DAFALGAN 500 MG

DAFALGAN 500MG COMPRIMES EFFERVESCENTS SECABLE Agrandir l'image

3400936256576

DAFALGAN 500 mg est un médicament vigneté indiqué pour le traitement symptomatique des douleurs d'intensité légère à modérée et/ou des états fébriles.

Plus de détails

En stock expedié en 1 à 2 jours ouvrés

Voir les Conditions de Livraison - Frais de Port Offerts dès 49€ d'achats *

1,90 € TTC

Ce produit est un médicament.

Vous devez cochez la case "Jai lu la notice de ce médicament" pour ajouter ce produit à votre panier.

Ce produit est un médicament. Vous devez attester avoir lu la notice avant de pouvoir commander ce produit.

Ajouter au panier

Ajouter à ma liste d'envies

DAFALGAN 500 MG



Pour connaître les mises en garde, les précautions d'emploi et les contre-indications, veuillez consulter la notice d'utilisation.

 

Description Dafalgan 500 mg

 
Indications
 
DAFALGAN 500 mg est un médicament vigneté indiqué pour le traitement symptomatique des douleurs d'intensité légère à modérée et/ou des états fébriles.
 

Posologie et voie d'administration


DAFALGAN 500 mg en comprimé effervescent est réservé aux adultes et à l'enfant à partir de 2 ans. Pour les adultes et les enfants ayant plus de 15 ans, utiliser 1 à 2 comprimés de DAFALGAN 500 mg à renouveler toutes les 4 heures, sans dépasser 8 comprimés par jour. Pour les enfants de 13 à 20 kg (environ de 2 à 7 ans) : ½ comprimé effervescent par prise, à renouveler si besoin au bout de 6 heures, sans dépasser 4 demi-comprimés par jour. Pour les enfants de 21 à 25 kg (environ de 6 à 10 ans) : ½ comprimé effervescent par prise, à renouveler si besoin au bout de 4 heures, sans dépasser 6 demi-comprimés par jour. Pour les enfants de 26 à 40 kg (environ de 8 à 13 ans) : 1 comprimé effervescent par prise, à renouveler si besoin au bout de 6 heures, sans dépasser 4 comprimés par jour. Pour les enfants de 41 à 50 kg (environ de 12 à 15 ans) : 1 comprimé effervescent par prise, à renouveler si besoin au bout de 4 heures, sans dépasser 6 comprimés par jour. Voie orale.

 

Composition et excipients notoires


PARACETAMOL 500 MG. EXCIPIENTS : ACIDE CITRIQUE ANHYDRE ; BICARBONATE DE SODIUM ; SORBITOL ; CARBONATE DE SODIUM ANHYDRE ; POVIDONE ; DOCUSATE DE SODIUM ; BENZOATE DE POTASSIUM ; SACCHARINE SODIQUE ; QSP 1 COMPRIME EFFERVESCENT. BENZOATE DE SODIUM ; SODIUM ; SORBITOL

 

Contre-indication et mise en garde


Allergie au paracétamol ou autres constituants ; insuffisance hépatocellulaire. DALFAGAN 500 mg en comprimé effervescent est un médicament contenant du paracétamol. Il faut absolument éviter le surdosage en vérifiant l'absence de paracétamol dans la composition d'autres médicaments. Il ne faut pas dépasser la dose maximale recommandée. DALFAGAN 500 mg en comprimé effervescent est possible pendant la grossesse et l'allaitement dans les conditions normales d'utilisations. En cas de régime hyposodé, tenir compte dans la ration journalière de la présence de sodium. DAFALGAN 500 mg contient du sorbitol, il est donc déconseillé en cas d'intolérance au fructose.

 

Conditionnement


Tube 16 comprimés

 

Mises en garde sur les médicaments


Attention, le médicament n'est pas un produit comme les autres. Lire attentivement la notice du médicament avant de le commander. Ne laissez pas les médicaments à la portée des enfants. Si les symptômes persistent, demandez l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien. Attention aux incompatibilités sur vos produits en cours.

Veuillez informer votre pharmacien en ligne des traitements en cours afin d'identifier d'éventuelles incompatibilités. Le formulaire de validation de commande contient un champ de message personnalisé prévu à cet effet.

Cliquez ici pour retrouver la notice de ce médicament sur le site de l'Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé.

Pharmacovigilance: Déclarer un ou des effet(s) indésirable(s) lié(s) à l'utilisation d'un médicament

VIDAL DE LA FAMILLE

DAFALGAN

Antalgique et antipyrétique

paracétamol

.Présentations. Composition.Indications.Contre-indications.Attention.Interactions médicamenteuses.Grossesse et allaitement.Mode d'emploi et posologie. Conseils.Effets indésirables.Lexique

PRÉSENTATIONS  (sommaire)

DAFALGAN pédiatrique : solution buvable (arôme caramel-vanille) ; flacon de 90 ml avec système doseur gradué en kg (de 3 à 16 kg).
Remboursé à 65 %. - prix : 1,29 euro(s).

DAFALGAN 80 mg : poudre effervescente pour solution buvable ; boîte de 12 sachets.
Remboursé à 65 %. - prix : 1,08 euro(s).

DAFALGAN 80 mg : suppositoire ; boîte de 10.
Remboursé à 65 %. - prix : 1,12 euro(s).

DAFALGAN 150 mg : poudre effervescente pour solution buvable (arôme orange) ; boîte de 12 sachets.
Remboursé à 65 %. - prix : 1,14 euro(s).

DAFALGAN 150 mg : suppositoire ; boîte de 10.
Remboursé à 65 %. - prix : 1,20 euro(s).

DAFALGAN 250 mg : poudre effervescente pour solution buvable (arôme orange) ; boîte de 12 sachets.
Remboursé à 65 %. - prix : 1,21 euro(s).

DAFALGAN 300 mg : suppositoire ; boîte de 10.
Remboursé à 65 %. - prix : 1,25 euro(s).

DAFALGAN 500 mg : comprimé ; boîte de 16.
Remboursé à 65 %. - prix : 1,08 euro(s).

DAFALGAN 500 mg : comprimé effervescent sécable ; boîte de 16.
Remboursé à 65 %. - prix : 1,08 euro(s).

DAFALGAN 500 mg : gélule (rouge et blanc) ; boîte de 16.
Remboursé à 65 %. - prix : 1,08 euro(s).

DAFALGAN 600 mg Adulte : suppositoire (blanc) ; boîte de 10.
Remboursé à 65 %. - prix : 1,36 euro(s).

DAFALGAN 1 g : comprimé (blanc) ; boîte de 8.
Remboursé à 65 %. - prix : 1,08 euro(s).

DAFALGAN 1 g : comprimé effervescent sécable (arômes : pamplemousse, orange) ; boîte de 8.
Remboursé à 65 %. - prix : 1,08 euro(s).

Laboratoire UPSA

COMPOSITION  (sommaire)
 p dose-kg p sachet p suppos 
Paracétamol 15 mg 80 mg 80 mg 
Sodium  66 mg  
Sorbitol   
Sucre 0,17 g   

 p sachet p suppos p sachet 
Paracétamol 150 mg 150 mg 250 mg 
Aspartam  
Sodium 55,7 mg  93 mg 
Sorbitol  

 p suppos p cp p cp efferv 
Paracétamol 300 mg 500 mg 500 mg 
Sodium   412,4 mg 
Sorbitol   

 p gél p suppos 
Paracétamol 500 mg 600 mg 

 p cp p cp efferv 
Paracétamol 1 g 1 g 
Sodium  565 mg 
Aspartam  

INDICATIONS  (sommaire)
Ce médicament est un antalgique et un antipyrétique qui contient du paracétamol.
Il est utilisé pour faire baisser la fièvre et dans le traitement des affections douloureuses.
CONTRE-INDICATIONS  (sommaire)
Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • maladie grave du foie,
  • inflammation ou saignement du rectum (pour les suppositoires),
  • phénylcétonurie (sachets à 150 mg et 250 mg, comprimé effervescent à 1 g : présence d'aspartam).
ATTENTION  (sommaire)
Le paracétamol est présent seul ou en association avec d'autres substances dans de nombreux médicaments : assurez-vous de ne pas prendre simultanément plusieurs médicaments contenant du paracétamol, car une prise conjointe entraîne un risque de surdosage qui peut être toxique pour le foie.
Les comprimés effervescents contiennent du sel (sodium) en quantité notable.
La solution pédiatrique contient du sucre (saccharose) en quantité notable.
INTERACTIONS MEDICAMENTEUSES  (sommaire)
En cas de traitement par un anticoagulant oral et par du paracétamol aux doses maximales (4 g par jour) pendant au moins 4 jours, une surveillance accrue du traitement anticoagulant sera éventuellement nécessaire.
GROSSESSE et ALLAITEMENT (sommaire)
Grossesse :
Les études scientifiques actuellement disponibles n'ont pas mis en évidence de problème particulier lors de l'utilisation du paracétamol chez la femme enceinte.

Allaitement :
Aux doses usuelles, l'usage de ce médicament est possible pendant l'allaitement.
MODE D'EMPLOI ET POSOLOGIE  (sommaire)
Ce médicament peut être pris indifféremment pendant ou entre les repas, en respectant un intervalle de 4 à 6 heures entre 2 prises. En cas d'insuffisance rénale, l'intervalle entre 2 prises doit être au minimum de 8 heures.
Solution buvable pédiatrique :
le flacon de solution buvable est accompagné d'un doseur gradué qui permet d'administrer à chaque prise la dose correspondant au poids de l'enfant. pour remplir le doseur, le tenir légèrement incliné afin que les traits gravés soient à l'horizontale. La solution buvable peut être absorbée pure ou diluée dans de l'eau, du lait ou du jus de fruit. Les prises doivent être espacées de 6 heures.
Sachets :
Verser le contenu des sachets dans un verre, puis ajouter un peu d'eau, du lait ou du jus de fruits pour dissoudre la poudre.
Les sachets à 80 mg sont destinés aux enfants pesant 5 à 16 kg.
Les sachets à 150 mg sont destinés aux enfants pesant 8 à 30 kg.
Les sachets à 250 mg sont destinés aux enfants pesant 13 à 50 kg.
Suppositoires :
Compte tenu du risque d'écoulement anal, il est déconseillé d'utiliser plus de 4 suppositoires par jour.
Les suppositoires à 80 mg sont destinés aux nourrissons pesant 4 à 6 kg.
Les suppositoires à 150 mg sont destinés aux nourrissons pesant 8 à 12 kg.
Les suppositoires à 300 mg sont destinés aux enfants pesant 15 à 24 kg.
Les suppositoires à 600 mg sont destinés à l'adulte.
Gélules et comprimés :
Les comprimés effervescents doivent être dissous dans un verre d'eau.
Les comprimés et les gélules sont destinés à l'adulte et à l'enfant de plus 6 ans et de plus de 27 kg.
Les comprimés effervescents sécables à 500 mg sont destinés à l'adulte et à l'enfant de plus de 13 kg.
Les comprimés à 1 g sont réservés à l'adulte et à l'enfant de plus de 50 kg.

Posologie usuelle:

  • Adulte : 500 mg à 1 g, 1 à 3 fois par jour. Ne pas dépasser 3 g de paracétamol par jour sans avis médical.
    Dans les douleurs sévères de l'adulte et notamment dans l'arthrose, la posologie maximale peut être portée à 1 g de paracétamol, 4 fois par jour, uniquement sur prescription médicale.
  • Enfant : 60 mg par kg et par jour, soit 15 mg par kg toutes les 6 heures, ou 10 mg par kg toutes les 4 heures. Il est nécessaire de choisir une présentation adaptée et de suivre les recommandations de votre pharmacien ou de votre médecin. Les posologies suivantes sont données à titre indicatif :
    • Enfant de 4 à 6 kg (environ 2 à 4 mois) : 1 sachet à 80 mg ou 1 suppositoire à 80 mg, 4 fois par jour ;
    • Enfant de 8 à 12 kg (environ 6 à 24 mois) : 1 sachet à 150 mg ou 1 suppositoire à 150 mg, 4 fois par jour ;
    • Enfant de 15 à 24 kg (environ 4 à 9 ans) : 1 suppositoire à 300 mg, 4 fois par jour ;
    • Enfant de 30 kg et plus : 2 sachets à 250 mg ou 1 comprimé à 500 mg, 4 fois par jour.
    La dose quotidienne maximale de paracétamol chez l'enfant est de 80 mg par kg, en 4 prises minimum, sans dépasser 3 g par jour.
CONSEILS (sommaire)
Dans le traitement de la fièvre chez l'enfant, lorsque le paracétamol est utilisé à la dose de 60 mg par kg et par jour, l'adjonction d'aspirine ou son usage en alternance avec le paracétamol est inutile, car l'aspirine ne permet pas d'obtenir une baisse supplémentaire de la fièvre.
Des sueurs abondantes accompagnent généralement la baisse de température lors du traitement des fièvres élevées. Ce phénomène est normal.
EFFETS INDÉSIRABLES POSSIBLES  (sommaire)
Irritation anale (suppositoires).
Exceptionnellement : réaction allergique cutanée.
Sachets :
Comme tous les médicaments et confiseries contenant des sucres non absorbables (sorbitol, maltitol...), possibilité de diarrhée en cas d'apport important.


LEXIQUE  (sommaire)


antalgique
Médicament qui agit contre la douleur. Les antalgiques agissent soit directement sur les centres de la douleur situés dans le cerveau, soit en bloquant la transmission de la douleur au cerveau.
Synonyme : analgésique.


anticoagulant
Médicament qui empêche le sang de coaguler et qui prévient donc la formation de caillots dans les vaisseaux sanguins.
Les anticoagulants sont utilisés pour traiter ou prévenir les phlébites, les embolies pulmonaires, certains infarctus. Ils permettent aussi d'empêcher la formation de caillots dans le cœur lors de troubles du rythme comme la fibrillation auriculaire ou en cas de valve cardiaque artificielle.
Il existe deux grand types d'anticoagulants :
  • les anticoagulants oraux, qui bloquent l'action de la vitamine K (antivitamine K, ou AVK) et dont l'efficacité est contrôlée par un dosage sanguin : l'INR (anciennement TP) ;
  • les anticoagulants injectables, dérivés de l'héparine, dont l'efficacité peut être contrôlée par le dosage sanguin de l'activité anti-Xa, le Temps de Howell (TH) ou le Temps de Cephalin Kaolin (TCK) suivant les produits utilisés. Un dosage régulier des plaquettes sanguines est nécessaire pendant toute la durée d'utilisation d'un dérivé de l'héparine.


antipyrétique
Médicament utilisé pour abaisser la température du corps lors des accès de fièvre.


arthrose
Usure du cartilage, responsable de douleurs articulaires et d'une limitation des mouvements.


diarrhée
Le sens médical strict de diarrhée est « émission de selles trop fréquentes et trop abondantes ». En fait, le sens commun assimile la diarrhée à la notion de selles liquides et fréquentes. Normalement, les selles sont pâteuses, mais l'émission de selles liquides ou à peine formées, sans douleur ou trouble particulier associé, n'est pas pathologique. On peut parler de diarrhée lorsque les émissions de selles liquides se répètent dans la journée, et que les besoins sont impérieux ou douloureux.
Beaucoup de médicaments peuvent accélérer le transit intestinal et rendre les selles plus liquides, sans que cet effet indésirable soit réellement préoccupant.
Les antibiotiques peuvent altérer la flore digestive, indispensable à la digestion, et provoquer des diarrhées plus ou moins gênantes mais bénignes. L'effet apparaît immédiatement ou après quelques jours de traitement. Une forme de diarrhée grave et exceptionnelle, la colite pseudomembraneuse, peut être observée après un traitement antibiotique ; cette affection se traduit par l'émission de glaires et de fausses membranes (ressemblant à des lambeaux de peau) associées à des douleurs abdominales ; une constipation peut remplacer la diarrhée initiale. La colite pseudomembraneuse peut survenir plusieurs jours après l'arrêt du traitement antibiotique et nécessite un avis médical urgent.


inflammation
Réaction naturelle de l'organisme contre un élément reconnu comme étranger. Elle se manifeste localement par une rougeur, une chaleur, une douleur ou un gonflement.


insuffisance rénale
Incapacité des reins à éliminer les déchets ou les substances médicamenteuses. Une insuffisance rénale avancée ne se traduit pas forcément par une diminution de la quantité d'urine éliminée. Seuls une prise de sang et le dosage de la créatinine peuvent révéler cette maladie.


phénylcétonurie
Maladie héréditaire qui se caractérise par l'absence d'une enzyme et qui conduit à l'accumulation dans le sang d'un produit toxique. Son dépistage est systématique à la naissance. Le traitement repose sur un régime alimentaire spécifique pendant la petite enfance.


posologie
Quantité et répartition de la dose d'un médicament en fonction de l'âge, du poids et de l'état général du malade.


réaction allergique
Réaction due à l'hypersensibilité de l'organisme à un médicament. Les réactions allergiques peuvent prendre des aspects très variés : urticaire, œdème de Quincke, eczéma, éruption de boutons rappelant la rougeole, etc. Le choc anaphylactique est une réaction allergique généralisée qui provoque un malaise par chute brutale de la tension artérielle.


sel
Substance chimique dont la plus connue est le chlorure de sodium, ou sel de table. Le sel de régime ne contient pas de sodium ; celui-ci est remplacé généralement par du potassium.


sodium
Substance minérale qui peut former des sels, notamment avec le chlore (chlorure de sodium, ou sel de table).


sucre
Terme général désignant différentes substances dont la plus répandue est le saccharose. D'autres sucres peuvent être contenus dans les médicaments : glucose, fructose, lactose, etc. Le glucose est le sucre utilisé par l'organisme ; il est le seul à circuler en quantité notable dans le sang.
Les édulcorants (faux sucre) sont autorisés chez les diabétiques ou les personnes suivant un régime, et sont très peu caloriques.


surdosage
La prise en quantité excessive d'un médicament expose à une augmentation de l'intensité des effets indésirables, voire à l'apparition d'effets indésirables particuliers.
Ce surdosage peut résulter d'une intoxication accidentelle, ou volontaire dans un but de suicide : il convient alors de consulter le centre antipoison de votre région (liste en annexe de l'ouvrage). Mais le plus souvent, le surdosage est la conséquence d'une erreur dans la compréhension de l'ordonnance, ou de la recherche d'une augmentation de l'efficacité par un dépassement de la posologie préconisée. Enfin, une automédication intempestive peut conduire à l'absorption en quantité excessive d'une même substance contenue dans des médicaments différents. Certains médicaments exposent plus particulièrement à ce risque, car ils sont considérés (à tort) comme anodins : vitamines A et D, aspirine, etc. L'arrêt ou la diminution des prises médicamenteuses permettent de faire disparaître les troubles liés à un surdosage.

Evaluations Produit
  • Nombre d'avis : 1
  • Note moyenne : 5 /5
  • M. Joel
  •  le 16/11/2016
  • 5/5
bien

Commander plus vite !

Commande rapide

Gagnez du temps, en utilisant le formulaire de commande rapide. En quelques clics, vous commandez facilement vos références préférées.

Formulaire de commande rapide

Devenez Fan !

Devenez Fan

Devenez fan de notre page Facebook et bénéficiez de 5 % de remise !

Si vous n'êtes pas connecté à Facebook, veuillez, s'il vous plaît, vous connecter d'abord et ensuite rafraichir cette page avant de cliquer sur le bouton j'aime. Sinon, vous n'obtiendrez pas votre bon de réduction.

Les avantages Soin et Nature Nos garanties qualité et sécurité
Pharmaciens
experts
Données
cryptées
Paiement
sécurisé
Colis
suivi
A votre
écoute