Huile Essentielle Anis Pimpinella Anisum 

Résultats 1 - 2 sur 2
Résultats 1 - 2 sur 2.

Quelles sont les caractéristiques de l'huile essentielle d'Anis ?

Selon le décret n° 2007-1198 du 3 août 2007, il est impératif que les huiles essentielles faisant partie de la liste B soient délivrées uniquement sur présentation d’une ordonnance médicale. Leur délivrance est réservée à l’industrie pharmaceutique car leurs effets indésirables potentiels (neurotoxicité, causticité, cancérogénicité, etc.) sont supérieurs aux bénéfices thérapeutiques attendus.

L'anis vert était déjà connu et apprécié depuis l'Antiquité : le papyrus d'Ebers (1550 av. J.-C.) nous le rappelle. Il est également mentionné dans les Véda hindoues et dans la Bible.

Les Romains en firent une grande consommation, comme digestif sucré, après leur repas légendairement copieux... Dans un autre ordre d'idée, sachons que Pline l'Ancien, environ 70 après J.-C, en a décrit les propriétés oestrogéniques ! Il eut la faveur des moines bénédictins depuis le VIIIe siècle.

L'anis vert entrait dans la compositoin de la "thériaque".

L'anis avait déjà la réputation, en médecines traditionnelles chinoise et hindoue d'être aphrodisiaque et galactogène...

Dénomination latine :

  • Pimpinella anisum L.

Famille botanique :

  • Apiaceae (Umbelliferae)

Organe reproducteur :

  • Semence

Propriétés :

  • Oestrogene-like
  • Antispasmodique digestive
  • Carminative
  • Eupeptique (favorise la digestion)
  • Cholagogue (facilite l'évacuation de la bile renfermée dans les voies biliaires extra-hépatiques et surtout dans la vésicule biliaire) et cholérétique (capable d'augmenter la sécrétion de bile)
  • Antispamodique neuromusculaire

Précautions d'emploi :

  • Interdite par voie orale !
  • Prudence chez les personnes atteintes de maladies auto-immunes, épileptiques, âgées ou atteintes de parkinson, ainsi qu’aux personnes neurosensibles
  • Réservée à l'adulte
  • Ne pas diffuser, ni inhaler, ni mettre dans l’eau du bain
  • Œstrogène-like (prudence dans les pathologies hormono-dépendantes); ne pas associer avec un traitement œstrogénique (y compris les estroprogestatifs)
  • Risque de rares réactions allergiques
  • Prudence en cas d' hypothyroïdie
  • Interactions potentielles avec des médicaments du système nerveux central (antalgiques, codéine, antidépresseurs, barbituriques), demandez conseil à votre pharmacien en cas de doute
  • N’est délivrée que sur ordonnance du médecin ou dans des préparations galéniques de la Pharmacopée
  • Contre-indiquée pendant la grossesse (abortive) ou l'allaitement
  • Pas d’usage interne (risque de neurotoxicité)
  • Contre-indiquée en cas d’antécédents de convulsions et/ou d’épilepsie
  • Nocive en cas d’ingestion, toxicité aiguë par voie orale
  • Risque avéré d’effets graves pour les organes à la suite d’expositions répétées ou d’une exposition prolongée, toxicité spécifique pour certains organes cibles, exposition répétée

Spécificité biochimique :

  • Phénols méthyl-éthers : trans-anéthole = E-anéthole 80 à 95 %
  • y-himachalène
  • aldéhyde anisique

Commander plus vite !

Commande rapide

Gagnez du temps, en utilisant le formulaire de commande rapide. En quelques clics, vous commandez facilement vos références préférées.

Formulaire de commande rapide

Les avantages Soin et Nature Nos garanties qualité et sécurité
Pharmaciens
experts
Données
cryptées
Paiement
sécurisé
Colis
suivi
A votre
écoute