Mandarine Citrus Reticulata 

Résultats 1 - 12 sur 12
Résultats 1 - 12 sur 12.

Quelles sont les caractéristique de la Mandarine ?

Dénomination latine :

  • Citrus reticulata

Famille botanique :

  • Rutaceae

Particularité :

  • Prozac naturel

Organe producteur :

  • Péricarpe (zeste)

Mode d'action connu ou présumé :

  • Alpha-pinène et béta-pinènelimonène sont expectorants
  • N-méthylanthranilate de méthyle présent à 60 % dans la feuille (mandarinier petit grain), l’acide anthranilique est à l’origine de la biosynthèse de benzodiazépines par certains champignons, c’est un composé normal chez l’être humain
    • L'acide anthranilique est un intermédiaire de la biosynthèse du tryptophane
  • Le d-limonène protège contre la cancérisation de la peau, du foie, du sein et du colon

Un peu d'histoire :

  • La variété américaine (tangerine Citrus x tangerina, issue de Citrus aurantium et Citrus reticulata) est composée à 90 % de limonène
  • Le Lime est Citrus aurantiifolia (Christmann) Swingle

En médecine traditionnelle chinoise, l'écorce de fruit séchée sert à réguler l'énergie vitale, stimuler la digestoin, soulager les spasmes de l'abdomen et réduire les gaz et les ballonnements. Elle est également salutaire pour réguler les excès de phlegme et traiter la perte d'appétit, les vomissements et la diarhée. En médecine populaire, l'écorce traite les douleurs de l'estomac et les gastrites.

La mandarine est très appréciée comme fruit, elle symbolise la bonne fortune et l'abondance pendant le Nouvel An chinois. Elle est traditionnellement présentée aux fêtes de Noël au Canada, aux Etats-Unis et en Russie. Les zestes frais ou séchés aromatisent les plats en cuisine.

La mandarine est originaire du sud-est de l'Asie, de la Chine et peut-être des Philippines. Elle ne sera importée en Europe et en Amérique qu'au XIXe siècle.

Native du Moyen-Orient, la mandarine sera particulièrement cultivée, des siècles durant, au Vietnam, au Japon et surtout en Chine. Elle devrait d’ailleurs son nom à sa couleur, qui rappelle la robe de soie des mandarins.

Le mandarinier plonge pour la première fois ses racines en Europe au début du XIXe siècle, importé par Alexandre Le Grand, sous l’impulsion des Portugais, avant de se développer en Algérie à partir de 1950. Entre les deux – aux alentours de 1900 – son chemin croisera celui d’une orange douce, pour donner naissance à la clémentine. On dit que c’est le père Clément qui découvrira par hasard cet hybride à l’état naturel à Misserghin et le répliquera.

Le terme "mandarine" est présent dans notre langage depuis 1773, mais ce n'est qu'à partir de 1848 qu'on la cultive en France.

Aujourd'hui, cet agrume que les Arabes surnommaient "fruit de la grâce" est essentiellement cultivé en Corse, grâce à la présence de soleil et de chaleur.

La première citation dans la littérature remonte au XXIe siècle av. J.-C. dans « Le tribut de Yu », dans lequel il est dit que les mandarines, les pomélos ou les bigaradiers étaient apportés en cadeau à l'empereur.

En 1805, Sir Abram Hune les introduisit en Angleterre de Canton, pour arriver ensuite à Malte et en Sicile en 1810. En 1840, des cultures de mandarines existaient déjà autour de la magnifique plaine sur laquelle repose la ville de Palerme. Par la suite, la mandarine s'est répandue dans toute la Méditerranée et dans le reste du monde.

Commander plus vite !

Commande rapide

Gagnez du temps, en utilisant le formulaire de commande rapide. En quelques clics, vous commandez facilement vos références préférées.

Formulaire de commande rapide

Les avantages Soin et Nature Nos garanties qualité et sécurité
Pharmaciens
experts
Données
cryptées
Paiement
sécurisé
Colis
suivi
A votre
écoute