PURSENNIDE constipation Laxatif

PURSENNIDE constipation Laxatif Agrandir l'image

3400933657888

PURSENNIDE 20MG 20 COMPRIMÉS : Ce médicament est un laxatif stimulant. Il stimule l'évacuation intestinale. Il est préconisé dans la constipation occasionnelle.

Plus de détails

Les conseils de votre pharmacien

S'associe avec : MICROLAX SOLUTION RECTALE UNIDOSES 4, MICROLAX SOLUTION RECTALE UNIDOSE 12, ERGYPHILUS PLUS NUTERGIA 60 GÉLULES

En stock expedié en 1 à 2 jours ouvrés

Voir les Conditions de Livraison - Frais de Port Offerts dès 49€ d'achats *
  • Médicament conseil

4,98 € TTC

Ce produit est un médicament.

Vous devez cochez la case "Jai lu la notice de ce médicament" pour ajouter ce produit à votre panier.

Ce produit est un médicament. Vous devez attester avoir lu la notice avant de pouvoir commander ce produit.

Ajouter au panier

Ajouter à ma liste d'envies

PURSENNIDE 20MG 20 COMPRIMÉS

   

Pour connaître les mises en garde, les précautions d'emploi et les contre-indications, veuillez consulter la notice d'utilisation.

Les causes de la constipation sont multiples et le plus souvent sans gravité. Et, fort heureusement de simples mesures d'hygiène de vie sont souvent très efficaces vis-à-vis de cette affection bien féminine.
Certaines constipations résultent d'un ralentissement de la progression des aliments le long du colon (gros intestin). Dans d'autres, il existe des difficultés à l'évacuation des selles au niveau du rectum (partie terminale du colon) et de l'anus ("constipation terminale").

Description de PURSENNIDE 20MG 20 COMPRIMÉS

  

Traitement symptomatique de la constipation. Ce médicament est un laxatif stimulant. Il stimule l'évacuation intestinale. Il est préconisé dans la constipation occasionnelle.

Qu’elle soit occasionnelle ou persistante, la constipation touche 1 personne sur 4 et concernent les femmes dans 80% des cas. On peut parler de constipation lorsque les selles sont dures, sèches et difficiles à évacuer. En général, cela se diagnostique en dessous de 3 selles par semaine. La constipation occasionnelle se traduit le plus souvent par des ballonnements et des douleurs intestinales, mais peut déboucher sur des complications sérieuses.

Conseil d'utilisation et avis sur PURSENNIDE 20MG 20 COMPRIMÉS

 

1 à 2 comprimés enrobés à avaler sans croquer le soir au coucher. Ce traitement ne doit être pris que pendant une courte période (maximum 8 à 10 jours).

Si l'effet du traitement est insuffisant, il ne faut pas augmenter la dose, ni prolonger l'usage mais demander l'avis de votre médecin. Voie orale.

 

 

Composition de PURSENNIDE 20MG 20 COMPRIMÉS

 

Sennosides calciques ------------------20 mg

 

Excipients :

Amidon de maïs, glucose, talc, silice colloïdale anhydre, acide stéarique, gomme arabique, saccharose,

graisse végétale laurique.

Colorants : Indigotine, rouge cochenille A.

 

Précaution d'utilisation avec PURSENNIDE 20MG 20 COMPRIMÉS

 

Ce médicament peut entraîner une perte de potassium. L'association avec d'autres médicaments (comme certains diurétiques ou certains médicaments pour le cœur) peut être dangereuse. PRENEZ L'AVIS DE VOTRE MÉDECIN OU DE VOTRE PHARMACIEN.

 

Présentation de PURSENNIDE 20MG 20 COMPRIMÉS

 

Boite de 20 comprimés

 

 

Mises en garde sur les médicaments

Attention, le médicament n'est pas un produit comme les autres. Lire attentivement la notice du médicament avant de le commander. Ne laissez pas les médicaments à la portée des enfants. Si les symptômes persistent, demandez l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien. Attention aux incompatibilités sur vos produits en cours.

Veuillez informer votre pharmacien en ligne des traitements en cours afin d'identifier d'éventuelles incompatibilités. Le formulaire de validation de commande contient un champ de message personnalisé prévu à cet effet.

Cliquez ici pour retrouver la notice de ce médicament sur le site de l'Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé.

Pharmacovigilance: Déclarer un ou des effet(s) indésirable(s) lié(s) à l'utilisation d'un médicament

 

VIDAL DE LA FAMILLE

PURSENNIDE

Laxatif stimulant

sennosides calciques

.Présentations. Composition.Indications.Contre-indications.Attention.Interactions médicamenteuses.Grossesse et allaitement.Mode d'emploi et posologie. Conseils.Effets indésirables.Lexique

PRÉSENTATIONS  (sommaire)

PURSENNIDE 20 mg : comprimé (rose) ; boîte de 20.
Non remboursé - Prix libre -

Laboratoire GlaxoSmithKline Santé Grand Public

COMPOSITION  (sommaire)
 p cp 
Sennosides calciques, extraits de Cassia augustifolia et acutifolia 20 mg 

INDICATIONS  (sommaire)
Ce médicament est un laxatif stimulant. Il augmente les sécrétions et la motricité de l'intestin.
Il est utilisé dans le traitement symptomatique de la constipation.
CONTRE-INDICATIONS  (sommaire)
Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • maladies inflammatoires du côlon ;
  • constipation ou douleurs abdominales dues à une obstruction du tube digestif : rétrécissement intestinal, fécalome (bouchon de selles) ;
  • enfant de moins de 12 ans, sauf sur prescription médicale.
ATTENTION  (sommaire)
Ce médicament doit être utilisé de façon épisodique et en cure très brève, pas plus de 8 à 10 jours.
Son usage régulier peut entraîner :L'usage des laxatifs doit rester exceptionnel chez l'enfant.
Arrêtez le traitement en cas de diarrhée ou de douleurs abdominales.
INTERACTIONS MEDICAMENTEUSES  (sommaire)
Ce médicament peut interagir avec les médicaments susceptibles de provoquer des torsades de pointes.
Informez par ailleurs votre pharmacien ou votre médecin si vous prenez des corticoïdes (sauf traitement local), des diurétiques ou des médicaments contenant de la digoxine, de la digitoxine ou de l'amphotéricine B (par voie intraveineuse).
GROSSESSE et ALLAITEMENT (sommaire)
Ce médicament est déconseillé pendant la grossesse ou l'allaitement.
MODE D'EMPLOI ET POSOLOGIE  (sommaire)
Les comprimés sont pris après le repas du soir.
L'effet laxatif n'est pas immédiat. Il se manifeste généralement environ 10 heures après la prise du médicament.

Posologie usuelle:

1 comprimé par jour, 2 si nécessaire.
CONSEILS (sommaire)
Le traitement de la constipation repose essentiellement sur des mesures hygiénodiététiques : alimention riche en fibres, boissons abondantes, activité physique régulière et temps pour aller à la selle.
Ce médicament peut colorer les urines (de jaune-brun à rouge-brun), ce qui ne doit pas vous inquiéter.
EFFETS INDÉSIRABLES POSSIBLES  (sommaire)
Diarrhée, douleurs abdominales.


LEXIQUE  (sommaire)


corticoïdes
Substance proche de la cortisone. Les corticoïdes naturels, nécessaires au fonctionnement de l'organisme, sont fabriqués par les glandes surrénales. Les corticoïdes de synthèse, dérivés chimiques de la cortisone, sont utilisés comme anti-inflammatoires puissants.


dépendance
Besoin psychique ou physique entraîné par la prise de certaines substances naturelles ou médicamenteuses. Cet état peut s'accompagner, à l'arrêt des prises, de symptômes variés, regroupés sous le terme de syndrome de sevrage.


diurétiques
Médicament permettant une élimination accrue d'eau par les reins. Le plus souvent, cette perte d'eau fait suite à la perte de sels provoquée par le médicament (salidiurétique).
Les diurétiques sont surtout utilisés dans le traitement de l'hypertension artérielle, alors que leur mécanisme d'action dans cette maladie est mal connu. Ils sont également prescrits dans l'insuffisance cardiaque aiguë ou chronique, les œdèmes et d'autres affections plus rares.
Ces médicaments provoquent une perte de sodium et de potassium (sauf pour certains d'entre eux appelés « épargneurs de potassium »). Leur prise prolongée nécessite donc un contrôle régulier du potassium sanguin, pour éviter les troubles cardiaques qui pourraient résulter d'une hypokaliémie (manque de potassium dans le sang). Le manque de sodium est une autre conséquence possible, mais plus rare aux posologies habituelles, de l'usage prolongé des diurétiques ; il se détecte également par une prise de sang.


fécalome
Bouchon de selles dans le rectum ou dans le côlon. Il est à redouter chez les personnes âgées ou constipées, ou celles qui restent longtemps alitées. Il expose à un risque d'obstruction du tube digestif.


laxatif stimulant
Laxatif puissant mais irritant pour le tube digestif, responsable d'une perte de sels minéraux (potassium, etc.) par l'organisme. Son usage prolongé provoque une dépendance : il n'est plus possible d'aller à la selle sans médicament. À long terme, des lésions définitives de la paroi interne de l'intestin peuvent apparaître (maladie des laxatifs).


potassium
Élément minéral présent en grande quantité dans l'organisme.
Voir aussi : kaliémie.


torsades de pointes
Trouble du rythme cardiaque grave, favorisé par :
  • une hypokaliémie ou des situations la favorisant : diarrhées importantes et prolongées, usage répété de laxatif stimulant, etc.,
  • un cœur trop lent,
  • une prédisposition visible sur l'électrocardiogramme,
  • la prise de certains médicaments.
Les médicaments susceptibles de provoquer des torsades de pointes sont les suivants : quinidine, hydroquinidine, disopyramide, amiodarone, sotalol, ibutilide, certains neuroleptiques, cisapride, diphémanil, halofantrine, mizolastine, pentamidine, moxifloxacine, érythromycine (voie IV).


traitement symptomatique
Traitement qui supprime ou atténue les symptômes d'une maladie sans s'attaquer à sa cause.


troubles du rythme cardiaque
Anomalie grave ou bénigne de la fréquence des contractions du cœur. L'extrasystole est une contraction survenant juste avant ou après une contraction normale, souvent perçue comme un léger choc dans la poitrine. La fibrillation est une contraction irrégulière et désordonnée. D'autres troubles existent : torsades de pointes, syndrome de Wolf-Parkinson-White, maladie de Bouveret, tachysystolie, flutter et bloc auriculoventriculaire, etc.


voie
  • Chemin (voie d'administration) utilisé pour administrer les médicaments : voie orale, sublinguale, sous-cutanée, intramusculaire, intraveineuse, intradermique, transdermique.
  • Ensemble d'organes creux permettant le passage de l'air (voies respiratoires), des aliments (voies digestives), des urines (voies urinaires), de la bile (voies biliaires), etc.

Cliquez ici pour retrouver la notice de ce médicament sur le site de l'Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé.

Pharmacovigilance : Déclarer un ou des effet(s) indésirable(s) lié(s) à l'utilisation d'un médicament

NOTICE

ANSM - Mis à jour le : 21/09/2017

Dénomination du médicament

PURSENNIDE 20 mg, comprimé enrobé

Sénnosides calciques

Encadré

Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament car elle contient des informations importantes pour vous.

Vous devez toujours prendre ce médicament en suivant scrupuleusement les informations fournies dans cette notice ou par votre médecin ou votre pharmacien.

· Gardez cette notice. Vous pourriez avoir besoin de la relire.

· Adressez-vous à votre pharmacien pour tout conseil ou information.

· Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Voir rubrique 4.

· Vous devez vous adresser à votre médecin si vous ne ressentez aucune amélioration ou si vous vous sentez moins bien 10 jours.

Que contient cette notice ?

1. Qu'est-ce que PURSENNIDE 20 mg, comprimé enrobé et dans quels cas est-il utilisé ?

2. Quelles sont les informations à connaître avant de prendre PURSENNIDE 20 mg, comprimé enrobé ?

3. Comment prendre PURSENNIDE 20 mg, comprimé enrobé ?

4. Quels sont les effets indésirables éventuels ?

5. Comment conserver PURSENNIDE 20 mg, comprimé enrobé ?

6. Contenu de l’emballage et autres informations.

1. QU’EST-CE QUE PURSENNIDE 20 mg, comprimé enrobé ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISE ?

Classe pharmacothérapeutique : laxatifs stimulants - code ATC : A06A B06

Traitement symptomatique de la constipation.

Ce médicament est un laxatif stimulant. Il stimule l'évacuation intestinale.

Il est préconisé dans la constipation occasionnelle.

2. QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT DE PRENDRE PURSENNIDE 20 mg, comprimé enrobé ?

Si votre médecin vous a informé(e) d'une intolérance à certains sucres, contactez-le avant de prendre ce médicament.

Ne prenez jamais PURSENNIDE 20 mg, comprimé enrobé dans les cas suivants :

· antécédents d'allergie aux sénnosides ;

· certaines maladies de l'intestin et du côlon: colopathies organiques inflammatoires (rectocolite ulcéreuse, maladie de Crohn...) ;

· en cas de douleurs abdominales (douleurs du ventre) ;

· en cas de constipation chronique (constipation de longue durée) ;

· chez l'enfant de moins de 12 ans sans la prescription d'un médecin.

EN CAS DE DOUTE, IL EST INDISPENSABLE DE DEMANDER L'AVIS DE VOTRE MEDECIN OU DE VOTRE PHARMACIEN.

Avertissements et précautions

Avertissements

PAS D'UTILISATION PROLONGEE SANS AVIS MEDICAL.

Adressez-vous à votre médecin ou pharmacien avant de prendre PURSENNIDE 20 mg, comprimé enrobé, dans les cas suivants :

· si vous n’avez observé aucun effet positif après la prise de PURSENNIDE ;

· si vous souhaitez prendre ce médicament pendant plus d’une semaine. En effet, un avis médical est nécessaire, l’utilisation prolongée de ce médicament pouvant entraîner une accoutumance et une atteinte de la fonction intestinale ;

· si vos symptômes persistent ou s’aggravent ;

· si vous souffrez d’une maladie inflammatoire de l’intestin (consultez votre médecin) ;

· si vous avez une éruption cutanée, des douleurs au ventre, des nausées ou des vomissements ;

· si vous avez eu récemment une intervention chirurgicale de l’abdomen ;

· si vous souhaitez utiliser ce médicament chez l’enfant de moins de 12 ans ;

· si vous êtes enceinte ou vous allaitez.

Constipation occasionnelle : Elle peut être liée à une modification récente du mode de vie (voyage). Le médicament peut être une aide en traitement court. Toute constipation récente inexpliquée par le changement du mode de vie, toute constipation accompagnée de douleurs, de fièvre, de gonflement du ventre doit faire demander l'avis du médecin.

Constipation chronique (constipation de longue durée) : Elle ne doit pas être traitée par un laxatif stimulant.

Elle peut être liée à deux causes :

· soit une maladie de l'intestin qui nécessite une prise en charge par le médecin ;

· soit à un déséquilibre de la fonction intestinale dû aux habitudes alimentaires et au mode de vie.

Le traitement comporte entre autres :

· une augmentation des apports alimentaires en produits d'origine végétale (légumes verts, crudités, pain complet, fruits...) ;

· une augmentation de la consommation d'eau et de jus de fruits ;

· une augmentation des activités physiques (sport, marche...) ;

· une rééducation du réflexe de défécation ;

· parfois, l'adjonction de son à l'alimentation.

Il est utile de prendre conseil auprès de votre médecin ou de votre pharmacien.

Précautions d’emploi

Ce médicament contient un agent azoïque le rouge cochenille A (E124) et peut provoquer des réactions allergiques.

L’utilisation de ce médicament est déconseillée chez les patients présentant une intolérance au fructose, un syndrome de malabsorption du glucose et du galactose ou un déficit en sucrase/isomaltase (maladies héréditaires rares).

Ce médicament peut entraîner une perte de potassium. L'association avec d'autres médicaments (comme certains diurétiques ou certains médicaments pour le cœur) peut être dangereuse.

EN CAS DE DOUTE NE PAS HESITER A DEMANDER L'AVIS DE VOTRE MEDECIN OU DE VOTRE PHARMACIEN.

Enfants et adolescents

Chez l'enfant le traitement de la constipation est basé sur des mesures d'hygiène de vie et de diététique : notamment utilisation de la bonne quantité d'eau avec les poudres de lait infantiles, alimentation riche en produits d'origine végétale, adjonction de jus de fruits.

Le traitement par un laxatif stimulant sans avis médical est contre-indiqué. (La prise régulière de laxatifs dans le jeune âge peut entraver le fonctionnement normal du réflexe de défécation).

Autres médicaments et PURSENNIDE 20 mg, comprimé enrobé

Afin d'éviter d'éventuelles interactions nocives entre plusieurs médicaments, notamment les antiarythmiques de classe la (type quinidine), le sotalol, l'amiodarone, la lidoflazine et la vincamine, signalez à votre médecin et pharmacien tout traitement en cours.

PURSENNIDE 20 mg, comprimé enrobé avec des aliments, boissons et de l’alcool

La prise simultanée de PURSENNIDE et de racine de réglisse peut modifier votre équilibre en sel.

Grossesse, allaitement et fertilité

Ce médicament n’est pas recommandé pendant la grossesse et est fortement déconseillé chez la femme qui allaite, en raison de son passage dans le lait maternel.

Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout médicament.

Conduite de véhicules et utilisation de machines

Sans objet.

PURSENNIDE 20 mg, comprimé enrobé contient du glucose, saccharose, rouge cochenille A (E124).

3. COMMENT PRENDRE PURSENNIDE 20 mg, comprimé enrobé ?

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les instructions de cette notice ou les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Utilisation chez les enfants et les adolescents

N'utilisez pas ce médicament chez l'enfant de moins de 12 ans sans la prescription d'un médecin.

Posologie

1 à 2 comprimés enrobés à avaler sans croquer le soir au coucher.

Respecter la dose maximale.

Durée de traitement

La durée d’utilisation est limitée à 8-10 jours.

Ce traitement ne doit être pris que pendant une courte période (maximum 8 à 10 jours).

Si l'effet du traitement est insuffisant, il ne faut pas augmenter la dose, ni prolonger l'usage mais demander avis à votre médecin.

Si vous avez pris plus de PURSENNIDE 20 mg, comprimé enrobé que vous n’auriez dû

En cas de surdosage accidentel, ARRETEZ LE TRAITEMENT ET CONSULTEZ RAPIDEMENT VOTRE MEDECIN.

Si vous oubliez de prendre PURSENNIDE 20 mg, comprimé enrobé

Sans objet.

Si vous arrêtez de prendre PURSENNIDE 20 mg, comprimé enrobé

Sans objet.

4. QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Arrêtez le traitement et consultez immédiatement un médecin si vous observez l’un des symptômes suivants qui peut traduire une allergie :

· Difficultés à respirer ou à avaler ;

· Gonflement du visage, des lèvres, de la langue ou de la gorge ;

· Eruption cutanée importante, avec des rougeurs ou des bulles.

Si vous présentez des nausées, douleurs abdominales, diarrhées avec perte d’eau importante, si la constipation persiste ou s’aggrave, arrêtez le traitement et prévenez tout de suite votre médecin, car cela pourrait être les signes d’un côlon atonique.

PURSENNIDE peut irriter votre estomac ou votre abdomen et provoquer des crampes, des douleurs d’estomac ou de l’intestin.

Les autres effets possibles sont une perte excessive d’eau (déshydratation), une faible tension sanguine (hypotension), de la fatigue, des crampes et de la faiblesse musculaire (myopathie), une perte de sel, un déficit en calcium et magnésium, des troubles des reins et une augmentation de l’activité de la glande surrénale (hyperaldostéronisme).

Une utilisation prolongée ou trop importante peut provoquer des nausées et diarrhées avec perte d’eau et de potassium (hypokaliémie). Un côlon atonique peut se développer (megacôlon), de même qu’une accoutumance au produit.

Parfois, les urines peuvent être légèrement teintées en rouge. Cette coloration n'implique aucune atteinte rénale.

Déclaration des effets secondaires

Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Vous pouvez également déclarer les effets indésirables directement via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet : www.ansm.sante.fr

En signalant les effets indésirables, vous contribuez à fournir davantage d’informations sur la sécurité du médicament.

5. COMMENT CONSERVER PURSENNIDE 20 mg, comprimé enrobé ?

Tenir ce médicament hors de la vue et de la portée des enfants.

Ne pas utiliser PURSENNIDE 20 mg, comprimé enrobé après la date de péremption indiquée sur la boîte, le flacon. La date de péremption fait référence au dernier jour de ce mois

Pas de précautions particulières de conservation.

Ne jetez aucun médicament au tout-à-l’égout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien d’éliminer les médicaments que vous n’utilisez plus. Ces mesures contribueront à protéger l’environnement.

6. CONTENU DE L’EMBALLAGE ET AUTRES INFORMATIONS

Ce que contient PURSENNIDE 20 mg, comprimé enrobé

· La substance active est :

Sénnosides calciques............................................................................................................. 20 mg

Pour un comprimé enrobé.

· Les autres composants sont :

Acide stéarique, glucose, amidon de maïs, talc, silice colloïdale anhydre.

Enrobage : saccharose, gomme arabique, talc, indigotine (E132), rouge cochenille A (E124), graisse végétale laurique.

Qu’est-ce que PURSENNIDE 20 mg, comprimé enrobé et contenu de l’emballage extérieur

Ce médicament se présente sous forme de comprimé enrobé. Boîte de 20 ou 40.

Titulaire de l’autorisation de mise sur le marché

GLAXOSMITHKLINE SANTE GRAND PUBLIC

23 RUE FRANCOIS JACOB

92500 RUEIL MALMAISON

Exploitant de l’autorisation de mise sur le marché

GLAXOSMITHKLINE SANTE GRAND PUBLIC

23 RUE FRANCOIS JACOB

92500 RUEIL MALMAISON

Fabricant

FAMAR FRANCE

1, AVENUE CHAMP DE MARS

45072 ORLEANS CEDEX

FRANCE

ou

NOVARTIS FARMA S.p.A

INSEDIAMENTO DI T. ANNUNZIATA

VIA PROVINCIALE SCHITO, 131 (NAPOLI)

80058 TORRE ANNUNZIATA

ITALIE

Noms du médicament dans les Etats membres de l'Espace Economique Européen

Sans objet.

La dernière date à laquelle cette notice a été révisée est :

[à compléter ultérieurement par le titulaire]

Autres

Sans objet.

Des informations détaillées sur ce médicament sont disponibles sur le site Internet de l’ANSM (France).

Conseil d’éducation sanitaire :

Constipation occasionnelle : elle peut être liée à une modification récente du mode de vie (voyage). Le médicament peut être une aide en traitement court. Toute constipation récente inexpliquée par le changement du mode de vie, toute constipation accompagnée de douleurs, de fièvre, de gonflement du ventre doit faire demander l'avis du médecin.

Constipation chronique (constipation de longue durée) : elle ne doit pas être traitée par un laxatif stimulant.

Elle peut être liée à deux causes :

· soit une maladie de l'intestin qui nécessite une prise en charge par le médecin ;

· soit à un déséquilibre de la fonction intestinale dû aux habitudes alimentaires et au mode de vie.

Le traitement comporte entre autres :

· une augmentation des apports alimentaires en produits d'origine végétale (légumes verts, crudités, pains complets, fruits );

· une augmentation de la consommation d'eau et de jus de fruits;

· une augmentation des activités physiques (sport, marche );

· une rééducation du réflexe de défécation;

· parfois, l'adjonction de son à l'alimentation.

Il est utile de prendre conseil auprès de votre médecin ou de votre pharmacien.

Cas particulier de l'enfant :

Chez l'enfant, le traitement de la constipation est basé sur des mesures d'hygiène de vie et de diététique : notamment utilisation de la bonne quantité d'eau avec les poudres de lait infantile, alimentation riche en produits d'origine végétale, adjonction de jus de fruits.

Le traitement par un laxatif stimulant sans avis médical est contre-indiqué (la prise régulière de laxatif dans le jeune âge peut entraver le fonctionnement normal du réflexe de défécation).

Médicament Constipation Pharmacie en ligne : Commandez votre médicament pour soigner votre transit dans votre pharmacie bio en ligne. 

 

Ballonnements, acidité gastrique, diarrhée lors d'une gastro-entérite ou d'une intoxication alimentaire , constipation, régurgitations, reflux gastrique, sont autant de symptômes révélateurs d'un dysfonctionnement gastrique ou intestinal. Vous trouverez dans cette rubrique les médicaments destinés à soulager vos troubles digestifs.

Nos docteurs en pharmacie vous conseillent également ces produits

Commander plus vite !

Commande rapide

Gagnez du temps, en utilisant le formulaire de commande rapide. En quelques clics, vous commandez facilement vos références préférées.

Formulaire de commande rapide

Devenez Fan !

Devenez Fan

Devenez fan de notre page Facebook et bénéficiez de 5 % de remise !

Si vous n'êtes pas connecté à Facebook, veuillez, s'il vous plaît, vous connecter d'abord et ensuite rafraichir cette page avant de cliquer sur le bouton j'aime. Sinon, vous n'obtiendrez pas votre bon de réduction.

Les avantages Soin et Nature Nos garanties qualité et sécurité
Pharmaciens
experts
Données
cryptées
Paiement
sécurisé
Colis
suivi
A votre
écoute