Huile Essentielle Niaouli Melaleuca Quinquenervia Cineolifera 

Résultats 1 - 12 sur 12
Résultats 1 - 12 sur 12.

Présentation de l'huile essentielle de Niaouli :

 

Dénomination latine :

  • Melaleuca quinquenervia ct cinéole


Famille botanique :

  • Myrtaceae


Propriétés :

  • Anti-infectieux, antibactérien vis-à-vis de bactéries Gram + (Staphylococcus aureus, Steptococcus béta-hémolytique, Listeria monocytogenes, Enterococcus sp.) et Gram – (Pseudomonas aeruginosa, Shigella flexneri, Klebsiella pneumoniae, Salmonella typhi et choleraesuis, Proteus mirabilis, Enterobacter aerogenes) souvent responsables de maladie nosocomiale, Mycobactérium sp.
  • Antifongique, anticandidosique, antiviral très actif
  • Antiparasitaire, fébrifuge, expectorant, mucolytique, radio-protecteur
  • Décongestionnant veineux et lymphatique
  • Anti-catarrhal, immunostimulant, antispasmodique, insecticide
  • Œstrogène-like (viridiflorol)
  • Asséchant des muqueuses respiratoires, améliore la clairance muco-ciliaire
  • Anti-inflammatoire bronchique et antiasthmatique
  • Antalgique par un effet non opioïde, action sur les cellules mastocytaires
  • Anti-angiogénique (cellules leucémiques), inductrice d’apoptose (fragmentation de l’ADN)
  • Activité anti-cholinestérasique intéressante
  • Immunostimulant


Indications :

  • Artérites, coronarites, varices, hémorroïdes
  • Sinusites, rhinites et rhino-pharyngites, bronchites, herpès génitaux
  • Dysplasie du col utérin, urétrites, prostatites, hépatites virales, gastrites, ulcères
  • Psoriasis, plaies infectées, aphte, stomatite
  • Prévention locale des brûlures dues à la radiothérapie
  • Condylomes, furoncle, dermites mycosiques, varices, cystite
  • Bronchopneumopathies chroniques obstructives (BPCO), allergies respiratoires (inhalation)


Précautions d’emploi :

  • Contre-indiqué chez la femme enceinte ou allaitante
  • Réservé à l'adulte (risque de convulsion chez l'enfant)
  • Les suppositoires contenant des dérivés terpéniques sont contre-indiqués chez les personnes ayant des antécédents de convulsion fébrile ou d’épilepsie
  • Irritation cutanée possible à l’état pur (dermocausticité)
  • Œstrogène-like (prudence dans les pathologies hormono-dépendantes); ne pas associer avec un traitement œstrogénique (y compris les estroprogestatifs)
  • Ne pas dépasser 3 semaines de traitement
  • Usage per os uniquement sur ordonnance médicale
  • Ne pas employer à fortes doses
  • Risque d’interactions médicamenteuses, demandez conseil à votre pharmacien
  • L’exposition à de fortes doses peut être mortelle en cas d’ingestion et de pénétration dans les voies respiratoires (les symptômes associés à ce composé sont les suivants: brûlure épigastrique avec nausée et généralement vomissements; vertige; ataxie; faiblesse musculaire; stupeur; pâleur; et parfois – cyanose, stridor et myosis respiratoires. Un délire et parfois des convulsions peuvent survenir. Les symptômes peuvent être retardés de 24 heures, rarement)
  • Peut provoquer une allergie cutanée
  • Ne pas diffuser, ni inhaler, ni mettre dans l’eau du bain
  • Risque de photosensibilisation, pas d'exposition solaire
  • Eviter en association avec la cortisone, risque d'interaction médicamenteuse


Composants principaux majoritaires :

  • Oxydes terpéniques : 1,8-cinéole (40 à 60 %)
  • Monoterpènes : alpha-pinène, limonène, béta-pinène, para-cymène, gamma-terpinène, myrcène
  • Alcools monoterpéniques : alpha-terpinéol, terpinène 1-ol-4 (= terpinène-4-ol), alpha-terpinéol (9 à 14 %)
  • Alcools sesquiterpéniques : viridiflorol (6 à 15 %), nérolidol (1 à 7 %), lédol

Commander plus vite !

Commande rapide

Gagnez du temps, en utilisant le formulaire de commande rapide. En quelques clics, vous commandez facilement vos références préférées.

Formulaire de commande rapide

Les avantages Soin et Nature Nos garanties qualité et sécurité
Pharmaciens
experts
Données
cryptées
Paiement
sécurisé
Colis
suivi
A votre
écoute