Huile Essentielle Estragon Artemisia Dracunculus 

Résultats 1 - 5 sur 5
Résultats 1 - 5 sur 5.

Présentation de l'huile essentielle d'Estragon :

 

Dénomination latine :

  • Artemesia dracunculus


Famille botanique :

  • Asteraceae


Propriétés :

  • Antispasmodique des muscles lisses, anti-inflammatoire
  • Antalgique, antiallergique, antibactérien (Staphylococcus aureus, Escherichia coli, Pseudomonas sp.), antiviral
  • Anti-fermentaire, antiseptique intestinal, antifongique
  • Stomachique, apéritif, carminatif, anticonvulsivant
  • Sédatif, tonique psycho-émotionnelle et anti-stress
  • Activité anticholinestérasique intéressante (les substances actives permettant d’augmenter l’activité cholinergique au niveau du système nerveux central (SNC) sont utilisés pour traiter la démence de type Alzheimer. Il existe une diminution de neurones cholinergiques au niveau du cortex et de l’hippocampe chez les patients atteints de ce type de démence. Les inhibiteurs de la cholinestérase entraînent une augmentation des niveaux d’acétylcholine au niveau des synapses neuronales en inhibant l’enzyme responsable de la dégradation de l’acétylcholine favorisant ainsi une augmentation de la transmission cholinergique)
  • Antispasmodiue neuromusculaire
  • Spasmolytique intestinal


Indications :

  • Spasmes digestifs, surtout œsophagiens (hoquet)
  • Aérophagie, nausées, vomissements chroniques
  • Colites inflammatoires, colites spasmodiques
  • Spasmophilie, dystonie neurovégétative
  • Dysménorrhées, douleurs prémenstruelles, spasmes gynécologiques
  • Névralgies, sciatiques, crampes, asthme allergique et nerveux


Précautions d’emploi :

  • Contre-indiqué pendant la grossesse ou l’allaitement
  • Pas d’usage prolongé
  • Risque d’rritation cutanée (dermocausticité à l’état pur, toujours diluer)
  • Ne pas avaler ! (Neurotoxicité)
  • Réservé à l’adulte
  • Risque de cancérogénicité et mutagénicité (méthyl-chavicol)
  • Nocif en cas d’ingestion, toxicité aiguë par voie orale
  • Peut provoquer une allergie cutanée
  • Prudence chez les personnes atteintes de maladies auto-immunes, épileptiques, âgées ou atteintes de parkinson, ainsi qu’aux personnes neurosensibles
  • Œstrogène-like, (prudence dans les pathologies hormono-dépendantes); ne pas associer avec un traitement œstrogénique (y compris les estroprogestatifs)


Composants principaux majoritaires :

  • Phénol méthyl-éther: 70 % de méthyl-chavicol (= estragole), anéthole
  • Coumarines: aesculétine, herniarine, scoparone, scopolétine
  • Alkamides: pellitorine, néopellitorine A et néopellitorine B
  • Monoterpènes: trans-béta-ocymène et cis-béta-ocymène, gamma-terpinène


Dans les estragons d’origine russe : sabinène, méthyl-eugénol, élémicine, iso-élémicine

Dans l’estragon d’origine turque : (Z)-anéthole 81 %, (Z)-béta-ocimène 6,5 %, (E)-béta-ocimène 3,1 %, limonène 3,1 %, méthyleugénol 1,8 %

Commander plus vite !

Commande rapide

Gagnez du temps, en utilisant le formulaire de commande rapide. En quelques clics, vous commandez facilement vos références préférées.

Formulaire de commande rapide

Les avantages Soin et Nature Nos garanties qualité et sécurité
Pharmaciens
experts
Données
cryptées
Paiement
sécurisé
Colis
suivi
A votre
écoute