MEDIFLOR N°7 CONSTIPATION Mélange de plantes pour tisane sachets-dose etui de 24

3399333

MEDIFLOR N°7 CONSTIPATION Mélange de plantes pour tisane sachets-dose etui de 24

Traitement symptomatique de la constipation.

Plus de détails

En stock expedié en 1 à 2 jours ouvrés

Voir les Conditions de Livraison - Frais de Port Offerts dès 49€ d'achats *

    6,07 € TTC

    Ajouter à ma liste d'envies

    Gagnez 6 points de fidélité en achetant ce produit


    MEDIFLOR N°7 CONSTIPATION : ses indications

    Traitement symptomatique de la constipation.

    MEDIFLOR N°7 CONSTIPATION : pathologies pour lesquelles il peut-être prescrit

    • Constipation

    Classe thérapeutique Gastro-Entéro-Hépatologie
    Principes actifs Séné
    Excipients Frêne, Romarin, Fenouil, Réglisse
    MEDIFLOR N°7 CONSTIPATION : sa posologie

    Adulte : 1 sachet-dose par tasse.

    Verser de l'eau bouillante sur le mélange de plantes.

    Couvrir et attendre 10 à 15 mn.

    Le traitement doit être de courte durée (8 à 10 jours maximum).

    MEDIFLOR N°7 CONSTIPATION : son aspect et forme

    Absence d'information dans l'AMM.

    MEDIFLOR N°7 CONSTIPATION : sa présentation

    MEDIFLOR N°7 CONSTIPATION : comment ça marche

    - Laxatif stimulant, il modifie les échanges hydro-électrolytiques intestinaux et stimule la motricité colique.

    - Délai d'action : 8 à 12 heures.
    Conduite à tenir pour les conducteurs de véhicules

    Sans objet.

     

    MEDIFLOR N°7 CONSTIPATION : ses contre-indications

    CONTRE-INDIQUE :

    - Colopathies organiques inflammatoires (rectocolite ulcéreuse, maladie de Crohn...).

    - Syndrome occlusif ou subocclusif.

    - Syndromes douloureux abdominaux de cause indéterminée.

    - Enfants de moins de 12 ans (sauf prescription médicale).

    DECONSEILLE :

    Traitement associé par :

    - anti-arythmiques donnant des torsades de pointes : bépridil, anti-arythmiques de classe Ia (quinidiniques), sotalol, amiodarone.

    - lidoflazine, vincamine (médicaments non anti-arythmiques donnant des torsades de pointe).

    MEDIFLOR N°7 CONSTIPATION : ses précautions d'emploi

    - Le traitement médicamenteux de la constipation n'est qu'un adjuvant au traitement hygiénodiététique :

    . enrichissement de l'alimentation en fibres végétales et en boissons.

    . activité physique, rééducation de l'exonération.

    - Chez l'enfant, la prescription de laxatifs stimulants doit être exceptionnelle : elle doit prendre en compte le risque d'entraver le fonctionnement normal du réflexe d'exonération.

    - Une utilisation prolongée est déconseillée car la prise prolongée de principes anthracéniques peut entraîner deux séries de troubles :

    . la "maladie des laxatifs" avec colopathie fonctionnelle sévère, mélanose rectocolique, anomalies hydro-électrolytiques avec hypokaliémie ; elle est rare ;

    . une situation de "dépendance" avec besoin régulier de laxatifs, nécessité d'augmenter la posologie et constipation sévère en cas de sevrage ; cette dépendance de survenue variable selon les patients, peut se créer à l'insu du médecin.

    - Ne pas dépasser 8 à 10 jours de traitement.

    - Associations nécessitant des précautions d'emploi : digitaliques ; autres hypokaliémiants [diurétiques hypokaliémiants (seuls ou associés), amphotéricine B (voie IV), corticoïdes (voie générale), tétracosactide].

    MEDIFLOR N°7 CONSTIPATION : Ses interactions

    ASSOCIATION DECONSEILLEE :

    Risque d'hypokaliémie et donc d'interactions médicamenteuses en cas d'association d'un laxatif stimulant avec :

    - Anti-arythmiques donnant des torsades de pointes : bépridil, anti-arythmiques de classe Ia (type quinidine), sotalol, amiodarone.

    - Lidoflazine, vincamine (médicaments non anti-arythmiques donnant des torsades de pointes).

    Risque de torsades de pointes (l'hypokaliémie est un facteur favorisant, de même que la bradycardie et un espace QT long préexistant) ; utiliser un laxatif non stimulant.

    PRECAUTIONS D'EMPLOI :

    - digitaliques : l'hypokaliémie favorise les effets toxiques des digitaliques.

    - autres hypokaliémiants : amphotéricine B (voie IV), corticoïdes (gluco, minéralo : voie générale), tétracosactide, diurétiques hypokaliémiants (seuls ou associés).

    Risque majoré d'hypokaliémie (effet additif).

    Surveillance de la kaliémie et si besoin correction. Utiliser un laxatif non stimulant.

    MEDIFLOR N°7 CONSTIPATION : Ses incompatibilités

    Sans objet.
    Grossesse - Allaitement

    Sans objet.
    MEDIFLOR N°7 CONSTIPATION : ses effets indésirables

    - Possibilité de diarrhées, de douleurs abdominales en particulier chez les sujets souffrant de côlon irritable.

    - Possibilité d'hypokaliémie.

     

    NOTICE
    1. IDENTIFICATION DU MEDICAMENT
    Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des
    informations importantes pour votre traitement.
    Si vous avez d’autres questions, si vous avez un doute, demandez plus d’informations à
    votre médecin ou à votre traitement.
    • Gardez cette notice, vous pourriez avoir besoin de la relire.
    • Si vous avez besoin de plus d’informations et de conseils, adressez-vous à votre
    pharmacien.
    • Si les symptômes s’aggravent ou persistent après 2 à 3 semaines, consultez votre
    médecin.
    • Si vous remarquez des effets indésirables non mentionnés dans cette notice, ou si
    vous ressentez un des effets mentionnés comme étant grave, veuillez en informer
    votre médecin ou votre pharmacien.
    1.1 Dénomination
    MEDIFLOR N° 7 CONTRE LA CONSTIPATION PASSAGERE, mélange de plantes pour tisane en
    sachet-dose.
    1.2 Composition qualitative / Composition quantitative
    SENE (foliole)........................................................................................................ 0,72g
    Pour un sachet dose de 1,8 g
    Les autres composants sont : Frêne (feuille), romarin (sommité fleurie), fenouil doux
    (graines), réglisse (racine).
    1.3 Forme pharmaceutique
    Plantes pour tisane en sachet-dose de 1,8 g
    1.4 classe pharmaco-thérapeutique
    Médicament de phytothérapie MMF / MEDIFLOR N° 7 CONTRE LA CONSTIPATION PASSAGERE / AMM validée du 30/09/92 / JPD – KO / 14/10/2002 Annexe II Notice / 2
    1.5 Nom et adresse de l’exploitant
    Titulaire
    LABORATOIRES MEDIFLOR
    37, rue Saint Romain
    69008 LYON
    Exploitant
    MERCK MEDICATION FAMILIALE
     18C boulevard Winston Churchill
     21000 DIJON Cedex
    Fabricant
    SPPH L’ISLE D’ABEAU
    Parc de Chesnes
    40, rue de la Garenne
    38297 SAINT QUENTIN FALLAVIER
    2. DANS QUEL(S) CAS UTILISER CE MEDICAMENT ?
    Ce médicament est un laxatif stimulant (stimule l’évacuation intestinale).
    Il est indiqué dans le traitement de la constipation occasionnelle et agit habituellement en 8 à
    12 heures.
    3. ATTENTION
    3.1 Dans quel(s) cas ne pas utiliser ce médicament ?
    Ne prenez jamais MEDIFLOR N°7 CONTRE LA CONSTIPATIO N PASSAGERE dans les
    cas suivants :
    ♦ certaines maladies de l’intestin et du côlon,
    ♦ en cas de douleurs abdominales (douleurs du ventre),
    ♦ en cas de constipation chronique (constipation de longue durée),
    ♦ chez l’enfant de moins de 12 ans sans la prescription d’un médecin.
    En cas de doute, il est indispensable de demander l’avis de votre médecin ou de votre
    pharmacien.
    3.2 Mises en garde
    PAS D’UTILISATION PROLONGEE SANS AVIS MEDICAL. MMF / MEDIFLOR N° 7 CONTRE LA CONSTIPATION PASSAGERE / AMM validée du 30/09/92 / JPD – KO / 14/10/2002 Annexe II Notice / 3
    ♦ Constipation occasionnelle : elle peut être liée à une modification récente du mode de
    vie (voyage). Le médicament peut être une aide en traitement court. Toute constipation
    récente inexpliquée par le changement du mode de vie, toute constipation accompagnée
    de douleurs, de fièvre, de gonflement du ventre doit faire demander l’avis d’un médecin.
    ♦ Constipation chronique (constipation de longue durée) : elle ne doit pas être traitée
    par un laxatif stimulant.
    Elle peut être liée à deux causes :
    - soit une maladie de l’intestin qui nécessite une prise en charge par le médecin,
    - soit à un déséquilibre de la fonction intestinale dû aux habitudes alimentaires et au mode
    de vie.
    Le traitement comporte entre autres :
    - une augmentation des apports alimentaires en produits d’origine végétale (légumes
    verts, crudités, pain complet, fruits...),
    - une augmentation de la consommation d’eau et de jus de fruits,
    - une augmentation des activités physiques (sport, marche...),
    - une rééducation du réflexe de défécation,
    - parfois, l’adjonction de son à l’alimentation.
    Il est utile de prendre conseil auprès de votre médecin ou de votre pharmacien.
    ♦ Cas particulier de l’enfant : chez l’enfant le traitement de la constipation est basé sur
    des mesures d’hygiène de vie et de diététique : notamment utilisation de la bonne
    quantité d’eau avec les poudres de lait infantiles, alimentation riche en produits d’origine
    végétale, adjonction de jus de fruits.
    Le traitement par un laxatif stimulant sans avis médical est contre-indiqué (la prise régulière
    de laxatifs dans le jeune âge peut entraver le fonctionnement normal du réflexe de
    défécation).
    3.3 Précautions d’emploi
    Ce médicament peut entraîner une perte de potassium. L’association avec d’autres
    médicaments (comme certains diurétiques ou certains médicaments pour le cœur) peut être
    dangereuse.
    EN CAS DE DOUTE NE PAS HESITER A DEMANDER L’AVIS DE VOTRE MEDECIN OU
    DE VOTRE PHARMACIEN.
    Afin d’éviter d’éventuelles interactions entre plusieurs médicaments, il faut signaler
    systématiquement tout autre traitement en cours à votre médecin ou à votre pharmacien.
    Ne jamais laisser à la portée des enfants. MMF / MEDIFLOR N° 7 CONTRE LA CONSTIPATION PASSAGERE / AMM validée du 30/09/92 / JPD – KO / 14/10/2002 Annexe II Notice / 4
    3.4 Interactions médicamenteuses et autres interactions
    Si vous prenez ou avez pris récemment un autre médicament, y compris un médicament
    obtenu sans ordonnance, en particulier certains médicaments pouvant donner des troubles
    sévères du rythme cardiaque, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien.
    3.5 Grossesse - Allaitement
    Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout
    médicament.
    3.6 Conducteurs et utilisateurs de machines
    Néant.
    3.7 Informations importantes concernant certains composants de
    MEDIFLOR N° 7 CONTRE LA CONSTIPATION PASSAGERE :
    Néant.
    4. COMMENT UTILISER CE MEDICAMENT
    4.1 Posologie
    Adulte : 1 sachet-dose par tasse.
    4.2 Mode et voie d'administration
    Verser de l’eau bouillante sur le sachet-dose. Couvrir et attendre 10 à 15 minutes.
    4.3 Fréquence et moment auquel le médicament doit être administré
    Néant.
    4.4 Durée du traitement
    Ce traitement ne doit être pris que pendant une courte période (maximum 8 à 10 jours). MMF / MEDIFLOR N° 7 CONTRE LA CONSTIPATION PASSAGERE / AMM validée du 30/09/92 / JPD – KO / 14/10/2002 Annexe II Notice / 5
    4.5 Conduite à tenir en cas de surdosage
    Si vous avez pris plus de MEDIFLOR N° 7 CONTRE LA C ONSTIPATION PASSAGERE,
    mélange de plantes pour tisane en sachet-dose que vous n’auriez dû :
    Arrêtez le traitement et prévenez votre médecin ou pharmacien.
    Si vous oubliez de prendre MEDIFLOR N° 7 CONTRE LA CONSTIPATION PASSAGERE,
    mélange de plantes pour tisane en sachet-dose :
    Consultez votre médecin ou votre pharmacien.
    4.6 Conduite à tenir au cas où l’administration d’une ou plusieurs doses à
    été omise .
    Si vous oubliez de prendre MEDIFLOR N° 7 CONTRE LA CONSTIPATION
    PASSAGERE :
    Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose simple que vous avez oubliée de
    prendre.
    4.7 Risque de syndrome de sevrage
    5. EFFETS NON SOUHAITES ET GENANTS
    Comme tous les médicaments, MEDIFLOR N° 7 CONTRE LA CONSTIPATION
    PASSAGERE, mélange de plantes pour tisane en sachet-dose est susceptible d’avoir des
    effets indésirables, bien que tout le monde n’y soit pas sujet.
    Possibilité de diarrhées, douleurs abdominales.
    Dans ce cas, arrêter le traitement et demander avis à votre médecin.
    6. CONSERVATION
    Tenir hors de la portée et de la vue des enfants.
    6.1 Date de péremption
    Ne pas utiliser MEDIFLOR N°7 CONTRE LA CONSTIPATION PASSAGERE, mélange de
    plantes pour tisane en sachet-dose après la date de péremption mentionnés sur le
    conditionnement extérieur.
    6.2 Conditions de conservation
    Pas de précautions particulières de conservation. MMF / MEDIFLOR N° 7 CONTRE LA CONSTIPATION PASSAGERE / AMM validée du 30/09/92 / JPD – KO / 14/10/2002 Annexe II Notice / 6
    6.3 Si nécessaire, mises en garde contre certains signes visibles de
    détérioration
    Les médicaments ne doivent pas être jetés au tout à l’égout ou avec les ordures ménagères.
    Demandez à votre pharmacien ce qu’il faut faire des médicaments inutilisés. Ces mesures
    permettront de protéger l’environnement.
    MMF / MEDIFLOR N° 7 CONTRE LA CONSTIPATION PASSAGERE / AMM validée du 30/09/92 / JPD – KO / 14/10/2002

    Commander plus vite !

    Commande rapide

    Gagnez du temps, en utilisant le formulaire de commande rapide. En quelques clics, vous commandez facilement vos références préférées.

    Formulaire de commande rapide

    Devenez Fan !

    Devenez Fan

    Devenez fan de notre page Facebook et bénéficiez de 5 % de remise !

    Si vous n'êtes pas connecté à Facebook, veuillez, s'il vous plaît, vous connecter d'abord et ensuite rafraichir cette page avant de cliquer sur le bouton j'aime. Sinon, vous n'obtiendrez pas votre bon de réduction.

    Les avantages Soin et Nature Nos garanties qualité et sécurité
    Pharmaciens
    experts
    Données
    cryptées
    Paiement
    sécurisé
    Colis
    suivi
    A votre
    écoute