano dalla portata dei bambini. Se i sintomi persistono, chiedere il parere del proprio medico o al farmacista. Attenzione alla incompatibilità sui prodotti nel tuo.

Dì ai tuoi trattamenti online farmacista in corso per individuare eventuali incompatibilità. Il modulo di checkout contiene un campo messaggio personalizzato previsto per questo scopo.

Clicca qui per trovare il record del farmaco presso il sito della National Security Agency dei medicinali e prodotti sanitari.

Farmacovigilanza : Rapporto o un evento avverso correlato (s) (s) (s) l'uso di un farmaco

VIDAL DE LA FAMILLE

ACTIFED RHINITE ALLERGIQUE

Médicament antirhume

cétirizine, pseudoéphédrine

.Présentations. Composition.Indications.Contre-indications.Attention.Interactions médicamenteuses.Grossesse et allaitement.Mode d'emploi et posologie. Conseils.Effets indésirables.Lexique

PRÉSENTATIONS  (sommaire)

ACTIFED RHINITE ALLERGIQUE : comprimé à libération prolongée (blanc) ; boîte de 10.
-

Laboratoire

COMPOSITION  (sommaire)
 p cp 
Cétirizine dichlorhydrate 5 mg 
Pseudoéphédrine chlorhydrate 120 mg 
Lactose 

INDICATIONS  (sommaire)
Ce médicament associe de la cétirizine, un antihistaminique antiallergique, et de la pseudoéphrédrine, un vasoconstricteur décongestionnant qui diminue la sensation de nez bouché.
Il est utilisé dans le traitement des manifestations allergiques avec nez bouché et des rhinites allergiques ; écoulement nasal, éternuements répétés, démangeaisons du nez et des yeux.
CONTRE-INDICATIONS  (sommaire)
Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
ATTENTION  (sommaire)
Bien que vendu sans ordonnance, ce médicament contient un vasoconstricteur qui peut être à l'origine d'effets indésirables cardiaques ou neurologiques, potentiellement graves. Son utilisation nécessite certaines précautions, notamment le respect des doses et des contre-indications. Assurez-vous de ne pas l'associer à un autre médicament contenant un vasoconstricteur décongestionnant, en particulier par voie nasale.
Les vasoconstricteurs décongestionnants peuvent augmenter la fréquence cardiaque (tachycardie) et provoquer des palpitations et des nausées. Si ces effets indésirables sont trop marqués, le traitement doit être interrompu.
Ils peuvent également être responsables de complications neurologiques rares (convulsions, hallucinations, agitation anormale), notamment en cas de posologie excessive. Respectez la dose préconisée.
Il est préférable de prendre un avis médical en cas d'hyperthyroïdie, de maladie cardiaque, de diabète ou de troubles psychiques.
La prise de ce médicament peut provoquer un glaucome aigu chez les personnes prédisposées : œil rouge, dur et douloureux, avec vision floue. Une consultation d'extrême urgence auprès d'un ophtalmologiste est nécessaire.
Ce médicament peut, dans de rares cas, entraîner une baisse de la vigilance. Assurez-vous à l'occasion des premières prises que vous le supportez bien, avant de conduire ou d'utiliser une machine dangereuse.
Sportif : ce médicament contient une substance considérée comme stimulante (phényléphrine, pseudoéphédrine ou synéphrine) qui figure dans le programme de surveillance 2004 du ministère de la Jeunesse et des Sports. Elle peut être recherchée dans les urines des sportifs afin de déceler un éventuel mésusage.
INTERACTIONS MEDICAMENTEUSES  (sommaire)
Ce médicament ne doit pas être associé à :
  • un autre vasoconstricteur décongestionnant par voie orale contenant de la phényléphrine, de la pseudoéphédrine ou du méthylphénidate ou un vasoconstricteur par voie nasale contenant de la naphazoline, de l'oxymétazoline, de la éphédrine ou du sulfate de tuaminoheptane : risque de crise hypertensive ;
  • un antidépresseur de type IMAO non sélectif (MARSILID) : un délai d'au moins 15 jours doit être respecté entre la prise de ces 2 médicaments.
Il peut interagir avec les dérivés de l'ergot de seigle utilisés dans la maladie de Parkinson (bromocriptine, pergolide, lisuride, cabergoline) ou dans la migraine (ergotamine, dihydroergotamine, méthysergide) ou avec IMAO sélectifs A (moclobémide).
GROSSESSE et ALLAITEMENT (sommaire)
Grossesse :
En raison de la présence de pseudoéphédrine, l'usage de ce médicament est déconseillé chez la femme enceinte.

Allaitement :
Ce médicament passe dans le lait maternel. Il est contre-indiqué pendant l'allaitement.
MODE D'EMPLOI ET POSOLOGIE  (sommaire)
Les comprimés doivent être avalés avec un verre d'eau, sans être croqués, au cours ou en dehors des repas.

Posologie usuelle:

  • Adulte et adolescent de plus de 15 ans : 1 comprimé, matin et soir.
La durée du traitement ne doit pas dépasser 5 jours.
CONSEILS (sommaire)
Ce médicament agit sur les manifestations de l'allergie mais n'en supprime pas la cause. Si les symptômes persistent ou s'aggravent, consultez votre médecin.
EFFETS INDÉSIRABLES POSSIBLES  (sommaire)
Liés à la pseudoéphédrine :
  • Accélération du cœur, palpitations.
  • Sécheresse de la bouche, nausées, vomissements.
  • Maux de tête, convulsions, anxiété, agitation, insomnie, troubles du comportement.
  • Éruption cutanée, démangeaisons, sueurs.
  • Rétention urinaire.
  • Exceptionnellement : accident vasculaire cérébral (en cas de mésusage).
Liés à la cétirizine : troubles digestifs, bouche sèche, vertiges, somnolence.


LEXIQUE  (sommaire)


accident vasculaire cérébral
Lésion du cerveau due à une hémorragie ou à l'obstruction brutale d'une artère. En fonction de l'importance de la lésion, les conséquences sont plus ou moins graves : malaise passager, paralysie, coma.
Abréviation : AVC.


adénome de la prostate
Augmentation du volume de la prostate, glande située sous la vessie de l'homme. Cette augmentation de volume est bénigne, n'a aucun rapport avec un cancer, mais peut gêner le passage des urines dans le canal (urètre) qui traverse la glande.
Les symptômes qui font évoquer la présence d'un adénome de la prostate sont :
  • une difficulté à uriner (lenteur, faiblesse du jet) ;
  • le besoin de se lever plusieurs fois la nuit pour uriner ;
  • des envies d'uriner impérieuses et difficiles à contrôler.
Certains médicaments, les atropiniques notamment, peuvent avoir pour effet indésirable d'aggraver la gêne et peuvent conduire à un blocage total de l'évacuation de la vessie. Ils sont donc contre-indiqués ou doivent être utilisés prudemment chez les hommes présentant les symptômes décrits ci-dessus.


allergie
Réaction cutanée (démangeaisons, boutons, gonflement) ou malaise général apparaissant après un contact avec une substance particulière, l'utilisation d'un médicament ou l'ingestion d'un aliment. Les principales formes d'allergie sont l'eczéma, l'urticaire, l'asthme, l'œdème de Quincke et le choc allergique (choc anaphylactique). L'allergie alimentaire peut également se traduire par des troubles digestifs.


antécédent
Affection guérie ou toujours en évolution. L'antécédent peut être personnel ou familial. Les antécédents constituent l'histoire de la santé d'une personne.


antidépresseur
Médicament qui agit contre la dépression. Certains antidépresseurs sont également utilisés pour combattre les troubles obsessionnels compulsifs, l'anxiété généralisée, certaines douleurs rebelles, l'énurésie, etc.
En fonction de leur mode d'action et de leurs effets indésirables, les antidépresseurs sont divisés en différentes familles : les antidépresseurs imipraminiques, les inhibiteurs de la recapture de la sérotonine, les IMAO (sélectifs ou non sélectifs). Enfin, d'autres antidépresseurs n'appartiennent à aucune de ces familles, car ils possèdent des propriétés originales.
Le mode d'action des antidépresseurs comporte deux aspects principaux : le soulagement de la souffrance morale et la lutte contre l'inhibition qui enlève toute volonté d'action au déprimé. Il arrive qu'un décalage survienne entre ces deux effets : la souffrance morale peut persister, alors que la capacité d'action réapparaît. Pendant cette courte période, le risque suicidaire présent chez certains déprimés peut être accru. Le médecin en tient compte dans sa prescription (association éventuelle à un tranquillisant) et celle-ci doit être impérativement respectée.


antihistaminique
Médicament qui s'oppose aux différents effets de l'histamine. Deux types principaux existent : les antihistaminiques de type H1 (antiallergiques) et les antihistaminiques de type H2 (antiulcéreux gastriques). Certains antihistaminiques de type H1 sont sédatifs, d'autres n'altèrent pas la vigilance.


convulsions
Contractions involontaires limitées à quelques muscles ou généralisées à tout le corps. Elles sont dues à une souffrance ou à une stimulation excessive du cerveau : fièvre, intoxication, manque d'oxygène, lésion du cerveau. Les convulsions peuvent être dues à une crise d'épilepsie ou à une fièvre élevée chez le jeune enfant.


diabète
Terme général désignant les maladies se traduisant par l'émission d'urines abondantes et par une soif intense. Employé seul, le mot diabète concerne généralement le diabète sucré, qui correspond à une perturbation de la régulation des sucres de l'organisme par l'insuline. Il se traduit par l'augmentation du sucre (glucose) dans le sang et par sa présence éventuelle dans les urines. Il existe deux sortes de diabète sucré : le diabète de type 1, ou insulinodépendant, qui nécessite un traitement par l'insuline en injection, et le diabète de type 2, ou non insulinodépendant, qui peut, dans un premier temps, être traité par les antidiabétiques oraux.


glaucome
Maladie caractérisée par l'augmentation de la pression des liquides contenus dans l'œil (hypertension intraoculaire).
Ce terme général recouvre deux affections totalement différentes :
  • Le glaucome à angle ouvert ou glaucome chronique est le plus fréquent ; il est généralement sans symptômes, dépisté par la mesure de la tension intraoculaire chez l'ophtalmologiste. Il ne provoque pas de crise aiguë, et le traitement repose essentiellement sur des collyres bêtabloquants. Les personnes atteintes d'un glaucome à angle ouvert ne doivent pas utiliser de dérivés de la cortisone sans avis ophtalmologique préalable.
  • Le glaucome à angle fermé ou glaucome aigu est plus rare. Entre les crises, la tension intraoculaire est normale. Mais l'usage intempestif de médicaments atropiniques (notamment en collyre) provoque une crise aiguë d'hypertension intraoculaire qui peut abîmer définitivement la rétine en quelques heures. C'est une urgence ophtalmologique qui se reconnaît à un œil brutalement rouge, horriblement douloureux, dur comme une bille de verre, et dont la vision devient floue.
L'angle dont il est question dans ces deux affections est l'angle irido-cornéen. C'est en effet entre l'iris et la cornée que se situe le système d'évacuation des liquides de l'œil. Un angle peu ouvert (fermé) expose à une obstruction totale du système d'évacuation. Cette obstruction peut survenir lorsque l'iris est ouvert au maximum (mydriase) sous l'effet d'un médicament atropinique : l'iris vient alors s'accoler à la cornée.
Les contre-indications des médicaments atropiniques ne concernent que les personnes ayant déjà fait des crises de glaucome à angle fermé, ou chez qui un ophtalmologiste a détecté ce risque. Celles qui souffrent d'un glaucome chronique à angle ouvert ne sont pas concernées par ces contre-indications.


hypertension artérielle
Excès de pression (tension) du sang dans les artères. Cette pression est assurée par le cœur et est exprimée par deux chiffres. Elle est maximale lors de la contraction du cœur, ou systole (premier chiffre), et minimale lors du repos cardiaque, ou diastole (deuxième chiffre). Une hypertension artérielle se caractérise par une pression maximale (systolique) supérieure ou égale à 16, ou une pression minimale (diastolique) supérieure ou égale à 9,5. Un traitement est instauré lorsque ces chiffres sont dépassés ou pour des tensions plus faibles chez certaines personnes présentant des facteurs de risque cardiovasculaire : hérédité, tabagisme, diabète, excès de cholestérol. Un traitement antihypertenseur permanent permet de limiter les dommages du cœur et des vaisseaux sanguins dus à l'hypertension artérielle.


hyperthyroïdie
Excès d'hormones thyroïdiennes se traduisant notamment par une accélération du cœur, une mauvaise tolérance à la chaleur, un amaigrissement et une fatigue chronique.


IMAO
Abréviation d'inhibiteur de la mono-amine-oxydase. Famille de médicaments utilisés en psychiatrie et en neurologie (dépression, maladie de Parkinson). Ces médicaments sont divisés en deux types : les IMAO non sélectifs, qui sont incompatibles avec de nombreux médicaments et même certains aliments, et les IMAO sélectifs (A ou B), pour lesquels ces inconvénients sont absents ou limités.


insuffisance coronarienne
Incapacité partielle des artères du cœur (artères coronaires) à irriguer le muscle cardiaque. Des crises d'angine de poitrine peuvent survenir, le plus souvent lors d'un effort.


insuffisance rénale
Incapacité des reins à éliminer les déchets ou les substances médicamenteuses. Une insuffisance rénale avancée ne se traduit pas forcément par une diminution de la quantité d'urine éliminée. Seuls une prise de sang et le dosage de la créatinine peuvent révéler cette maladie.


libération prolongée
Procédé de fabrication d'un médicament, qui permet une libération lente et progressive des substances actives dans l'organisme.
Abréviation : LP.


palpitations
Perception anormale de battements cardiaques irréguliers.


Parkinson
maladie deAffection chronique du système nerveux liée à l'altération de certaines cellules du cerveau et se traduisant par des troubles de la mobilité et parfois des tremblements.


posologie
Quantité et répartition de la dose d'un médicament en fonction de l'âge, du poids et de l'état général du malade.


rhinites
Inflammation ou infection du nez et des fosses nasales. La rhinite peut avoir une origine infectieuse (bactérie ou virus) ou une origine allergique. Les rhinites allergiques regroupent les rhinites saisonnières (rhume des foins) et les rhinites appelées perannuelles, c'est-à-dire souvent persistantes en cours d'année (dues par exemple aux acariens, aux poils d'animaux ou à des agents chimiques).


symptômes
Trouble ressenti par une personne atteinte d'une maladie. Un même symptôme peut traduire des maladies différentes et une même maladie ne donne pas forcément les mêmes symptômes chez tous les malades.


tachycardie
Accélération du rythme des battements du cœur. Elle peut être due à une fièvre, à une hyperthyroïdie, à une maladie cardiaque, à l'action de certains médicaments, etc.


vasoconstricteur
Médicament qui provoque une contraction des vaisseaux sanguins, par opposition à vasodilatateur.


vertiges
Symptôme qui peut désigner une impression de perte d'équilibre (sens commun) ou, plus strictement, une sensation de rotation sur soi-même ou de l'environnement (sens médical).

Cliquez ici pour retrouver la notice de ce médicament sur le site de l'Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé.

Pharmacovigilance : Déclarer un ou des effet(s) indésirable(s) lié(s) à l'utilisation d'un médicament

NOTICE

ANSM - Mis à jour le : 17/02/2015

Dénomination du médicament

ACTIFED LP RHINITE ALLERGIQUE, comprimé pelliculé à libération prolongée

Dichlorhydrate de cétirizine/Chlorhydrate de pseudoéphédrine

Encadré

Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des informations importantes pour votre traitement.

· Ce médicament peut être utilisé en automédication c'est-à-dire utilisé sans consultation ni prescription d'un médecin.

· Si les symptômes persistent, s'ils s'aggravent ou si de nouveaux symptômes apparaissent, demandez l'avis de votre pharmacien ou de votre médecin.

· Cette notice est faite pour vous aider à bien utiliser ce médicament. Gardez-là, vous pourriez avoir besoin de la relire.

NE LAISSEZ PAS CE MEDICAMENT A LA PORTEE DES ENFANTS.

Sommaire notice

Dans cette notice :

1. QU'EST-CE QUE ACTIFED LP RHINITE ALLERGIQUE, comprimé pelliculé à libération prolongée ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISE ?

2. QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT DE PRENDRE ACTIFED LP RHINITE ALLERGIQUE, comprimé pelliculé à libération prolongée ?

3. COMMENT PRENDRE ACTIFED LP RHINITE ALLERGIQUE, comprimé pelliculé à libération prolongée ?

4. QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ?

5. COMMENT CONSERVER ACTIFED LP RHINITE ALLERGIQUE, comprimé pelliculé à libération prolongée ?

6. INFORMATIONS SUPPLEMENTAIRES

1. QU'EST-CE QUE ACTIFED LP RHINITE ALLERGIQUE, comprimé pelliculé à libération prolongée ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISE ?

Classe pharmacothérapeutique

Sans objet.

Indications thérapeutiques

Ce médicament contient deux principes actifs: la cétirizine (anti-histaminique de seconde génération) et la pseudoéphédrine (décongestionnant nasal).

Il est indiqué chez l'adulte et de l'adolescent de plus de 15 ans:

· dans le traitement symptomatique des manifestations allergiques associées à la congestion nasale

· en cas de symptômes des rhinites allergiques saisonnières (rhume des foins) ou non saisonnières (poils d'animaux, moisissures, acariens...) associées ou non à une conjonctivite allergique: congestion nasale, écoulement nasal clair, éternuements à répétition, prurit (démangeaisons) nasal et/ou oculaire.

2. QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT DE PRENDRE ACTIFED LP RHINITE ALLERGIQUE, comprimé pelliculé à libération prolongée ?

Liste des informations nécessaires avant la prise du médicament

Si votre médecin vous a informé(e) d'une intolérance à certains sucres, contactez-le avant de prendre ce médicament.

Contre-indications

Ne prenez jamais ACTIFED LP RHINITE ALLERGIQUE, comprimé pelliculé à libération prolongée dans les cas suivants:

· En cas d'antécédent d'allergie aux constituants du produit.

· Enfant de moins de 15 ans.

· Si vous avez présenté un accident vasculaire cérébral.

· En cas d'hypertension artérielle grave ou mal équilibrée par le traitement.

· En cas de maladie grave du cœur (insuffisance coronarienne).

· Si vous présentez certaines formes de glaucomes (augmentation de la pression dans l'œil).

· En cas de difficultés à uriner d'origine prostatique ou autre.

· En cas de convulsions anciennes ou récentes.

· Si vous allaitez.

· En cas d'insuffisance rénale sévère (maladie des reins) due à la présence de cétirizine.

· En association avec les IMAO non sélectifs en raison du risque d'hypertension paroxystique et d'hyperthermie pouvant être fatale.

· En association aux autres sympathomimétiques à action indirecte: vasoconstricteurs destinés à décongestionner le nez, qu'ils soient administrés par voie orale ou nasale [phényléphrine (alias néosynéphrine), pseudoéphédrine, éphédrine] et méthylphénidate, en raison du risque de vasoconstriction et/ou de poussées hypertensives.

· En association aux sympathomimétiques de type alpha: vasoconstricteurs destinés à décongestionner le nez, qu'ils soient administrés par voie orale ou nasale [étiléfrine, midodrine, naphazoline, oxymétazoline, phényléphrine (alias néosynéphrine), synéphrine, tétryzoline, tuaminoheptane, tymazoline], en raison du risque de vasoconstriction et/ou de poussées hypertensives.

L'association de deux décongestionnants est contre indiquée, quelle que soit la voie d'administration (orale et/ou nasale): une telle association est inutile et dangereuse et correspond à un mésusage.

Vous ne devez généralement pas utiliser ce médicament, sauf avis contraire de votre médecin, pendant la grossesse.

EN CAS DE DOUTE, IL EST INDISPENSABLE DE DEMANDER L'AVIS DE VOTRE MEDECIN OU DE VOTRE PHARMACIEN.

Précautions d'emploi ; mises en garde spéciales

Faites attention avec ACTIFED LP RHINITE ALLERGIQUE, comprimé pelliculé à libération prolongée:

Mises en garde spéciales

NE LAISSEZ PAS CE MEDICAMENT A LA PORTEE DES ENFANTS.

· Il est impératif de respecter strictement la posologie, la durée de traitement de 5 jours, et les contre-indications.

· En cas de surdosage ou de prise par erreur d'une dose trop élevée, consultez immédiatement votre médecin.

· Au cours du traitement, en cas de sensation d'accélération des battements du cœur, de palpitations, d'apparition ou d'augmentation de maux de tête, d'apparition de nausées, de troubles du comportement, arrêter le traitement et contactez immédiatement votre médecin.

PREVENEZ VOTRE MEDECIN, si vous souffrez:

· d'hypertension artérielle,

· d'affections cardiaques, d'hyperthyroïdie (hyperfonctionnement de la glande thyroïde),

· de troubles de la personnalité,

· de diabète.

PREVENEZ VOTRE MEDECIN, si vous prenez:

· un IMAO-A sélectif (moclobémide, toloxatone),

· un traitement contenant un alcaloïde de l'ergot de seigle:

o dopaminergique, comme de la bromocriptine, de la cabergoline, du lisuride ou du pergolide, (par exemple un antiparkinsonien)

o vasoconstricteur, comme de la dihydroergotamine, de l'ergotamine, de la méthylergométrine, du méthysergide),
(par exemple un antimigraineux)

· du linézolide.

Liées aux excipients

L'utilisation de ce médicament est déconseillée chez les patients présentant une intolérance au galactose, un déficit en lactase de Lapp ou un syndrome de malabsorption du glucose ou du galactose (maladies héréditaires rares).

Précautions d'emploi

· En cas d'écoulement nasal purulent, de persistance de la fièvre, d'absence d'amélioration au bout de 5 jours de traitement, CONSULTEZ VOTRE MEDECIN.

EN CAS DE DOUTE, NE PAS HESITER A DEMANDER L'AVIS DE VOTRE MEDECIN OU DE VOTRE PHARMACIEN.

Interactions avec d'autres médicaments

Prise ou utilisation d'autres médicaments:

Si vous prenez ou avez pris récemment un autre médicament, y compris un médicament obtenu sans ordonnance, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien.

Ce médicament contient un vasoconstricteur, la pseudoéphédrine.

Ce médicament ne doit pas être administré en association avec:

· d'autres vasoconstricteurs qu'ils soient administrés par voie orale ou nasale (phényléphrine (alias néosynéphrine), pseudoéphédrine, éphédrine, méthylphénidate, étiléfrine, midodrine, naphazoline, oxymétazoline, synéphrine, tétryzoline, tuaminoheptane, tymazoline);

· un IMAO-A non sélectif (iproniazide).

Il est déconseillé d'utiliser ce médicament si vous êtes déjà traité:

· par un médicament IMAO-A sélectif, médicament prescrit dans certains états dépressifs;

· et/ou par d'autres médicaments dopaminergiques ou vasoconstricteurs tels que la bromocriptine, la cabergoline, le lisuride, le pergolide ou la dihydroergotamine, l'ergotamine, la méthylergométrine, du méthysergide, médicaments prescrits pour traiter certains troubles neurologiques ou endocriniens ou des migraines;

· par du linézolide.

Afin d'éviter les effets néfastes d'un surdosage,

NE PAS ASSOCIER SANS AVIS MEDICAL d'autres médicaments contenant des vasoconstricteurs ou des antihistaminiques.

EN CAS DE DOUTE, NE PAS HESITER A DEMANDER L'AVIS DE VOTRE MEDECIN OU DE VOTRE PHARMACIEN.

Interactions avec les aliments et les boissons

Sans objet.

Interactions avec les produits de phytothérapie ou thérapies alternatives

Sans objet.

Utilisation pendant la grossesse et l'allaitement

Grossesse et allaitement

Demandez conseil à votre médecin ou votre pharmacien avant de prendre tout médicament.

Grossesse

La pseudoéphédrine peut entraîner des troubles cardiaques chez votre fœtus. Ainsi, du fait de la présence de pseudoéphédrine, l'utilisation d'ACTIFED LP RHINITE ALLERGIQUE est déconseillée, sauf avis contraire de votre médecin, pendant la grossesse.

Si vous découvrez que vous êtes enceinte pendant le traitement, consultez rapidement votre médecin: lui seul pourra adapter le traitement à votre état.

Allaitement

La pseudoéphédrine passe dans le lait maternel et peut entraîner des effets gênants chez votre enfant (troubles du rythme cardiaque, convulsions, agitations, insomnie ). Ainsi, du fait de la présence de pseudoéphédrine, l'utilisation d'ACTIFED LP RHINITE ALLERGIQUE est contre indiquée quand vous allaitez votre enfant.

Sportifs

Sportifs

Attention: cette spécialité contient un principe actif (pseudoéphédrine) pouvant induire une réaction positive des tests pratiqués lors des contrôles antidopage.

Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules ou à utiliser des machines

Conduite de véhicules et utilisation de machines:

Chez certains patients sensibles, la cétirizine peut provoquer une somnolence. Cet effet est rare si la posologie est respectée. Néanmoins, il est recommandé de s'assurer de l'absence de cet effet lors des premières prises avant de conduire ou d'utiliser des machines dangereuses.

Liste des excipients à effet notoire

Informations importantes concernant certains composants d'ACTIFED LP RHINITE ALLERGIQUE, comprimé pelliculé à libération prolongée:

Ce médicament contient du lactose.

3. COMMENT PRENDRE ACTIFED LP RHINITE ALLERGIQUE, comprimé pelliculé à libération prolongée ?

Instructions pour un bon usage

Sans objet.

Posologie, Mode et/ou voie(s) d'administration, Fréquence d'administration et Durée du traitement

Posologie

RESERVE A L'ADULTE ET A L'ADOLESCENT DE PLUS DE 15 ANS.

Prendre 2 comprimés par 24 heures (matin et soir) pendant ou en dehors des repas.

Chez les patients présentant une insuffisance rénale légère à modérée, la posologie sera réduite à un comprimé par jour.

EN CAS DE DOUTE, DEMANDEZ CONSEIL A VOTRE MEDECIN OU A VOTRE PHARMACIEN.

Mode et voie d'administration

Voie orale.

Le comprimé est à avaler avec un peu d'eau et ne doit pas être croqué.

Durée du traitement

La durée d'utilisation est limitée à 5 jours. En l'absence d'amélioration comme en cas de persistance des symptômes au-delà de 5 jours de traitement, prenez un avis médical.

Une fois les symptômes de la rhinite allergique soulagés, prendre le relais de la prise en charge de la conjonctivite allergique par un traitement plus adapté.

Symptômes et instructions en cas de surdosage

Si vous avez pris plus de ACTIFED LP RHINITE ALLERGIQUE, comprimé pelliculé à libération prolongée que vous n'auriez dû:

En cas de surdosage accidentel ou d'intoxication, ARRETEZ LE TRAITEMENT ET CONSULTEZ IMMEDIATEMENT VOTRE MEDECIN.

Instructions en cas d'omission d'une ou de plusieurs doses

Si vous oubliez de prendre ACTIFED LP RHINITE ALLERGIQUE, comprimé pelliculé à libération prolongée:

Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre.

Risque de syndrome de sevrage

Sans objet.

4. QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ?

Description des effets indésirables

Comme tous les médicaments, ACTIFED LP RHINITE ALLERGIQUE, comprimé pelliculé à libération prolongée est susceptible d'avoir des effets indésirables, bien que tout le monde n'y soit pas sujet.

Du fait de la présence de pseudoéphédrine, ce médicament peut entraîner:

· Des effets généraux tels que:

o des maux de tête, accidents vasculaires cérébraux,

o des palpitations, une poussée d'hypertension artérielle, un infarctus du myocarde, des sueurs, des troubles du comportement, des nausées, des vomissements,

o le déclenchement d'une crise de glaucome aigu chez les sujets prédisposés pouvant se traduire par un œil rouge et douloureux,

DANS CES CAS, ARRETEZ LE TRAITEMENT ET CONTACTEZ IMMEDIATEMENT VOTRE MEDECIN.

· Peuvent également survenir:

o des manifestations allergiques,

o des troubles urinaires (diminution importante des urines, difficulté à uriner),

o une sécheresse de la bouche, nausées, vomissement, vertiges,

o des convulsions, des hallucinations, de l'agitation, des troubles du comportement et une insomnie, ont été décrits en particulier chez l'enfant,

o exceptionnellement possibilité cas de réactions allergiques de type cutané et d'œdème de Quincke,

o des troubles de la mémoire ou de la concentration, confusion, vertiges (plus fréquent chez le sujet âgé),

o de rares cas de somnolence chez des patients sensibles, plus marquées en début de traitement,

o exceptionnellement des accidents vasculaires cérébraux hémorragiques ont été rapportés chez des patients traités par des médicaments contenant un vasoconstricteur, notamment en cas de surdosage, de non-respect des contre-indications ou des mises en garde, ou chez des patients présentant des facteurs de risque vasculaires (voir 2. QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT DE PRENDRE ACTIFED LP RHINITE ALLERGIQUE, comprimé pelliculé à libération prolongée, sous-rubriques: "Ne prenez jamais ACTIFED LP RHINITE ALLERGIQUE, comprimé pelliculé à libération prolongée dans les situations suivantes", "Faites attention avec ACTIFED LP RHINITE ALLERGIQUE, comprimé pelliculé à libération prolongée").

DANS CES CAS, ARRETEZ LE TRAITEMENT ET CONTACTEZ IMMEDIATEMENT VOTRE MEDECIN.

Si vous remarquez des effets indésirables non mentionnés dans cette notice, ou si certains effets indésirables deviennent graves, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

5. COMMENT CONSERVER ACTIFED LP RHINITE ALLERGIQUE, comprimé pelliculé à libération prolongée ?

Tenir hors de la portée et de la vue des enfants.

Date de péremption

Ne pas utiliser ACTIFED LP RHINITE ALLERGIQUE, comprimé pelliculé à libération prolongée après la date de péremption mentionnée sur la boîte. La date d'expiration fait référence au dernier jour du mois.

Conditions de conservation

Pas de précautions particulières de conservation.

Si nécessaire, mises en garde contre certains signes visibles de détérioration

Les médicaments ne doivent pas être jetés au tout-à-l'égout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien ce qu'il faut faire des médicaments inutilisés. Ces mesures permettront de protéger l'environnement.

6. INFORMATIONS SUPPLEMENTAIRES

Liste complète des substances actives et des excipients

Que contient ACTIFED LP RHINITE ALLERGIQUE, comprimé pelliculé à libération prolongée ?

Les substances actives sont:

Dichlorhydrate de cétirizine ................................................................................................................... 5 mg

Chlorhydrate de pseudoéphédrine ...................................................................................................... 120 mg

Pour un comprimé pelliculé à libération prolongée.

Les autres composants sont:

Noyau: hypromellose, cellulose microcristalline, silice colloïdale anhydre, stéarate de magnésium, lactose monohydraté, croscarmellose sodique.

Pelliculage: OPADRY Y-1-7000 blanc (hypromellose, dioxyde de titane, macrogol 400).

Forme pharmaceutique et contenu

Qu'est-ce que ACTIFED LP RHINITE ALLERGIQUE, comprimé pelliculé à libération prolongée et contenu de l'emballage extérieur ?

Ce médicament se présente sous forme de comprimé pelliculé à libération prolongée (comprimé blanc à blanc cassé, biconvexe, rond). Boîte de 10 comprimés.

Nom et adresse du titulaire de l'autorisation de mise sur le marché et du titulaire de l'autorisation de fabrication responsable de la libération des lots, si différent

Titulaire

JOHNSON & JOHNSON SANTE BEAUTE FRANCE

1 RUE CAMILLE DESMOULINS

92130 ISSY LES MOULINEAUX

Exploitant

JOHNSON & JOHNSON SANTE BEAUTE FRANCE

1 RUE CAMILLE DESMOULINS

92130 ISSY LES MOULINEAUX

Fabricant

AESICA PHARMACEUTICALS SRL

VIA PRAGLIA, 15

10044 PIANEZZA (TO)

ITALIE

ou

JANSSEN-CILAG

DOMAINE DE MAIGREMONT

27100 VAL DE REUIL

Noms du médicament dans les Etats membres de l'Espace Economique Européen

Sans objet.

Date d’approbation de la notice

La dernière date à laquelle cette notice a été approuvée est le {date}.

AMM sous circonstances exceptionnelles

Sans objet.

Informations Internet

Des informations détaillées sur ce médicament sont disponibles sur le site Internet de l’Afssaps (France).

Informations réservées aux professionnels de santé

Sans objet.

Autres

CONSEILS/EDUCATION SANITAIRE

a) Qu'appelle-t-on allergie, qu'est-ce qu'une réaction allergique ?

L'allergie est une réaction excessive de notre organisme vis-à-vis de substances qu'il considère comme nocives, les allergènes. Les allergènes sont les facteurs et substances déclenchant l'allergie et les troubles qui y sont associés.

Au cours de contacts répétés et intensifs de notre organisme avec l'allergène, une réaction allergique se déclenche. La réaction allergique désigne l'ensemble des symptômes apparaissant quelques minutes ou quelques heures après l'exposition aux allergènes. Ces allergènes sont issus de plantes, de poils d'animaux, d'aliments, d'acariens, de moisissures ou sont des substances d'origine professionnelle.

Cette réaction allergique provoque la libération dans l'organisme de substances telles que l'histamine responsable des troubles ressentis.

Comme toute maladie de nature allergique, il est important de consulter un médecin au moins une fois. IL DETERMINERA NOTAMMENT LA NECESSITE D'EFFECTUER UN BILAN ALLERGOLOGIQUE.

b) Comment reconnaître une rhinite allergique, une conjonctivite allergique saisonnière ou non saisonnière, l'urticaire aiguë localisée ?

La rhinite allergique se traduit par les symptômes suivants: éternuements successifs, écoulement nasal incolore, obstruction nasale (nez bouché), démangeaisons et picotements du nez. Elle peut être accompagnée d'irritations des deux yeux (larmoiements, rougeurs), de la gorge et du nez.

On distingue:

· les rhinites allergiques saisonnières ou rhume des foins: elles surviennent chaque année à la même saison, lorsque la concentration des pollens augmente dans l'air. Ces allergies dues aux pollens sont très fréquentes et se manifestent généralement pour la première fois pendant l'adolescence. Elles se répètent chaque année à la même période, en fonction de la présence du ou des pollens responsables. Cependant, vous n'êtes pas allergique à tous les pollens, mais à un ou plusieurs d'entre eux seulement.

· les rhinites allergiques perannuelles, se manifestent tout au long de l'année et dépendent le plus souvent des allergènes domestiques comme les acariens, la poussière, les moisissures, les animaux domestiques.

La conjonctivite allergique se caractérise par des larmoiements et picotements des deux yeux.

L'urticaire aiguë localisée se traduit par des plaques avec démangeaisons, rougeur, œdème (gonflement).

c) Quelques conseils pratiques

Faire disparaître l'allergène (l'éviction) est la mesure de choix pour supprimer ou réduire les symptômes de l'allergie.

Pour les allergènes de maison: il est indispensable de prendre des mesures pour réduire la présence d'allergène:

· le matelas devra être totalement entouré d'une housse plastique anti-acariens ainsi que les oreillers. Le sommier, sauf s'il est en lattes ou en métal, devra être entouré d'un plastique. Toute la literie devra être lavée deux fois par mois à 60°C si possible.

· la chambre doit être aérée et nettoyée régulièrement;

· sur le sol, on évitera les descentes de lit et les moquettes;

· évitez les animaux domestiques.

Pendant la saison pollinique, il est possible de diminuer l'exposition aux pollens:

· dans votre jardin, diversifiez les plantations en évitant les espèces les plus allergisantes (cyprès, thuyas, bouleaux...);

· évitez de tondre vous-même le gazon pendant la saison pollinique;

· jardinez de préférence avec des lunettes et un masque de protection.

"QUE FAIRE EN CAS DE NEZ BOUCHE OU DE NEZ QUI COULE":

Ce médicament est utilisé dans le traitement de la sensation de nez bouché et/ou des maux de tête au cours des rhumes chez l'adulte et l'adolescent de plus de 15 ans.

Le rhume est une infection bénigne aigüe très fréquente qui affecte la muqueuse nasale (paroi interne du nez). Cette muqueuse sécrète un liquide dont le rôle est d'humidifier en permanence l'air inspiré et de lutter contre les agents infectieux. Lorsque cette muqueuse est irritée, elle gonfle et augmente sa sécrétion habituelle de liquide, de sorte que le nez « est bouché » ou que le nez « coule ».

Afin de limiter l'apparition des symptômes, respecter autant que possible, les règles d'hygiène suivantes:

· se laver les mains régulièrement, en particulier avant les repas ou lors de leur préparation;

· se couvrir la bouche quand vous toussez ou éternuez;

· se moucher souvent avec des mouchoirs jetables (pour ne pas vous recontaminer) et les jeter dans une poubelle immédiatement après utilisation, puis se laver les mains;

· éviter de rendre visite à une jeune accouchée et à son nouveau-né, à une personne âgée, ou à une personne traitée par des immunodépresseurs (corticoïdes, médicaments pour une maladie du sang ou un cancer ). Dans ces cas, le port du masque est recommandé.

Pour votre confort:

· boire suffisamment;

· humidifier la muqueuse nasale avec des solutions de lavage adaptées (sérum physiologique, sprays d'eau thermale ou d'eau de mer);

· éviter de fumer ou de respirer la fumée des autres;

· dormir la tête surélevée pour améliorer le flux d'air dans les narines bouchées et dormir suffisamment;

· protéger au besoin la peau de la lèvre supérieure et des narines par une crème car la répétition des mouchages a tendance à irriter la peau;

· éviter les climatiseurs qui déshumidifient l'air et assèchent les muqueuses nasales, la température idéale de la pièce doit être aux environs de 18-20°C;

· aérer régulièrement les pièces.

accessori

Partenza veloce!

Acquisto veloce

Risparmiare tempo utilizzando il modulo d'ordine rapido. Con pochi click, si può facilmente ordinare i tuoi riferimenti preferiti.

Formulaire de commande rapide

Diventa Fan!

Diventa Fan

Diventa fan della nostra pagina su Facebook e ottenere 5 % sconto!

Se non sei connesso a Facebook, per favore, per favore, effettua il login ed allora rinfreschi questa pagina prima di fare clic sul pulsante che mi piace. In caso contrario, non sarà possibile ottenere il voucher.

Vantaggi Cura e Natura La nostra qualità e la sicurezza garantita
farmacisti
esperti
dati
criptato
pagamento
sicuro
pacco
seguire
A vostra
ascolto