Genévrier Juniperus Communis 

Résultats 1 - 6 sur 6
Résultats 1 - 6 sur 6.

Quelles sont les caractéristiques du Genévrier commun ?

Dénomination latine :

  • Juniperus communis L.

Famille botanique :

  • Cupressaceae

Organe producteur :

  • Cônes fructifères ou “baies de Genièvre”

Mode d'action connu ou présumé :

  • Mode d’action antidiabétique :
    • Augmentation de la consommation périphérique du glucose
    • Potentialisation de la sécrétion d’insuline induite par le glucose
  • Le delta-3-carène d’une espèce voisine, Juniperus turbinata possède un spectre d’activité puissant vis-à-vis des fongi
  • L’effet diurétique du genévrier serait dû au terpinène-4-ol
  • L’huile essentielle de genévrier contient un mélange d’acides essentiels oméga-3 et oméga-6 qui possède des propriétés anti-inflammatoires dont le mécanisme a été identifié
  • La présence de pinènes toxiques en limite l’usage dans la pratique

Un peu d'histoire :

Jetées dans le feu, les brindilles étaient censées éloigner les mauvais esprits (usage encore attesté dans les monastères de l’Himalaya). On le brûlait aussi pour éloigner la peste.

Le genévrier était déjà connu des Grecs et des Arabes. Avicenne (XIe siècle) disait qu'il dilatait les obstructions et s'employait contre l'hystérie. On l'employait aussi pour purifier les bronches et le foie et contre les piqûres d'insectes ou de scorpions. Au Moyen Âge, Sainte Hildegarde (XIIIe siècle) révèle ses effets contre les maladies des reins et de la vessie ainsi que contre les maux de tête.

Fuchs (XVIe siècle) le considère comme un antidote universel rappelant ce rôle de panacée qu'on attribue à son bois depuis l'Antiquité, en fumigation contre les épidémies. Au XIXe siècle, Cazin rapporte que les baies sont toniques, stomachiques et diurétiques, donnant aux urines une odeur de violette. Elles sont recommandées dans les affections pulmonaires, les infections des reins liées aux calculs, les affections chroniques cutanées et les rhumatismes. Fournier (XXe siècle) rappelle que les baies, l'extrémité des rameaux, le bois et les cendres activent les fonctions des reins et sont dépuratifs, stimulants et sudorifiques.

En aromathérapie, Valnet (XXe siècle) la conseille dans les affections des voies urinaires, les inflammations rhumatismales et dans les crises de goutte.

Les baies de genièvre servent comme épices pour agrémenter la choucroute et dans l'aromatisation de spiritueux comme le gin.

Les baies de genièvre sont connues et utilisées depuis la préhistoire... où elles furent retrouvées à l'intérieur de certaines grottes, dans des auges en pierre.

Le papyrus d'Eber en fait mention, vers 1500 av. J-C., les "baies" de genévrier traitant déjà douleurs digestives et problèmes urinaires.

Dès l'Antiquité, les Grecs et les Romains utilisaient les baies en médecine (pour son action diurétique), en cuisine et pour effectuer des fumigations.

Dioscoride, le médecin de Néron, dit que le genévrier est excellent "pour faire uriner, pour les maux d'estomac, les maladies de poitrine, guérir les spasmes et les suffocations de la matrice..."

Mathiole, Helvétius et beaucoup d'anciens thérapeutes lui accordent d'éminentes propriétés. L'abbé Kneipp les prescrivait très fréquemment pour purifier le sang et effacer les maladies de peau.

Origine et usages du Genévrier :

Le genévrier (Juniperus communis) est un petit arbre épineux de la famille des cyprès dont les baies (en fait, les pseudofruits) mettent trois ans à mûrir, passant du vert clair au noir. Les baies de genièvre sont utilisées pour parfumer les plats de gibier, les pâtés et la choucroute. Elles ont la réputation de favoriser la digestion des plats riches en matières grasses. Elles servent également à parfumer divers alcools : vin de genièvre, gin, aquavit, jenever, par exemple.

En phytothérapie, les baies de genévrier arrivées à maturité sont utilisées pour augmenter le volume des urines lors d’infection urinaire ou pour faciliter la digestion. En applications locales, l’huile essentielle de genévrier est proposée pour soulager les douleurs des muscles et des articulations.

La phytothérapie traditionnelle utilise également d’autres plantes diurétiques, en traitement complémentaire des infections urinaires :

Ce qu'en pense les autorités de santé :

  • L’EMA

L’Agence européenne du médicament considère comme « traditionnellement établi » l’usage des baies de genévrier en vue d’un « traitement diurétique complémentaire des infections urinaires » et comme « traitement symptomatique des troubles digestifs, notamment des digestions difficiles et des flatulences ». Elle recommande une durée de traitement de trois semaines au maximum.

  • LA COMMISSION E

La Commission E du ministère de la Santé allemand reconnaît l’usage des baies de genévrier pour « soulager les troubles de la digestion ».

  • L’ESCOP

La Coopération scientifique européenne en phytothérapie reconnaît l’usage des baies de genévrier pour « favoriser l’élimination rénale de l’eau et soulager les troubles digestifs, en l’absence d’évidences scientifiques justifiant ces usages ».

Formes et dosage du Genévrier :

Les baies de genévrier séchées sont utilisées sous forme de décoction : 2 g de baies séchées bouillies pendant 20 minutes dans 150 ml d’eau, deux à trois fois par jour (avant les repas pour soulager les troubles digestifs). L’Agence européenne du médicament propose un schéma de prise particulier lorsqu’un effet diurétique est recherché : mâcher cinq baies le premier jour du traitement, six le deuxième jour, sept le troisième et ainsi de suite jusqu’à parvenir à quinze baies par jour ; ensuite, redescendre progressivement à cinq baies par jour selon le même rythme, pour une durée totale de traitement de trois semaines.

L’huile essentielle de genévrier peut être diluée dans de l’huile d’amandes douces (3 à 5 ml d’huile essentielle pour 100 ml d’huile d’amandes) ou dans du savon (quelques gouttes) et ajoutée à un bain.

Lorsque le genévrier est utilisé dans un but diurétique, il convient de boire au moins deux litres d’eau par jour pendant la durée du traitement.

Commander plus vite !

Commande rapide

Gagnez du temps, en utilisant le formulaire de commande rapide. En quelques clics, vous commandez facilement vos références préférées.

Formulaire de commande rapide

Les avantages Soin et Nature Nos garanties qualité et sécurité
Pharmaciens
experts
Données
cryptées
Paiement
sécurisé
Colis
suivi
A votre
écoute