TUSSIDANE sirop toux sèche

TUSSIDANE sirop toux sèche

Plus de détails

En stock expedié en 1 à 2 jours ouvrés

Voir les Conditions de Livraison - Frais de Port Offerts dès 49€ d'achats *

2,52 € TTC

Ce produit est un médicament.

Vous devez cochez la case "Jai lu la notice de ce médicament" pour ajouter ce produit à votre panier.

Ce produit est un médicament. Vous devez attester avoir lu la notice avant de pouvoir commander ce produit.

Ajouter au panier

Ajouter à ma liste d'envies

Pour connaître les mises en garde, les précautions d'emploi et les contre-indications, veuillez consulter la notice d'utilisation de TUSSIDANE.

Description de TUSSIDANE

TUSSIDANE sirop toux sèche

Tussidane est un sirop antitussif central utilisé dans le traitement de courte durée des toux sèches et des toux d'irritation.
Risques de somnolences : NIVEAU 1.

Posologie :

Le traitement symptomatique doit être court (quelques jours) :

Chez l'adulte et l' enfant de plus 15 ans : 3 à 4 cuillères à soupe par jour sans dépasser 6 cuillères à soupe.
Les prises doivent être espacées d'au moins 4 heures.

Chez l'enfant : les cuillères doseuses sont graduées à 2,5 ml et 5 ml.

  • Enfant de 30 mois à 6 ans : 13 à 20 mg, soit 1/2 cuillère-mesure 4 à 6 fois par jour selon l'âge
  • Enfant de 6 à 12 ans : 20 à 35 mg, soit 3 à 4 cuillères-mesures par jour selon l'âge
  • Enfant de 12 à 15 ans : 30 à 50 mg, soit 4 à 6 cuillères-mesures par jour selon l'âge
  • Chez le sujet âgé ou en cas de maladie du foie : consultez votre médecin afin qu'il puisse adapter la posologie.
Mode et voie d'administration : voie orale. Rincer la cuillère-mesure à l'eau après utilisation.

Fréquence d'administration : ce médicament n'est à prendre qu'aux horaires où survient la toux ; par exemple, pour une toux ne survenant que le soir, une prise unique de ce médicament le soir peut suffire. Espacer les prises d'au minimum 4 heures.

Si vous avez pris plus de Tussidane 1,5 mg/ml, sirop que vous n'auriez dû : consultez votre médecin ou votre pharmacien.

Si vous oubliez de prendre Tussidane 1,5 mg/ml, sirop : ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre.
Composition de Tussidane 1.5 mg/ml sirop
Substance active : Bromhydrate de dextromethorphane 1,5 mg pour 1 ml de solution buvable.

Une cuillère-mesure (5 ml) contient 7,5 mg de bromhydrate de dextrométhrphane.
Une demi cuillère-mesure (graduation 2,5 ml) contient 3,75 mg de bromhydrate de dextrométhorphane.

Autres composants : benzoate de sodium, arôme orange, saccharose, acide citrique monohydraté, eau purifiée.
Composition de Tussidane 1.5 mg/ml sirop sans sucre
Substance active : Bromhydrate de dextromethorphane 1,5 mg pour 1 ml de solution buvable.

Une cuillère-mesure (5 ml) contient 7,5 mg de bromhydrate de dextrométhrphane.
Une demi cuillère-mesure (graduation 2,5 ml) contient 3,75 mg de bromhydrate de dextrométhorphane.

Autres composants : maltitol liquide, benzoate de sodium, saccharine sodique, arôme caramel, caramel en poudre (E150), acide citrique monohydraté, eau purifiée.

Conditionnement : un flacon de 250 ml

Ce médicament se présente sous forme de solution buvable de couleur jaune brun, en flacon de 125 ml ou 250 ml avec une cuillère-mesure de 5 ml avec graduation de 2,5 ml.

Mises en garde sur les médicaments

Attention, le médicament n'est pas un produit comme les autres. Lire attentivement la notice du médicament avant de le commander. Ne laissez pas les médicaments à la portée des enfants. Si les symptômes persistent, demandez l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien. Attention aux incompatibilités sur vos produits en cours.

Veuillez informer votre pharmacien en ligne des traitements en cours afin d'identifier d'éventuelles incompatibilités. Le formulaire de validation de commande contient un champ de message personnalisé prévu à cet effet.

Pour retrouver la notice de ce médicament TUSSIDANE sur le site de l'ANSM.

Pharmacovigilance: Déclarer un ou des effet(s) indésirable(s) lié(s) à l'utilisation d'un médicament TUSSIDANE

VIDAL DE LA FAMILLE

TUSSIDANE

Antitussif opiacé

dextrométhorphane

.Présentations. Composition.Indications.Contre-indications.Attention.Interactions médicamenteuses.Grossesse et allaitement.Mode d'emploi et posologie. Conseils.Effets indésirables.Lexique

PRÉSENTATIONS  (sommaire)

TUSSIDANE : sirop (arôme orange) ; flacon de 125 ml avec cuillère-mesure de 5 ml.
Remboursé à 30 %. - prix : 1,63 euro(s).

TUSSIDANE : sirop (arôme orange) ; flacon de 250 ml avec cuillère-mesure de 5 ml.
Remboursé à 30 %. - prix : 2,06 euro(s).

TUSSIDANE sans sucre : solution buvable (arôme caramel) ; flacon de 125 ml avec cuillère-mesure de 5 ml.
Remboursé à 30 %. - prix : 1,63 euro(s).

TUSSIDANE sans sucre : solution buvable (arôme caramel) ; flacon de 250 ml avec cuillère-mesure de 5 ml.
Remboursé à 30 %. - prix : 2,06 euro(s).

TUSSIDANE 30 mg : comprimé sécable (blanc) ; boîte de 12.
Remboursé à 30 %. - prix : 1,58 euro(s).

Laboratoire Elerté

COMPOSITION  (sommaire)
 sirop p c mes sol buv p c mes p cp 
Dextrométhorphane bromhydrate 7,5 mg 7,5 mg 30 mg 
Saccharose 3,6 g   
Sodium 1,99 mg   
Maltitol   

INDICATIONS  (sommaire)
Ce médicament contient un antitussif opiacé qui bloque le réflexe de la toux en agissant directement sur le cerveau. Il n'entraîne pas de dépendance, ni de dépression respiratoire aux doses usuelles.
Il est utilisé dans le traitement symptomatique des toux sèches ou d'irritation.
CONTRE-INDICATIONS  (sommaire)
Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
ATTENTION  (sommaire)
Ce médicament n'est pas adapté au traitement de la toux grasse, qui est un mécanisme de défense normal de l'organisme permettant l'évacuation des mucosités présentes dans les bronches.
La toux est un symptôme qui peut révéler de nombreuses maladies (allergie, maladie cardiaque, pulmonaire, digestive...) : consultez votre médecin si elle persiste plus de quelques jours.
Le sirop contient du sucre (saccharose) en quantité notable.
Évitez la prise de boissons alcoolisées pendant le traitement.
Ce médicament peut induire une somnolence, parfois intense chez certaines personnes. Cette somnolence peut être augmentée par la prise d'alcool ou d'autres médicaments sédatifs. La conduite et l'utilisation de machines dangereuses sont déconseillées, surtout dans les heures qui suivent la prise du médicament.
INTERACTIONS MEDICAMENTEUSES  (sommaire)
Ce médicament ne doit pas être associé aux antidépresseurs de type IMAO non sélectifs (MARSILID) ou sélectifs A (MOCLAMINE) : risque d'élévation de la température, d'agitation, de chute brutale de la tension artérielle.
Informez par ailleurs votre médecin ou votre pharmacien si vous prenez un médicament sédatif (tranquillisants, somnifères, certains médicaments contre la douleur contenant des opiacés, antidépresseurs, neuroleptiques...).
GROSSESSE et ALLAITEMENT (sommaire)
Grossesse :
L'utilisation ponctuelle de ce médicament pendant la grossesse est possible, à condition de respecter la posologie recommandée. Néanmoins, son utilisation dans les jours qui ont précédé l'accouchement doit être signalée au médecin ; en effet, une surveillance particulière du nouveau-né peut être nécessaire.

Allaitement :
Certains antitussifs pris à doses excessives par des mères allaitant leurs enfants ont provoqué chez ces derniers des pauses respiratoires. Ce risque n'a pas été constaté avec le dextrométhorphane aux doses recommandées ; mais ce médicament est néanmoins, par sécurité, contre-indiqué pendant l'allaitement.
MODE D'EMPLOI ET POSOLOGIE  (sommaire)
Ce médicament est pris au moment où survient la toux, en espaçant les prises d'au moins 4 heures.
Les comprimés doivent être avalés avec un verre d'eau.

Posologie usuelle:

  • Adulte : 1 cuillère à soupe (15 ml) ou ½ à 1 comprimé, 3 ou 4 fois par jour.
  • Enfant de 12 à 15 ans : 4 à 6 cuillères-mesure (5 ml) par jour.
  • Enfant de 6 à 12 ans : 3 ou 4 cuillère-mesure (5 ml) par jour.
  • Enfant de 30 mois à 6 ans : ½ cuillère-mesure (2,5 ml), 4 à 6 fois par jour.
La durée du traitement ne doit pas dépasser 5 jours sans avis médical.
CONSEILS (sommaire)
Des mesures simples permettent de calmer les toux sèches : boissons chaudes et humidification de l'air ambiant.
La cigarette est irritante pour les bronches et entretient la toux : évitez de fumer ou d'être exposé à la fumée des autres.
Une toux nocturne aggravée par ce médicament peut être une toux allergique ; demandez conseil à votre médecin.
Après ouverture du flacon, la solution buvable ne doit pas être conservée plus de 1 mois.
EFFETS INDÉSIRABLES POSSIBLES  (sommaire)
Somnolence, vertiges.
Nausées, vomissements, constipation.
Réaction allergique : éruption cutanée, œdème de Quincke, exceptionnellement bronchospasme.
Des cas d'abus et de mésusage du dextrométorphane ont été observés. Ils peuvent entraîner des complications graves.
Solution buvable (présence de maltitol) :
Comme tous les médicaments et confiseries contenant des sucres non absorbables (sorbitol, maltitol...), possibilité de diarrhée en cas d'apport important.


LEXIQUE  (sommaire)


alcool
Nom général désignant une famille de substances qui ont la propriété de pouvoir être mélangées à l'eau et aux corps gras. L'alcool le plus courant est l'alcool éthylique (éthanol), mais il existe de nombreux autres alcools : méthanol, butanol, etc. Le degré d'une solution alcoolique correspond au volume d'alcool pur présent dans 100 ml de solution, en sachant que 1 verre ballon de vin ou 1 demi de bière (25 cl) contiennent environ 8 g d'alcool.
Lorsque l'alcool est utilisé comme antiseptique, un dénaturant d'odeur désagréable lui est souvent ajouté pour éviter qu'il soit bu. Contrairement à une croyance répandue, l'alcool à 70o (ou même à 60o) est un meilleur antiseptique que l'alcool à 90o.


allergie
Réaction cutanée (démangeaisons, boutons, gonflement) ou malaise général apparaissant après un contact avec une substance particulière, l'utilisation d'un médicament ou l'ingestion d'un aliment. Les principales formes d'allergie sont l'eczéma, l'urticaire, l'asthme, l'œdème de Quincke et le choc allergique (choc anaphylactique). L'allergie alimentaire peut également se traduire par des troubles digestifs.


antidépresseur
Médicament qui agit contre la dépression. Certains antidépresseurs sont également utilisés pour combattre les troubles obsessionnels compulsifs, l'anxiété généralisée, certaines douleurs rebelles, l'énurésie, etc.
En fonction de leur mode d'action et de leurs effets indésirables, les antidépresseurs sont divisés en différentes familles : les antidépresseurs imipraminiques, les inhibiteurs de la recapture de la sérotonine, les IMAO (sélectifs ou non sélectifs). Enfin, d'autres antidépresseurs n'appartiennent à aucune de ces familles, car ils possèdent des propriétés originales.
Le mode d'action des antidépresseurs comporte deux aspects principaux : le soulagement de la souffrance morale et la lutte contre l'inhibition qui enlève toute volonté d'action au déprimé. Il arrive qu'un décalage survienne entre ces deux effets : la souffrance morale peut persister, alors que la capacité d'action réapparaît. Pendant cette courte période, le risque suicidaire présent chez certains déprimés peut être accru. Le médecin en tient compte dans sa prescription (association éventuelle à un tranquillisant) et celle-ci doit être impérativement respectée.


asthme
Maladie caractérisée par une difficulté à respirer, se traduisant souvent par des sifflements. L'asthme, permanent ou survenant par crise, est dû à un rétrécissement et à une inflammation des bronches.


bronchospasme
Contraction anormale des bronches entraînant une respiration difficile et souvent sifflante. Le bronchospasme est l'un des facteurs responsables de l'asthme.


dépendance
Besoin psychique ou physique entraîné par la prise de certaines substances naturelles ou médicamenteuses. Cet état peut s'accompagner, à l'arrêt des prises, de symptômes variés, regroupés sous le terme de syndrome de sevrage.


dépression respiratoire
Diminution, voire arrêt de la respiration, par inhibition des centres nerveux qui commandent les mouvements d'inspiration et d'expiration.


diarrhée
Le sens médical strict de diarrhée est « émission de selles trop fréquentes et trop abondantes ». En fait, le sens commun assimile la diarrhée à la notion de selles liquides et fréquentes. Normalement, les selles sont pâteuses, mais l'émission de selles liquides ou à peine formées, sans douleur ou trouble particulier associé, n'est pas pathologique. On peut parler de diarrhée lorsque les émissions de selles liquides se répètent dans la journée, et que les besoins sont impérieux ou douloureux.
Beaucoup de médicaments peuvent accélérer le transit intestinal et rendre les selles plus liquides, sans que cet effet indésirable soit réellement préoccupant.
Les antibiotiques peuvent altérer la flore digestive, indispensable à la digestion, et provoquer des diarrhées plus ou moins gênantes mais bénignes. L'effet apparaît immédiatement ou après quelques jours de traitement. Une forme de diarrhée grave et exceptionnelle, la colite pseudomembraneuse, peut être observée après un traitement antibiotique ; cette affection se traduit par l'émission de glaires et de fausses membranes (ressemblant à des lambeaux de peau) associées à des douleurs abdominales ; une constipation peut remplacer la diarrhée initiale. La colite pseudomembraneuse peut survenir plusieurs jours après l'arrêt du traitement antibiotique et nécessite un avis médical urgent.


IMAO
Abréviation d'inhibiteur de la mono-amine-oxydase. Famille de médicaments utilisés en psychiatrie et en neurologie (dépression, maladie de Parkinson). Ces médicaments sont divisés en deux types : les IMAO non sélectifs, qui sont incompatibles avec de nombreux médicaments et même certains aliments, et les IMAO sélectifs (A ou B), pour lesquels ces inconvénients sont absents ou limités.


insuffisance respiratoire
Incapacité des poumons à oxygéner correctement le sang et à éliminer le gaz carbonique en excès.


neuroleptiques
Famille de médicaments utilisés dans le traitement de certains troubles nerveux ou de symptômes divers : troubles digestifs, troubles de la ménopause, etc.


nouveau-né
Enfant de moins de un mois.


opiacé
Famille chimique qui englobe l'opium et ses dérivés. Outre les drogues telles que l'opium ou l'héroïne, la famille des opiacés comporte la morphine (antalgique puissant), la codéine (antitussif et antalgique) et de nombreuses autres substances.


posologie
Quantité et répartition de la dose d'un médicament en fonction de l'âge, du poids et de l'état général du malade.


Quincke
œdème deRéaction allergique touchant généralement le visage. L'œdème de Quincke se traduit par un gonflement parfois spectaculaire. Les paupières sont souvent les premières touchées. Dans les rares cas où l'œdème touche la gorge, des troubles respiratoires peuvent survenir et un traitement urgent est nécessaire.


Réaction allergique
Réaction due à l'hypersensibilité de l'organisme à un médicament. Les réactions allergiques peuvent prendre des aspects très variés : urticaire, œdème de Quincke, eczéma, éruption de boutons rappelant la rougeole, etc. Le choc anaphylactique est une réaction allergique généralisée qui provoque un malaise par chute brutale de la tension artérielle.


sédatifs
  • Qui apaise, qui calme.
  • Médicament appartenant à différentes familles : anxiolytiques, hypnotiques, antalgiques, antitussifs, antiépileptiques, neuroleptiques, etc. mais aussi antidépresseurs, antihistaminiques H1, antihypertenseurs. Un sédatif peut être responsable de somnolence et augmenter les effets de l'alcool.


sucre
Terme général désignant différentes substances dont la plus répandue est le saccharose. D'autres sucres peuvent être contenus dans les médicaments : glucose, fructose, lactose, etc. Le glucose est le sucre utilisé par l'organisme ; il est le seul à circuler en quantité notable dans le sang.
Les édulcorants (faux sucre) sont autorisés chez les diabétiques ou les personnes suivant un régime, et sont très peu caloriques.


symptôme
Trouble ressenti par une personne atteinte d'une maladie. Un même symptôme peut traduire des maladies différentes et une même maladie ne donne pas forcément les mêmes symptômes chez tous les malades.


traitement symptomatique
Traitement qui supprime ou atténue les symptômes d'une maladie sans s'attaquer à sa cause.

Cliquez ici pour retrouver la notice de ce médicament sur le site de l'Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé.

Pharmacovigilance : Déclarer un ou des effet(s) indésirable(s) lié(s) à l'utilisation d'un médicament

NOTICE

ANSM - Mis à jour le : 02/01/2015

Dénomination du médicament

TUSSIDANE 1,5 mg/ml SANS SUCRE, solution buvable édulcorée au maltitol liquide et à la saccharine sodique

Bromhydrate de dextrométhorphane

Encadré

Veuillez lire attentivement cette notice avant d'utiliser ce médicament. Elle contient des informations importantes pour votre traitement.

· Ce médicament est une spécialité qui peut être utilisée sans consultation ni prescription d'un médecin.

· La persistance des symptômes, l'aggravation ou l'apparition de nouveaux troubles, imposent de prendre un avis médical.

· Gardez cette notice, vous pourriez avoir besoin de la relire.

· Si vous avez besoin de plus d'informations et de conseils, adressez-vous à votre pharmacien ou à votre médecin.

Sommaire notice

Dans cette notice :

1. QU'EST-CE QUE TUSSIDANE 1,5 mg/ml SANS SUCRE, solution buvable édulcorée au maltitol liquide et à la saccharine sodique ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISE ?

2. QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT DE PRENDRE TUSSIDANE 1,5 mg/ml SANS SUCRE, solution buvable édulcorée au maltitol liquide et à la saccharine sodique ?

3. COMMENT PRENDRE TUSSIDANE 1,5 mg/ml SANS SUCRE, solution buvable édulcorée au maltitol liquide et à la saccharine sodique ?

4. QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ?

5. COMMENT CONSERVER TUSSIDANE 1,5 mg/ml SANS SUCRE, solution buvable édulcorée au maltitol liquide et à la saccharine sodique ?

6. INFORMATIONS SUPPLEMENTAIRES

1. QU'EST-CE QUE TUSSIDANE 1,5 mg/ml SANS SUCRE, solution buvable édulcorée au maltitol liquide et à la saccharine sodique ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISE ?

Classe pharmacothérapeutique

Ce médicament est un antitussif central.

Indications thérapeutiques

Ce médicament est utilisé dans le traitement de courte durée des toux sèches et des toux d'irritation.

2. QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT DE PRENDRE TUSSIDANE 1,5 mg/ml SANS SUCRE, solution buvable édulcorée au maltitol liquide et à la saccharine sodique ?

Liste des informations nécessaires avant la prise du médicament

Sans objet.

Contre-indications

N'utilisez jamais TUSSIDANE 1,5 mg/ml SANS SUCRE, solution buvable édulcorée au maltitol liquide et à la saccharine sodique:

· en cas d'allergie connue à l'un des composants,

· chez les asthmatiques,

· chez l'insuffisant respiratoire,

· chez les enfants de moins de 30 mois,

· en cas allaitement,

· chez les patients traités par les IMAO non sélectifs (iproniazide, nialamide), aux IMAO-A sélectifs (moclobémide, toloxatone) (médicaments prescrits au cours de certains états dépressifs), par les médicaments à base de linézolide (antibiotique) (voir Prise ou utilisation d'autres médicaments).

En cas de doute, vous devez demander l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien.

Précautions d'emploi ; mises en garde spéciales

Faites attention avec TUSSIDANE 1,5 mg/ml SANS SUCRE, solution buvable édulcorée au maltitol liquide et à la saccharine sodique:

Mises en garde

En cas de maladie chronique (au long cours) des bronches ou des poumons s'accompagnant de toux avec crachats, un avis médical est indispensable.

Ne traitez pas par ce médicament une toux grasse. Dans ce cas, la toux est un moyen de défense naturelle nécessaire à l'évacuation des sécrétions bronchiques.

Si la toux devient grasse, s'accompagne d'encombrement, de crachats, de fièvre, prenez l'avis de votre médecin.

En raison de la présence de maltitol, ce médicament ne doit pas être utilisé en cas d'intolérance au fructose (maladie métabolique héréditaire).

La prise concomitante de bromhydrate de dextrométhorphane est déconseillée en association avec l'alcool ou tous les médicaments comprenant de l'alcool (voir Prise ou utilisation d'autres médicaments).

Précautions d'emploi

En cas de survenue de fièvre, comme en cas d'aggravation ou d'absence d'amélioration au bout de 5 jours, ne pas augmenter les doses au delà de ce qui est préconisé, ne pas prendre conjointement un autre antitussif, mais CONSULTEZ VOTRE MEDECIN.

N'associez pas un médicament fluidifiant des sécrétions bronchiques (expectorant, mucolytique) avec cet antitussif.

Interactions avec d'autres médicaments

Prise ou utilisation d'autres médicaments

Ce médicament ne doit pas être utilisé en association avec les IMAO non sélectifs (iproniazide, nialamide), aux IMAO-A sélectifs (moclobémide, toloxatone) (médicaments prescrits au cours de certains états dépressifs), au linézolide (antibiotique) (voir Contre-indications).

Ce médicament doit être évité en association avec l'alcool ou tous les médicaments comprenant de l'alcool (voir Mises en garde spéciale).

Si vous prenez ou avez pris récemment un autre médicament, y compris un médicament obtenu sans ordonnance, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien.

Ce médicament contient un antitussif: le dextrométhorphane. D'autres médicaments en contiennent ou contiennent un autre antitussif. Ne les associez pas, afin de ne pas dépasser les doses maximales conseillées (voir Comment utiliser TUSSIDANE 1,5 mg/ml SANS SUCRE, solution buvable édulcorée au maltitol liquide et à la saccharine sodique).

Interactions avec les aliments et les boissons

Aliments et boissons

La consommation de boissons alcoolisées doit être évitée pendant la durée du traitement.

Interactions avec les produits de phytothérapie ou thérapies alternatives

Sans objet.

Utilisation pendant la grossesse et l'allaitement

Grossesse

Il est possible de prendre un médicament contenant du dextrométhorphane pendant votre grossesse, à condition que cela soit pendant un temps bref (quelques jours) et aux doses recommandées.

Cependant, en fin de grossesse, la prise abusive de dextrométhorphane peut entraîner des effets néfastes chez le nouveau-né.

Il convient de toujours demander l'avis de votre médecin avant de prendre un médicament contenant du dextrométhorphane.

Allaitement

Ce médicament passe dans le lait maternel.

De trop fortes doses de dextrométhorphane administrées chez les femmes qui allaitent peuvent entraîner des pauses respiratoires ou des baisses du tonus du nourrisson. En conséquence, la prise de ce médicament est contre-indiquée pendant l'allaitement.

Ne prenez pas ce médicament sans avoir demandé l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien.

Sportifs

Sans objet.

Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules ou à utiliser des machines

Conduite de véhicules et utilisation de machines

Ce médicament provoque parfois une somnolence discrète et transitoire ou des vertiges risquant d'être dangereux chez les conducteurs de véhicules (automobile...) et les utilisateurs de certaines machines. Ce phénomène s'atténue après plusieurs prises. Il peut être utile de commencer le traitement le soir.

Ce phénomène est accentué par la prise de boissons alcoolisées.

Liste des excipients à effet notoire

Liste des excipients à effet notoire:maltitol liquide.

3. COMMENT PRENDRE TUSSIDANE 1,5 mg/ml SANS SUCRE, solution buvable édulcorée au maltitol liquide et à la saccharine sodique ?

Instructions pour un bon usage

Sans objet.

Posologie, Mode et/ou voie(s) d'administration, Fréquence d'administration et Durée du traitement

Posologie

Chez l'adulte et chez l'enfant de plus de 15 ans: 3 à 4 cuillères à soupe par jour sans dépasser 6 cuillères à soupe. Les prises devront être espacées d'au moins 4 heures.

Chez l'enfant:

· chez l'enfant de 30 mois à 6 ans: 1/2 cuillère-mesure (2,5 ml) 4 à 6 fois par jour selon l'âge.

· chez l'enfant de 6 ans à 12 ans: 3 à 4 cuillères-mesures (5 ml) par jour selon l'âge.

· chez l'enfant de 12 ans à 15 ans: 4 à 6 cuillères-mesures (5 ml) par jour selon l'âge.

Chez le sujet âgé ou en cas de maladie du foie: consultez votre médecin afin qu'il puisse adapter la posologie.

Mode et voie d'administration

Voie orale.

Rincer la cuillère-mesure à l'eau après chaque utilisation.

Fréquence d'administration

Ce médicament n'est à prendre qu'aux horaires où survient la toux; Par exemple, pour une toux ne survenant que le soir, une prise unique de ce médicament le soir peut suffire.

Espacez les prises d'au minimum 4 heures.

Durée du traitement

La durée d'utilisation est limitée à 5 jours sans avis médical.

Symptômes et instructions en cas de surdosage

Si vous avez pris plus de TUSSIDANE 1,5 mg/ml SANS SUCRE, solution buvable édulcorée au maltitol liquide et à la saccharine sodique que vous n'auriez dû :

En cas de surdosage aigu, les symptômes observés suivants peuvent survenir : nausées et vomissements, tachycardie (battements de cœur rapides) et hypertension artérielle, rétention urinaire, mydriase et troubles de l’accommodation, signes neuropsychiques : vertige, ataxie (problèmes de coordination des mouvements), hallucinations, nystagmus, somnolence, confusion, agitation, hyperexcitabilité et hypertonie (tension musculaire).

Les surdosages sévères peuvent entrainer convulsions, hyperthermie, coma et dépression respiratoire (insuffisance respiratoire).

En cas de surdosage suspecté, contactez immédiatement un médecin.

Instructions en cas d'omission d'une ou de plusieurs doses

Si vous oubliez de prendre TUSSIDANE 1,5 mg/ml SANS SUCRE, solution buvable édulcorée au maltitol liquide et à la saccharine sodique: ne prenez pas de dose double pour compenser la dose simple que vous avez oublié de prendre.

Risque de syndrome de sevrage

Sans objet.

4. QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ?

Description des effets indésirables

Comme tous les médicaments, TUSSIDANE 1,5 mg/ml SANS SUCRE, solution buvable édulcorée au maltitol liquide et à la saccharine sodique est susceptible d'avoir des effets indésirables, bien que tout le monde n'y soit pas sujet:

· vertiges, somnolence,

· nausées, vomissements, constipation,

· possibilité de réactions allergiques (éruption cutanée, rougeur ou gonflement du visage, de la langue et de la gorge, rarement gêne respiratoire de survenue brutale): arrêtez le traitement et consultez votre médecin,

· en raison de la présence de maltitol, risque de troubles digestifs et de diarrhée.

Des cas d’abus ont été rapportés.

Déclaration des effets secondaires

Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Vous pouvez également déclarer les effets indésirables directement via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (Ansm) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet: www.ansm.sante.fr

En signalant les effets indésirables, vous contribuez à fournir davantage d’informations sur la sécurité du médicament.

5. COMMENT CONSERVER TUSSIDANE 1,5 mg/ml SANS SUCRE, solution buvable édulcorée au maltitol liquide et à la saccharine sodique ?

Tenir hors de la portée et de la vue des enfants.

Date de péremption

Ne pas utiliser TUSSIDANE 1,5 mg/ml SANS SUCRE, solution buvable édulcorée au maltitol liquide et à la saccharine sodique après la date de péremption mentionnée sur le flacon.

Conditions de conservation

Pas de précautions particulières de conservation.

Après 1ère ouverture du flacon: à conserver maximum 30 jours.

Si nécessaire, mises en garde contre certains signes visibles de détérioration

Les médicaments ne doivent pas être jetés au tout à l'égout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien ce qu'il faut faire des médicaments inutilisés. Ces mesures permettront de protéger l'environnement.

6. INFORMATIONS SUPPLEMENTAIRES

Liste complète des substances actives et des excipients

Que contient TUSSIDANE 1,5 mg/ml SANS SUCRE, solution buvable édulcorée au maltitol liquide et à la saccharine sodique ?

La substance active est:

Bromhydrate de dextrométhorphane ................................................................................................... 1,5 mg

Pour 1 ml de solution buvable.

Une cuillère-mesure (5 ml) contient 7,5 mg de bromhydrate de dextrométhorphane.

Une demi cuillère-mesure (graduation 2,5 ml) contient 3,75 mg de bromhydrate de dextrométhorphane..

Les autres composants sont:

Maltitol liquide, benzoate de sodium, saccharine sodique, arôme caramel, caramel en poudre (E150), acide citrique monohydraté, eau purifiée.

Forme pharmaceutique et contenu

Qu'est ce que TUSSIDANE 1,5 mg/ml SANS SUCRE, solution buvable édulcorée au maltitol liquide et à la saccharine sodique et contenu de l'emballage extérieur ?

Ce médicament se présente sous forme de solution buvable, la solution est de couleur jaune brun.

Boîte de 1 flacon de 125 ml, 150 ml, 200 ml ou 250 ml avec une cuillère-mesure de 5 ml avec graduation de 2,5 ml.

Nom et adresse du titulaire de l'autorisation de mise sur le marché et du titulaire de l'autorisation de fabrication responsable de la libération des lots, si différent

Titulaire

Laboratoire des Réalisations Thérapeutiques ELERTE

181 - 183, rue André Karman

BP 101

93303 Aubervilliers Cedex

Exploitant

LABORATOIRE DES REALISATIONS THERAPEUTIQUES ELERTE

181/183, RUE ANDRE KARMAN

93300 AUBERVILLIERS

Fabricant

LABORATOIRE DES REALISATIONS THERAPEUTIQUES ELERTE

181/183, RUE ANDRE KARMAN

93300 AUBERVILLIERS

Noms du médicament dans les Etats membres de l'Espace Economique Européen

Sans objet.

Date d’approbation de la notice

La dernière date à laquelle cette notice a été approuvée est le {date}.

AMM sous circonstances exceptionnelles

Sans objet.

Informations Internet

Des informations détaillées sur ce médicament sont disponibles sur le site Internet de l’Afssaps (France).

Informations réservées aux professionnels de santé

Sans objet.

Autres

Sans objet.

Commander plus vite !

Commande rapide

Gagnez du temps, en utilisant le formulaire de commande rapide. En quelques clics, vous commandez facilement vos références préférées.

Formulaire de commande rapide

Devenez Fan !

Devenez Fan

Devenez fan de notre page Facebook et bénéficiez de 5 % de remise !

Si vous n'êtes pas connecté à Facebook, veuillez, s'il vous plaît, vous connecter d'abord et ensuite rafraichir cette page avant de cliquer sur le bouton j'aime. Sinon, vous n'obtiendrez pas votre bon de réduction.

Les avantages Soin et Nature Nos garanties qualité et sécurité
Pharmaciens
experts
Données
cryptées
Paiement
sécurisé
Colis
suivi
A votre
écoute