Saro Cinamosma Fragrans 

Résultats 1 - 2 sur 2
Résultats 1 - 2 sur 2.

Quelles sont les caractéristiques du Saro ?

Dénomination latine :

  • Cinnamosma fragrans

Famille botanique :

  • Canellaceae

Organe producteur :

  • Feuilles, rameaux

Un peu d'histoire :

"Saro" est le nom anglais, contraction de Mandravasarotra, qui en malgache signifie "qui anéantit le mal ou qui surmonte toutes les épreuves. On le trouve également sous l'appellation "fanalamangidy", en malgache.

Le saro est une plante archaïque qui existait déjà au temps des dinosaures.

En terme d'huile essentielle toute nouvelle (ayant un très bel avenir), il est important pourtant de signaler l'archaïsme de cette espèce endémique de Madagascar, certes retrouvée en Afrique, mais uniquement à l'état de fossile !

C'est donc une plante archaïque, de culture locale malgache ancestrale, aux emplois largement développés, comparables à ceux du Ravintsara.

Originaire de Madagascar, cet arbre toujours vert et très aromatique peut atteindre 5 m de haut. Unique au monde, cette plante se développe cependant sous forme de plusieurs variétés selon la région.

Elle se retrouve surtout au Nord et à l’Ouest de l’île et colonise les sables entre 0 et 800 mètres d’altitude. C’est la plante la plus utilisée par les populations de l’ouest de l’île.

Le saro serait, encore aujourd’hui, la plante la plus utilisée par les populations de l’ouest de l’île Rouge. Dans la région de Sakalava, le saro est désigné sous de multiples expressions qui montrent l’importance qu’il revêt au quotidien pour les populations locales : “feu dans les entrailles”, “qui ôtes l’amertume”, “bois de gingembre” ou “bois de piment” font référence à la saveur brûlante du saro. Traditionnellement, le saroest considéré comme un tonique et un anti-poison. L’huile essentielle de Saro, au parfum chaud et fleuri, est une incontournable de l’aromathérapie, particulièrement pertinente pour éloigner les maux du quotidien.

Très utilisé dans leur pharmacopée traditionnelle, le Mandravasarotra possède des propriétés antibactériennes et antivirales puissantes. En plus de ses vertus médicinales, les malgaches prêtent au saro des pouvoirs magiques, il s'en servent notamment pour conjurer les sortilèges ou lors des cérémonies chamaniques.

Le saro serait utilisé durant les luttes traditionnnelles entre hommes (Tolona) et durant les épreuves de forces contre les bœufs (tolon’omby) par la tribu des Tanala. Bouillies avec des feuilles de « soafotsy », les feuilles de saro donnent un thé traditionnel. Les lutteurs boivent la décoction avant le combat.

Commander plus vite !

Commande rapide

Gagnez du temps, en utilisant le formulaire de commande rapide. En quelques clics, vous commandez facilement vos références préférées.

Formulaire de commande rapide

Les avantages Soin et Nature Nos garanties qualité et sécurité
Pharmaciens
experts
Données
cryptées
Paiement
sécurisé
Colis
suivi
A votre
écoute