NICOTINELL 2MG FRUIT 96 GOMMES A MACHER SANS SUCRE

NICOTINELL 2MG FRUIT 96 GOMMES A MACHER SANS SUCRE Agrandir l'image

3400936317123

Nicotinell 2mg Fruit 96 Gommes à Mâcher appartient à la gamme de médicaments destinés à vous aider à arrêter de fumer. Contient de la nicotine, une des substances du tabac, libérée lentement puis absorbée par absorption buccale chaque fois que l’on mâche une gomme.

Plus de détails

Les conseils de votre pharmacien

Utilisé pour : sevrage tabagique

En stock expedié en 1 à 2 jours ouvrés

Voir les Conditions de Livraison - Frais de Port Offerts dès 49€ d'achats *

14,90 € TTC

Ce produit est un médicament.

Vous devez cochez la case "Jai lu la notice de ce médicament" pour ajouter ce produit à votre panier.

Ce produit est un médicament. Vous devez attester avoir lu la notice avant de pouvoir commander ce produit.

Ajouter au panier

Ajouter à ma liste d'envies

NICOTINELL 2MG FRUIT 96 GOMMES A MACHER SANS SUCRE

 

Pour connaître les mises en garde, les précautions d'emploi et les contre-indications, veuillez consulter la notice d'utilisation. 


Description de nicotinell 2mg fruit 96 gommes à mâcher

 

Utilisez NICOTINELL gomme à mâcher comme indiqué dans la notice. Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien en cas de doute. A l’initiation et tout au long du traitement, l’arrêt complet du tabac est nécessaire pour augmenter vos chances de succès. Les gommes NICOTINELL FRUIT sont disponibles sous 2 dosages : 2 mg et 4 mg. La dose adaptée dépendra de vos habitudes de consommation de tabac.

 

Conseil d'utilisation et avis sur nicotinell 2mg fruit 96 gommes à mâcher

 

Fréquence d'administration :

La dose initiale devrait être de 1 comprimé toutes les 1 à 2 heures. A défaut, sucez un comprimé chaque fois que vous ressentez le besoin de fumer. La dose habituelle est de 8 à 12 comprimés par jour. La dose maximale est de 30 comprimés par jour.

Durée du traitement :

La durée du traitement est à adapter individuellement. Normalement, le traitement devrait être poursuivi pendant au moins 3 mois. Après ce délai, réduisez progressivement le nombre de comprimés; arrêtez le traitement lorsque la dose est réduite à 1-2 comprimés par jour. Il n'est généralement pas recommandé de poursuivre le traitement au-delà de 6 mois. Toutefois, certains « ex-fumeurs » peuvent avoir besoin d'un traitement plus long afin d'éviter les rechutes.

En cas de difficulté à arrêter ce médicament au-delà de 9 mois, demandez conseil auprès d'un professionnel de santé.

Des conseils et un suivi peuvent augmenter vos chances de réussite.

Enfants et adolescents de moins de 18 ans :

Chez les sujets de moins de 18 ans, ce médicament ne doit pas être utilisé sans avis médical.

 

Composition de nicotinell 2 mg fruit 96 gommes à mâcher

 

NICOTINE-POLACRILINE(1:4) 10 MG, SOIT NICOTINE 2 MG. EXCIPIENTS : GOMME BASE ; (BUTYLHYDROXYTOLUENE(E 321)) ; CARBONATE DE CALCIUM ; SORBITOL(E 420) ; CARBONATE DE SODIUM ANHYDRE ; BICARBONATE DE SODIUM ; POLACRILINE ; LEVOMENTHOL ; AROME TUTTI FRUTTI ; ACESULFAME POTASSIQUE ; SACCHARINE ; SACCHARINE SODIQUE ; CIRE DE CARNAUBA ; EAU PURIFIEE ; XYLITOL(E 967) ; MANNITOL(E 421) ; TALC ; GELATINE ; DIOXYDE DE TITANE(E 171) ; QSP 1 GOMME A MACHER MEDICAMENTEUSE.

 

Excipients notoires
  • MANNITOL
  • SODIUM
  • SORBITOL
  • HYDROXYTOLUENE

 

Précaution d'utilisation avec nicotinell 2mg menthe 96 gommes à mâcher

 

Ne prenez jamais NICOTINELL FRUIT 2 mg SANS SUCRE, gomme à mâcher médicamenteuse dans les cas suivants:

 

· Si vous n’êtes pas fumeur,

· En cas d’allergie à la nicotine ou à l’un des excipients contenus dans NICOTINELL FRUIT 2 mg sans sucre.

 

Présentation de nicotinell 2mg fruit 96 gommes à mâcher

 

1 Boîte de 96 gommes Nicotinell à macher sans sucre 2mg fruit.

 

Notre avis d'experts en pharmacie

 

Votre motivation et votre volonté sont les clés de la réussite du traitement. Si vous utilisez Nicotinell Fruit Gommes à macher dans le cadre d’une cure de désaccoutumance, vous devriez arrêter complètement de fumer, car si vous ne réduisez pas votre consommation, il existe un risque d’effets secondaires, notamment cardiaques et circulatoires, à cause des taux de nicotine plus élevés que lorsque vous fumez comme d’habitude. Il est donc important que vous soyez très motivé à cesser de fumer avant d’entamer un traitement avec Nicotinell. Les conseils de professionnels augmentent vos chances de réussir à arrêter de fumer. Nicotinell Pastilles à sucer ne sont pas un produit d’agrément. Il pourra vous falloir plusieurs jours avant de vous habituer au goût de Nicotinell Pastilles à sucer. Toutes les pastilles à sucer Nicotinell sont sans sucre. À la place du sucre, elles contiennent de l’aspartame comme édulcorant. Nicotinell Pastilles à sucer peuvent donc être utilisées aussi par les diabétiques, à condition de respecter les précautions d’emploi. Nicotinell Pastilles à sucer ne contiennent pas de lactose ni de galactose. Si vous prenez des pastilles à sucer dans le but de réduire votre consommation de tabac, veillez à ne le faire que lors des périodes où vous ne fumez pas. En cas de prise prolongée, il existe des risques de lésion des muqueuses buccales. Nicotinell 1 mg et 2 mg ne doivent pas être utilisées en cas d’hypersensibilité connue à la nicotine ou à d’autres constituants des pastilles à sucer. Il ne faut pas non plus en consommer pendant la grossesse et l’allaitement. Nicotinell Pastilles à sucer ne doivent pas être utilisées par les non-fumeurs et les enfants de moins de 12 ans! Pour les adolescents âgés de 12 à 18 ans, le médicament ne doit être utilisé qu’en cas de forte dépendance à la nicotine et seulement après concertation avec un médecin, pharmacien ou droguiste.

 

Mises en garde sur les médicaments

 

Attention, le médicament Nicorette 2mg Fruit n'est pas un produit comme les autres. Lire attentivement la notice du médicament avant de le commander. Ne laissez pas les médicaments à la portée des enfants. Si les symptômes persistent, demandez l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien. Attention aux incompatibilités sur vos produits en cours.

 

Veuillez informer votre pharmacien en ligne des traitements en cours afin d'identifier d'éventuelles incompatibilités. Le formulaire de validation de commande contient un champ de message personnalisé prévu à cet effet.

 

Cliquez ici pour retrouver la notice de ce médicament sur le site de l'Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé.

 

Pharmacovigilance: Déclarer un ou des effet(s) indésirable(s) lié(s) à l'utilisation d'un médicament

VIDAL DE LA FAMILLE

NICOTINELL gomme à mâcher

Médicament du sevrage tabagique

nicotine

.Présentations. Composition.Indications.Contre-indications.Attention.Interactions médicamenteuses.Grossesse et allaitement.Mode d'emploi et posologie. Conseils.Effets indésirables.Lexique

PRÉSENTATIONS  (sommaire)

NICOTINELL FRUIT 2 mg SANS SUCRE : gomme à mâcher (blanche, arôme tutti frutti) ; boîte de 36.
-

NICOTINELL FRUIT 2 mg SANS SUCRE : gomme à mâcher (blanche, arôme tutti frutti) ; boîte de 96.
-

NICOTINELL FRUIT 2 mg SANS SUCRE : gomme à mâcher (blanche, arôme tutti frutti) ; boîte de 204.
-

NICOTINELL FRUIT EXOTIQUE 2 mg SANS SUCRE : gomme à mâcher (blanche, arôme mangue) ; boîte de 96.
-

NICOTINELL FRUIT EXOTIQUE 2 mg SANS SUCRE : gomme à mâcher (blanche, arôme mangue) ; boîte de 204.
-

NICOTINELL MENTHE FRAÎCHEUR 2 mg SANS SUCRE : gomme à mâcher (blanche) ; boîte de 36.
-

NICOTINELL MENTHE FRAÎCHEUR 2 mg SANS SUCRE : gomme à mâcher (blanche) ; boîte de 96.
-

NICOTINELL MENTHE FRAÎCHEUR 2 mg SANS SUCRE : gomme à mâcher (blanche) ; boîte de 204.
-

NICOTINELL MENTHE FRAÎCHEUR 4 mg SANS SUCRE : gomme à mâcher (blanche) ; boîte de 36.
-

NICOTINELL MENTHE FRAÎCHEUR 4 mg SANS SUCRE : gomme à mâcher (blanche) ; boîte de 96.
-

Laboratoire GlaxoSmithKline Santé Grand Public

COMPOSITION  (sommaire)
 p gomme p gomme 
Nicotine 2 mg 4 mg 
Sorbitol 200 mg 200 mg 
Sodium 11,5 mg 11,5 mg 

INDICATIONS  (sommaire)
Ce médicament aide les fumeurs à se désintoxiquer du tabac. La gomme à mâcher apporte dans le sang, par l'intermédiaire de la salive, la nicotine, principale substance active du tabac, responsable de l'accoutumance.
CONTRE-INDICATIONS  (sommaire)
Ce médicament ne doit pas être utilisé chez le non fumeur.
ATTENTION  (sommaire)
L'arrêt du tabac est impératif avant de commencer le traitement.
Des précautions sont nécessaires en cas de maladie cardiaque grave, d'hypertension, d'ulcère de l'estomac ou du duodénum, d'hyperthyroïdie, de phéochromocytome, de diabète, d'insuffisance rénale ou hépatique ou d'artérite des membres inférieurs. Dans ces situations, une consultation médicale préalable est indispensable avant d'utiliser ce médicament ; un arrêt du tabac sans traitement de substitution peut être nécessaire.
N'utilisez pas d'autres médicaments contenant de la nicotine sans avis médical, notamment les dispositifs transdermiques.
Ce chewing-gum est un médicament. Ne le laissez pas à la portée des enfants.
Le port d'une prothèse dentaire peut entraîner des problèmes lors de la mastication des gommes : consultez votre dentiste.
Si, après 10 jours de traitement, vous recommencez à fumer : consultez votre médecin afin d'adopter avec lui une nouvelle stratégie antitabac.
Les gommes contiennent du sel (sodium) en quantité notable.
INTERACTIONS MEDICAMENTEUSES  (sommaire)
Les produits contenus dans la fumée du tabac peuvent accélérer la vitesse d'élimination de certains médicaments, la théophylline notamment. Lors de l'arrêt du tabagisme, ces médicaments peuvent voir leur effet renforcé et des signes de surdosage peuvent apparaître. Contactez votre médecin au moindre doute.
L'absorption de café ou de boisson gazeuse dans les 15 minutes précédant la prise de la gomme à mâcher peut diminuer l'absorption de la nicotine et donc l'effet de ce médicament.
GROSSESSE et ALLAITEMENT (sommaire)
Grossesse :
Le tabagisme chez la femme enceinte peut être à l'origine d'un retard de croissance du fœtus. L'arrêt du tabac est donc toujours souhaitable. Chez les femmes fortement dépendantes à la nicotine, l'usage de ce médicament peut être une aide, mais les effets de la nicotine seule sur le fœtus sont mal connus. Ce médicament a l'avantage de ne pas exposer le fœtus aux autres toxiques présents dans la fumée du tabac. En résumé : si l'idéal est de ne pas fumer et de ne pas exposer le fœtus à des apports de nicotine, l'usage de ce médicament est un moindre mal par rapport au tabac.

Allaitement :
La nicotine passe dans le lait maternel, l'allaitement est déconseillé pendant le traitement.
Si l'allaitement maternel est néanmoins choisi, prendre les gommes de préférence après la têtée.
MODE D'EMPLOI ET POSOLOGIE  (sommaire)
Le choix du dosage est fonction de la dépendance initiale à la nicotine. Les gommes à 4 mg sont adaptées aux fumeurs fortement ou très fortement dépendants ; elles peuvent être également utilisées par les fumeurs peu dépendants qui préfèrent limiter le nombre de gommes mâchées quotidiennement.
En pratique, il est utile de connaître les signes de sous ou surdosage pour adapter la posologie après quelques jours de traitement :
  • le surdosage aboutit à l'état du fumeur qui a trop fumé et se traduit principalement par un état nauséeux et des maux de tête. Des troubles de la vue ou de l'audition, un tremblement, des vertiges sont également possibles ;
  • un sous-dosage provoque des symptômes de manque : irritabilité, nervosité, crampes d'estomac (sorte de faim douloureuse), difficulté de concentration.
Dès que le désir de fumer est surmonté, réduire progressivement le nombre de gommes, jusqu'à désaccoutumance complète.
Mâcher très lentement chaque gomme afin de permettre l'absorption lente et régulière de la nicotine par les vaisseaux sanguins de la langue : mastiquer 10 fois de suite le chewing-gum toutes les 2 minutes environ. Au bout de 30 minutes de mastication, la gomme n'est plus efficace.

Posologie usuelle:

  • Adulte de plus de 18 ans : mâcher une gomme à chaque fois que le besoin de fumer se fait sentir, ce qui correspond généralement 8 à 12 gommes par jour. Ne pas dépasser 25 gommes à 2 mg ou 15 gommes à 4 mg par jour.
Ne pas dépasser 6 mois de traitement continu.
CONSEILS (sommaire)
Ce médicament peut être utilisé par des fumeurs sans consultation médicale. Il est disponible sans ordonnance et peut être en accès direct dans certaines pharmacies. Néanmoins, n'hésitez pas à faire valider votre choix par votre pharmacien. Ses conseils sont précieux. Il pourra vous aider à déterminer le meilleur moment pour arrêter de fumer et vous expliquera les causes d'échec.
La nicotine prise par voie orale en remplacement de la cigarette présente la même nocivité cardiovasculaire que celle qui est contenue dans le tabac. Seul le risque de cancer du poumon disparaît. Lorsque l'arrêt du tabac est motivé par des raisons médicales urgentes : infarctus récent, artérite, gastrite ou ulcère, il est préférable d'arrêter l'absorption de nicotine sous toutes ses formes.
comme toutes les méthodes antitabac utilisées pour aider les fumeurs, ce médicament ne peut être efficace que lorsque la volonté d'arrêter de fumer est personnelle et s'accompagne d'une forte motivation. c'est cette motivation qui permettra de lutter contre l'envie de fumer, sans être forcé de faire en permanence appel à la volonté qui s'émousse avec le temps. Un arrêt du tabac durable chez le fumeur suppose que celui-ci considère le tabac comme un poison, une dépendance inacceptable. Il doit se faire à l'idée qu'il ne fumera plus jamais, dès le début du sevrage. Chaque jour sans tabac doit être vécu comme une libération, et non comme un calvaire. Le fumeur qui est dans cet état d'esprit est un bon candidat au sevrage définitif.
L'arrêt du tabac, qui est une véritable drogue, induit de nombreux problèmes : une prise de poids est fréquente, des troubles de la concentration peuvent durer plusieurs semaines. Un état dépressif léger est possible. La prise de poids doit être combattue par un régime, et si possible par un programme sportif qui a l'avantage de réconcilier le fumeur avec son corps.
N'hésitez pas à consulter votre médecin en cas de difficulté ; ses conseils et son expérience seront précieux pour lutter contre les rechutes.
EFFETS INDÉSIRABLES POSSIBLES  (sommaire)
Irritation de la bouche ou de la gorge, douleur des mâchoires.
Nausées, troubles de la digestion, hoquet, maux de tête, vertiges, éruption cutanée, palpitations.
Rarement : troubles du rythme cardiaque, réaction allergique.


LEXIQUE  (sommaire)


artérite
Maladie des artères favorisée par le tabagisme et le plus souvent localisée aux jambes. Elle se caractérise par un épaississement des parois artérielles qui gêne la circulation du sang et entraîne des douleurs au cours de la marche (claudication intermittente). L'artérite des membres inférieurs augmente le risque de survenue d'infarctus du myocarde et nécessite un traitement médicamenteux. À un stade évolué, elle peut être traitée chirurgicalement.
Synonyme : artériopathie oblitérante des membres inférieurs.


diabète
Terme général désignant les maladies se traduisant par l'émission d'urines abondantes et par une soif intense. Employé seul, le mot diabète concerne généralement le diabète sucré, qui correspond à une perturbation de la régulation des sucres de l'organisme par l'insuline. Il se traduit par l'augmentation du sucre (glucose) dans le sang et par sa présence éventuelle dans les urines. Il existe deux sortes de diabète sucré : le diabète de type 1, ou insulinodépendant, qui nécessite un traitement par l'insuline en injection, et le diabète de type 2, ou non insulinodépendant, qui peut, dans un premier temps, être traité par les antidiabétiques oraux.


dispositifs transdermiques
Système, parfois appelé timbre ou patch, permettant l'absorption d'un médicament au travers de la peau : il assure la diffusion de la substance active vers les vaisseaux sanguins du derme. La substance circule ensuite dans le sang et peut agir comme si elle avait été avalée ou injectée. Ce dispositif permet d'éviter l'effet de premier passage hépatique.


duodénum
Partie de l'intestin dans laquelle pénètrent les aliments issus de l'estomac.


éruption cutanée
Apparition de boutons ou de plaques sur la peau. Ces lésions peuvent être dues à un aliment, à un médicament, et traduire une allergie ou un effet toxique. De nombreux virus peuvent également provoquer des éruptions de boutons : celles de la rubéole, de la roséole et de la rougeole sont les plus connues.


état dépressif
État de souffrance morale associant une démotivation, une fatigue, un sentiment d'inutilité, d'autodépréciation. En l'absence de traitement, l'état dépressif risque d'évoluer vers une dépression grave avec sensation d'incurabilité, de culpabilité, et un risque suicidaire.


gastrite
Inflammation de l'estomac favorisée par le stress, le tabac, l'alcool et certains médicaments tels que l'aspirine ou les anti-inflammatoires.


hypertension
Excès de pression (tension) du sang dans les artères. Cette pression est assurée par le cœur et est exprimée par deux chiffres. Elle est maximale lors de la contraction du cœur, ou systole (premier chiffre), et minimale lors du repos cardiaque, ou diastole (deuxième chiffre). Une hypertension artérielle se caractérise par une pression maximale (systolique) supérieure ou égale à 16, ou une pression minimale (diastolique) supérieure ou égale à 9,5. Un traitement est instauré lorsque ces chiffres sont dépassés ou pour des tensions plus faibles chez certaines personnes présentant des facteurs de risque cardiovasculaire : hérédité, tabagisme, diabète, excès de cholestérol. Un traitement antihypertenseur permanent permet de limiter les dommages du cœur et des vaisseaux sanguins dus à l'hypertension artérielle.


hyperthyroïdie
Excès d'hormones thyroïdiennes se traduisant notamment par une accélération du cœur, une mauvaise tolérance à la chaleur, un amaigrissement et une fatigue chronique.


infarctus
Destruction d'une partie du muscle cardiaque (myocarde), privé de sang par obstruction de ses artères.


hépatique
Incapacité du foie à remplir sa fonction, qui est essentiellement l'élimination de certains déchets, mais également la synthèse de nombreuses substances biologiques indispensables à l'organisme : albumine, cholestérol et facteurs de la coagulation (vitamine K, etc.).


insuffisance rénale
Incapacité des reins à éliminer les déchets ou les substances médicamenteuses. Une insuffisance rénale avancée ne se traduit pas forcément par une diminution de la quantité d'urine éliminée. Seuls une prise de sang et le dosage de la créatinine peuvent révéler cette maladie.


palpitations
Perception anormale de battements cardiaques irréguliers.


phéochromocytome
Tumeur très rare des glandes surrénales, se manifestant principalement par des crises d'hypertension artérielle.


posologie
Quantité et répartition de la dose d'un médicament en fonction de l'âge, du poids et de l'état général du malade.


réaction allergique
Réaction due à l'hypersensibilité de l'organisme à un médicament. Les réactions allergiques peuvent prendre des aspects très variés : urticaire, œdème de Quincke, eczéma, éruption de boutons rappelant la rougeole, etc. Le choc anaphylactique est une réaction allergique généralisée qui provoque un malaise par chute brutale de la tension artérielle.


sel
Substance chimique dont la plus connue est le chlorure de sodium, ou sel de table. Le sel de régime ne contient pas de sodium ; celui-ci est remplacé généralement par du potassium.


surdosage
La prise en quantité excessive d'un médicament expose à une augmentation de l'intensité des effets indésirables, voire à l'apparition d'effets indésirables particuliers.
Ce surdosage peut résulter d'une intoxication accidentelle, ou volontaire dans un but de suicide : il convient alors de consulter le centre antipoison de votre région (liste en annexe de l'ouvrage). Mais le plus souvent, le surdosage est la conséquence d'une erreur dans la compréhension de l'ordonnance, ou de la recherche d'une augmentation de l'efficacité par un dépassement de la posologie préconisée. Enfin, une automédication intempestive peut conduire à l'absorption en quantité excessive d'une même substance contenue dans des médicaments différents. Certains médicaments exposent plus particulièrement à ce risque, car ils sont considérés (à tort) comme anodins : vitamines A et D, aspirine, etc. L'arrêt ou la diminution des prises médicamenteuses permettent de faire disparaître les troubles liés à un surdosage.


symptômes
Trouble ressenti par une personne atteinte d'une maladie. Un même symptôme peut traduire des maladies différentes et une même maladie ne donne pas forcément les mêmes symptômes chez tous les malades.


troubles du rythme cardiaque
Anomalie grave ou bénigne de la fréquence des contractions du cœur. L'extrasystole est une contraction survenant juste avant ou après une contraction normale, souvent perçue comme un léger choc dans la poitrine. La fibrillation est une contraction irrégulière et désordonnée. D'autres troubles existent : torsades de pointes, syndrome de Wolf-Parkinson-White, maladie de Bouveret, tachysystolie, flutter et bloc auriculoventriculaire, etc.


ulcère
Lésion en creux de la peau, des muqueuses ou de la cornée.
  • Ulcère de jambe : plaie chronique due à une mauvaise circulation du sang.
  • Ulcère gastroduodénal : plaie localisée de la muqueuse de l'estomac ou du duodénum, due à un excès d'acidité et très souvent à la présence d'une bactérie (Helicobacter pylori). L'ulcère est favorisé par le stress, l'alcool, le tabagisme et la prise de certains médicaments (aspirine, AINS, etc.).


voie
  • Chemin (voie d'administration) utilisé pour administrer les médicaments : voie orale, sublinguale, sous-cutanée, intramusculaire, intraveineuse, intradermique, transdermique.
  • Ensemble d'organes creux permettant le passage de l'air (voies respiratoires), des aliments (voies digestives), des urines (voies urinaires), de la bile (voies biliaires), etc.

Cliquez ici pour retrouver la notice de ce médicament sur le site de l'Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé.

Pharmacovigilance : Déclarer un ou des effet(s) indésirable(s) lié(s) à l'utilisation d'un médicament

NOTICE

ANSM - Mis à jour le : 14/12/2015

Dénomination du médicament

NICOTINELL FRUIT 2 mg SANS SUCRE, gomme à mâcher médicamenteuse

Nicotine

Encadré

Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des informations importantes pour votre traitement.

Ce médicament est une spécialité d'AUTOMEDICATION qui peut être utilisée sans consultation ni prescription d'un médecin.

· Gardez cette notice, vous pourriez avoir besoin de la relire.

· Si vous avez besoin de plus d'informations et de conseils, adressez-vous à votre pharmacien.

· Si vous utilisez toujours NICOTINELL FRUIT après 9 mois, consultez un médecin.

· Si vous remarquez des effets indésirables non mentionnés dans cette notice, ou si vous ressentez que l'un des effets mentionnés s'aggrave, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

Sommaire notice

Dans cette notice :

1. Qu'est-ce que NICOTINELL FRUIT 2 mg SANS SUCRE, gomme à mâcher médicamenteuse et dans quels cas est-il utilisé ?

2. Quelles sont les informations à connaître avant de prendre NICOTINELL FRUIT 2 mg SANS SUCRE, gomme à mâcher médicamenteuse?

3. Comment prendre NICOTINELL FRUIT 2 mg SANS SUCRE, gomme à mâcher médicamenteuse ?

4. Quels sont les effets indésirables éventuels ?

5. Comment conserver NICOTINELL FRUIT 2 mg SANS SUCRE, gomme à mâcher médicamenteuse ?

6. Informations supplémentaires.

1. QU’EST-CE QUE NICOTINELL FRUIT 2 mg SANS SUCRE, gomme à mâcher médicamenteuse ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISE ?

Classe pharmacothérapeutique

NICOTINELL FRUIT gomme à mâcher contient de la nicotine, une des substances du tabac.

NICOTINELL FRUIT 2 mg, gomme à mâcher médicamenteuse appartient à la gamme de médicaments destinés à vous aider à arrêter de fumer.

La nicotine est libérée lentement puis absorbée par absorption buccale chaque fois que l'on mâche une gomme.

Indications thérapeutiques

Ce médicament est indiqué dans le traitement de la dépendance tabagique afin de soulager les symptômes du sevrage nicotinique chez les sujets désireux d'arrêter leur consommation de tabac.

Une prise en charge adaptée améliore les chances de succès à l'arrêt du tabac.

2. QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT DE PRENDRE NICOTINELL FRUIT 2 mg SANS SUCRE, gomme à mâcher médicamenteuse ?

Liste des informations nécessaires avant la prise du médicament

Sans objet.

Contre-indications

Ne prenez jamais NICOTINELL FRUIT 2 mg SANS SUCRE, gomme à mâcher médicamenteuse dans les cas suivants :

· Si vous n'êtes pas fumeur,

· En cas d'allergie à la nicotine ou à l'un des excipients contenus dans NICOTINELL FRUIT 2 mg.

En cas de doute, il est indispensable de demander l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien.

Précautions d'emploi ; mises en garde spéciales

Faites attention avec NICOTINELL FRUIT 2 mg SANS SUCRE, gomme à mâcher médicamenteuse:

Prenez conseil auprès de votre médecin ou de votre pharmacien en cas de :

· maladie cardiovasculaire, par exemple infarctus du myocarde, insuffisance cardiaque, angine de poitrine, angor de Prinzmetal, trouble du rythme cardiaque,

· antécédent d'accident vasculaire cérébral,

· hypertension artérielle,

· problèmes circulatoires,

· insuffisance hépatique ou rénale,

· maladie de la thyroïde (hyperthyroïdie),

· diabète (suivez votre glycémie plus souvent au début du traitement car il peut être modifié),

· phéochromocytome (maladie des glandes surrénales entraînant une hypertension artérielle sévère),

· inflammation de la bouche ou de la gorge, œsophagite, gastrite, ulcère de l'estomac ou du duodénum.

· intolérance au fructose

La nicotine en faibles quantités est dangereuse chez l'enfant et peut causer des symptômes sévères ou la mort. C'est pour cela qu'il est impératif de tenir NICOTINELL FRUIT, gomme à mâcher hors de la portée et de la vue des enfants.

Dans le cas où les porteurs de prothèses dentaires éprouveraient des difficultés à mâcher les gommes, il est recommandé d'arrêter le traitement et d'utiliser une autre forme pharmaceutique. Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien.

Interactions avec d'autres médicaments

Prise ou utilisation d'autres médicaments:

Veuillez indiquer à votre médecin ou à votre pharmacien si vous prenez ou avez pris récemment un autre médicament, même s'il s'agit d'un médicament obtenu sans ordonnance. Si vous arrêtez de fumer et que vous prenez d'autres médicaments, votre médecin pourrait vouloir ajuster la posologie.

Il n'y a pas de données sur d'éventuelles interactions entre NICOTINELL FRUIT, gomme à mâcher et d'autres médicaments. Cependant, des substances présentes dans la cigarette, autres que la nicotine, peuvent avoir un effet sur certains médicaments.

L'arrêt du tabac peut modifier l'action de certains médicaments, par exemple :

· la théophylline (un médicament utilisé dans le traitement de l'asthme),

· la tacrine (un médicament utilisé dans le traitement de la maladie d'Alzheimer),

· l'olanzapine et la clozapine (des médicaments utilisés dans le traitement de la schizophrénie),

· l'insuline (un médicament utilisé dans le traitement du diabète).

Peuvent nécessiter un ajustement de posologie.

Interactions avec les aliments et les boissons

Aliments et boissons

La consommation de café, de boissons acides et gazeuses (sodas) peut diminuer l'absorption de la nicotine et doit être évitée dans les 15 minutes précédant la prise d'une gomme à mâcher.

Interactions avec les produits de phytothérapie ou thérapies alternatives

Sans objet.

Utilisation pendant la grossesse et l'allaitement

Grossesse

Il est très important d'arrêter de fumer pendant votre grossesse car cela peut conduire à un retard de croissance de votre enfant voire à une prématurité ou à une mort fœtale. Idéalement, vous devriez essayer d'arrêter de fumer sans prendre de médicament. En cas d'échec, NICOTINELL FRUIT peut être conseillé pour vous aider. En effet, le risque encouru par le fœtus est probablement plus faible que celui lié au tabagisme. La nicotine sous toutes ses formes peut nuire à votre enfant. NICOTINELL FRUIT peut être pris seulement après avoir consulté le médecin qui suit votre grossesse ou un médecin spécialisé dans l'aide au sevrage tabagique.

Allaitement

NICOTINELL FRUIT gomme à mâcher, comme le fait de fumer, doivent être évités pendant l'allaitement, car la nicotine passe dans le lait maternel.

Si votre médecin vous recommande l'utilisation de NICOTINELL FRUIT, gomme à mâcher durant l'allaitement, la gomme doit être mâchée juste après la tétée et non durant les deux heures qui précèdent la tétée.

Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout médicament.

Sportifs

Sans objet.

Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules ou à utiliser des machines

Conduite de véhicules et utilisation de machines

L'arrêt du tabac peut provoquer des changements de comportement. Aux doses recommandées, il n'y a aucun risque particulier associé à NICOTINELL FRUIT 2 mg, gomme à mâcher médicamenteuse.

Liste des excipients à effet notoire

Informations importantes concernant certains composants de NICOTINELL FRUIT 2 mg SANS SUCRE, gomme à mâcher médicamenteuse

NICOTINELL FRUIT 2 mg gomme à mâcher contient du sorbitol, source de fructose:

· si vous vous savez intolérant à certains sucres, consultez votre médecin avant de prendre ce médicament.

La gomme contient du butylhydroxytoluène (E321) qui peut provoquer une irritation locale de la muqueuse buccale.

Chaque gomme NICOTINELL FRUIT 2 mg contient des sucres dont 0,2 g de sorbitol (E420), source de fructose (0,04 g / gomme). L'apport calorique est de 1,0 Kcal/gomme.

Chaque gomme à mâcher contient 11,50 mg de sodium, en tenir compte chez les personnes suivant un régime pauvre en sel.

3. COMMENT PRENDRE NICOTINELL FRUIT 2 mg SANS SUCRE, gomme à mâcher médicamenteuse ?

Instructions pour un bon usage

Utilisez NICOTINELL gomme à mâcher comme indiqué dans la notice. Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien en cas de doute.

A l'initiation et tout au long du traitement, l'arrêt complet du tabac est nécessaire pour augmenter vos chances de succès.

Les gommes NICOTINELL FRUIT sont disponibles sous 2 dosages: 2 mg et 4 mg. La dose adaptée dépendra de vos habitudes de consommation de tabac.

NICOTINELL FRUIT 4 mg est recommandé :

· pour les fumeurs fortement à très fortement dépendants à la nicotine,

· en cas d'échec après utilisation du dosage 2 mg,

· si les symptômes de manque restent importants avec risque de rechute.

Dans les autres cas utiliser les gommes à 2 mg.

Choisissez le dosage adapté à l'aide du tableau ci-après

En cas d'apparition d'effet indésirables observés à l'utilisation des gommes à mâcher dosées à 4 mg, utiliser les gommes dosées à 2 mg.

Mode d'administration

VOIE BUCCALE.

· Mâcher une gomme jusqu'à ce que le goût devienne fort.

· Placez alors la gomme entre la gencive et la joue.

· Recommencez à mâcher la gomme lorsque le goût s'est estompé.

· Continuez ce processus jusqu'à dissolution complète de la gomme (environ 30 minutes).

NE PAS AVALER

Posologie, Mode et/ou voie(s) d'administration, Fréquence d'administration et Durée du traitement

Posologie chez l'adulte de plus de 18 ans

Fréquence d'administration

Mâcher une gomme chaque fois que vous ressentez le besoin de fumer. En général, la dose initiale devrait être de 1 gomme toutes les 1 à 2 heures. La dose habituelle est de 8 à 12 gommes par jour. A défaut, mâcher une gomme chaque fois que vous ressentez un besoin urgent de fumer. La dose maximale de NICOTINELL FRUIT 2 mg est de 25 gommes par jour.

Durée du traitement

La durée du traitement est à adapter individuellement. Normalement, le traitement devrait être poursuivi pendant au moins 3 mois. Après ce délai, réduisez progressivement le nombre de gommes à mâcher par jour; arrêtez le traitement lorsque la dose est réduite à 1-2 gommes à mâcher par jour. Il n'est généralement pas recommandé de poursuivre le traitement au-delà de 6 mois. Toutefois, certains « ex-fumeurs » peuvent avoir besoin d'un traitement plus long afin d'éviter les rechutes.

En cas de difficulté à arrêter ce médicament au-delà de 9 mois, demandez conseil auprès d'un professionnel de santé.

Des conseils et un suivi peuvent augmenter vos chances de réussite.

Enfants et adolescents de moins de 18 ans:

Chez les sujets de moins de 18 ans, ce médicament ne doit pas être utilisé sans avis médical.

Symptômes et instructions en cas de surdosage

Si vous avez pris plus de NICOTINELL FRUIT 2 mg SANS SUCRE, gomme à mâcher médicamenteuse que vous n'auriez dû:

Si vous mâchez trop de gommes vous pourrez ressentir les mêmes signes que si vous aviez trop fumé. Ces symptômes généraux d'un surdosage à la nicotine sont: faiblesse générale, sueur, hypersalivation, étourdissements, irritation de la gorge, nausées, vomissements, diarrhées, douleurs abdominales, troubles de l'audition et de la vue, maux de tête, palpitations, essoufflements, une prostration, des problèmes circulatoires, un collapsus cardiovasculaire et des convulsions pouvant conduire à une issue fatale.

Dans ce cas, informez-en votre pharmacien ou votre médecin.

Si vous suspectez une intoxication chez un enfant, contactez un médecin ou un service d'urgence. En effet, la nicotine en faibles quantités est dangereuse chez l'enfant et peut causer des symptômes sévères ou la mort.

Instructions en cas d'omission d'une ou de plusieurs doses

Sans objet.

Risque de syndrome de sevrage

Sans objet.

Si vous avez d'autres questions sur l'utilisation de ce médicament, demandez plus d'informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

4. QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ?

Description des effets indésirables

Comme tous les médicaments, NICOTINELL FRUIT 2 mg SANS SUCRE, gomme à mâcher médicamenteuse est susceptible d'avoir des effets indésirables, bien que tout le monde n’y soit pas sujet.

Certains effets indésirables comme étourdissement, maux de tête et insomnies peuvent survenir en début de traitement et peuvent être dus aux symptômes de manque liés à l'arrêt du tabac ou à un sous-dosage en nicotine.

Effets indésirables fréquents (affectant 1 à 10 personnes sur 100)

· Maux de tête, étourdissements.

· Hoquet, troubles digestifs, nausées, flatulences, vomissements, brûlures d'estomac, hypersalivation, irritation de la bouche et de la gorge, douleurs des mâchoires peuvent apparaître, surtout si vous mâchez trop vite les gommes.

Ces symptômes peuvent être soulagés en mâchant les gommes plus lentement.

Effets indésirables peu fréquents (affectant 1 à 10 personnes sur 1 000)

· Palpitations.

· Rougeurs de la peau et urticaires.

Effets indésirables rares (affectant 1 à 10 personnes sur 10 000)

· Troubles du rythme cardiaque (accélération du rythme cardiaque) et réactions allergiques. Les réactions allergiques peuvent être dans de très rares cas sérieuses avec les symptômes suivants : gonflement de la peau, gonflement du visage et de la bouche, étourdissements, vertiges et évanouissements (symptômes d’une hypotension).

Si l’un de ces symptômes survient, interrompez l’utilisation des gommes NICOTINELL et contactez immédiatement votre médecin.

Des ulcérations de la bouche peuvent survenir lors de l'arrêt du tabagisme, mais leur relation avec le traitement nicotinique n'est pas établie.

En cas d'adhésion, les gommes NICOTINELL peuvent dans de rares cas provoquer une altération de prothèses ou d'amalgames dentaires.

Si vous remarquez des effets indésirables non mentionnés dans cette notice, ou si certains effets indésirables deviennent graves, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

5. COMMENT CONSERVER NICOTINELL FRUIT 2 mg SANS SUCRE, gomme à mâcher médicamenteuse ?

Tenir hors de la portée et de la vue des enfants.

Date de péremption

Ne pas utiliser après la date de péremption figurant sur la boîte. La date d'expiration fait référence au dernier jour du mois.

Après utilisation, faites attention à l'endroit où vous jetez votre gomme mâchée.

Conditions de conservation

A conserver à une température ne dépassant pas 25°C.

Si nécessaire, mises en garde contre certains signes visibles de détérioration

Les médicaments ne doivent pas être jetés au tout à l'égout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien ce qu'il faut faire des médicaments inutilisés. Ces mesures permettront de protéger l'environnement.

6. INFORMATIONS SUPPLEMENTAIRES

Liste complète des substances actives et des excipients

Que contient NICOTINELL FRUIT 2 mg SANS SUCRE, gomme à mâcher médicamenteuse ?

La substance active est:

Nicotine ........................................................................................................................................ 2,000 mg

Sous forme de nicotine-polacriline (1:4) ........................................................................................... 10,00 mg

Pour une gomme à mâcher.

Les autres composants sont:

Gomme base (contenant du butylhydroxytoluène (E321)), carbonate de calcium, sorbitol (E420), glycérol (E422), carbonate de sodium anhydre, bicarbonate de sodium, polacriline, lévomenthol, arôme Tutti frutti, acésulfame potassique, saccharine, saccharine sodique, cire de Carnauba, talc, eau purifiée, xylitol (E967), mannitol (E421), gélatine, dioxyde de titane (E171).

Forme pharmaceutique et contenu

Qu'est-ce que NICOTINELL FRUIT 2 mg SANS SUCRE, gomme à mâcher médicamenteuse et contenu de l'emballage extérieur ?

Ce médicament se présente sous forme de gommes à mâcher médicamenteuses. Boîtes de 2, 12, 24, 36, 48, 60, 72, 96, 120 ou 204.

Toutes les présentations peuvent ne pas être commercialisées.

Nom et adresse du titulaire de l'autorisation de mise sur le marché et du titulaire de l'autorisation de fabrication responsable de la libération des lots, si différent

Titulaire

GLAXOSMITHKLINE SANTE GRAND PUBLIC

100 ROUTE DE VERSAILLES

CS 80001

78164 MARLY-LE-ROI CEDEX

Exploitant

GLAXOSMITHKLINE SANTE GRAND PUBLIC

100 ROUTE DE VERSAILLES

CS 80001

78164 MARLY-LE-ROI CEDEX

Fabricant

FAMAR SA

48TH KM NATIONAL ROAD ATHENS-LAMIA

19011 AVLONAS, ATTIKI

GRECE

Noms du médicament dans les Etats membres de l'Espace Economique Européen

Ce médicament est autorisé dans les Etats membres de l'Espace Economique Européen sous les noms suivants:

Conformément à la réglementation en vigueur.

Date d’approbation de la notice

La dernière date à laquelle cette notice a été approuvée est le {date}.

AMM sous circonstances exceptionnelles

Sans objet.

Informations Internet

Des informations détaillées sur ce médicament sont disponibles sur le site Internet de l’Afssaps (France).

Informations réservées aux professionnels de santé

Sans objet.

Autres

CONSEIL/EDUCATION SANITAIRE

Dès que vous arrêterez de fumer

Vous n'absorberez plus les substances irritantes et toxiques de la cigarette.

Vous pourrez constater certaines améliorations : disparition progressive des maux de tête, de la toux, de l'irritation de la gorge, des essoufflements.

Vous aurez souvent la satisfaction de retrouver un meilleur sommeil, la saveur des aliments, les odeurs et d'améliorer vos performances physiques.

Vous diminuerez vos risques de développer un cancer du poumon ou une maladie cardiovasculaire.

Il n'est jamais trop tard pour arrêter de fumer même si on a fumé longtemps et beaucoup.

Qu'est-ce que la dépendance tabagique ?

La dépendance au tabac est double :

· Dépendance psychologique

Fumer une cigarette entraîne un rituel de gestes automatiques et répétitifs associé à des circonstances particulières (plaisir, réponse au stress, stimulation intellectuelle, soutien pour le moral, besoin du geste de convivialité). Il s'agit de la dépendance psychologique et comportementale.

· Dépendance physique

Le besoin de l'organisme en nicotine est dû aux effets de cette substance sur le système nerveux. Il s'agit de la dépendance physique. La non-satisfaction de ce besoin entraîne une sensation de manque (voir description dans le chapitre "Comment surmonter votre dépendance physique?").

Les substituts nicotiniques visent à traiter cette dépendance.

Comment surmonter votre dépendance psychologique ?

L'arrêt complet du tabac est nécessaire pour augmenter vos chances de succès, mais de plus :

· Choisissez un jour J dans la période qui vous paraît la plus favorable.

· Jetez votre dernier paquet de cigarettes, votre briquet et rangez vos cendriers.

· Dans un couple de fumeurs, il est préférable que la tentative d'arrêt soit faite en même temps par les deux conjoints.

Prévenez vos proches et vos collègues de travail que vous cessez de fumer. Demandez-leur de respecter votre décision (ne pas fumer près de vous, ne plus vous proposer de cigarettes).

Préparez-vous à faire face au désir de fumer. Il peut survenir brutalement et de manière intense surtout pendant les premières semaines après l'arrêt du tabac, mais ne dure pas plus de 3 ou 4 minutes.

Vous devez prévoir ce que vous ferez dans ce cas -là et agir très vite pour ne pas "craquer" comme par exemple :

· boire un grand verre d'eau,

· mâcher un chewing-gum,

· compter jusqu'à 100,

· faire quelques respirations profondes,

· sortir de la pièce,

· changer d'activité...

Evitez les situations associées à la prise de cigarettes (café, apéritif,...), évitez les tentations (installez-vous avec les non-fumeurs).

Trouvez des compensations à la cigarette (loisirs, sport, activité culturelle...).

Comment surmonter votre dépendance physique ?

Si vous êtes dépendant à la nicotine, le succès de votre démarche peut nécessiter l'utilisation de substituts nicotiniques.

Afin d'évaluer votre niveau de dépendance, le test de Fagerström vous est proposé.

TEST DE FAGERSTROM

Combien de temps après votre réveil fumez-vous votre première cigarette ?
dans les 5 minutes : 3
de 6 à 30 minutes : 2
de 31 à 60 minutes : 1
après 60 minutes : 0

Trouvez-vous difficile de ne pas fumer dans les endroits où c'est interdit ? oui: 1 non: 0

A quelle cigarette de la journée vous serait- il le plus difficile de renoncer ?
la première : 1
une autre : 0

Combien de cigarettes fumez-vous par jour ?
10 ou moins : 0
11 à 20 : 1
21 à 30 : 2
31 ou plus : 3

Fumez-vous à un rythme plus soutenu le matin que l'après-midi ?
oui : 1
non : 0

Fumez-vous lorsque vous êtes si malade que vous devez rester au lit presque toute la journée ?
oui : 1
non : 0

TOTAL DES POINTS

Score de 0 à 2 : vous n'êtes pas dépendant à la nicotine.

Vous pouvez arrêter de fumer sans avoir besoin de substitut nicotinique.

Si toutefois vous redoutez cet arrêt, prenez conseil auprès de votre pharmacien ou de votre médecin.

Score de 3 à 4 : vous êtes faiblement dépendant à la nicotine.

Score de 5 à 6 : vous êtes moyennement dépendant à la nicotine.

L'utilisation de substituts nicotiniques va augmenter vos chances de réussite.

Prenez conseil auprès de votre pharmacien ou de votre médecin afin qu'il vous aide à choisir le traitement le plus adapté à votre cas.

Score de 7 à 10 : vous êtes fortement ou très fortement dépendant à la nicotine.

L'utilisation de substituts nicotiniques est recommandée pour vous aider à surmonter cette dépendance à la nicotine. Ce traitement doit être utilisé à dose suffisante et adaptée.

Prenez conseil auprès de votre pharmacien ou de votre médecin, éventuellement dans le cadre d'une consultation spécialisée d'aide au sevrage tabagique.

Les troubles liés au sevrage peuvent persister longtemps et la durée du traitement devra être suffisante, le plus souvent de un à trois mois.

Si vous ressentez malgré le traitement, une sensation de manque persistante comme notamment :

· besoin impérieux de fumer,

· irritabilité, troubles du sommeil,

· agitation ou impatience,

· difficulté de concentration,

Prenez l'avis de votre médecin ou votre pharmacien car une adaptation des doses peut être nécessaire.

Comment vous faire aider ?

· Le soutien des professionnels de santé

L'accompagnement, les conseils, le suivi que peuvent vous apporter votre médecin ou votre pharmacien seront précieux pendant les six premiers mois de votre arrêt du tabac. Vous pouvez aussi recourir à une consultation spécialisée d'aide au sevrage tabagique, en particulier si vous avez déjà échoué.

· Le soutien psychologique

Arrêter de fumer nécessite un environnement familial et social favorable. Si vous craignez que les difficultés soient trop importantes, un soutien psychologique ou un traitement temporaire peut vous aider.

· La diététique

Dans les mois qui suivent l'arrêt du tabac, vous constaterez peut être une prise de poids modérée.

Si vous avez des inquiétudes dans ce domaine, vous pouvez vous adresser à un professionnel de santé qui saura vous conseiller.

Vous avez recommencé à fumer, pourquoi ?

Considérez cette rechute comme un accident de parcours, comme un événement normal qui permet d'apprendre: la rechute n'est pas un échec.

Analysez les raisons pour lesquelles vous avez repris le tabac.

· A cause de la dépendance physique

Celle-ci peut avoir été mal prise en compte ou bien réapparaître au bout de plusieurs mois, à l'occasion, par exemple, de séjours prolongés dans des atmosphères enfumées.

· A cause d'une prise de poids jugée excessive.

Il sera sans doute nécessaire de modifier un peu vos habitudes alimentaires avant votre prochaine tentative d'arrêt du tabac.

· A cause d'une baisse de motivation, à cause d'un événement douloureux ou d'une période difficile, à cause de difficultés psychologiques apparues à l'arrêt du tabac (dépression, anxiété...), à cause d'une situation très tentante. Comprenez la raison de cette rechute pour la prévenir si possible lors de la prochaine tentative.

Dans tous les cas, n'hésitez pas à demander conseil auprès d'un professionnel de santé ou à recourir à une consultation spécialisée d'aide au sevrage tabagique.

Si vous avez recommencé à fumer, ne vous découragez pas, l'expérience montre que vos chances de succès augmentent après une ou plusieurs tentatives d'arrêt.

Commander plus vite !

Commande rapide

Gagnez du temps, en utilisant le formulaire de commande rapide. En quelques clics, vous commandez facilement vos références préférées.

Formulaire de commande rapide

Devenez Fan !

Devenez Fan

Devenez fan de notre page Facebook et bénéficiez de 5 % de remise !

Si vous n'êtes pas connecté à Facebook, veuillez, s'il vous plaît, vous connecter d'abord et ensuite rafraichir cette page avant de cliquer sur le bouton j'aime. Sinon, vous n'obtiendrez pas votre bon de réduction.

Les avantages Soin et Nature Nos garanties qualité et sécurité
Pharmaciens
experts
Données
cryptées
Paiement
sécurisé
Colis
suivi
A votre
écoute